Jump to content
Rico

Fabrication D'une Poignée D'arc

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Aprés avoir longtemps parcouru ce forum, je me suis lancé l'année dernière dans la fabrication d'une première poignée d'arc (chêne, orme et branches d'initiation). Le résultat étant relativement concluant mais pas trés performant, j'ai recommencé cette année en essayant de capitaliser au maximum sur l'expérience de la première tentative : voici le résumé en image de la naissance de ma nouvelle poignée.

En préambule, je précise à tous ceux (et celles) qui n'oseraient pas se lancer que j'ai réalisé la quasi totalité de la fabrication dans mon (petit) appartement à l'aide d'outils en grande partie manuels : scie à onglet et à métaux, rabot manuel, ciseaux à bois, rape, lime...

Les seuls outils électriques utilisés étant une perceuse pour réaliser les fixations des branches et un rabot (ou une dégauchisseuse je ne sais pas) pour la préparation initiale des lames de bois.

Les matières premières : un caillebotis en ipé acheté en GSB et de la colle à bois extérieur. J'ai démonté le caillebotis et fait raboté le lattes pour obtenir des lames plates d'environ 450x45x14.

Les branches définitives : des KAP challenger carbone (système hoyt) fixée un peu sur le principe du PSE X-factor. Elles font initialement 42# @ 28" sur une poigneé standard de 25"

La poignée fait 350 mm de long, 40 mm d'épaisseur et 70 mm dans sa partie la plus large (au niveau des fixations de branche). Son profil est un peu reflex.

L'arc complet fait 58" AMO pour environ 54# @ 28", il a tiré ses premières flèches cet aprés midi : belle sortie de flèche, assez silencieux, peu de vibrations et suffisement de pèche pour le parcours ou le campagne (ah si j'avais un chronographe...).

La suite en image...

Edited by Rico

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aprés le découpage à longueur des lames, collage à la colle à bois extérieur :

==> des 3 lames de l'âme de la poignée

==> puis des deux petits morceaux qui serviront de supports aux branches

post-28-1145292144_thumb.jpg

Edited by Rico

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le dressage des faces au rabot pour obtenir des faces bien planes et parallèles.

(A ce sujet, merci à Simon pour son tutoriel sur les rabots).

post-28-1145292440_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ensuite, la préparation des supports de branches, au ciseau à bois et au rabot.

Le plus délicat est de déterminer l'angle au cas ou la poignée n'est pas concue sur les même dimension qu'une poignée standard de 23 ou 25".

Ma méthode : mesure sur une poignée existante (compatible avec les banches prévues), réalisation d'un prototype tout simple (gros tasseau en pin...) et pesée de l'arc. J'ai essayé de ne pas aller au delà d'une douzaine de livres d'augmentation de puissance pour ne pas trop stresser les branches.

post-28-1145292804_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les insert qui serviront à la fixation des branches : 2 par branche.

==> un premier qui sert à retenir la branche dans le sens de traction

==> un second qui sert à maintenir la branche dans l'alignement de la poignée (la fixation d'origine à clip du système hoyt est retirée).

Ces inserts sont des chevilles en laiton dont j'ai coupé la partie "expansive", le filetage est en diamètre 8 mm.

post-28-1145293273_thumb.jpg

Edited by Rico

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le percage de la poignée pour l'installation des inserts :

==> percage au diamètre 8 sur toute l'épaisseur de la poignée

==> percage au diamètre 10 (diamètre de l'insert) sur la longueur de l'insert en partant du ventre de l'arc. Cela permet d'augmenter fortement la résistance à l'arrachement des inserts.

