Jump to content

All Activity

This stream auto-updates     

  1. Past hour
  2. Moins onéreux, oui, mais un arc recouvert d'une peau de serpent rose fushia, faut s'appeler Arwen pour tirer avec..............
  3. Today
  4. Yesterday
  5. Un peu moins onéreux. .....https://cuirenstock.com/63-serpent Serpent exotique avec des couleurs exotiques......
  6. Oui c’est ça. C’est sur le plan vertical avec les trois poids de pointes. Avec les 85gr un peu en rond et je groupe un petit peu moins. Et oui les 85 à gauche et les 125 à droite ou devrais-je dit dans l’axe de l’arc Comme je l’ai dis j’ai un tapis d’arc et mon vendeur m’a dis qu’il fallait un détalonnage plus important. Pertinent ?
  7. Il y en a aussi chez Philbow, pas plus cher que si tu les achètes in US finalement !! https://www.philbows.com/boutique/fabrication-d-arcs/backing-peau-de-serpent-detail https://www.3riversarchery.com/bow-building-dried-rattlesnake-skin-backings.html Mais ça bien enchéri aussi ces peaux ... 🤔
  8. C'est beau la débrouille, fabriquer l'outil dont on a besoin Et c'est spécialement satisfaisant quand ça fonctionne comme ça a été le cas ici...
  9. Salut jihaif! j'ai montré autre chose que des couteaux? peut être un essais d''arc en frêne il me semble...Ya longtemps. Pour l'arbrier mon frère serait partit sur une forme de carabine sans le trou (thumbhole?) mais je voulais pas avoir une partie trop fine juste derrière le mécanisme de détente qui est volumineux, visuellement j'avais peu que ça fasse fragile. Les performances, je pense que ça devrait envoyer pas mal, mais ça risque d'être décevant en comparaison d'un arc à poulie par exemple, et sa grand allonge. Alors que le novice qui voit le mouflage nécessaire à tendre l'arc se dira que c'est beaucoup plus puissant. Si ça l'est autant ce sera déjà beau! Bon demain je bosse sur le mouflage, faudra refaire une corde aussi, celle ci est un poil courte, mon frêre a vu après l'avoir fait que sur le tuto ils parlait d'une histoire de rétrécissement de la corde lors de la pose des tranches fils pour former les boucles. ça a pas manqué... Petite photo de l'outil high tech à rainurer! ya bien que la lame en 100cr6 qui tient la route, le reste...Mais bon pour une rainure ça a suffit, j'ai même été surpris de la propreté du résultat.
  10. Ok, merci à tous. C'est précisément ce qui m'inquiétais. je ne voulais pas galérer à retirer les flèches des cibles 3D et encore moins risquer d'y laisser pointe et insert. Je prendrai donc plus grand et retaillerai légèrement les pointes.
  11. Le poids des pointes modifie le spine "dynamique" des flèches, elles ne devraient pas se comporter de la même façon au niveau de l'arrivée en cible. Si on prend comme référence tes pointes de 100gr, avec les 85gr les impacts en cible doivent être plus à gauche (pour une droitière ou un droitier), avec les 125gr elles devraient au contraire être plus à droite (toujours si droitière ou droitier). Si l'oscillation observée est dans le plan vertical (marsouinage), ce n'est pas lié au poids des pointes ou au spine inadapté des flèches mais au détalonnage (positionnement du point d'encochage sur la corde).
  12. Ah oui ne te fie pas à la couleur du revenu si tu as fait un revenu long. La couleur evolue avec le temps passé au four, quand je fais 2 x une heure à 210/220 ça peut sortir bleu violet, mais pas tout le temps. Je crois que ya beaucoup de facteurs, etat de surface, humidité... Donc au four c'est le thermostat qui l'emporte.
  13. Je sais bien que c'est pas normal avec un tel revenu ! Et qu'un 100C6 est plutôt sec et manque de souplesse, mais avec un revenu au bleu il aurait dû accuser un début de déformation avant la casse ! Bon. Il ne s'agit que du témoin trempé intégralement . Néanmoins la lame est restée ainsi avec sa trempe partielle sur le tranchant , j'avais envisagé de la remplacer par du 90MCV8 mais j'ai eu la flemme de le démonter 😁 .La prochaine fois j'utiliserai du vrai 100C6 et j'éviterai les récup de roulements ! Sinon en récup j'utilise beaucoup de lames de ressort de suspension camionnettes, 4x4 c'est dans les bonnes épaisseurs 6- 8-9 mm pour forger des grandes lames ou des camps et même mes lames de tondeuse-débroussailleuse 😀 puis ça fait d’excellents ressorts pour les pièces d'armurerie vu que c'est un acier à ressort par définition, mangano-siliceux type 55S7 .
