Jump to content
zorgl69

ARC RPM ou ONEIDA ou rien pour débuter ?

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

J'ai 52 ans, 1m70, plutôt en forme, et j'ai commencé le tir à l'arc en septembre, en salle, sans stab ni viseur : en "chasse" quoi.

Le Club nous prete des arcs,  mais le mien n'est pas vraiment plaisant. Vieux, moche, une branche un peu vrillée, 20 livres.

J'ai la manie d'aimer avoir mes propres jouets, neufs de préférence, aussi je ne suis pas super content de tirer avec.

On me dit d'attendre d'avoir acquis la musculature adéquate pour acheter mon arc, mais...

Voila mon raisonnement :

- Je tiens deux heures avec mon 20 livres sans problèmes (1 séance de musculation  par semaine depuis 15 ans, ca aide à rester en forme)
- Je viens tirer à l'arc une fois par semaine, je ne ferai pas plus, j'ai plein d'autres activités (dont le tir à l'arme de poing)
- Je ne veux pas de viseur (j'ai commencé à apprécier de tirer quand j'ai demandé à retirer le viseur que je ne regardais pas de toute façon)
- Je suis en train de perdre la vue, donc je n'ai pas 20 ans devant moi, 5-10 tout au plus : je suis donc plus pressé que la normale

 Je me dis que si je prends un arc de 25 ou 30 livres, je devrais y arriver, mais j'aurai peut-être envie de tirer plus lourd d'ici quelques temps, d'où pourquoi pas le choix d'un arc à puissance réglable (on commence à 25 et on fini à 40-50). Qui dit arc réglable dit Poulie ou à levier (ONEIDA & RPM). Or je suis raide des arcs de ce type, mais pas du tout des arcs à poulie.Je trouve ça beau, mais dans les mains des autres.

Je meurs donc d'envie d'acheter un arc type OINEIDA, mais ça coute un paquet, trop gros même. Les RPM sont moins chers et un modèle reprend le concept exact des ONEIDA.

D'où mon interrogation, pour ne pas dire ma névrose : j'achete un RMP ou ONEIDA maintenant en réglant la puissance au fil de mes progrès, ou je sers les dents et j'attends, j'attends, j'attends...

D'ailleur RMP ou ONEIDA, à part le prix, les deux me semblent plutôt pas mal.

Vous en dites quoi les moustachus ?

 

Merci d'avance

Edited by zorgl69

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne prétendrais pas avoir LA réponse mais...

 20 livres c'est vraiment un arc de début, voir dimensionné pour un enfant ou des damoiselles adolescentes bien frêles.

J'avais aussi débuté avec ce genre d'arc, avec viseur et repose flèche, je n'aimais ni la forme, ni le bruit, ni ces accessoires inutiles, ni le désign de ces arcs.

Depuis, j'ai arrêté de tirer peandant très longtemps, et j'ai directement recommencé tout récemment avec mon vieux 44 livres.
Bien entendu je ne tiendrais pas deux heures, d'autant que je tire sans gants et la peau du dos de la main (ou passe la flèche)
ainsi que le bout de mes doigts crieront grâce bien avant, car la peau à ces endroits n'est pas encore "blindée" comme elle l'était lorsque je tirais régulièrement.

Je pense qu'il est important de "se sentir bien" avec son arc, cela passe par le feeling, le toucher, la dimension et l'esthétisme, pour y prendre du plaisir.

Je ne connais ni les arcs Oneda ni RPM donc je n'ai rien a déclarer les concernants !

Mais les arcs à poulies ou à leviers démultiplient l'effort de l'archer, donc un 40 ou 50 livres ne doit pas être trop "dur" à tirer, à moins que tu tires des fagots de 20 flèches en rafales !?
(Je n'aime pas du tout les arcs à poulies, après avoir essayé plusieurs fois, mais chacun ses gouts)

Je ne suis pas certain qu'il te faille obligatoirement un arc dont la puissance soit réglable de 25 à 50 livres !
(ça fait un réglage du simple au double !)

As tu déja tiré avec un arc à poulies ou un arc à leviers?
Il faut absolument en essayer avant d''en choisir un, je pense que c'est indispensable !

Share this post


Link to post
Share on other sites

ayant en ma possession 2 arcs à leviers (un oneida, et un conspiracy 5150 bow) je ne peux qu'en dire du bien et les défauts aussi.

j'ai 50 ans, 25 ans de tir derrière moi, avec tous les arcs maintenant (longbow au poulie en passant par hongrois, classique, BB et arc à levier)

je tire environ 34lbs à mon allonge avec mes arcs, et mes leviers ou poulies sont à 45#

j'ai eu une blessure (grosse calcification) à mon épaule de corde, après un arret de 6mois (je suis passé arbitre du coup) je me suis ré-éduqué avec mon oneida réglable de 25-45#

par rapport à un arc à poulies, l'armement est progressif comme sur un arc classique, pas de pic à passer comme sur un poulie, et à la fin d'armement, la puissance à tenir diminue. (environ 40% sur cet arc), en 1 an je suis monté à mes 45# max.

