Jump to content
Sign in to follow this  
Elie

Ébauche arc en if qui a prit du reflex

Recommended Posts

Bonjour, je lis avec un peu d'étonnement ces récits de brisures.

Vous précisez que vos bois proviennent de découpe directe de billettes trouvées de ci de là...

Ma question est simple: rencontrez-vous les mêmes déboires avec des bois approvisionnés 

auprès  de  fournisseurs de bois "connus" ( Kauffer ou autre ... ) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Elie a dit :

L'arc faisait 1m90 et javais régler la corde pour 10cm de band à peu près et il a cassé quand je l'ai encordé

reprends moi si j'ai mal compris : tu l'as encordé avec une corde plus courte que l'arc ?  tu étais en début d'équilibrage ou non ?

perso (comme beaucoup d'autres) je commence toujours mon équilibrage avec une corde longue (genre fausse corde) de manière à pouvoir apprécier la flexion dès le début. Ca permet de détecter les irrégularités de flexion qui peuvent devenir des faiblesses. je pousse souvent mon équilibrage très loin avec cette fausse corde et je tends l'arc avec une corde et une poulie (je n'aime pas trop la cale crantée d'équilibrage car elle impose à l'arc de rester en tension plus longtemps qu'avec une corde et une poulie) .

Maintenant une autre chose me pose question dans les cassures elles ont lieu assez près de la poignée .. tu n'aurais pas eu une charnière à ces endroits ? si tu as encore les morceaux tu peux faire les mesures suivantes :

pour chaque branche tu mesures tous les 5 cm longueur et largeur pour calculer les sections

tu reportes ces sections sur un graphique. Normalement tu dois obtenir pour chaque branche une belle droite ou une courbe descendante régulière. 

si çà tombe en faisant ce travail tu trouveras les faiblesses expliquant la rupture.

si tu fais ce travail (astreignant je le reconnais) tu pourras te faire une idée objective du pourquoi de la casse. ca te permettra de dépasser le coté subjectif de l'interprétation et de capitaliser de l'expérience. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, bigfoot a dit :

reprends moi si j'ai mal compris : tu l'as encordé avec une corde plus courte que l'arc ?  tu étais en début d'équilibrage ou non ?

perso (comme beaucoup d'autres) je commence toujours mon équilibrage avec une corde longue (genre fausse corde) de manière à pouvoir apprécier la flexion dès le début. Ca permet de détecter les irrégularités de flexion qui peuvent devenir des faiblesses. je pousse souvent mon équilibrage très loin avec cette fausse corde et je tends l'arc avec une corde et une poulie (je n'aime pas trop la cale crantée d'équilibrage car elle impose à l'arc de rester en tension plus longtemps qu'avec une corde et une poulie) .

Maintenant une autre chose me pose question dans les cassures elles ont lieu assez près de la poignée .. tu n'aurais pas eu une charnière à ces endroits ? si tu as encore les morceaux tu peux faire les mesures suivantes :

pour chaque branche tu mesures tous les 5 cm longueur et largeur pour calculer les sections

tu reportes ces sections sur un graphique. Normalement tu dois obtenir pour chaque branche une belle droite ou une courbe descendante régulière. 

si çà tombe en faisant ce travail tu trouveras les faiblesses expliquant la rupture.

si tu fais ce travail (astreignant je le reconnais) tu pourras te faire une idée objective du pourquoi de la casse. ca te permettra de dépasser le coté subjectif de l'interprétation et de capitaliser de l'expérience. 

J'ai utilisé une corde lâché en début d'équilibrage et a la fin une corde plus courte. Le jour d'avant, je l'avais déjà encordé à un band correct et tout c'était bien passé et la courbure de l'arc le semblait correct. Pas de charnières apparente non plus. Par contre je l'ai gratté un peu et poncé entre temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour l'idée de faire un graphique. Je n'avais pas pensé à regarder les choses sous cet angle.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma petite question: quel était le but du  "grattage" ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, GPY30 a dit :

Ma petite question: quel était le but du  "grattage" ?

