Jump to content
Sign in to follow this  
Le Paresseux

Fabrication d'un arc composite chinois (vidéo)

Recommended Posts

Je trouve notamment que l'extraction et le traitement du tendon est particulièrement bien montrée, même s'il n'y a pas de commentaires (bon je dois dire que je parle assez mal le cantonais donc ça tombe bien :biggrin:) ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui parfois les images valent plus que des mots ! chouette reportage en tout cas ! a+:icon_super:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un régal, de l'artisanat de haute qualité.

J'ai mal compris ou le rainurage ne sert qu'à ajouter de la surface de contact colle-bois / colle_corne faisant le biais  sur la surface de contact bois-corne ?

C'est à dire biaiser le problème de réaliser deux rainurages très strictes, rectilignes et même profondeur. Ce qui serai possible avec un système monté sur une carrellette ( rectiligne ) et un " peigne rotatif ) profondeur ?

En fait ces gens là dominent leur sujet et sont capables assis à plat cul de faire aussi bien que nous avec nos outils électriques à pas de prix et nos colles bi-composites.

Belle leçon !   

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le rainurage, il faut que je visionne le sujet à nouveau car tout est intéressant dans ce doc et je me suis surtout concentré sur certains aspects de la fabrication.

Je me fais la même réflexion concernant l'utilisation de la colle de tendon (comparé à la facilité avec laquelle je vais chercher de l'epoxy bi-composante chez le droguiste). Il doit y avoir un phénomène de polymérisation qui rend les colles organiques particulièrement résistantes après séchage. Finalement, la seule inconnue est la période pendant laquelle le facteur n'a plus touché à l'arc pour que celle-ci soit optimale (des mois voire une année entière ?).

Sans vouloir glisser dans les clichés, les asiatiques ont peut-être conservé une patience "culturelle" qui leur permet de réaliser ce genre d'ouvrage assez gourmand en termes de temps passé (à ce stade, il vaut mieux ne plus compter les heures :happy:).

Ce qui m'impressionne aussi, c'est le jeune âge du facteur (que j'ai pris pour une fille au départ, eu égard à ses longs cheveux). Peut-être doit-il son savoir à la fréquentation d'un maître qui lui a enseigné toutes ces techniques ?

En tout cas, ça me fait relativiser la difficulté de certains de mes bricolages, comme ajuster un patch de bois sur un ventre d'arc monoxyle. C'est finalement du gâteau quand on le compare à la fabrication complète d'un arc composite :original:...       

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, ketene a dit :

'ai mal compris ou le rainurage ne sert qu'à ajouter de la surface de contact colle-bois / colle_corne faisant le biais  sur la surface de contact bois-corne

Le colle est très fluide, elle ne comble que très mal les erreurs de contacts..... donc il faut réaliser des rainures identiques en passant outre des difficultés des cernes qui vont "guider' le "peigne  grattoir". Sur la corne c'est probablement plus jouable, mais à chaque passage lors de l'usinage il ne faut pas devier.....

Même avec une fraise à rainurer, la prise de référence sur nos branches d'arc me semble bien difficile. ....

Les colles époxy comblent tous ces problèmes........

Maintenant, je ne l'ai toujours pas essayer ! 

Il y a 11 heures, ketene a dit :

dominent leur sujet et sont capables assis à plat cul 

Avec "rien", il réalise des merveilles. .. cela demande un bien joli savoir faire "manuel', l'outil c'est d'abord le corps et non plus la fée électicitée qui décuple nos capacités physiques. Cela n'enlève en rien l'apport cognitif,  il est juste utilisé avec d'autres outils..... très joli regard !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le rainurage des lames, j'ai vu ici sur le forum, un gars le faire avec une tige filetée coupée en deux dans le sens de la longueur et un écrou de chaque côté pour régler la largeur et guider le rainurage....a retrouver....

A part ça,  elle donne envie de s'y mettre cette vidéo !!!😁

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai aussi vu cette  vidéo, je me suis préparé cet outil avec une tige filetée de 12 coupée en 2.