c'est un peu lourd, un peu bruyant, mais très facile à tirer sans accessoire, presque en "instinctif".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de ces réponses !

si j’ai bien compris, un Oneida de 40 livres en fera nettement moins à armer ?

et les RPM beaucoup moins chers me font de l’oeil.

je ne veux pas tirer trop lourd. Pleins de gars au club règlent à des puissances de 40 livres en classique ou 70 livres en Poulie, et ils ont tous des problèmes d’epaule.

moi j’ai déjà des calcifications aux deux épaules suite à un accident de moto et je ne veux pas m’abimer à tirer trop lourd.

si j’ai envie d’envoyer du lourd, je tire au 45 au stand de tir, et ça me calmera !

donc je pense que les arcs type oneida sont bon pour avoir un peu de’ puissance sans se blesser. Reste le budget...

 

et pour misurarca, j’ai tiré une seule fois avec un arc à poulie, je n’ai pas aimé ce point dur à passer, ça ne m’est pas naturel. Si les arcs à levier n’en ont pas c’est bien ! Et qu’est ce qu’ils sont beaux !

... mais je n’en ai pas essayé car on n’en voit pas au club. Les oneida sont respectés mais comme une légende.

Edited by zorgl69

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si un arc, quel qu'il soit fait 40#, il faudra l'armer à 40#.

Par contre, c'est le cycle d'armement qui sera différent et la force nécessaire à l'ancrage sera plus faible (let off de 60 à 80% selon les modèles en poulies ou arc à leviers).

Je ne connaît pas la sensation des arcs à leviers dans la phase d'armement et à l'ancrage.

Avec les arc à poulies, la sensation dépend vraiment du modèle d'arc et surtout des cames (poulies). Le passage du pic peut être très tardif et "brutal" avec une vallée très profonde (let off de 80%) ou au contraire plus tôt dans l'armement et avec une vallée plus large et moins profonde (let off de 65%).

J'ai un Bowtech Boss (poulies) qui offre trois possibilités de réglages sur un même arc et c'est le jour et la nuit entre le premier réglage (doux) et le 3ème (Hard) avec des sensations à l'armement très différentes pour une même puissance (mais pas la même vitesse de sortie de flèche).

Il ne faut donc pas se faire une idée sur un type d'arc à partir d'une seule expérience qui peut être négative. (comme avec un compound trop "viril" lorsqu'on essai ce type d'arc pour la première fois).
366609044_bossdfc_zps6xtbyzrh.jpg.ad3aa400d891b676230a605520a063e1.jpg

Les trois cycles d'armement pour une même puissance (70#) et trois sensations très différentes pour le passage du pic.

Edited by Picpic45

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pipic, c’est très clair. J’ai bien fait de demander, car je croyais que, vu qu’il y avait des poulies, et que la force est démultipliée , que l’on pouvait tirer sur la corde avec moins de puissance que celle que l’on restituait

Merci d’avoir pris le temps de me l’expliquer et pour le schéma. Tout est affaire de sensations et pas de puissance, selon les réglages.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, zorgl69 a dit :

je ne veux pas tirer trop lourd. Pleins de gars au club règlent à des puissances de 40 livres en classique ou 70 livres en Poulie, et ils ont tous des problèmes d’epaule.

Le risque de blessure n'est pas uniquement une question de puissance trop forte même si ce facteur joue évidemment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La puissance (ou énergie) restituée correspond à la surface sous la courbe d'armement. Il ne faut pas confondre avec la force nécessaire à l'armement.

Pour se faire une idée du gain apporté par les arcs à mécanismes, sur le schéma précédent, un arc droit avec une courbe poids/allonge linéaire donnerait une droite entre le point 0 et le point 70#-28.5". La différence de surface est très importante et se traduit principalement par une vitesse de sortie de flèche bien plus rapide, une trajectoire bien plus tendue et une plus grande pénétration en cible.

Et pour être précis, le cycle de retour (celui qui pousse la flèche) n'est pas exactement le même que celui de l'armement.

Si je peux me permettre, voici un lien vers un autre forum : http://archasse.com/forum/index.php?/topic/38527-glossaire-des-compounds/

Si quelqu'un a la courbe pour un arc à levier, je suis preneur de l'info.

Edited by Picpic45

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, zorgl69 a dit :

Pleins de gars au club règlent à des puissances de 40 livres en classique ou 70 livres en Poulie

70 livres en poulie. Si c'est pour des compétitions, ce sont donc des tricheurs car le maximum autorisé est de 60#.
Pour du tir sur cible avec viseur et à distance connue, je ne vois pas trop l'intérêt d'une telle puissance.
Pour les disciplines de parcours, cela permet de ne plus avoir à faire l'effort d'estimer les distances car la trajectoire de la flèche devient très tendue.
Comme il n'y pas beaucoup de contrôles sur le terrain (et certains savent très bien tricher aussi avec le peson en cas de contrôle) des archers sont probablement tentés par cette TRICHERIE qui ne fait pas d'eux de VRAIS sportifs (petit coup de gueule de ma part).

