Jump to content
zorgl69

ARC RPM ou ONEIDA ou rien pour débuter ?

Recommended Posts

Bonjour,

il est réglé sur 50lb avec let off de 60% et je tirais dans le fond de mon jardin sur un recurve classqiue de 45lb depuis 4 ans, et je me suis mis sérieusement depuis 6 mois sur un RPM striker (licence en club).

Je tire en barebow et l'arc en lui-même est très agréable dans son armement, après je sais que certains membres du club ont des difficultés à l'armer au vue de la puissance avant la vallée.Tout dépend de la forme physique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonsoir

Tangent va pouvoir ressortir un smilley , j.ai finalement commandé un RPM Nitro.

L.idee de m’acheter un recurve ne me tentait vraiment pas des masses, alors je m.achète directement l.arc dont j.avais envie. En fait, c’est ch... les idées raisonnables !

reglages en mode « fillette musclée » et dans 6 semaines environ la bête sera ente mes mains.. ou l’inverse on verra bien.

merci a tous pour avoir partagé vos idées et expériences, je vous dirai ce que cela donne.

Edited by zorgl69

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, zorgl69 a dit :

En fait, c’est ch... les idées raisonnables !

+1 à condition de ne pas se mettre en danger du fait de ses choix.

Pour ma part, j'ai commencé avec un compound évolutif dans une optique plutôt chasse et c'est ensuite que je me suis tourné vers les arcs recurves et droits dont certains sont sortis d'une simple billette de bois et de mes propres mains.

Le tir à l'arc doit être avant tout un plaisir et le plaisir, parfois, ne s'associe pas avec la raison... alors, tu viens de te commander une porte vers le plaisir car ce type d'arc te faisait très envie et je te souhaite que le plaisir soit au rendez-vous.

Je continue d'utiliser les différents types d'arc et contrairement aux commentaires souvent très sectaires que j'entends régulièrement, les défauts, on peut les prendre avec  chaque type d'arc. Les arcs à mécanisme ont eux aussi leurs exigences et développent aussi des qualités et pourquoi ne pourrait-on pas commencer le tir à l'arc avec ce type de matériel (et ma remarque serait la même pour les arcs droits)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chacun fait comme il le sent, c'est pas moi qui vais devoir maîtriser le bestiau 😉 Et puis tu sais où nous trouver quand tu auras besoin de conseils, je n'exclus pas de te rappeler que je t'avais prévenu 😊😁, mais on essayera de t'aider quand même 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vous promet que je serai honnête dans le récif de mon aventure, même si je me suis planté.

L'arc sera réglé à 35 livres, au mini. Ca va bien aller….

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 4 heures, tangent a dit :

je n'exclus pas de te rappeler que je t'avais prévenu 😊😁

J'ai bien conscience que je vais caricaturer ta pensée, mais j'ai un petit peu l'impression que tu souhaites presque que cela ne se passe pas bien pour zorgl69 ?

 

Il y a 4 heures, tangent a dit :

mais on essayera de t'aider quand même 😉

Pourquoi "quand même". Même ceux qui n'empruntent pas le chemin "officiel" méritent d'être aidés. Non ?

N'en déplaise à certains (je suis un peu agacé par certains commentaires que j'entends trop souvent à mon goût dans les pelotons des compétitions à propos des arcs à mécanismes et de leurs utilisateurs), un arc reste un arc et les fondamentaux sont les mêmes :

- une bonne posture mais pas "LA" bonne posture.

- un bras d'arc bien stable sans crispation sur la poignée et qui reste stable tant que la flèche n'est pas arrivée.

-une décoche qui ne perturbe pas la libération de corde ( ici encore, il n'y a pas une seule et unique bonne façon de libérer la corde). Entendu hier, "avec un décocheur, on peut décocher n'importe comment, cela n'a pas de conséquence". Ce qui est bien entendu complètement faux !

Non, un arc à mécanisme pour débuter ne te donnera pas plus de défauts qu'un recurve "tolérant" pour débutant. Du moins, c'est ce que je pense.

Tu as choisi de ne pas entrer dans un moule standard et je trouve cela personnellement très bien. Ton sérieux, ta prudence seront les garants de ta progression, surtout (au risque de me répéter) si tu trouves du plaisir dans ta pratique et avec le matériel qui te plait.

