Jump to content
pierre

Tables Bingham Et Emiletex

Recommended Posts

Guest MARIN500

sympa de m avoir repondu si vite. :wub:

Pour les cotes ok :29: ; je ferai parallèle cela sera plus simple pour une premiere fois.

Mais pour la suite une fois tout coller, (avec quelle colle au fait???)et bien serrer et bien mouler sur mon gabarit est ce que je dois passé le tout au four comme l on fait certains sur le site????

bon je crois que que jai fini avec mes questions.enfin pour le mometn mais si vous avez d autres conseils ou suggestions , je suis preneur.

MERCI POUR TOUT :07: :07: :07:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais pour la suite une fois tout coller, (avec quelle colle au fait???)et bien serrer et bien mouler sur mon gabarit est ce que je dois passé le tout au four comme l on fait certains sur le site????

bo

d apres ce que j ai compris il faut pas trop serrer

mais faudrait demander a plus califie que moi :37:

Edited by napoleon68

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les colles il en existe plusieurs, EA40, l'Alraldite 2011, la résine époxy.

Explore le forum lamellé collé et tu auras toutes les réponses.

Pour le passage au four, c'est selon les instructions du fabricant de la colle que tu auras choisie.

Il faut quand même serrer, mais pas comme un malade :109:

Il faut qu'il reste quand même de la résine autour de la fibre :bhaoui..:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest marin5000

BONJOUR au FORUM

en lisant les différents sujets pour faire un arc je m appercois que le tissus que vous utilisez et du UD VERRE 300

pourquoi ne pas utilisés du UD CARBONE 300 ??? apparament il est plus élastique.

Pouvez vous me données les raisons.

Avant que je passe commande chez sicomin.

moi j aurais voulu faire un arc carbone

BAmboo avec les tables que vous proposez plus haut....un recurve de 152 cm .

est ce que mon progés peut tenir la route ? :

MERCI POUR VOS R2PONSES :07:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le carbone est largement moins ''élastique'' que le verre. A arc égal, celui fait en carbone est plus souple et rapide que celui fait en verre tout simplement parce que les branches sont plus fines.

La meilleure raison d'utiliser du verre plutot que du carbone est le prix de revient du matériau. Le carbone est plus performant, mais extrèmement plus cher.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans les tables l'epaisseur correspond a quoi?

- si c'est en milieu de branche est ce que cela differe entre des branches // et des degressives

-la largeur doit egalement intervenir?

Pour info celui de "arc 4" qui est en fabrication a les cotes suivantes:e aux fondus=9,1mm e aux poupées = 5mm, au milieu 8mm , largeur de branche 35 - 14.Pour le moment pas de fibres pouvez vous me dire quelle devrait etre sa puissance / aux tables (3 lattes bambou - frene - frene ) .

Je seche miserablement sur ce probleme.Si j'ai un exemple je pense pouvoir m'en sortir apres.

Si on prend l'e au milieu comme c'est un 66" il devrait faire 60# j'en suis tres loin.

Derniere supposition :ces tables ne seraient elle pas calculées avec déja une epaisseur de fibre donnée??

A me relire je m'apercois que ce post est un peu embrouillé mais.... :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'épaisseur est prise en milieu de branches, d'une part pour les degressifs, et pour les // cela ne pose aucun pbm, pour cause :) .

La largeur doit intervenir bien sur, mais les tables bingham sont données comme cela, et servent pour les arcs fabriqués avec de la Gordon. Je me suis simplement contenté de les compléter en partant de la règle qui dit que l'on gagne 3# par pouce. Pour le moment je ne m'en suis servi que pour 3 arcs que j'ai fait en Armtex et qui étaient destinés à d'autres personnes (troc), et en plus à chaque fois j'ai été environ 10 # en dessous de la puissance espérée. :05:

Sinon avec la méthode tissus imprégnés, tu peux tout de suite oublier les tables Bingham, les résultats seront complétement differends suivant l'échantillonnage de tes arcs. Il n'y a qu'a comparer avec ceux que j'ai fais et que j'ai rajouté en dessous, et c'est également pour cela que j'ai donné des exemples en fin d'ARC 4, pour que les gens puissent démarrer à partir de quelque chose qui marche.

