Jump to content
ZOL

Arc Composite Seconde Methode

Recommended Posts

ZOL   

Avec beaucoup de soin, centimètre par centimètre, la main va plaquer la peau contre l'arc en la tirant sur la largeur de la lame tandis que l'autre main applique la bande de tissus.

post-17-1138889534_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
ZOL   

La lame est ainsi recouverte de bandelettes qui plaquent la peau contre le tendon mais qui risquent de laisser des traces en répartissant mal des excès de colle.

post-17-1138889697_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
ZOL   

En été, je laisse l'arc quelques minutes au soleil, mais là j'emploie les grands moyens, le but est de reliquéfier la colle :

1)Afin de faciliter l"élimination des excès qui sans cela feraient des bosses et des creux à la surface de la peau.

2)D'assurer un meilleur collage, car l'opération avec les bandelettes a pris quelques minutes pendant lesquelles la colle a eu le temps de figer.

post-17-1138889913_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
ZOL   

On peut alors chasser la colle en trop en lissant la peau au travers des bandelettes.

post-17-1138890001_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
ZOL   

Après quelques minutes ( le temps que la colle refige), je débarrasse l'arc des bandelettes avec précaution.

Je ne veux pas laisser sécher sans avoir l'oeil sur le résultat. Car ôter les bandes de tissu après séchage, ce serait risquer de mauvaises surprises. Là, la colle est suffisamment figée pour plaquer la peau solidement, mais assez fraîche pour qu'on puisse rechauffer un peu par endroit et lisser avec le doigt pour corriger quelques défauts éventuels.

post-17-1138890218_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
ZOL   

Après quelques instants de massages délicats, tout est en place pour un séchage de quinze jours.

post-17-1138890347_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ikiak   

petites questions Zol sur les dernières images livrées.

tu a enlevé les ligatures perpendiculaires aux branches, elles ne sont plus utiles une fois le renfort sec?

et tes siyahs avec leurs beaux cernes coupés tiennent sans problèmes? il me semble que tu parlais d'utiliser un fil courbé, par exemple une base de branche...

Share this post


Link to post
Share on other sites
ZOL   

Une fois la colle figée, la peau tient très bien, et le séchage définitif peut être assuré sans bandage. Cela suppose évidemment d'avoir pris pas mal de précautions et les dernières photos ont été prises trois quarts d'heure après le début du collage. Pour ce qui est des siyahs, les photos n'en témoignent pas bien, mais j'ai utilisé un compromis : la partie collée dans la lame est presque de fil et la partie externe du siyah a un fil un peu oblique mais compensé ( j'espère) par le fait que le siyah est fin mais large, en fait on ne comprend rien à ce que je raconte, je vais essayer de faire un dessin...

Voilà, cela ressemble vaguement à l'option que j'ai choisie à ceci près qu'en réalité, le siyah est encore plus large et moins épais.

post-17-1138895142_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
ZOL   

J'ai enlevé le tendon parce que même très fin, je trouve que cela laisse une trace sous la peau et sans mettre le collage en péril, c'est plus disgracieux qu'une ligature externe que je remets de toute façon par crainte de décollement de la peau en sortie de poignée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
ZOL   

Les arcs avancent très lentement, surtout depuis que monsieur At Hoang nous a dit lors de notre visite avec Ricoche qu'il fallait deux ans de séchage avant de tirer sur un arc composite. :19: Aucun, donc n'est vraiment fini, mais j'avance doucement les finitions. En voici trois qui commencent à ressembler à des arcs.

Commençons par celui que je destine à Géry :

post-17-1140461476_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
ZOL   

Les photos n'en témoignent pas mais c'est un monument un peu lourd à l'esthétique très austère : pas très mongol dans l'esprit. J'ai tiré plusieurs flèches avec et je dois dire qu'il secoue un peu, mais c'est surtout que je n'ai pas l'habitude de ce type de sensation puisque je ne tire qu'avec des arcs très courts et que celui -ci mesure 1,26 de genou à genou donc pas loin de 1,60 au total :20:

post-17-1140461676_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
ZOL   

Bon, le suivant est un petit costaud que je n'ai pas encore utilisé mais dont les photos vont montrer qu'il va pouvoir l'être bientôt...

post-17-1140462064_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
ZOL   

Le troisième pour cette série n'a encore jamais été encordé, mais c'est celui dont l'esthétique est la plus belle ( à mon goût).

post-17-1140462561_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×