Migoo

Pointe En Obsidienne

99 posts in this topic

pour dégager les ailerons et le pédoncule de la pointe, il faudrait employer soit un compressuer en os beaucoup plus fin (mais j'ai pas pris le temps d'en faire un), soit une pointe en cuivre comme ça c'est fait au chalcolithique (l'age du cuivre). Mais j'en ai pas non plus (j'ai de la tôle de cuivre, peut-être que je ferai un compresseur), du coup j'utilise une merveille de la technologie moderne : la sardine de tente. Je creuse dans la pointe en ayant bien repérer les endroit à entamer pour que les ailerons soient à symétriques.

post-41-1143761807_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour ces explications, néanmoins, ça reste un peu de la magie pour moi, même quand c'est bien expliqué.

Encore tout un nouveau domaine à expérimenter !

Share this post


Link to post
Share on other sites

bas c'est pas joué tout ça, dans l'essonne on croule pas sous les bois de cerfs et les blocs d'obsidienne . je ne parle pas du coup de main a avoir. mais il faut positiver , j'ai LA sardine.

A+

betelgeuse :20:

Share this post


Link to post
Share on other sites
autrement il faut s'entrainer sur des pains de verre (mais pour les trouver c'est pas forcément plus évident, peut-être que quelqu'un aura des indices ?)

J'ai testé il y a pas mal d'années les déchets de verrerie, genre laitier, s'il n'y a pas trop de bulles, ça le fait bien, surtout que c'est un peu plus dense, avec parfois des couleurs bizarres. Je vais voir si je peux en récupérer à nouveau. Je pense aussi que le laitier de certaines fonderie peuvent faire l'affaire également. On en trouve parfois dans les chemins, ça a servi de matériaux de remblais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
bas c'est pas joué tout ça, dans l'essonne on croule pas sous les bois de cerfs et les blocs d'obsidienne . je ne parle pas du coup de main a avoir. mais il faut positiver , j'ai LA sardine.

A+

betelgeuse :20:

Du laitier, j'en avais récupéré dans les allées du château de Dourdan dans l'Essonne !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok pour Dourdan. Il ne reste plus que le bois de cerf.si seulement se post était arrivé la semaine dernière j'avais une solution.

post-22-1143473394.jpg

bon j'ai un concour le 18 juin je vais la jouer discret :29:

A+

betelgeuse

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci miggo, ton intervention est super interressante. Je comprend bien chaque étape mais quelques détails me retse assez sombre. Lorsque tu fait tes eclats par compression, les eclats se détachent jusqu'au mileu de la lame.Personellement, avec du silex, les petits eclat se détache que de 3mm environ du bord grand max.... :28: Le verre et le silex, c'est surment pas pareil mais quand meme....

Je continuerai à m'entrainer, en tout cas bravo, la pointe est vraiment jolie :29:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec le retouchoir, il ne faut pas appuyer comme sur le (mauvais) dessin du haut, mais comme celui du bas.

post-41-1143790627_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est vraiment impressionant d'avoir tout vu de A à Z...

je renouvelle mon coup de chapeau ... :115:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voir ça c'est super :wub:

Comprendre le principe c'est bien :rolleyes:

Pour le faire :19::unsure::28:

Pour ça il me faudrait un stage :whistling:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Lorsque tu fait tes eclats par compression, les eclats se détachent jusqu'au mileu de la lame.Personellement, avec du silex, les petits eclat se détache que de 3mm environ du bord grand max.... :28: Le verre et le silex, c'est surment pas pareil mais quand meme....

Merci à Tous

Bételgeuse, comment fais-tu ? Ma femme me répète toujours "pas d'animaux à la maison !!!!"... ;)

Salut Link, tu as raison, sur le silex les éclats de retouche filent moins loin. Sauf sur des silex à texture très fine et après traitement par chauffe des nucléus. Ou alors quand tu peux t'aider d'un compresseur plus grand (je posterai une photo). Autre solution, il faut que tu sélectionnes un grand éclat (10 cm de diamètre par exemple) pour le préparer à la percussion (au bois de cerf par exemple, ou avec des galets de calcaire ou de grès pas trop dur). Du coup, tu enlèves plus de silex à chaque coup et les éclat filent plus loin. En travaillant toute la circonférence de l'éclat, ses faces d'origine voir disparaître sous les retouches. Ensuite tu continues avec la technique de la pression pour finir ta forme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Avec le retouchoir, il ne faut pas appuyer comme sur le (mauvais) dessin du haut, mais comme celui du bas.

Merci Pedro, c'est plus clair ue mon explication :29:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui PEDRO, j'ai compris pour le dessin, je fait comme sur le dessin du bas :)

Et merci Migoo pour ton explication :23:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà le compresseur d'épaule, sorte de béquille avec pointe en bois de cerf à l'extrémité (on peut aussi mettre une pointe de cuivre). L'arc de la béquille se cale au creux de l'épaule pour augmenter la force de compression.

post-41-1143800912_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je suis impatient de voir la suite :24:

On peut avoir un gros plan de la pointe de ton chasse-lame ? :07:

gros plan sur les pointes en os des chasse-lames/compresseurs

post-41-1143801025_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

:115: Bravo ! :115:

c'est vrai que ça a l'air facile quand c'est bien fait. Pour le silex, on peut aussi le chauffer pour le rendre plus "cassant" et qu'il réagisse un peu comme l'obsidienne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

exact, il faut quand m^me que le silex soit de texture fine au départ, ça marche pas de la même manière avec tous les silex.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai lu un peu en retard. Très, très intéressant et clair. Merci beaucoup. :07:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Migoo, je ne vois pas si tu l'as precisé mais combien fait d'épaisseur ta lame brut? :28:

:07:

Share this post


Link to post
Share on other sites

:oups: j'avais oublié de le précicer : environ 5 à 7 mm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now