Je songe à monter cet appareil sur une carrelette...................c'est un projet comme j'en ai plein d'autres.................😀  

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, pat21 a dit :

Ouverture de la pêche oblige !!

Mouches, leurres, ver à la plombé?

Ou à l'ancienne,  à la main , dans les trous des berges?😊😁 

Edited by yippee kaï

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, yippee kaï a dit :

Mouches, leurres, ver à la plombé?

Ou à l'ancienne,  à la main , dans les trous des berges?😊😁 

Poisson nageur samedi....avec pour résultat la noire bredouille au cul violet, et hier mouches noyées avec plus de réussite cette fois ci !!!

Pour en revenir à la combine pour rainurer les lames, j'ai pas retrouvé le sujet, mais c'est simple à bricoler et mettre en pratique.

Une section de tige filetée de 12, un écrou frein chaque bout, limer entre les deux écrous afin de réduire de moitié la tige fileté.

Reste plus qu'a visser dévisser les écrous pour servir de guide à la largeur de la lame.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, pat21 a dit :

Poisson nageur samedi....avec pour résultat la noire bredouille au cul violet, et hier mouches noyées avec plus de réussite cette fois ci !!!

Poisson nageur sympa à utiliser mais résultat bof.... mouche noyées,  il faut le bon plan d'eau, mais très sympa!

Pour les rainures, il faut que j'essaye ..... je crains d'être  dévié par les nervures du bois. ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aucun risque d'être dévié avec les écrous de chaque côté qui guide de façon sûre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, pat21 a dit :

Poisson nageur samedi....avec pour résultat la noire bredouille au cul violet, et hier mouches noyées avec plus de réussite cette fois ci !

Sur un Gave ?

Il y a 7 heures, pat21 a dit :

Une section de tige filetée de 12, un écrou frein chaque bout, limer entre les deux écrous afin de réduire de moitié la tige fileté.

Reste plus qu'a visser dévisser les écrous pour servir de guide à la largeur de la lame.

Pour des lames plates, ça doit être sympa. Dans la vidéo le bois est convexe et la corne concave... :10:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, sur l'ossau entre Iseste et Louvre Juzon.

Pour les lames concave et convexe,  en cintrant juste ce qu'il faut la tige filetée ça doit être faisable, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, ketene a dit :

Ouais cintrer du 12 c'est pas facile.

Avec un étau et 3 points d'appuis....

Ou en la chauffant....

Avec un tige de 8mm ça devrait aussi faire aussi un beau rainurage.

Le but des rainures, c'est de faire une surface d'accroche de la colle plus importante ou faire un emboîtement entre les rainures des lames ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, pat21 a dit :

Avec un étau et 3 points d'appuis....

Ou en la chauffant....

Avec un tige de 8mm ça devrait aussi faire aussi un beau rainurage.

Le but des rainures, c'est de faire une surface d'accroche de la colle plus importante ou faire un emboîtement entre les rainures des lames ?

moi j'aurais tendance à dire les deux !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, ivar a dit :

moi j'aurais tendance à dire les deux !

👍

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, ivar a dit :

moi j'aurais tendance à dire les deux !

Moi aussi !

Le 11/03/2019 à 16:37, pat21 a dit :

Pour les lames concave et convexe,  en cintrant juste ce qu'il faut la tige filetée ça doit être faisable, non ?

Sauf que, à cause du cintrage de la tige filetée, les dents du côté concave de la tige (destinées à rainurer le bois convexe) vont être plus serrées que les dents du côté convexe (destiné à rainurer la corne concave). Du coup les dents rainurées risquent de mal s'adapter.

Je ne sais pas si je suis clair...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/03/2019 à 16:37, pat21 a dit :

Oui, sur l'ossau entre Iseste et Louvre Juzon.

Izeste et Louvie-Juzon, salopiaud :11:

Ha le gave d'Ossau... :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×