  14. Joli résultat ! Si tu casse si facilement c'est pas normal, avec un revenu aussi haut ça devrait pas. Tu as vu des teaces de fissures lors de la casse ? Des zones où le grains serait un peu brun, du à une légère oxydation permise par la fissure. Après le 100c6 c'est plutôt dur et ça se deformera pas beaucoup avant de casser, mais pour du pliant ça va très bien. La seule casse de pointe que j'ai à déploré est due à un usage tournevis ou levier.
  15. Bonjour, je tire un arc chasse Old-Tradition modèle Spirit avec un tapis d’arc simple en cuir. Allonge 28´´ pour 36,5#. Tube Buck-Trail modèle Tinber en spine 600 coupés à 28,5’´. Plumes naturelles et inserts pour pointe à visser. Je tir pour l’instant dans mon jardin jusqu’à 32m. Je vais m’inscrire dans un club avec un parcours 3D à la rentrée de septembre. Je tir en « instinctif », ou plutôt j’en ai l’impression. 😉 Donc j’ai des pointes de 100grains depuis le début c’est à dire 1 mois et demis , le temps d’apprendre un les bases. Maintenant je groupe de plus en plus et je souhaite donc optimiser mes flèches à mon arc et ma technique. J’ai essayé avec des pointe de 85 et 125 grains. Ça groupe un petit peu mieux avec les 125gr mais cela entraîne un FOC de pré de 20% ce qui est énorme. Par contre mon observatrice m’indique que les vols des flèches avec les différentes pointes se ressemblent toutes avec une oscillation latente. Donc ma question est: Mauvais choix de pointes ou de spine ou de flèches ? Est-il possible d’avoir un vol de flèches droit avec ce type d’arc sur les courtes distances ? Problème de lâcher de corde ? Quels tubes me conseilleriez vous et dans quel configuration pour mon arc ? Suis je une quiche ?😂 Merci.
  16. salut tu a plusieurs chois en diamètre de pointes 17/64 . 9/32. 19/64. 5/16 mais si tu na pas le choix mieux vaut prendre un poil plus grand et un petit coup de papier verre sur la pointes a la jonction avec le tube pour qu il soit piles poil tu net ta pointe sur un perceuse comme pour un foret tu bloque la perceuse sur un etau tu fait tournée et hop un petit coup de papier de verre
  17. Je travaille en général les émoutures au guide . surtout pour des émoutures concaves. l'acier provenait d'un énorme roulement à billes de l'arbre de ma toupie de 50 mm. Je l'avais gardé justement pour en forger une lames ou deux . Sinon j'ai du rond de 100C6 d'Eurotechni que je n'ai pas encore utilisé .Mais je ne vois pas de différence aux étincelles. J'ai appliqué le processus à ma lame ainsi que sur un témoin : viewtopic.php?f=19&t=7561&hilit=normali ... 0C6#p86836 La trempe partielle à été faite sur le tranchant comme dans le procédé, dans l'huile chaude (70°) . Lorsque le dos de la lame s'est refroidi au noir, j'ai immergé la totalité de la lame dans le bain. Lame froide je l'ai mise au congé toute la nuit avec son témoin. La lame ne s'est pas voilée ni cintrée à l'issue du traitement. Le lendemain, un premier revenu à 220° 1h 30 . Vérif et première casse du témoin dans l'étau qui casse comme du verre sans effort à la main ! Le grain est super fin, soyeux. Je fais le 2ème revenu 1h 30 en poussant la T° à 250°.(pour info les pièces sont ressorties au bleu ce qui est plus proche des 280° que de 250°, mais variable selon les nuances d'acier) .Donc je recasse à nouveau un morceau du témoin dans l'étau toujours sans difficulté malgré ses deux revenus !! (ce témoin à été totalement immergé lors de la trempe à l'inverse de la lame qui à eu un traitement partiel. Je m'interroge quand même de l'utilité de cet acier pour de la lame de couteau de 3mm ? Et maintenant il persistera toujours un doute sur la fragilité de la pointe de ma lame au vu des résultats de casse du témoin sans vraiment forcer
  18. Le diamètre interne correspond à des dimensions "standard", il faut un insert prévu pour ce diamètre si on veut obtenir un bon collage. Le diamètre externe varie en fonction du spine car c'est l'épaisseur de carbone qui va permettre d'avoir des futs plus ou moins raides. l'insert possède ou non une collerette, ce qui donne aussi une différence possible du diamètre externe par rapport à celui des flèches. Pour le diamètre des pointes on peut tomber parfaitement sur le diamètre externe du fut ou de la collerette de l'insert mais souvent ce n'est pas le cas. Si le diamètre de la pointe est plus grand, il y aura une meilleure pénétration mais un retrait de la flèche qui peut accrocher le blason ou abimer les cibles 3D. Si le diamètre est inférieur, il n'y a plus ces inconvénients mais la pénétration est un peu moins bonne et peut être (mais je n'en suis pas sûr du tout) une altération du vol de la flèche. Personnellement, je prend plutôt des pointes avec un diamètre un peu plus grand mais j'arrondis l'arrière de la pointe au papier de verre pour que le retrait de la flèche se fasse mieux.
