Jump to content
ZOL

didactitiel fabrication arc composite

Recommended Posts

J'ai éliminé tout ce qui dépassait jusqu'à pouvoir éprouver un peu l'élasticité et l'équilibre. Tout se passe parfaitement :109:

post-17-1116525457_thumb.jpg

Edited by ZOL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce matin en avrrivant en classe je me suis aperçu que la colle commençait à figer dans le faitout. Quelques jours auront donc suffit pour obtenir la colle. Demain je la réchaufferai pour la filtrer.

post-17-1116875443_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aujourd'hui j'ai procédé au collage des siyahs préparés précédemment.

post-17-1116875534_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut les ajuster avec soin et ne les coller que lorsque l'alignement est bon.

post-17-1116875606_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ensuite j'ai tout mis à l'abri pour le séchage.

post-17-1116875668_thumb.jpg

Edited by ZOL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce soir, trois arcs sont prêts à être renforcés : l'ajout des siyah donne de l'élégance et préfigure l'esthétique définitive de l'arc.

post-17-1116875835_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

La colle est effectivement prête, un petit test laissé hier soir avant de quitter l'école m'en a assuré.

post-17-1116957617_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pu procéder à la filtration de la colle. Les tendons retenus dans le tissu ont été jetés et la colle non utilisée lors du renforcement qui suit a été versée sur une grande bâche de plastique ce soir. J'espère que la colle ne va pas trop adhérer au plastique. A découvrir jeudi matin...

post-17-1116957774_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout étant prêt pour le renforcement, j'ai attaqué trois arcs vers huit heures quinze et j'ai fini à neuf heures . (Merci à Mohamed pour les photos).

Le tendon trempe quelques instants dans l'eau.

post-17-1116957908_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sépare la masse de tendon mouillé en brins plus petits soigneusement étalés sur une planche et prêts à être trempés dans la colle chaude.

post-17-1116958161_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout est disposé, le reste n'est plus qu'une affaire de soin et de temps.

post-17-1116958297_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trempe un brin dans la colle plusieurs fois et en le sortant, j'évacues l'excés de colle entre le pouce et l'index.

post-17-1116958407_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon là, on ne voit pas trop le lissage, c'est vrai.

Je dispose aussi des brins sur les côtés de l'arc et les photos ne montrent pas que la disposition des longs brins rappelle un peu celle des briques d'un mur, ou surtout des écailles d'un poisson : chaque nouveau brin recouvrant largement le précédent avant de s'appliquer sur le bois dont j'ai oublié de dire qu'il avait reçu avant le début, une bonne couche de colle.

post-17-1116959074_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parfois je commence par la poignée, là c'est le contraire, j'ai fini par elle.

Voilà pourquoi :

Je commence par la poignée quand je veux assurer très sérieusement le renfort de la partie proche de celle-ci. Aujourd'hui, les lames de cornes finissent très peu épaisses au bout des branches de l'arc, alors leur faiblesse relative m'incitant à forcer un peu sur le backing du bout des lames, j'ai préféré commencer par là.

C'est pas très clair... faut relire plusieurs fois :19:

post-17-1116959434_thumb.jpg

Edited by ZOL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas sûr que les photos soient dans l'ordre, mais on comprend quand même cet enroulement du backing autour de la poignée qui assure bien le collage buis/hickory ...

post-17-1116959615_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème posé alors, c'est qu'il n'y a plus de possibilité de serrage, l'arc étant couvert de tendon, même sur et autour de la poignée, d'où la fin du processus un peu scabreux, avec l'arc en équilibre précaire.

Les arcs sont en train de sécher, avec le temps annoncer dans la semaine, le séchage va être assez rapide, je posterai probablement de nouvelles photos jeudi ou vendredi.

post-17-1116959856_thumb.jpg

Edited by ZOL

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vu le fond de l'air, loin de la fraîcheur, J'ai trouvé les arcs dans un état de séchage impressionnant, résultat l'alignement d'un siyah à l'autre n'est plus irréprochable. J'envisage plusieurs systèmes pour remettre en place : Rajouter du tendon sur le côté pour tirer un siyah afin de retrouver l'alignement, mais je crains que ce ne soit pas efficace, ou peut-être chauffer légèrement une branche quand l'arc sera bien sec et exercer une virile torsion pour remettre dans l'alignement, ou bien ne rien faire. Si quelqu'un à un avis ou une autre idée, je suis preneur.

post-17-1117129678_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans la salle d'à côté ( vide) la colle répandue sur une bâche en plastique a elle même bien séché et pourra être conservée en l'état.

post-17-1117129852_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×