Jump to content
Sign in to follow this  
napoleon68

Colle D Os

Recommended Posts

voila je cherche comment faire de la colle d os

pas trouve de reponse sur le site ni sur google

est ce que c est la meme chose que de faire de la colle de peau de nerf ou de tendon

Edited by napoleon68

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui. mais beaucoup plus difficile, et le résultat n'en vaut pas la peine. Je conseille de l'acheter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

donc on met les os au bain marie et on laisse mijoter

j ai entendu une recette ou on peut ajouter

• 700 g de jarret

• 800 g d'abat de joue de boeuf

• 1 oignon

• 2 clous de girofle

• 5 carottes

• Sel, poivre

• 6 pommes de terre.

• 2 blancs de poireaux

• 3 gousses d'ail

• 1 chou

• 1 bouquet de persil avec

• 1 brindille de thym (bouquet garnie

:109:

Edited by napoleon68

Share this post


Link to post
Share on other sites

on extrait le collagèen de l'os par dissonlution de son calcium; donc ça vaut pas le coup. a la rigueur tu peux tenter une colle de peau...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La colle d'os arrive très tard dans l'histoire des techniques, il faut attendre l'invention de la marmite de papin et de l'autoclave; un processus technique plus dificile à mettre en oeuvre que que celui de la colle de peau qui est beaucoup plus ancienne et facile (pas trop dificile) à faire "à la maison"

ceci dit la colle d'os se trouve dans le commerce à un prix très abordable.

@@@

Share this post


Link to post
Share on other sites
on extrait le collagèen de l'os par dissolution de son calcium

et avec du vinaigre est ce que ca pourrait marcher? :109:

Edited by napoleon68

Share this post


Link to post
Share on other sites

ce n'est pas sur, le vinaigre change aussi les réactions du collagène, notemment son pouvoir gélifiant ; ce qui enlève beaucoup d'intérêt à la colle d'os .

@@@

Share this post


Link to post
Share on other sites
ce n'est pas sur, le vinaigre change aussi les réactions du collagène, notemment son pouvoir gélifiant ; ce qui enlève beaucoup d'intérêt à la colle d'os .

@@@

je m en doutai un peu donc je me rabat (salé) sur la colle de tendon B) :07: pour vos reponses

Edited by napoleon68

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui, je vous écoute et je me rappelle que j'ai un luth renaissance collé à la colle de peau faite-main par un luthier en 1982. C'est la copie presque exacte de celui du tableau "les ambassadeurs" de Gainsboroug. Il a été fait dans des conditions identhiques à l'original : atelier chauffé au bois (ce qui n'est pas peu dire car l'atelier était à Londres!), les mêmes outils, la même colle à base de peau de lapin, un bouleau de fou. Il m'a prévenu que ça pouvait se décoller de façon imprévisible un jour ou l'autre, ça fait pourtant 23 ans qu'il n'a pas bougé... :29:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme dit Fraxinus, le problème c'est surtout le colleur, et pas la colle.

Faire de la colle "animale" n'est pas si facile qu'on croit...même si mélanger la colle avec de l'eau pour la faire fondre, c'est tout bête.

N'empêche que bien utilisées ces colles sont absolument extraordinaires...ton luth en est la preuve, les instruments du 18ème aussi, sans parler des arcs

Ne pas oublier aussi que les colles "animales" du commerce n'ont malheureusement pas toutes les mêmes qualités, malheureusement !

Share this post


Link to post
Share on other sites
oui, je vous écoute et je me rappelle que j'ai un luth renaissance collé à la colle de peau faite-main par un luthier en 1982. C'est la copie presque exacte de celui du tableau "les ambassadeurs" de Gainsboroug.

Ehm... de Holbein <_<

Gianrico

Share this post


Link to post
Share on other sites
les mêmes outils, la même colle à base de peau de lapin, un bouleau de fou. Il m'a prévenu que ça pouvait se décoller de façon imprévisible un jour ou l'autre, ça fait pourtant 23 ans qu'il n'a pas bougé... :29:

justement, de la colle de peau de lapin, c'est pas trop compliqué; il suffit de mettre de la peau non tannée de lapin dans de l'eau, et de chauffer à feu très doux jusqu'à dissolution complète, mais je répète que la colle d'os, c'est un autre binzzz à fabriquer !!!

@@@

A noter qu'historiquement, c'est du boulot sérieux, puisque la colle d'os n'existait pas encore ...

Edited by acer campestre

Share this post


Link to post
Share on other sites

La colle de peau de lapin est bien plus complexe que ça à fabriquer.

trempage

dégraissage

chaulage

rinçage

cuisson

concentration

coulage

découpage

séchage

très sommairement listé quelques une des opérations de fabrications.

il n'y a plus de producteur en france depuis trois ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
trempage

dégraissage

chaulage

rinçage

cuisson

concentration

coulage

découpage

séchage

malgré tout aps très compliqué: les trois premières étapes correspondent à la préparation de la peau, les trois suivantes à la fabrication de la colle et les deux dernières à son conditionnement.

Ensuite, ce qui n'est aps evident c'est d'avoir les bonnes methodes pour faire une colle supérieure....

Il est vrai que les proccess pour faire une colle d'os sont bien plus complexes. car il faut entre autre dissoudre le calcium de l'os.

Share this post


Link to post
Share on other sites
La colle de peau de lapin est bien plus complexe que ça à fabriquer.

trempage

dégraissage

chaulage

rinçage

cuisson

concentration

coulage

découpage

séchage

très sommairement listé quelques une des opérations de fabrications.

il n'y a plus de producteur en france depuis trois ans.

les 4 premières opérations concernent la préparation de la peau .les anciens ateliers d'ébénistes la sautaient en rachetant leur chutes de peau aux gantiers , maroquiniers etc. Si on a du cuir non tanné, on peut les sauter .

Les 3 dernières opérations sont liées au conditionnement pour la commercialisation .

pour le reste, on peut faire de la colle de peau ou de nerf dans sa cuisine . mais il est évident que c'est chronophage et que réussir de la très bonne colle demande du savoir faire ; et ce n'est pas plus idiot comme façon de perdre son temps que de faire des arcs en bois d'arbre .

a part ça, j'achète ma colle ....

@@@

Edited by acer campestre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mis à part le fait que je trouve très bien de se fabriquer sa propre colle, quel(s) avantage(s) peut-elle avoir sur les colles du commerce (anciennes ou modernes)? :28:

Et pour Hans Holbein, il y a une anamorphose très sympa sur le tableau, montrant entre autre la dextérité du peintre...

Edited by modl

Share this post


Link to post
Share on other sites

PAs vraiment d'avantages et même plutot des inconvenients au début car ta colle sera probablement moins efficace qu'une colle du commerce. mais finalement c'est un peu comme la facture d'arcs, c'est souvent moins efficace que ce que l'on peut trouver dans le commerce mais on se fait plaisir en le faisant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...