Jump to content
Sign in to follow this  
Jeremy17

Comment débuter sans club

Recommended Posts

Bonjour à tous !

Petite présentation.. : 

J'ai la trentaine, et souhaite débuter le tir à l'arc, notamment pour ses bienfaits sur la capacité de concentration. Il y a quelques années j'ai bossé en hôtel-club, et donné des leçons d'initiation, sans rien y connaitre (c'est ça la magie des hôtel-club et des animateurs payés au rabais). Un autre animateur m'a juste expliqué comment préparer le matos, et roule ! 

Tout ça pour dire que je n'ai pour l'instant AUCUN niveau, juste quelques séances surement pleines de mauvaises positions, mais je sais que j'y prenais beaucoup de plaisir.

Ayant beaucoup de temps libre en ce moment, j'ai contacté les clubs autour de chez moi, dans le but de m'inscrire. Or il n'y a plus de place, nul part, éventuellement fin mars, mais probablement pas avant l'année prochaine.

J'ai la possibilité de passer voir vendredi un club pour une découverte, mais le moniteur m'a bien fait comprendre que ça n'irait pas plus loin qu'une séance, "juste pour voir".

Cela vous parait-il déconnant, après seulement une séance, d'acheter du matos d’occasion, dans le but d'aller s’entraîner seul sur un stand de tir (il y en a un dans ma ville, libre d’accès) ? Je ne comptais pas sur l'achat de matos avant longtemps, mais si je n'ai pas accès a un club pouvant me prêter du matériel à chaque séance, je n'ai pas trop le choix. J'imagine aussi que sur un stand de tir, les gens échangent, discutent, conseillent..?

Et dernier point, c'est l'arc à poulies qui a sa préférence chez moi : la possibilité de tirer plus loin, le fait que l'outils soit plus précis et l'aspect technique de l'arc m'interresse beaucoup. Alors je sais bien qu'un débutant ne sera pas plus précis avec un arc ou un autre, et on ne commence surement pas en visant des cibles à 70 ou 90m, mais je sais qu'à terme je pencherais pour ce type d'arc. J'imaginais faire quelques mois en club, puis au moment d'acheter du matos de me tourner vers cet arc. Serait-il intelligent, si je dois passer rapidement par l'achat de matériel, d'attendre la bonne occaz (le bon arc pour moi, au bon prix) et de me tourner directement vers du compound ? Je trouverais bien plus facilement un recurve d'entrainement pas cher pour débuter, mais j'ai peur que l'arc ne me suive pas longtemps dans ma progression et soit difficilement revendable.

Au plaisir de vous lire ! 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut et bienvenue,

alors oui, je trouverai ça déconnant.
je suis surpris de la réponse des clubs autour de chez toi, de ne pouvoir te prendre dans un groupe débutant.

et un pas de tir libre d'accès sans être inscrit dans un club, je trouve ça très très curieux.

Et oui on peut se diriger vers l'arc à poulie assez rapidement, mais faudrait déjà avoir déterminer ta bonne allonge et la puissance adapté, et passer par la case club est la bonne démarche, certains peuvent faire de l'autodidacte (merci le web) mais un défaut se prend en 5mn, et se perd en mois. donc le club s'est très bien, et le pret de matériel aide aussi en ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue à toi.

Effectivement, hors structures clubs, compagnies, il n'y a que très peu de possibilité de s'initier au tir à l'arc à titre individuel. Certaines structures privées font des initiations payantes mais cela reste très confidentiel.

Voir la carte : https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1y0TDq8YHNXwY29W8BkVszzOPko0&ll=46.651453233956076%2C-1.0518015783691225&z=6 qui est surtout axée parcours mais il y a quand même quelques structures qui pratiquent les initiations.

Après, il faut connaitre des archers "influents" dans leur clubs qui puissent te "parrainer" pour t'initier ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

il reste la possibilité de trouver un archer confirmé qui voudra bien prendre du temps pour former un débutant.

pour le terrain et le matériel, tout est faisable en cherchant un peu et en bricolant beaucoup, j'ai commencé comme ça y a 32 ans. Pas de Net, peu de bouquins et personne dans l'entourage.

la différence est dans le temps mis à trouver et corriger ses erreurs.

voili voilou

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai élargi mon cercle de recherche et fini par trouver un club a 40 kilomètres, ils ont de la place pour les débutants. Ça ne m’empêchera pas de me rapprocher de l'autre club, plein lui, mais qui pourra me renseigner sur le pas de tir "libre d'acces", si libre il est.