Arrondir un peu des arrêtes et estomper les marques d'outils et réduire la largeur aux poupées. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

oops !! tous mes ifs cassés avaient des cernes larges, j'avais récupéré pas mal de branches sur un if isolé auprès d'un cimetière et le bois était vraiment très cassant comme du verre une fois sec. Le duramen était de couleur clair et ils cassaient aussi en plusieurs morceaux comme le tien, aucune des branches n'a bien fonctionné pour faire un arc , rien à voir avec l'autre récupéré en sous bois , aubier clair et duramen rouge foncé ...En espérant que ça t'aide ??

Sinon bonne année 2020 à toutes et à tous !!

2020-2.gif.f023d09a45d87ac1610d0969cfd57fa5.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

1228287830_ruptureif.jpg.14ca1914edc99d86eec33cfaad944362.jpg

Est-ce que vous ne trouvez pas que cette rupture ressemble à une sorte de "délamination" entre l'aubier et le duramen qui serait à l'origine (ou la conséquence ?) de la rupture du dos puis du ventre ?

A quoi correspond exactement le trait plus foncé que l'on visualise dans l'épaisseur de l'arc ?

Je continue de penser que le séchage différentié entre le ventre et le dos de l'ébauche qui a eu comme conséquence le reflex de cette ébauche a pu entrainer des contraintes longitudinales qui ont désolidariser l'aubier et le duramen en rendant cet arc très fragile par la suite.

Pour rejoindre les commentaires précédents sur la qualité du bois d'if au regard des conditions de croissance, je pense que ce n'est pas contradictoire avec mon analyse.

Il me semble également pour en avoir observé une ou deux, que les délaminations sur les "lamellés" se produisent également à cet endroit de l'arc, de part et d'autre des fondues de la poignée.

Edited by Picpic45

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Picpic45 a dit :

1228287830_ruptureif.jpg.14ca1914edc99d86eec33cfaad944362.jpg

Est-ce que vous ne trouvez pas que cette rupture ressemble à une sorte de "délamination" entre l'aubier et le duramen qui serait à l'origine (ou la conséquence ?) de la rupture du dos puis du ventre ?

A quoi correspond exactement le trait plus foncé que l'on visualise dans l'épaisseur de l'arc ?

Au début je pensais que c'était un trait fait au crayon que l'on voit sur la photo pour bien délimiter l'aubier du duramen. Mais en y regardant de plus près...je ne sais pas... .

C'est plus un conséquence d'après moi.  L'arc a dû casser sur le dos, puis la "délamination"  c'est produite parce que (hypothèse) le duramen a résisté plus longtemps jusqu'à ce qu'il cède à son tour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai peut être tord d'essayer d'étudier ma théorie sur la cause de rupture des arcs en if en la poussant jusqu'au bout de ma reflexion.

Difficile de dire en effet où se situe l'amorce de la rupture mais la forme de la rupture du dos fait penser à un excès de traction (arrachement des fibres avec un bord irrégulier) alors qu'en effet, sur le ventre, la rupture est bien plus franche et droite donc plus brutale et pour moi, elle s'est produite en dernier.

Expérimentalement, il faudrait pouvoir utiliser les "restes" de cet arc pour faire des essais de rupture, pouvoir les filmer en slow motion pour voir ce qui se passe dans la structure de ce type d'arc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question bout de bois...

n’existerait-il pas différentes espèces...d'If

dont on pourrait supposer certaines plus ou mois adaptées à notre usage ... 

:innocent:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

L'if est UNE espèce.

Par contre, il peut y avoir des "variétés" différentes en fonction de la sélection naturelle excercée par les conditions de milieu et les fécondations croisées entres individus.

Je ne sais pas s'il existe des "cultivars" qui sont des variétés crées par l'homme dans l'espèce if.

L'if est assez proche du Thuya ou du Cyprès de Leyland en particulier au niveau de la structure du bois et cela fait un moment que j'ai envie de tester le Thuya comme bois d'arc, juste par curiosité et sans rien en attendre de particulier.

EDIT : Une petite recherche rapide m'a permis de trouver de nombreux "cutivars" d'If, ce qui n'est pas surprenant du fait de l'utilisation ornementale de cette essence d'arbre.