Pour ton arc sans fibres, tu peux completement oublier les tables. Seule l'expérience te dira que faire, un exemple que j'ai déja donné sur le forum: j'ai fait un arc lamellé tout frêne, il faisait 16#, j'ai rajouté 3 couches d'UDV300 en ventre et autant en dos, il est passé à 52# :29:

Trop mince pour du tout bois, j'ai rajouté 2mm de fibre et PAF ! juste la bonne épaisseur pour la puissance désirée.

En imprégnation la puissance n'est pas tributaire de l'épaisseur seule, mais en grande partie également de l'échantillonnage, de ce que tu mets dedans, et de combien tu en mets.

Ceux que je fais en ce moment font 7,5mm en milieu de branche pour une puissance entre 50 et 55#.

Vu la forme de ton arc et l'épaisseur en milieu de branche, je pense que tu peux mettre 1mm de fibres verre en dos et autant en ventre, par exemple 3 UDV300 de part et d'autres, ou bien 3 ou 4 couches d'UD4290, suivant ce que tu as dans tes fonds de tiroir. Tu peux également y aller sur des oeufs et rajouter seulement 2 couches de part et d'autre, et ensuite en fonction de ce que tu obtiendras, en rajouter encore, et encore....

Je l'ai fait souvent :109: . Mais il faut repasser au four à chaque fois.

Cela fait un an que je joue avec la même forme d'arc (forme REDTEX), de la même longueur, en variant seulement l'échantillonnage, et c'est prenant, très prenant, je suis déja en train de penser au prochain :28::wub:

Edited by Emiletex

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le shéma ci dessous represente l'empilage carbone / bois

D'après Huygens le I total est:

I= I1 + S1* D1² + I2 * S1*D2²

Ou S1 et S2 sont les sections en cm² respectives carbone , bois

I1 et I2 les moments quadratiques respectifs (bh3/12 pour un rectangle)

D1 et D2 les distances de chaque centre de gravité au centre de gravité de l'ensemble.

calcul_du_K.xls

j ai modifié le calcul du Ei total

Ei total= 2*Ei strat+Ei ame+2*surface strat*D1¨2*Estrat

Share this post


Link to post
Share on other sites
calcul_du_K.xls

j ai modifié le calcul du Ei total

Ei total= 2*Ei strat+Ei ame+2*surface strat*D1¨2*Estrat

nouveau_calcul_K.xls

calcul peut être plus juste du EI , mais également moins pratique que la formule du K

il faut changer l épaisseur de l'ame

l'épaisseur du strat

et on a la puissance de l'arc

c est pas très loinde ce que donne la formule du K, mais ça doit être plus "rigoureux", même si pratiquement ça n apporte peut être pas grand chose

aux utilisateurs de dire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
nouveau_calcul_K.xls

calcul peut être plus juste du EI , mais également moins pratique que la formule du K

il faut changer l épaisseur de l'ame

l'épaisseur du strat

et on a la puissance de l'arc

c est pas très loinde ce que donne la formule du K, mais ça doit être plus "rigoureux", même si pratiquement ça n apporte peut être pas grand chose

aux utilisateurs de dire...

nouveau_calcul_K_2.xls

calcul des Ei de façon à ce que l'addition soit correcte

merci à mata hari de donner son avis

en regardant en considèrant qu'on est tout en fibre (en remplaçant le bois par de la fibre comme ame, comme le calcul du K) on est à 7% (carbone) sur l'exemple de l arc de 60 livres de 10mm d'épaisseur

par exemple, sur le cas passage d'un arc à 60livres à un arc à 45 livres

le calcul du K donnait 9.1mm

le calcul des inerties rigoureux donne 9.14mm (2.57mm de dos et de ventre) donc pas de quoi fouetter un chat

ou 9.015 (3.015 d'âme en bois)

donc pas de quoi fouetter un chat

cependant je pense que la différence de 5% constatée doit provenir de là.

donc si vous voulez plus de précision il faudra passer au K 2....

Edited by ours2

Share this post


Link to post
Share on other sites
s'il y en a un qui est mot' pour faire une approx par diff finie de la courbure approximée de l'arc en entrant les cotes de l'arc... :whistling: ça devrait être faisable non?

je m'y colle peut-être prochainement, vu que la méca des poutres à a l'air de marcher pour les lamellé-collés.

j ai pensé à ça aussi

voilà à quoi ça ressemblerait

rentrer les cotes de largeur et d'épaisseur (et de longueur) dans les colonnes A, C, D

on a une vue du demi arc de profil

Calcul_flexion_d__une_poutre_quelconque.xls

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×