Jump to content
pierre

Les Adhésifs

Recommended Posts

Emiletex   

Je ne l'ai jamais essayée, les pros de chez Sicomin m'ayant conseillé plutot la 8200 ou la 1700 je m'en suis tenu à ces deux là.

Tu vas tenter ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous

Un gros moment que je ne suis plus venu. :oups:

Adhesif epoxy SICOMIN pour le collage des arcs lamellés: SR 5700 / SD SD 5703

Epoxy en gel. Le top sur les bois dur. Insensible à l'hygrométrie.

Une alternatve à la Huntsman 4076 et Smoth-on EA40

SR5550 est plutot destiné à la construction navale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pierre   
Bonjour à tous

Un gros moment que je ne suis plus venu. :oups:

Adhesif epoxy SICOMIN pour le collage des arcs lamellés: SR 5700 / SD SD 5703

Epoxy en gel. Le top sur les bois dur. Insensible à l'hygrométrie.

Une alternatve à la Huntsman 4076 et Smoth-on EA40

SR5550 est plutot destiné à la construction navale.

Tu aurais des tarifs?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Conejito   

Salut à tous, :rolleyes:

Je suis actuellement à la recherche de colle pour mes arcs. En regardant chez sicomin j'ai trouvé la Aérobond SR 7300 / SD 7303.

Sachant que ma fibre est pré imprégnée qu'est ce que vous en pensez.

En fait, les colles présentées dans le sujet sont très chères et je ne peux pas me les permettre... je pense à la smooth on ou l'araldite 2011. Apres le reste des colles présentées semblent etre uniquement utilisables pour du tout bois, enfin je crois. Je pense à la TitebondIII ou encore aux colles vinyliques.

Sinon, je pensais à de l'araldite bleue vendue chez le roi perlinpinpin.

Merci d'avance :whistling:

Share this post


Link to post
Share on other sites
pierre   

Les 200ml d'araldite prise progressive sont à 17,80€ chez leroy merin (prix internet)

Les 2 pintes (soit environs 950 ml) de smooth on sont autours de 35 à 40 euros chez big boing (si mes souvenirs sont exacts)

AU final, les 950 ml d'araldite reviendraient à 84€.

Les époxy c'est cher mais faut faire ses calculs....

de plus, ur un pot de 950ml de smooth on tu as largement de quoi faire une douzaine d'arcs ce qui met la quantité de colle par arc à environs 3,5 euros.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous !

Petit nouveau sur le site mais que je parcours depuis un certain temps pour me renseigner sur la fabrication d'un arc lamellé-collé.

L'info actualisée que je peux faire passer aux forumiens est la suivante :

- Pour acheter en France de la smooth on EA 40 :

BIG BOING

2 avenue de l'Europe

94360 BRY SUR MARNE

0619677007

38,74 € HT - 15 % (remise webarcherie) + TVA à 19,6 %. Les frais de port sont de 12 €.

A+ et bonnes flèches

Share this post


Link to post
Share on other sites
pierre   

on avait déja l'adresse mais merci pour l'info prix et la remise. j'en ai commendé cette semaine, je n'ai pas pensé à mentionner WA. ça m'aurait pourtant arrangé, j'ai commandé 2 kits.

Share this post


Link to post
Share on other sites
margala   

Bonjour et meilleurs voeux à tous les utilisateurs du forum

J'utilise depuis quelques mois la colle epoxy sicomin aerobond 7300. Les collages tiennent parfaitement bien. Je viens de fabriquer une hot box. Y a-t-il sur le forum un utilisateur de cette colle qui l'a déjà utilisé avec cuisson ?

Si oui, quelle est la procédure à utiliser: durée de la montée en température, durée de la cuisson à 65° me semble-t-il ?

Merci de vos conseils

Share this post


Link to post
Share on other sites
hoff   

Bonjour

Pierre dans un post précédent parle de "Cascamite"

"de quoi est composée la cascamite (utilisée en angleterre pour les lamellé collés bois) commercialisée par humbrol? peut on en trouver en europe ailleus qu'en grande bretagne

Dans le livre de "Howard Hill ,l'homme et la légende"il est dit à la page 66

:

"une fois plates (les lamelles de bambous ),Howard les collait à la casgomite"

Quelqu'un peut il m'éclairer sur ces deux termes,cascamite et casgomite,ou bien est ce la même chose et où peut on en trouver ? :bhaoui..:

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
pierre   

Je n'ai rien trouvé sur la casgomite. j'ai vérifié la version originale du bouquin de gre Ekin et il parle aussi de casgomite. je pense plutot a une erreur ou a une coquille.

la cascamite est mainetant commercialisée sous le nom extramite et c'est une colle urée formol semblerait t'il et on la trouve sans trop de problème en grande bretagne.

ici par exemple

Pour être sur de la composition et du nom de la colle utilisée par HH, le mieuw serait de poser la question à l'auteur qui tient howard Hill archery maintenant.

http://www.howardhillarchery.com/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Corbeau   

Les résines et colles époxy Résoltech ont l'air fantastiques en théorie, notamment la 1020T, résine époxy en gel "pour le collage structurel de tous les bois", qui me semble prometteuse en lamellé tout bois.