Si c'est pour la chasse à l'arc, cela peut se comprendre, mais reste tout de même discutable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au vu de tes réactions , même si j'étais partie pour éviter de te dire qu'il faut prendre son temps, maîtriser son geste toussa..., il me semble quand même urgent que tu prennes au moins un peu de temps pour essayer un arc à poulie classique et un Oneida - la mise en traction peut surprendre - et accessoirement que tu fasses l'impasse sur les courses à la puissance , les meilleurs archers poulies tirent entre 50 et 55 livres 😉 Même là, sans la maîtrise, la puissance n'est rien..... - La chasse, c'est une autre histoire 😉 -

Donc, prends un peu de temps pour regarder, tester , etc avant de te lancer dans l'achat 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un autre aspect doit également être pris en compte avant l'achat d'un arc à mécanisme.

Les réglages et la maintenance (changement de la  corde et des cables sur un compound) doivent être fait par des personnes compétentes et disposant du matériel nécessaire et adapté.

Cela peut être fait par l'archer lui même à condition de disposer du matériel (presse adaptée au modèle d'arc, banc d'armement, ...). Il y a de bons tutos disponibles mais c'est un peu stressant la première fois que l'on exécute une mise sous presse.

Sur mon Boss, l'allonge est en principe modifiable sans mise sous presse ... sauf que pour le réglage qui me convient, les vis à retirer pour faire pivoter le module d'allonge se trouvent derrière les branches et une clé basique ne passe pas. La mise sous presse est donc indispensable contrairement à ce qui est écrit dans la doc. (je pense que ce petit défaut a été corrigé pour les modèles plus récents)

Un bon archer doit savoir aussi entretenir et régler son matériel et pas simplement tirer avec.

Edited by Picpic45

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 Bonjour,

 

Après avoir lu tous vos commentaires, et rediscuter avec les moniteurs du club, je suis plutôt parti sur un arc Recurve, Avec lequel je tirerai en mode « chasse »

Ceci dit, je ne suis pas chasseur, donc ça ne servira qu’à tirer sur des cibles en extérieur.

J’ai essayé, au moins d’armer un arc à poulies, et je n’ai pas aimé du tout, quant aux Oneida, impossible d’en essayer un, puisque personne n’en a.

Merci à tous pour toutes vos réponses 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, zorgl69 a dit :

je suis plutôt parti sur un arc Recurve, Avec lequel je tirerai en mode « chasse »

Je ne sais pas exactement ce que tu veux dire par mode "chasse".
Dans le vocabulaire de l'archerie, la catégorie "chasse" correspond à l'utilisation d'un arc sans viseur mais également sans repose-flèche ni berger. L'utilisation d'un arc recurve sans viseur mais avec repose-flèche et berger correspond à la catégorie "arc nu" ou bare bow.

Pour ce qui est des arcs à levier, ce n'est pas facile en effet d'avoir l'occasion de pouvoir en essayer un.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait je vais prendre un arc de chasse, pas trop puissant. J’ai encore du mal avec les termes exacts.

meme si je rêve toujours d’un Oneida...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, zorgl69 a dit :

 

J’ai essayé, au moins d’armer un arc à poulies, et je n’ai pas aimé du tout, quant aux Oneida, impossible d’en essayer un, puisque personne n’en a.

 

Qu'est-ce que je disais.... 😉 - Où est passé le smiley qui sifflote -

En principe l'Oneida n'a pas cet effet là, mais ça me paraît prudent de commencer avec un arc chasse et de prendre ton temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 2 Oneida gaucher d'occasion à vendre en ce moment. Le bleu est magnifique.

Les RPM ont l'air d'être également des arcs à leviers digne d'intérêt.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Malheureusement je suis droitier. Je ne trouve pas de retour sur ceux qui possèdent des RPM. Leur tarif serait pourtant plus dans mes.. cordes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trouver la bonne occasion requiert un peu de patience pour saisir la bonne opportunité, d'autant qu'avec un peu de pratique tu maitriseras d'autant les subtilités du matériel 😉 L'archerie est un univers qui brasse plutôt pas mal d'occasions correctes 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Picpic45 a dit :

Les RPM ont l'air d'être également des arcs à leviers digne d'intérêt.

D'accord avec toi, surtout le striker qui a l'air des plus simples et le prix 450$ (~400€) est tout à fait raisonnable, j'aime bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, tangent a dit :

Trouver la bonne occasion requiert un peu de patience pour saisir la bonne opportunité, d'autant qu'avec un peu de pratique tu maitriseras d'autant les subtilités du matériel 😉 L'archerie est un univers qui brasse plutôt pas mal d'occasions correctes 😉

Il est vrai que la patience n'est pas ma qualité première…. et ça ne s'arrange pas avec l'âge !

Tu as raison, la raison me dicte de m'acheter un arc nu correct, et de voir ensuite à quoi passer, si j'ai envie de passer à autre chose.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

J ai un striker de RPM ( cameless lever), je le tire depuis bientôt 6 mois.

L'arc vaut le prix.

Ce n est pas un foudre de guerre en terme de vitesse, mais sa reste très honnête.

Comme l'a écrit JMG contact Richard qui importe les arc RPM.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×