Edited by Picpic45

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Picpic45 a dit :

J'ai bien conscience que je vais caricaturer ta pensée, mais j'ai un petit peu l'impression que tu souhaites presque que cela ne se passe pas bien pour zorgl69 ?
 

 

Merci PicPic !

Tangent ne me souhaite pas de mal, il pense juste que ça n'est pas la bonne manière et que je vais galérer avec mon arc, et venir demander plein de conseils qui laisseront supposer qu'il a raison depuis le début.

Moi je sais qu'il a peut-être raison, mais je tente le coup quand même.

J'ai eu le même problème quand j'ai commencé le modélisme, tout seul dans mon coin. On m'a dit d'aller dans un club apprendre les bases, fabriquer moi même mon avion,... J'ai fait comme je le sentais, et, au final, j'ai cassé un seul avion, et bien longtemps après, en faisant le kéké devant du public. Par contre, j'ai progressé moins vite, c'est sur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Picpic,

je confirme la pensée de tangent (pour zorgl60 au passage c'est elle, pas il 😉 ) car si je n'ai pas aussi posté,  j'ai la même pensée j'aurai pu mettre les mêmes commentaires, et en aucun cas cela n'aurait été pour critiquer les arcs à "mécanismes".

une bonne posture, une stabilité, une bonne décoche avec les outils de son arme sont bien les fondamentaux. (avec la grêle et le vent d'hier, on avait intérêt à décocher comme il le fallait avec ou sans décocheur...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, zorgl69 a dit :

J'ai eu le même problème quand j'ai commencé le modélisme, tout seul dans mon coin. On m'a dit d'aller dans un club apprendre les bases, fabriquer moi même mon avion,...

Pareil, j'ai commencé aussi le modélisme tout seul et le tir à l'arc aussi, on peux très bien s'en sortir sans club  d'autant plus aujourd'hui qu'il y a internet et plein de vidéo ce qui n'était pas le cas quand j'ai commencé le modélisme.

35# avec un arc classique ou pas, c'est beaucoup je pense, moi je n'y serais pas arrivé, j'ai commencé avec un de 26#

Mais avec un arc comme le tien que l'on peut régler sauf erreur pour qu'à pleine allonge la puissance diminue, tu ne devrais t'en sortir, j'en suis sûr.

Share this post


Link to post
Share on other sites

le soucis étant de faire le tri dans les bonnes videos..

les 35# seront là au départ de l'armement, et le risque de blessures est peut être là, avant d'avoir le passage du pic, mais maintenant il n'y a plus qu'à attendre et voir notre ami recevoir le bébé...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Zorgl est déjà en club, donc il apprend la bonne posture 🙂 Les 35 # en début  d'armement devraient passer sans problème avec échauffement préalable et étirement en fin de seance. 

Et un ancien modéliste nouveau webarcher de plus 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pour ma réponse à tangent, il y a un peu de provoc de ma part car globalement je suis en accord avec ses remarques.

J'ai également formulé quelques "interrogations" , quelques "inquiétudes" et quelques recommandation lors d'une première expérience du tir à l'arc avec un arc à mécanisme dans des messages précédents. Ce n'est pas un jouet avec lequel on peut tout se permettre mais c'est vrai aussi avec n'importe quel type d'arc.
 

Il y a 3 heures, JMG a dit :

Une bonne posture, une stabilité, une bonne décoche avec les outils de son arme sont bien les fondamentaux. (avec la grêle et le vent d'hier, on avait intérêt à décocher comme il le fallait avec ou sans décocheur...)

C'est exactement ce que j'ai mentionné plus haut.

Je crois savoir que comme moi, tu utilises les différents types d'arc et donc que tu en connais les particularités propres. Il n'y a pas des arcs faciles et d'autres qui ne le seraient pas.

Les différents archers, quelles que soit leurs préférences sont tout aussi respectables. Ce n'est pas toujours ce que j'entends sur le terrain. La critique venant d'un camp (poulies, classique, barebow, arcs chasse, arc droits, ...) ou d'un autre est souvent facile. Les "poulies" sont lents, sont responsable des bouchons, ce sont tous des ciblarts qui viennent nous emm... sur les parcours. Les tradis balancent leurs flèches n'importe comment, penchent leurs arcs pour tirer, loupent la cibles et passe leur temps à jardiner derrière les buttes. Quelques exemples parmi d'autres. C'est heureusement plus souvent ironique que méchant mais ... pas toujours.