Pour réaliser les perçages, je me suis aidé de guides fixés avec des serres joints simulant une pseudo perceuse à colonne.

post-28-1145293689_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai ensuite collé les inserts avec une colle bi-composant type araldite. Pour assurer l'alignement des inserts dans le trou, j'ai réalisé le collage avec le sytème complet de fixation de la branche : tige filetée diam 8 (légèrement graissée pour ne pas la coller) + insert vissé dessus, le tout introduit dans le trou réalisé (je sais pas si je suis trés clair là).

post-28-1145294562_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les insert se trouvent donc coté ventre de l'arc, et ce n'est pas trés esthétique!

Peu importe, une fois sec, il suffit de cacher tout ça avec une dernière lame de bois qui servira également à tailler la poignée :

post-28-1145294768_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas mal ton idée de prendre des chevilles expansées.

Pour l’alignement, je perce un trou en position branche-poignée puis je taraude la poignée et j’utilise une vis sans filet pour la partie branche, pas de problème d’alignement.

Photo de la vis.

post-28-1145295237_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ont peu désormais fixer les banches :

==> la fixation principale est réalisée à l'aide d'une tige filetée diam 8 recouverte d'un petit morceau de tube (diam int. 8, ext 10) légèrement ovalisé : l'ovalisation permet de loger le tube trés précisement dans l'encoche se trouvant sur les branches système hoyt. De plus, la longueur de ce petit tube permet de régler le tiller de l'arc (réglage du tiller à la lime...)

==> la seconde fixation (alignement des branches) est réalisée dans un premier temps avec une petite pièce plastique + une vis, les branches étant maintenues dans l'alignement de la poignée à l'aide de planches droites + serres joints (dans mon cas, les branches et la poignée ont la même largeur, ca aide).

La version définitive de cette seconde fixation est réalisée avec le second insert (il est collé coté dos celui la) + un boulon + un excentrique pour aligner finement les branches. J'ai réalisé ce petit système d'excentrique à l'aide de morceaux de tube de flèches : un petit bout de tube de 23/12 dans lequel j'ai collé des portions de tube plus petit (21/12 je crois) (2 épaisseur max). La position de ce petit excentrique dans le trou de la branche permet de faire varier son alignement. Une fois le bon alignement trouvé, une goutte de colle et le tour est joué.

post-28-1145296337_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ensuite une petite pesée pour vérifier que l'angle des branches est correct :

post-28-1145296670_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vérification de l'alignement des branches dans l'autre sens :

post-28-1145296841_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'ébauche de sculpture. Je n'ai pas de photo, mais à ce stade, j'ai recollé un morceau supplémentaire derrière la fenètre (à la bi-composant cette fois) pour augmenter l'épaisseur (et donc la solidité) de cette zone fragile de la poignée, simple précaution, on ne sait jamais...

post-28-1145297052_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Enfin, les photos de l'arc terminé, avec ses 7 couches de vernis, sa petite corde torsadé, le cuir sur la poignée et sous les branches définitives, ainsi que les tampons de caoutchouc (joint de robinetterie) au niveau des fixations principales. (+ vue sur le renfort de fenêtre).

post-28-1145297329_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilou, j'ai tiré avec cet arc cet aprés midi, j'adore... (mais je suis peu être pas trés objectif :rolleyes: )

post-28-1145297567_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bein que c'est tout beau ca!!!!! :wub:

Dit moi pour les filetages, tu utilises des chevilles en laiton du commerce ou elles sont spéciales???

:07:

Et encore un bo bravo, courbes rondes magnifiques :115:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci,

Ce sont des chevilles du commerce tout ce qu'il y a de plus classique.

En ce qui concerne la fabrication des branches, la pour le coup je pense que ca devient vraiment délicat de faire ça en appartement, un jour peu être...

Share this post


Link to post
Share on other sites

ben je dis chapeau pour faire soi même sa poignée... :29:

Share this post


Link to post
Share on other sites

La colle que j'ai utilisé est une colle à bois spécial extérieur (polyuréthane), manisfestement pas la meilleure : conseil pour la fabrication d'une poignée

Cependant, j'ai confiance... :106:

Tu peux la voir en début de post, sur la photo des matières premières.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...