Jump to content
Robin 60

L'arbalète de Birke

Recommended Posts

Robin 60   

pour ma noix j'ai utilisé de l'alu (récupération d'un vieux bouton de sono). le problème c'est que ça s'use beaucoup. j'ai acheté une roulette pour chariot (à bricotruc) en laiton je croix, et je compte récupérer la roulette pour en faire une noix plus solide. fais attention aussi à la solidité de l'arbrier à l'endroit du mécanisme : comme le bois est évidé pour loger les pièces, ça crée un point faible, et l'arbrier peut casser à cet endroit. (c'est ce qui est arrivé à mon ancienne arbalète). il y a deux solution : garder plus de largeur d'arbrier au niveau du mécanisme ou alors visser des renfort en métal de chaque coté (ce que j'ai fait sur ma dernière et ça tient). bon courage B)

Share this post


Link to post
Share on other sites
string   
fais attention aussi à la solidité de l'arbrier à l'endroit du mécanisme : comme le bois est évidé pour loger les pièces, ça crée un point faible, et l'arbrier peut casser à cet endroit. (c'est ce qui est arrivé à mon ancienne arbalète).

ah! toi aussi! :mad2:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Robin 60   

j'ai commencé ma nouvelle arbalète, j'ai dégrossit mon arbrier qui sera en syprés. je suis tombé pile sur une bille en très bon état (malgré qu'elle aie été conservée dans de très mauvaises conditions) et avec une forme naturelle assez intéressante. je vais essayer de le finir ce soir, et demain je creuse le logement de la platine. pensez-vous que de la corde à piano diamètre 5 peut faire l'affaire pour ma gachette ? j'essaye depuis hier de remettre la main sur ma roulette en laiton, mais elle se cache diablement bien dans le foutoir du garage :05: :05: :05: . pour l'arc, n'ayant pas de bois assez résistant sous la main, je vais faire une sorte de "lamellé-ligaturé" comme j'en ai l'habitude, mais en plus soigné (draw length ~ 80 lbs). pour l'étrier : corde à piano, et pour les renforts en métal : supports de serrure achetés chez brico. là où j'ai pas d'idée, c'est pour le ressort qui maintient la flèche devant la corde... quant au carreau, ca sera noisetier et pointes field du commerce. j'attend avec impatience des nouvelles de ton travail jmg !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Robin 60   

j'ai presque finit la forme de l'arbrier. je pense que je vais mettre des renforts en métal de chaque côté. j'ai déjà l'arc, qui fait à vue de nez à peu près 60 lbs et qui a une gueule immonde (ressemble à un truc d'orque :109: ). il faut que je trouve du chanvre pour la corde et la fixation de l'arc. le plus dur sera la noix, mais j'ai déjà ma petite idée là-dessus...

dimensions arbalète :

longueur totale : 36"

distance arc-noix : 18"

l'allonge sera donc relativement élevée par rapport aux arbalètes médiévales, mais c'est pour compenser la mauvaise qualité de l'arc. mais je ferais sans doute un deuxième logement plus proche de la noix pour permettre d'avoir moins d'allonge, avec un arc différent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Robin 60   

ok. je préfère en effet une plus grande allonge comme sur les arbalète chinoises plutôt qu'un arc de 10 km de diamètre avec une allonge de 5 cm.. à l'heure qu'il est j'ai terminé la forme de l'arbrier (tout à la rape, c'est du boulot ! ). j'ai laissé une bonne largeur en plus au niveau de la noix. juste en passant : le cyprés c'est très bow... on voit nettement les cernes et les contrastes, et les nombreux noeuds donnent un caractère un peu "authentique". la semaine prochaine, c'est décidé, j'investit dans un appareil photo jetable et je vous fais profiter de mon travail. bonne soirée :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Robin 60   

merci, je comprend à présent le mécanisme. je croyait bêtement que c'était une cheville qui poussait par un mouvement vertical la corde hors de l'encoche..

j'ai un sérieux problème pour mon arbalète : l'arbrier n'a de cesse de gauchir et se voiler à un endroit ! hier j'avait réussit à rectifier en usinant, et je pensait que ça s'arrêterait, mais cette nuit visiblement ça a repris et ce matin il était de nouveau voilé ! qu'est-ce que je peux faire ? croyez-vous que si je bloque l'arbrier en position rectiligne jusqu'à temps qu'il sèche complétement, j'arriverais à enrayer ça ? heureusement j'ai encore de la marge pour usiner, mais pas indéfiniment.