Comme j'utilise selon les concours l'un ou l'autre de ces types d'arc, j'ai alors tous les défauts possibles et imaginables ... et je n'ai pas spécialement envie de changer à mon âge.

Je ne citerais pas à nouveau ma remarque sur la libération de corde avec décocheur. Pour l'allonge et le let off des arcs à mécanismes. Oui, l'allonge est pré- définie mais savoir trouver sa "bonne" allonge avec ce type d'arc n'est pas très simple. En la faisant varier (avec un modèle d'arc évolutif) on perçoit très bien l'importance de ce facteur car les sensations sont très différentes avec 1/2 " de plus ou de moins. C'est très formateur de mon point de vue de ressentir cela.
Pour ce qui est du let-off (un truc de petits bras pour certains tradis), oui, l'effort pour rester à l'ancrage est fortement diminué mais la stabilité avec un let-off de 80% et une faible puissance au départ ce n'est pas si simple que cela à gérer et le rappel des poulies si l'allonge correcte n'est pas maintenue est redoutable aussi bien au niveau sensation qu'aux niveau du résultat en cible.

Moi, je trouve que débuter avec un arc à mécanisme m'a beaucoup appris, me procure d'autres sensations que celles de mes arcs chasse ou droits. Et j'aime bien chacun d'eux et les défis qu'ils me lancent pour progresser (et il me reste encore beaucoup de marge et d'espoirs)

Edited by Picpic45

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai longtemps hésiter sur la puissance à régler au départ. J’etais Parti sur 25, mais l’archerie m’a dit si avec ces arcs type Oneida on pouvait sans problème le régler à 35 livres.

je fais attention à l’echauffement car je sais que le risque de me faire mal est bien la.

je ne vais pas tarder à savoir si les conseils du magasin étaient bons.

vous allez finir par me faire douter...

Share this post


Link to post
Share on other sites

picpic, je te citais expressement... 😄

on est donc tous d'accord sur l'ensemble, faut espérer que tout aille bien avec les debuts pour notre ami

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais oui, cela va bien se passer ... et 35# avec ce type d'arc et un échauffement correct c'est loin d'être insurmontable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Picpic45 a dit :

échauffement correct

Un échauffement correct, c'est avant tout des mouvements faits en respirant bien pour oxygéner les muscles qui vont être sollicités et pas faits en apnée comme on le voit trop souvent ce qui est source de blessures.

Et il ne faut pas confondre échauffement et streching, l'échauffement se fait avant de tirer pour oxygéner les muscles, le streching se fait après pour les détendre. Si tu assouplis trop tes muscles avec du streching avant de tirer, ils ne seront plus capables de soutenir les efforts et le risque de blessures est augmenté.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, MarcoP0l0 a dit :

Si tu assouplis trop tes muscles avec du streching avant de tirer, ils ne seront plus capables de soutenir les efforts et le risque de blessures est augmenté.

+1 avec en plus une élévation du seuil douloureux au niveau musculaire qui va faire que ces blessures ne seront pas ressenties sur le moment.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est une simple réflexion de ma part mais je pense que les blessures liées aux tir à l'arc ne sont pas dues uniquement à un défaut d'échauffement ou une puissance trop importante mais également aux vibrations transmises au bras d'arc et ses structures musculaires et tendineuses.

Quand j'entends le bruit émis par certains arcs au moment de la libération de corde, mes oreilles n'aiment pas trop mais je pense aussi aux vibrations (de la corde mais aussi des branches et de la poignée) qui sont à l'origine de ses sons, je m'inquiète un peu, à plus ou moins long terme, pour l'intégrité physique de l'archer.

C'est peut être une déformation de chasseur, mais un arc silencieux (au détriment de la vitesse et du trait des flèches parfois) est un objectif très important pour moi (mes oreilles et mes tendons ne s'en portent que mieux)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/03/2019 à 18:07, Picpic45 a dit :

Pour ma réponse à tangent, il y a un peu de provoc de ma part car globalement je suis en accord avec ses remarques.

J'ai également formulé quelques "interrogations" , quelques "inquiétudes" et quelques recommandation lors d'une première expérience du tir à l'arc avec un arc à mécanisme dans des messages précédents. Ce n'est pas un jouet avec lequel on peut tout se permettre mais c'est vrai aussi avec n'importe quel type d'arc.

