Gallus Sinensis

Gallus III, lamellé Bambou/bambou

230 posts in this topic

J'ai décidé de réitérer, mettant à profit mes déboires passés. (je grattais un morceau d'hickory, mais c'est trop déprimant à mon gout, je préfère le bambou).

Cahier des charges du Gallus III :

-4 morceaux de bambou (cf Gallus II) http://webarcherie.com/forum/index.php?sho...=1712&st=10

-1 poignée quelconque en bois dur (cf Gallus II)

-arc droit (cf Gallus I)

-Equilibrage séparé du ventre et du dos pour obtenir grosso-merdo 6 livres pour chaque moitié d'arc. En théorie le doublage de l'épaisseur devrait donner 8 fois plus soit 48 livres. Si on rajoute un chouilla d'épaisseur pour la colle elle mème, on devrait depasser un peu 50.

-longueur hors tout : 70 pouces, à peu près 68 au niveau des coches.

Débitage du bambou en quartiers, rabotage des quartiers pour en faire des lames, découpe pyramidale des ventres et des dos, je vous épargne des redites.

Ensuite, j'ai décidéde commencer par les ventres. Je prend un bout de parquet de 30 cm de long qui simule la future poignée et je scotche les ventres dessus

post-28-1110700592_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut a peu pres aligner les 2 ventres et on pourra commencer l'equilibrage

post-28-1110700757_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Passage sur l'arbre pour vérifier ce que je craignais : un ventre plie beaucoup plus que l'autre, et les 2 ne plient qu'à la poignée.

post-28-1110700877_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

A peu pres une heure plus tard, j'arrive a 6-7 livres a 28 pouces.

Questions :

-d'apres vous, le bout des branches plie t'il assez ?

-vu le montage de mon peson (cf photo 3), son poids non négligeable ne fausse t'il pas mes mesures ? Quand on pese un arc de 50 livres, on s'en fiche, mais a 6 livres, une petite différence de 2 livres peut faire de l'effet, surtout multipliée par 8 derrière...

post-28-1110701118_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça à l'air pas mal. De toute façon, si tu es un peu trop puissant, tu pouras toujours équilibrer en raclant sur les cotés et si il n'est aps assez puissant, tu pourra le raccoursir un peu et le passer de 68 à 66"...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Gallus,

on peut voir le ventre bandé ?

:07:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, si tu veux, les ventres bandés (qui comme chacun sait n'ont pas d'oreilles :109: ).

post-28-1110708962_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme ça c'est mieux :29:

:37:

post-28-1110709917_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca me semble un peu raide aux extremités mais je ne veux pas t'influencer, n'ayant pas d'experience en lamellé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me demande si une fois la poignée fixée, le centre ne sera pas plus rigide et donc les poupées un peu plus souples....

Share this post


Link to post
Share on other sites

pourquoi tu laisses un espace entre les deux lames au niveau de la poignée?

Share this post


Link to post
Share on other sites

parce que ce sont les lames de ventre et que cela correspond à l'éspace de la poignée. J'ai jsute? je gagne quoi? :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, Pierre a gagné.

En fait, la "poignée" que vous voyez n'est qu'un bout de parquet de 12 pouces de long, qui correspondra a 4 pouces de fondus, 4 pouces de poignee et 4 pouces de fondus.

Comme les ventres devront suivre la courbure des fondus, ca consommera un peu plus de 4 pouces, j'ai donc laissé 5 pouces pour chaque fondu de ventre, je découperai ce qui dépassera.

En tout, et ce de facon temporaire, il y a un jour qui fait donc 2 pouces sur ce bout de parquet qui ne sera pas ma poignée d'ailleurs.

Est ce clair ?

J'en ai fait des calculs préliminaires !!!

Par contre, désolé B. Bowyer, j'ai laissé tomber l'idée de mettre une ame en bois dur au milieu des lames de bambou. Tout d'abord parce que je ne sais pas ou je l'aurais trouvée, cette ame, ensuite parce que ca aurait rendu mes calculs d'epaisseur plus complexes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peux-tu donner les dimensions: épaisseurs ,largeur aux: milieu(poignée), millieu des branches et poupées?Comme Redbow je trouve que c'est trop épais au bout des branches, mais c'est évalué au pif (j'ai un gros nez).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Branches pyramidales, 4 cm de large au fondu, 29 pouces de branche utile, 1/2 de large à la poupée, épaisseur à vérifier mais je suis comme vous, je crains que ça ne soit trop epais en bout de branche. En plus, comme le bambou est de section courbée, la réduction de largeur ne réduit pas tellement la rigidité en bout de branche car c'est la partie la plus épaisse qui est préservée.

