Corbeau

Lamellé-collé Tout Bois

56 posts in this topic

Il y a 3 heures, Corbeau a dit :

Il n'est pas forcément obligatoire de suivre un cerne pour le dos si le fil est très droit. La plupart du temps le dos est taillé plat et un bois comme l'hickory est préconisé car il est tolérant à la violation de fibre.

Pour la face interne c'est bien sûr 100% plat pour la qualité de collage.

Je ne suis pas certain que le robinier soit top sur de l'if, au niveau mécanique car beaucoup plus dur que l'if - mais il faut essayer. Et pourquoi pas une lamelle d'aubier de robinier, prise juste sous l'écorce ? Juste une idée comme ça...

OK merci

pour l'aubier de robinier, je ne crois pas. C'est vraiment très tendre et avec des propriétés mécaniques très moyennes. Si le duramen est imputrescible, l'aubier est beaucoup plus sensible aux champignons surtout si stocké avec l'écorce et ça  prend les vers par dessus le marché. En tout cas sur le mien (coupé / stocké en conditions médiocres depuis au moins 10 ans) il est absolument inutilisable, à la plane c'est limite friable :19: alors que le duramen est absolument nickel. 

Je crois que je vais sacrifier une lame d'if en rab pour un petit test de rupture ... à suivre, les vacances approchent et j'aime pas aller à la plage  :11: 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Corbeau a dit :

Et pourquoi pas une lamelle d'aubier de robinier, prise juste sous l'écorce ? Juste une idée comme ça...

 a propos , ça doit marcher aussi avec une bande ( croute ) d'aubier d'if alors ???  plutôt que de jeter l'excès d'aubier sur une billette d'if en en sortant un arc ( si il est épais ) ou si on tombe sur une grosse branche sans duramen par manque de bol , plus besoin de la jeter  , il suffirait d'y coller un bon bois " dur " ,mais pas trop en ventre ... ??

tu confirmes corbeau ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, shivamindi a dit :

 a propos , ça doit marcher aussi avec une bande ( croute ) d'aubier d'if alors ???  plutôt que de jeter l'excès d'aubier sur une billette d'if en en sortant un arc ( si il est épais ) ou si on tombe sur une grosse branche sans duramen par manque de bol , plus besoin de la jeter  , il suffirait d'y coller un bon bois " dur " ,mais pas trop en ventre ... ??

tu confirmes corbeau ?

J'ai souvent pensé utiliser une lamelle d'aubier d'if prise juste sous l'écorce avec un ventre en... if, le tout collé en reflex. Il faudrait trouver de l'if bien régulier. On pourrait objecter que dans ce cas autant faire un arc simple... Certes, sauf qu'une branche d'if droite pourrait procurer plusieurs dos sans nécessairement avoir assez de bois de cœur, et les ventres pourraient être taillés dans pas mal de planches de bois de cœur inutilisables en facture d'arc.

Mais ce que tu proposes devrait marcher aussi. Cela dit, l'if est un bois assez spécial mécaniquement : pas très dur, module d'élasticité pas terrible, mais grande élasticité réelle = capacité à se déformer puis à reprendre sa forme. C'est un peu du caoutchouc quoi, en grossissant le trait. Du coup il n'y a pas tellement de bois comparables.

Le combi hickory / if marche alors que l'hickory est plus "méchant" que l'if en flexion. Je gage que c'est grâce à l'élasticité de l'if : la flexion de l'arc se fait avec une faible élongation du dos hickory et une forte compression du ventre en if.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Ollivier a dit :

pour l'aubier de robinier, je ne crois pas. C'est vraiment très tendre et avec des propriétés mécaniques très moyennes.

Pourtant j'ai entendu parler d'arcs en robinier avec de l'aubier en dos...

Mais effectivement, une fois que l'aubier est naze, plus la peine d'y penser.

il y a 39 minutes, Ollivier a dit :

Je crois que je vais sacrifier une lame d'if en rab pour un petit test de rupture ...

Bonne idée ! Pour équilibrer les efforts je crois qu'il faudrait prévoir le dos robinier moins large que le ventre en if.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Corbeau a dit :

la flexion de l'arc se fait avec une faible élongation du dos hickory et une forte compression du ventre en if.

humm , ok , effectivement , ça met le doute .... !

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/07/2017 à 20:00, Corbeau a dit :

Bon la suite, c'est l'équilibrage comme pour un arc simple

Dès que ça plie bien symétrique avec la corde longue (pas trop longue, disons une corde "qui relie les deux poupées sans tension") de la hauteur d'un band quand on applique la force visée, on encorde d'abord avec un band bas (8-10 cm) puis quand c'est bon avec un band normal (15 cm par exemple) :

bboF_band1.JPG

On gratte progressivement pour gagner de l'allonge au poids final visé, en se gardant d'aller trop vite.

Ici j'ai 55 lbs @ 25" et je vise 55 lbs @ 28" :

bboF_arm_55-25.JPG

Il n'y a plus qu'à grattouiller essentiellement vers les milieux de branches pour gagner les 2 derniers pouces et ça devrait être bon.

Collage de poupée corne à l'époxy épaisse après avoir biseauté. Un enroulement de ruban adhésif suffit à assurer le maintien pendant la polymérisation. Hou que c'est laid :

poupee_brute1.JPG

C'est déjà mieux bien qu'encore grossier - mais ça suffit bien pour finir l'équilibrage :

poupee_brute2.JPG

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now