Share this post


Link to post
Share on other sites
pierre   

utilises du bois sec. Tu n'as pas ça? un morceau de poutre une planche bien épaisse, une buche coupée depuis un an ou deux....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Robin 60   
utilises du bois sec. Tu n'as pas ça? un morceau de poutre une planche bien épaisse, une buche coupée depuis un an ou deux....

je n'ai que des vieux morceaux de mauvais bois (sapin etc..) qui cassent sans prévenir (en plus ils sont trop petits). mais là encore, je me suis montré impatient et bien trop sûr de mois. j'aurais du attendre que la bille sèche tranquillement :05: :05: :05: :05: :05: :05:

malgré tout, je pense que c'est rattrapable dans une certaine mesure.

kaltot, qu'as-tu pris pour ta noix ? :07:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Robin 60   

cette semaine j'ai pris enfin toutes les photos dont j'avais besoin. elles devraient si tout va bien être développées la semaine prochaine et postées illico sur webarcherie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
northman   

je ne connais rien en arbalète, mais pour l'anecdote un ami construit les siennes en picardie, et si je ne me trompe les arcs étaients taillés dans des ressorts de suspenssion de camion :28: : , j'ignore si ce collègue surfe sur :webarcherie: , mais si celà avait un intérét pour qui que ce soit je peuts essayer de le faire se joindre à nous un jour. :37:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Robin 60   

un intérêt ? biensûr ! si on peut avoir un gars vraiment expérimenté pour nous conseiller..

j'ai finit le mécanisme de l'arbalète avec la noix provisoire en bois, ça a l'air de marcher pas mal. mais je me pose une question : quel type de fixation serait la meilleure pour l'arc ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
string   

pour les arbalete medievale europeene tu as:fixation

les chinoises etainet une espece de bound-in-prod

en asie du sud-est, l´ arc etait simplement ajuste dans un trou dans l´ arbrier:fixation primitive

personellement, j´ apprecie ce petit dispositif coreeen, un trou dans l´ arbrier munit d´ une petite trappe et qui permet de demonter le bazar:systus coreen

sorry pour la petitesse des photos!

Edited by string

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben moi je pensais à un rivetage sur l'arbrier renforcé par de la corde de chanvre et de la résine pour la fixation, concernant l'arc, en republique tchèque, il y a une règlementation qui stipule qu'il faut renforcer l'arc avec de la corde et de la résine. Ce qui sécurise l'arbalète en cas de casse (ça évite que ça se barre dans le public).

La mienne est comme ça (les photos arrivent.....).

A+

Edited by inquisiteur

Share this post


Link to post
Share on other sites
JMG   

:07: STRING

pour les differents mode de fixations...quand j'aurai fini mon mécanisme j'étudierai le mien (de probleme) de fixation de l'arc...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Robin 60   

merci beaucoup ! je retiens le système de fixation avec lien de chanvre de ton premier lien string.. je pense que cela permet de prendre des arcs de gabarits différent au fil du temps, alors que pour les autres systèmes, l'arc doit être adapté pil poil.. croyez-vous que du lin pourrait faire l'affaire en attendant ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
pierre   

sans problème. de plus ta ligature va jouer au fil du temps un bon moyen pour stabiliser le tout est de fabruqer quelques petits coins en bois que tu glisses etre l'arc et l'arbrier. si ça se détent tu enfonces un peu plus le coin et le tout est retendu....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Robin 60   

ok merci.. je me suis aperçu hier que même du lin, j'en avait plus assez. j'ai donc employé du sisal en dernier recours et provisoirement. pour l'arc il est terminé, en fait je me suis pas embêté : j'ai simplement raccourci mon arc en noisetier qui faisait environ #30, pour obtenir un petit arc beaucoup plus fort, qui doit faire à vue de nez #60 ou #70 à l'allonge de l'arbalète. par contre ma noix en bois a explosé joyeusement, j'attend d'acheter une pièce en métal adéquate.

Share this post


Link to post
Share on other sites
string   

je le savais que les pieces en bois allaient morfle!

pourquoi ne pas envisage un systeme hybride (composite diraient certain!) bois/metal. a savoir une noix en bois avec des joints en fer colle sur la tranche?

en tout cas j´ y pense!

Share this post


Link to post
Share on other sites
PEDRO   

vaudrait mieux en cuivre ou en laiton, c'est moins agressif.

Share this post


Link to post
Share on other sites
JMG   

moi aussi c'est provisoire :) (proto1)

mais l'arc ne sera pas trop puissant ce sera plutôt l'inverse :22: (ça se fait une puissance négative ou égale à zéro :109: ) , sinon j'ai presque fini ma noix en bois, dès quelle est finie je pose un petit sandow pour vérifier le fonctionnement du mecanisme...

bon courage à toi BIRKE :29:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×