(Peut etre aurait il fallu que je fasse des branches bifides comme les langues de serpent, en otant justement le milieu le plus épais ! :109: Tiens ! je crois que je viens de comprendre pourquoi Touthankhamon avait un arc comme ça dans sa tombe !)

Je raperai encore un peu les bouts de branche, mais il faut bien avouer que c'est l'endroit le plus difficile a raper car ça bouge dans tous les sens. Je rape d'une main pendant que l'autre tient la poupée.

Peut etre qu'il faudra que je me taille des mords biseautés pour mettre dans mon etau et attraper la branche en son milieu.

C'est comme ça que vous faites, vous, pour les arcs pyramidaux ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

en fait, en travaillant à la rape, je travaille dans l'axe de la branche et ça ne bouge pas mais les branches sont plus épaisses. Tu peut essayer de bloquer avec du double face sur le dos de manière à coller la latte sur un suppor plus rigide. en fixant une calle et en bloquant la latte à mi longueur avec un serre joint, ça devrait le faire sans problème....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etabli Black et Decker : 2 manivelles de serrages indépendantes.

Serrage sur 70 cm environ

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu peux aussi poncer avec un papier à très gros grain.Ton mouvement est alors dans l'axe de la lamelle que tu peut fixer sur ton établi avec un serre-joint.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je raperai encore un peu les bouts de branche, mais il faut bien avouer que c'est l'endroit le plus difficile a raper car ça bouge dans tous les sens. Je rape d'une main pendant que l'autre tient la poupée.

Gallus,

voilà comment je fais.

Je serre une poutre dans mon étau. Après je place ma lame de bambou (ici remplacé par une lame d’orme) sur la poutre. Puis, avec un gros serre-joint, je fixe la lame de bambou sur la poutre en serrant très fort. De cette sorte, la lame ne bouge plus et on peut très bien la raboter avec une plane.

post-28-1110794358_thumb.jpg

Edited by Hartung

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait peut-être investir dans une ponceuse à bande ;de préférence une qu'on peut fixer tête en bas sur un établi. Je crois que si tu veux que les extrémités de branches ne soient pas trop raides façon Holmegaard il faudrait viser 6 à 8 mm maxi d'épaisseur totale. Mes arcs bambou ont

une épaisseur d'environ 1 cm aux poupées c'est trop, les 10,15 derniers cm ne plient pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Houla ! Pour mes ventres, ce serait plutot 8 mm a eux tout seuls en bout de branche !

Je m'en vais raper ça vite fait.

Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai réduit l'épaisseur de mes ventres à 5 mm environ en bout de branche. Ca plie plus "rond".

J'ai ensuite attaqué mes "dos" que j'ai mis en forme, puis pour m'amuser, j'ai decidé de faire une jointure en W au lieu de V.

Eh bah en fait, c'est beaucoup plus casse-pied.

post-28-1112525384_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puis hier au marché, en allant chercher des antiquailles, j'ai aussi trouvé 2 barreaux d'Ebène de Macassar de la bonne dimension pour me faire des poignées. Je trouve les veines sombres superbes.

J'espère que ça tient le coup l'ébène de Macassar... si vous avez entendu dire que c'est fragile, dites le moi.

En tout cas, c'est un bois bien dense.

post-28-1112525580_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
-vu le montage de mon peson (cf photo 3), son poids non négligeable ne fausse t'il pas mes mesures ? Quand on pese un arc de 50 livres, on s'en fiche, mais a 6 livres, une petite différence de 2 livres peut faire de l'effet, surtout multipliée par 8 derrière...

Ben y suffit de peser le peson non ?

Ton idée de pré équilibrage avant assemblage est très intéressante !!!

@@@

Share this post


Link to post
Share on other sites
Puis hier au marché, en allant chercher des antiquailles, j'ai aussi trouvé 2 barreaux d'Ebène de Macassar de la bonne dimension pour me faire des poignées. Je trouve les veines sombres superbes.

J'espère que ça tient le coup l'ébène de Macassar... si vous avez entendu dire que c'est fragile, dites le moi.

En tout cas, c'est un bois bien dense.

L'èbène est un bois lourd dense et très beau; mais lourd et dense et pas agréable à travailler (ce qui m'arrive souvent) il a des qualité mécanique relativement bonne, mais pas autant que sa densitude et sa lourderie pourraient faire croire et c'est un peu fendant et abrasif . ( mais c'est beau, bien que ....)

@@@

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now