Il y a une variété horticole ou cultivar : l'If fastigié ou if d'Irlande (Taxus baccata 'fastgiata') et cette "variété" ressemble beaucoup à l'arbre de mon jardin utilisé pour mes 2 arcs en if.

L'if que l'on trouve en forêt est la variété If commun (Taxus baccata) ou If à baies.

Edited by Picpic45

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette info. 

la question du novice qui en découle est :

la documentation permet-elle de déterminer quelle variété d'If fut utiliser à travers les ages pour les arcs ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 12 minutes, GPY30 a dit :

Merci pour cette info. 

la question du novice qui en découle est :

la documentation permet-elle de déterminer quelle variété d'If fut utiliser à travers les ages pour les arcs ? 

Il me semble mais c'est à vérifier, qu'il n'y a que le Taxus baccata qui pousse en Europe, à "l'état sauvage" j'entends. 

 

J'ai trouvé ça au détour du forum, quelques réponses à tes questions :wink: 

 

Edited by Robin-des-pains
rajout d"un lien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Robin-des-pains a dit :

Au début je pensais que c'était un trait fait au crayon que l'on voit sur la photo pour bien délimiter l'aubier du duramen. Mais en y regardant de plus près...je ne sais pas... .

C'est plus un conséquence d'après moi.  L'arc a dû casser sur le dos, puis la "délamination"  c'est produite parce que (hypothèse) le duramen a résisté plus longtemps jusqu'à ce qu'il cède à son tour.

Ce n'est pas un trait de crayon mais la teinte du bois entre duramen et aubier. Je pense que cest de l'aubier qui a noirci ou un fondu entre aubier et duramen.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Tous les Ifs que ce soit à l'état "sauvage" ou non sont des Taxus baccata mais au sein de cette espèce, il existe des différences génétiques qui font que l'on trouve selon leur milieu naturel des "variétés" présentant des caractéristiques morphologiques différentes (comme le port des branches, la taille des sujets adultes, la grosseur et l'abondance des baies, ...).

Pour des raisons esthétiques (ou autre), l'homme a repéré dans la nature des sujets (variétés) qu'il jugeait plus intéressants que d'autres et il les a multiplié souvent par clônage (bouturrage) ou les a hybridé entre eux pour en faire des "cultivars" ou "variétés horticoles".

Dans la nature, on peut trouver aussi bien des ifs communs (sauvage) que des ifs horticoles issus de graines transportées par les animaux (oiseaux).

Cela, c'est pour les caractéristiques "génétiques".
En fonction du terrain, du climat, ... deux individus, même génétiquement identiques, n'auront pas la même vitesse de croissance donc leur bois n'aura pas les mêmes propriétés mécaniques.

Edited by Picpic45
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, Elie a dit :

Ce n'est pas un trait de crayon mais la teinte du bois entre duramen et aubier. Je pense que cest de l'aubier qui a noirci ou un fondu entre aubier et duramen.

Pas très "normal" cette zone noirâtre entre l'aubier et le duramen ?
Attaque fongique ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, Picpic45 a dit :

Pas très "normal" cette zone noirâtre entre l'aubier et le duramen ?
Attaque fongique ?

On ne dirait pas, le bois a l'aire aussi dur à cet endroit

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super info. Robin-des-pains

Pour ma part, je ne pensais pas que mon intérêt pour l'archerie me conduirait à me plonger dans la botanique :bow_arrow:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis lancé dans cette nouvelle ébauche avec le même if tiré de la même bille. C'est un petit longbow de 1m70 , au plus large à 3cm et au poupees à 1,3cm. L'ébauche a beaucoup de reflex et la Poignee sera travaillante .

Je n'y crois pas trop mais on verra.200102065405417497.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 51 minutes, Elie a dit :

Je n'y crois pas trop mais on verra

Il faut toujours y croire, sinon, on ne ferait rien.

Prend bien ton temps pour l'équilibrage et ne cherche pas une puissance trop importante qui au bout du compte ne sert pas souvent à grand chose si l'arc n'est pas destiné à la chasse.

On croise les doigts pour toi.

Edited by Picpic45

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...