Elles seraient solubles à l'eau (avant polymérisation :107: ) et résistantes aux très hautes températures (30 min à une flamme de 1100° !??! :blink: ).

Share this post


Link to post
Share on other sites
takmine   

bonjour tout le monde

Voilà j'ai trouvé des lames alu et je souhaiterais en incorporer en sandwich dans ma poignée bois.

Alors ma question est, quelle colle je pourrais utiliser pour assembler tout ça? (poignée en bois exotique ou bois de pays je ne sais pas encore mais comme c'est important dans le choix de la colle une réponse pour les 2)

Et si ça marche bien j'aimerais expérimenter ces lames dans les branches est ce que je pourrais utilisé la même colle?

Share this post


Link to post
Share on other sites
pierre   

ça a déjà été testé par fred bear dans les années 50 et visiblement ce n'était aps une très bonne idée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
takmine   

ok alors je vais plutôt jouer sur les placages bois au moins je suis sur que ça colle bien (dommage j'aimais bien l'alu :bhaoui..: ou peut être que j'essayerais d'en incruster un filet) merci pour cette réponse

Share this post


Link to post
Share on other sites
pat21   

du même avis de pierre, j'ai essayé le collage bois métal, pas glops !!

tant que je suis sur la rubrique à des couettes...

petit retour d'expérience sur la SR5700/SD5703 de chez sicomin.

après avoir eu des problèmes de collage avec la SO EA40( colle trop vieille apparemment), j'ai reçu de la 5700/5703.

le conditionnement, 1kg de résine pour 440grs de durcisseur.

consistance de la résine, trés trés pâteuse, le durcisseur presque liquide.

le mélange ( c'est pas moi qui le dit mais le responsable recherche/dévellopement chez sicomin !!)1/0,44, à peser précisément selon lui.

mélanger trés soigneusement pendant 2-3 minutes.

à ce sujet, j'ai laissé tomber depuis belle lurette le gobelet. une plaque de plexiglass est parfaite.

donc acte !!!

la préparation des matériaux est identique à la SO.

préconisation du fabricant, travailler avec des bois sec, juste humidifiés à l'éponge avant le collage.

le mélange obtenu est blanchâtre, bien plus que la SO,il s'étale trés facilement, mieux que la SO il me semble.

j'ai remarqué que le collage est moins "glissant" qu'avec la SO....important quand y'a un gros empilement.

travailler la colle à température non froide.

aprés une nuit de collage, cuisson le lendemain, 8 heures à 60°.

le collage est excellent, j'ai eu derniérement un arc qui a explosé sur la barre d'équilibrage.

il était armé à 27" et à 72#.la corde à sautée de la poupée.

en gros une belle décoche à vide !!!

l'arc à explosé au niveau de la poignée, les trois lames ( bamboo, robinier et ipé )et la poignée ont éclatées.

pas une trace de décollage.

avec les branches restantes, j'ai testé la rupture à la main.

branches coincées dans l'étau, et on fait plier jusqu'à la rupture.....pas la moindres trace de décollement.

voila.

a+

Share this post


Link to post
Share on other sites
yxhemmel   

Je n'ai encore jamais fait d'arc et pas travaillé avec de l'epoxy.

J'ai par contre travaillé plusieurs mois avec un professionnel sur de la réparation dans une école de voile avec composite et polymère (essentiellement polyester et fibre de verre).

Il avait travaillé sur différent taille de pièce et matériaux avant (même s'il était spécialisé nautisme) notamment epoxy avec kevlar ou carbone et on en avait parlé pas mal, j'ai donc peut être quelques infos/conseils sur ce type de matériaux qui pourraient vous intéressées.

- Comme déjà dit, la température ambiante est importante pour la vitesse de polymérisation celle-ci ne doit pas être exagéremment lente non plus , j'ai déjà dut utiliser un sèche cheveu en hiver mais je déconseille avec de l'epoxy normalement la température doit être stable si mes souvenirs sont bons.

- Les résines : epoxy, polyester ... sont toujours le point faible d'un composite, il y a normalement un pourcentage conseillé par rapport au tissu (varie suivant le tissu utilisé).L'idéal (mais à moins d'avoir des copains dans l'industrie c'est difficilement envisageable) c'est de se procurer des tissus pré-imprégné (ça se conserve au frigo).

