Jump to content
Telejazz

Une branche de frêne

Recommended Posts

pour ne pas enlever plus que voulu, je donne 1 (ou 2 ou 3) coup de râpe en travers tous les 3 à 5 cm ce qui me fait des repères de profondeur, puis je râpe en biais pour venir juste au niveau du fond des encoches transversales. Si la branche est réflex, il est même possible d'utiliser un rabot après avoir fait les coups de râpe repères.

Par contre, arrêter assez tôt et finir au racloir uniquement 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après une semaine de séchage, écorcage et ébauche terminés. J'ai travaillé à la râpe, au couteau et au racloir. J'ai enlevé de la matière sur le ventre, en laissant 30 cm de poignée fixe, et jusqu'à 10 cm des extrémités. J'ai aussi enlevé un peu de matière sur les côtés, en essayant de ne pas dépasser l'axe dos/ventre, sur 30 à 40 cm à chaque bout. C'est parti pour devenir un selfbow de 68" aux coches (177 cm de longueur hors tout), et j'aimerais en tirer 35-40# fiables. On aura un beau virage sur la branche supérieure, et un magnifique noeud en bas de la branche inférieure.

Une mise en tension légère pour voir comment ça va se profiler, et lui "expliquer la vie". On a un léger déflex naturel sur la branche gauche. On notera la barre d'équilibrage très roots, et, à droite, la latte vermoulue qui fait que je suis parmi vous aujourd'hui (je voulais en faire une arbalète, et puis j'ai lu l'histoire des batailles d'Azincourt et de Poitiers... voilà voilà 😁)

964242039_IMG_20190113_161544small.jpg.2f5327032a17aeb04bb7e7865737d68e.jpg

Edited by Telejazz

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Telejazz a dit :

Apparemment il faut se gratter le ventre pour l'avoir bien plat 😅

D'ailleurs, en parlant de gratter, qu'est-ce que vous utilisez comme outils? Là j'ai enlevé l'écorce avec un couteau, je pensais dégrossir à la râpe à bois?

Tu parles pour enlever l'écorce ou pour dégrossir le ventre ? C'est pas pareil. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, c'est un bien joli morceau (bravo pour la récup' :good:). Perso, j'éviterais de le faire travailler tant que le bois n'est pas sec (patience est mère de vertu), d'autant que le frêne prend assez vite du suivi de corde.

On croise les doigts pour la suite :23:

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 hours ago, PEDRO said:

Tu parles pour enlever l'écorce ou pour dégrossir le ventre ? C'est pas pareil. 

J'ai fait l'écorçage au couteau, et le dégrossissage à la râpe. C'est plus pour l'équilibrage que je me pose la question. J'ai un racloir fabriqué avec une vieille lame de rabot, mais je le trouve trop rigide.

Merci pour les conseils, et les encouragements !

Edited by Telejazz

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/01/2019 à 10:28, Telejazz a dit :

Apparemment il faut se gratter le ventre pour l'avoir bien plat 😅

D'ailleurs, en parlant de gratter, qu'est-ce que vous utilisez comme outils? Là j'ai enlevé l'écorce avec un couteau, je pensais dégrossir à la râpe à bois?

Tu peux y aller à la râpe tant que ça ne plié pas, aussi à la râpe mais mollo quand ça commence à plier. Des que tu peux encorder, il faut y aller de plus en plus doucement, faire jouer souvent......le racloir s'impose quand on approche la puissance voulue. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je travaille (dans l'ordre) à la plane, à la râpe (j'en ai une à gros picots et une autre qui est une sorte de grosse lime) et ensuite je passe au papier de verre (gros grain au début et plus fin après). Avec une lime de chaîne à tronçonneuse pour creuser les encoches, ça suffit pour faire un arc (avec la cale voire l'arbre d'équilibrage si tu souhaites t'équiper davantage). Jamais eu de racloir mais prêt à essayer un jour si j'en trouve un.

Ta billette est relativement fine donc la râpe devrait vite s'imposer. Attention, les conneries peuvent arriver assez vite si tu décides d'utiliser une plane (il y a toujours un risque d'enlever trop de bois d'un coup). Une fois ta billette sèche, prends surtout le temps d'observer la courbure du bois qui travaille après chaque enlèvement de matière sans te précipiter pour gratter à nouveau. Ce temps d'observation est vraiment important. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×