  19. Concernant l'insert, il est dans certain cas livré par le fabricant avec le tube sélectionné, il est donc censé être adapté à ce même tube , sinon il faut le choisir dans un catalogue d'accessoires (de la même marque c'est plus simple mais ça le fait parfois aussi avec d'autres) en veillant bien à ce que le diamètre de l'insert soit compatible avec le diamètre interne du tube . Pour le reste si la collerette de ton insert n'est n'est pas pile-poil du diamètre externe de ton tube je pense qu'il vaut mieux que son diamètre soit légèrement plus important afin de ¨couvrir¨ le tube (et puis si le diamètre de la collerette de l'insert est plus important que celui du tube il y a toujours moyen d'y faire un chanfrein ou de l'adapter au diamètre du tube) . Pour les pointes vissables c'est un peu pareil, une fois choisi leur poids si leur diamètre extérieur n'est pas identique à celui de l'insert et du tube il faut choisir le diamètre qui s'en rapproche le plus . Bref il faut jongler avec les accessoires disponibles et faire au mieux, selon les différents paramètres des fois ça le fait nickel des fois ça le fait moins bien . 😏
  20. Effectivement, on voit nettement une grande progression entre ce que tu nous montrais voici quelques temps et cette réalisation. L'arbrier moderne (crosse pistolet avec thumbhole) s'accommode bien des pièces de forge plus "rustiques" servant au maintien de l'arc et aux flasques de la platine de mécanisme. Bien joué les frangins! Tu nous informeras bien sur des performances de l'engin quand tu auras fait tes premiers essais.
  21. Belle bête ! Dommage pour l'acier... Mais quand à identifier la source du problème ☹️ C'est pour ça que j'évite les aciers de récup... Pas cher, marrant mais pas toujours que des bonnes surprises. Pour identifier l'acier, as-tu du 100C6 "sûr" pour faire un comparatif avec le test des étincelles ? Ton émouture est superbe. Bonne maîtrise du backstand !!! (pas comme moi). Avec un "jig" ou à main levée ?
  22. Bien d'accord avec Corbeau. Le contraste entre la zone d'émouture et le grain noir du dos de la lame est du plus bel aspect. L'olivier possède un très beau veinage.
  23. Personne n'a d'idée ? Je peux demander en Archerie, mais j'ai peur d'avoir une réponse toute faite, alors que je veux comprendre et choisir moi même. :
  24. OK grand merci pour le schema (et les compliments) ! À propos, je veux bien reconnaître que ça peut sembler excessif d'avoir posé ce patch bien avant d'avoir fait travailler l'arc mais j'ai eu une mauvaise surprise il y a quelques années avec un arc en frêne. Cet arc-là présentait ce genre de défaut sur un des angles de l'arc côté ventre et à peu près au même endroit (1er tiers de la branche en partant de la poignée). J'avais du tirer quand même quelques centaines de flèches sans problème particulier avant que la micro-fissure apparaisse. Je me rends à Bordeaux quelque temps après et j'en profite pour montrer l'arc et la zone problématique à Pierre qui me dit que ça ne lui paraît pas bien grave et me conseille de marquer au crayon la zone pour pouvoir vérifier si le dommage s'aggrave ou non. Revenu chez moi un peu de temps après, je bande l'arc et tire sur la corde à peine de quelques pouces et voilà-t-y pas que le galopin me pète entre les doigts sans crier gare. La cassure est naturellement parti de la micro-fissure. Depuis ce moment, j'en ai conclu qu'il reste quand même très difficile de prévoir les casses à l'avance (y compris de la part des facteurs bien plus expérimentés que moi)(à moins évidemment que les premiers soient à même de lire dans le marc de café) et c'est pourquoi je préfère me livrer à ce genre de bricolage dès que j'ai un doute. Si ce genre de souci apparaît en bout de branche, je laisse évidemment tel quel, les contraintes n'étant pas les mêmes. J'admet également que les rainures que j'ai faites sur le patch à l'époque (façon gaufrette) étaient franchement excessives mais c'était la façon dont je les faisais il y a quelques années. Aujourd'hui, je me contente de strier légèrement les zones à coller avec un morceau de scie à métaux et ça me paraît suffisant.
  25. Je ne sais pas s'il y a un problème de traitement mais esthétiquement il est sublime en tout cas.
  26. Comme ça : Beau résultat en terme de suivi et j'aime bien les touches personnelles de ton arc.
  1. Load more activity
×
×
  • Create New...