-Utiliser un ébuleur pour virer les bulles et mieux répartir la résine (simple à fabriquer, trouver un rouleau de peinture entièrement métal et virer la mousse).En règle générale pour éviter d'en mettre trop on en met une bonne couche sur le premier tissus et on presse/reparti avec l'ebuleur sur les tissus qu'on rajoute par la suite.On ne rajoute un peu de résine que lorsque une couche ne semble pas s'imprégner.C'est un coup de main à prendre mais avec l'habitude on n'ajoute la résine qu'une fois (en tout cas c'est comme cela que je travaillais sur polyester/fibre de verre)

- il n'aimait pas trop travailler avec de l'epoxy parce que c'était des conditions assez précises à respecter pour une bonne polymérisation (par rapport au polyester) : il faut un taux d'humidité dans la pièce assez précis et l'idéal c'est que la polymérisation se fasse sous vide (scotch, bâche en plastique et pompe) sans doute moins complexe à mettre en oeuvre avec un arc mais je vous laisse imaginer le m****er quand la pièce est une coque de bateau de plusieurs mètres.

- En effet les dosages de réactifs sont TRES précis . Pour donner un exemple avec du polyester et le réactif qu'on utilisait (péroxyde de fer dans mes souvenirs) le dosage tournait entre 2-3%

en dessous ça ne polymérise pas, quelques pourcentages au dessus et vous découvriez les joie de la combustion, inverser les proportions...apprenez à courir très vite (et ce n'est pas une blague), faire attention au niveau du stockage donc.Je ne connais pas les effets des dosages avec de l'epoxy mais faites gaffes quand même.Par contre certains réactifs/résines sont "chargé" en colorant ce qui fait que le mélange change de couleur dès que le bon dosage est trouvé, ça dépend du fabricant.

- faîtes attentions aux autres produits que vous utilisez en même temps, même s'il ne sont pas en contact ,surtout s'ils sont volatiles.

Une anecdote : dans un chantier navale ils fabriquaient une coque, malheureusement quelqu'un avait oublié de refermer un bidon de solvant (white spirit je crois) .Résultat, quand ils ont voulus démoulé la coque ils ont récupéré un mille-feuille de fibre de verre.Il y avait bien eu polymérisation mais les solvants contenus dans l'air avait empêché l'accroche avec les tissus.

Il y avait un "Que sais-je?" sur les matériaux composites, je le conseille à ceux que cela intéresse

J'espère que certains trouveront ces informations utiles

Share this post


Link to post
Share on other sites
padawan   

Ce genre d'infos est toujours utiles ...surtout lorsqu'on débute!!! Mais même après on à vite fait de passé à coté des choses simples et des évidences.

Pour ma part, après mes déboires avec mon agent de démoulage, j'ai trouvé un agent de démoulage haute technologie...c'est tout nouveau, ça s'appelle du papier sulfurisé:109::oups:

Share this post


Link to post
Share on other sites
yxhemmel   

Je ne pensais pas que vous utilisiez des moules ...

Je n'en ai fabriqué qu'un seul (petit) et utilisé un autre.

Comme agent de démoulage on utilisait de la cire (version meuble).

Par contre 3 couches avec repos entre les couches. :

Le plus dur était surtout de fabriqué des moules assez lisse.

A ce niveau là, un matériaux pour faire des formes de moules simples : papier aluminium.

C'est un truc utilisé sur les premiers modèle moderne de la coupe América . On prend une feuille (quelques milimètres d'épaisseur dans leur cas) d'alluminium on rejoint les deux bords d'un coté et on obtient la forme de base d'une coque moderne (tranchant devant , plat derrière) après il suffit de corrigé.

Avantage de l'aluminium : les résines polyester y adhère mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour . J'essaye actuellement de me faire un arc type longbow lamellé-collé avec les branches en frêne et la poignée en merisier . Mais le problème que j'ai c'est celui de la colle . Je me suis renseigné et j'en ai conclu qu'il me fallait de la résine époxy EA40 mais je n'en trouve nul par . C'est pour celà que je voudrai savoir où en trouver . Merci .

Share this post


Link to post
Share on other sites
pierre   

Aurais tu, par le plus grand des hasard, essayé l'adresse donnée en première page dans le premier message, chez Big Boing?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien merci,

mais si tu as un lien qui mène sur une page avec de l'époxy smooth on EA 40 avec possibilité d'en acheter je t'en serait très reconnaissant .

Share this post


Link to post
Share on other sites
pierre   

Ben non, Ils on changé de nom pour s'appeler création silicone et ils ne disposent que d'un moyen de communication archaïque: le téléphone....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×