En gros, mon dernier post vise à le chambrer un peu, histoire de l'intégrer dans l'ambiance WA,😂 je pense qu'on a fait notre job en prévenant, mais je comprends aussi qu'on puisse craquer pour l'Arc de ses rêves et je pense qu'on peut y arriver, l'important à partir de là c'est garder l'esprit ouvert pour éviter les écueils 😉 et il me semble que c'est le cas de notre nouvel ami 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, tangent a dit :

    il me semble que c'est le cas de notre nouvel ami 😉

Oui oui, très ouvert ! Au tir au pistolet j’ai autant de respect pour ceux qui utilisent des 22 de compétition et passent 3 minutes à tirer 5 cartouches en plein centre que pour les autres qui ont le temps de vider deux chargeurs avec un automatique standard sur des quilles.

a l’arc c’est pareil, tout est bon tant qu’on se fait plaisir. Et c’est bien ce que j’ai l’intention de faire.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, zorgl69 a dit :

a l’arc c’est pareil, tout est bon tant qu’on se fait plaisir. Et c’est bien ce que j’ai l’intention de faire.

Là tu as tout compris...même si ce n'est pas vraiment le cas de la totalité des archers. Plaisir et performances ne font pas toujours bon ménage.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Et pour reprendre le cas des vibrations, j’ai eu le même pb au club. Comme je ne voulais pas de viseur, on est allé me chercher un vieux machin en bois de 30 ans, seulement 20 livres, mais raide comme un bâton et qui vibrait énormément à la décoche. Je suis parti en vacances 3 semaines plus tard avec une bonne tendinite au bras d’arc. Argh ! En rentrant je file voir les moniteurs pour leur parler de cela et ils m’ont trouvé un autre arc de 20 livres moins vieux et plus de tendinite depuis.

donc effectivement il faut sacrément se méfier des vibrations... et faire gaffe au matériel de prêt quand on est pas « dans les clous du modèle standard » (il y a 10% de chasseurs maxi dans mon club)

Edited by zorgl69

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous,

chose promise, premier retour ce soir puisque j’ai effectué mes premiers tirs aujourd’hui.

L’arc reçu hier est réglé en atelier, donc j’ai tiré de suite.

Premières volées à 10 mètres, tout est ok. Les 35 livres passent relativement bien, et le let off a 80% aide à prendre du temps. 3 volées plus tard je passe à 20 mètres puis à 30 une fois les flèches majoritairement en cible dans le bleu. 7-8 volées à 30 mètres et je commence à fatiguer un peu. Passer d.une plume de 20 livres à cette machine de guerre assez lourde de 35 livres, ça fini quand même par fatiguer le bonhomme, même très motivé.

Premiere erreur fréquente d’après les autres tireurs poulies, en décochant j.ai trop pincé les doigts du gant et accroché  l.embout à la décoche. La Flèche est tombée et l.arc a claqué à vide. Un des câbles a sauté d’une came, puis l’autre câble, et ainsi de suite jusqu’a ce que tout se débine.

J.ai donc un RPM en pièces détachées et pour l’instant aucune idée de comment remonter le système. J.ai donc appelé au secours mon vendeur.

Premier bilan donc : les 35 livres passent, la fatigue arrive aussi. Pas mal à l’épaule, et j’avais soigné l'échauffement. Reste la mécanique à remonter et à corriger ce défaut de positionnement des doigts pour éviter que cela se reproduise. J’attends Les secours !

Je ne tire aucune conclusion hormis le fait que j’adore cet arc et qu’il claque vraiment bien. Seul petit bémol pour l’instant est le poids. Il faudra s’y habituer.

Affaire à suivre : le bonhomme pourra t il remonter l’arc ? 

A bientot 

Share this post


Link to post
Share on other sites

zut pour la decoche à vide, ton vendeur est sérieux, j'espère qu'il pourra réparer la bête à pas trop cher...

tu tirais en prise méditerranéenne ? Tu aurais du tirer 3 doigts dessus...ou avec une palette.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon vendeur est sérieux, il va m’aider, il m’avait dit qu’il m’expliquerai les réglages.

je vais peut être devoir ressortir la palette, à moins que je change de gant pour un plus fin.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...