 

Merci de vos réponses, et peut-être à bientôt !

Edited by Jeremy17
pas fini

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les terrains libres le sont rarement pour ne pas dire jamais pour les débutants non accompagnés 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites

un terrain libre c'est un champ fauché où personne ne vient te déranger, y en a plein partout.

A mes débuts, je cherchais le long des murs des cimetières dans les petits patelins, c'est tout en longueur, muré d'un côté, calme et d'un côté au moins, les voisins ne se plaignent pas.

Utilise les vues aériennes de google maps , c'est fous les endroits qu'on voit pas depuis la voiture.

au besoin, vois l'entraineur de foot de ton bled pour utiliser le terrain d'entrainement quand ils n'y vont pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

dans le fond tu n'as pas tort, mais coté assurances en cas d'accident, rien n'est sur pour les indemnisations, donc je n'en ferai jamais la publicité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ha ça c'est évident, mais j'ai toujours bien choisi mes sites et les axes de tir.

Le risque, en fait, venait surtout des badauds et des gamins curieux qui arrivaient de n'importe où "pour voir" .........

un rouleau de bande de chantier et quelques piquets de noisetier y ont vite remédié.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut aussi aller en forêt , il y a moins de badauds, et se dégoter un coin dégagé d'où on peut voir arriver les promeneurs.......il y a rarement des chercheurs de champignons qui arrivent en catimini et en rampant.......si en plus on utilise des pointes judo  pour éviter les ricochets intempestifs, les risques sont limités. Il faut juste faire en sorte qu'un garde chasse ne puisse pas te confondre avec un braco.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, PEDRO a dit :

On peut aussi aller en forêt , il y a moins de badauds

Je plussoie +1000

Si tu sors des sentiers battus et t'enfonce dans la forêt un tout petit peu, le risque de rencontrer quelqu'un est pratiquement nul. Par contre la chance de faire de belles rencontres est multipliée par 1000 sans aucun doute.

il y a une heure, PEDRO a dit :

Il faut juste faire en sorte qu'un garde chasse ne puisse pas te confondre avec un braco.

Et aussi qu'un chasseur ne te prenne pas pour un cycliste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 50 minutes, MarcoP0l0 a dit :

Et aussi qu'un chasseur ne te prenne pas pour un cycliste.

C'est pour ca qu'il ne faut pas tirer le long des routes..............on chasse rarement en pleine forêt.....

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/12/2018 à 09:56, PEDRO a dit :

On peut aussi aller en forêt , il y a moins de badauds, et se dégoter un coin dégagé d'où on peut voir arriver les promeneurs.......il y a rarement des chercheurs de champignons qui arrivent en catimini et en rampant.......si en plus on utilise des pointes judo  pour éviter les ricochets intempestifs, les risques sont limités. Il faut juste faire en sorte qu'un garde chasse ne puisse pas te confondre avec un braco.

juste, et pour ça, il faut "matérialiser" son installation, et la "fixer". Un archer qui se balade et shoote des feuilles ou des souches par-ci par-là est forcément suspect.

donc, un chevalet porte cible, un support d'arc, enfin quelques accessoires "fixes" quoi. et un bout de bande de chantier tout au fond.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, chasseur fou 25 a dit :

Un archer qui se balade et shoote des feuilles ou des souches par-ci par-là est forcément suspect.

Tu connais des braconneurs qui shoot des feuilles ou des souches par-ci par-là, vachement discret ça, c'est pas des braconneurs, c'est bracaillons.

J'te jure, croire qu'il y a des braconneurs qui essaient de se faire passer auprès des chevreuils, lapins et autres, pour des archers en billebaude donc ne représentant aucun risque pour eux, histoire de mieux les berner car ils seraient "moins méfiants" et pourraient être approché et tirés plus facilement, du grand n'importe quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faute de pouvoir choper en flag de vrais bracos,  il n'est pas inutile pour la carrière de verbaliser des archers naïfs , si tu vois ce que je veux dire................

Share this post


Link to post
Share on other sites

pedro n'a pas tort, un garde peu scrupuleux des apparences ...........et paf !

et au sens strict de la loi, se balader avec une arme dans les bois en saison de chasse sans permis , beeeeeeen pas glop quoi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×