Jump to content
Sign in to follow this  
hopi33

Poupées extrèmement fines

Recommended Posts

Bonsoir,

J'aimerais vos avis  sur la finesse extrème des poupées : gain de vitesse significative, mode, efficacité , esthétisme .... etc.

Merci d'éclairer ma lanterne à ce sujet. J'en apprends tous les jours....

 

Edited by hopi33

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à toi,

Pour ma part, je fais des poupées fines pour l'esthétisme d'abord, et puisque théoriquement cela apporte un petit gain de vitesse est bien je prends! :wink:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, donc uniquement théorique le petit gain de vitesse...... ou alors que quelqu'un prouve réellement les résultats de vitesse... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, hopi33 a dit :

Salut, donc uniquement théorique le petit gain de vitesse...... ou alors que quelqu'un prouve réellement les résultats de vitesse... 

Non,pas théorique. Certes pas énorme,mais réel. On peut le prouver a contrario en faisant des poupées bien massives. Voir la TBB 4.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pierre Lansac avait fait pour TAM un article la dessus.....gain de vitesse avéré...2-3fps de mémoire.

il y a le gain aussi en confort, bicause moins de vibrations résiduelles...a poids de flèches égal bien sur...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Pat pour ta réponse, je connais bien ce sujet mais de la à exagerer l'etroitresse des poupeés...... en dessous de 12/13 mm ...je ne fais pas ça mais c'est perso.

le design des branches est bien plus responsable de la vitesse. Quand je construis un arc tout bois, lamellé collé ou lamellé + fbdv j e le teste avec de fausses poupées (bowyer bible) la vitesse ne change pas par la suite  avec de vraies poupées .... et pourtant les fausses poupées sont + larges, normal le passage de cordes n'est pas fait voilà, je tenais à le dire.

Quand à la vitesse... tout dépend de la décoche, on fait une moyenne parce que cette décoche varie énormément parfois de 5 fps en + ou en - .

ensuite le poids de la flèche, sa matière ( fut bois , alu, carbonne....) 

Exemple : mon recurve court de 44 livres que j'ai fabriqué il y a 24 ans hard rock mapple/ poignée amarante/ fbdv bo-tuff gordon , 165 fps avec fut bois 15/16 . 175 fps avec tube alu 1916, 203 fps avec carbonne 600. tout ça avec cordes Dacron !!

Les test des grandes marques sont un peu floues. machine fixe,  decocheur sophistiqué, fleches ultra legeres etc.... alors les poupées ultra étroites , je n'y crois pas beaucoup mais c'est seulement mon avis.....

Edited by hopi33

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/11/2018 à 07:04, PEDRO a dit :

Non,pas théorique. Certes pas énorme,mais réel. On peut le prouver a contrario en faisant des poupées bien massives. Voir la TBB 4.

Salut salut,

Si on parle bien des poupées massives et non de la largeur/épaisseur des branches, d'un point de vue mécanique, ca reviens a avoir une poutre (la branche) fixée dans un mur (la poignée) et fléchie par un effort porté en son extrémité.

Quand tu arme ton arc, les branches sont tendues et juste avant que tu lâche la corde, le tout est a l'arrêt.

Lors du lâché de corde, ce sont les branches qui fournissent l'effort pour se redresser.

Donc, d'après le principe du bras de levier, plus la masse (les poupées) au bout de la poutre (les branches) sera élevée, plus l'effort nécessaire pour les faire bouger sera grand.
Par déduction, plus tu voudra avoir un mouvement vif (avec un effort développé de façon brève) moins tu voudra de masse au bout de tes branches.

En espérant que ce soit compréhensible ^^,

 

Donc, en conclusion, oui, avoir des poupées plus "légères" ferai gagner en vitesse, mais est ce que ce sera significatif? Moi pas savoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est significatif, tant en vitesse "perçue" (OK pas très scientifique) qu'en confort à la décoche (choc et vibrations) à puissance égale et flèche identique (je compare simplement mes 1ers arcs un peu mastocs avec mes derniers bien "skinny" en bout de branche - c'est le jour et la nuit côté tenue de mes plombages à la décoche et en distance tir tendu.

Si tu parles uniquement de la poupée, c'est effectivement minime - mais réel: il a été mesuré des différences entre un noeud d'archer vs une "endless" du simple fait de la différence de poids en poupée (pas de source précise en tête... lectures diverses). Par contre il est très intéressant de fortement réduire la masse sur les 30 derniers cm. Je le vois surtout en tirant de temps en temps mes premiers arcs (assez mal dégrossis sur les 30 derniers cm)... waow comment ais-je pu tirer avec ça ?!!!

Regardes les arcs performants (mesurés chrono) sur le forum - ils ont tous des poupées (et 30 derniers cm des branches ) très fines. Cf aussi vieux posts sur le forum... à déterrer... de Pierre Lansac mentionné plus haut . Il chassait le FPS et avait réussi à sortir un 178fps d'un lamellé tout bois... et toutes les possibilités d'optimisations y sont passé... dont les poupées. J'ai beaucoup appris de ses posts à l'époque.

Cf aussi très bon article de TBB4 "Tillering by mass" qui applique le principe du poids de la branche à l'ensemble du tillering, en privilégiant notamment le retrait du bois en "latéral" autant qu'en épaisseur (à réduction de puissance égale on retire plus de bois (et donc de masse) en râpant sur les côté qu'en râpant le ventre. Bien sûr tout est question de compromis mais l'idée est bien de retirer un max de masse surtout en bout de banche pour maximiser la vitesse.

Inconvénient:  robustesse et durée de vie (?), et (surtout pour moi) vrillage surtout pour les profils deflex/reflex cauchemard à équilibrer en début de tillering... (poupée de 9-10mm et largeur de branche 15mm à 20cm de la poupée). Mais certains y arrivent alors je persévère 😵

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les arcs que montre Tim Baker dans le TBB vol 4 sont chronométrés à 10 grains par livre (10 gpp), ce qui n'est pas vraiment léger, mais ils semblent pourtant encore bien bénéficier de cette finesse.

Mais l'allègement des extrémités est d'autant plus bénéfique que la flèche tirée est légère et qu'on se rapproche d'un "dry fire" (tir à vide, à éviter !). Quand le nombre de gpp augmente (à 12 gpp voire plus en chasse ou sur les grands arcs angloys), la flèche plus lourde a tendance à gommer les vibrations qui sont de l'énergie perdue, et cela améliore le rendement. Je ne dis pas qu'une flèche lourde va sortir plus vite... Plus la masse de la flèche augmente, plus le rendement augmente mais la vitesse diminue quand même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/01/2019 à 18:50, Ollivier a dit :

Par contre il est très intéressant de fortement réduire la masse sur les 30 derniers cm.

Oui, c'est aussi ce que j'entends par extrémités allégées, pas juste les poupées. Typiquement mes arcs sont plus épais que larges aux extrémités.

Au passage, notez qu'on peut perdre pas mal de vitesse avec un tranche-fil trop grand et lourd (et une corde lourde aussi, épaisse et super cirée), car c'est comme si on ajoutait du poids à la flèche...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Corbeau a dit :

 Je ne dis pas qu'une flèche lourde va sortir plus vite... Plus la masse de la flèche augmente, plus le rendement augmente mais la vitesse diminue quand même.

+1.

L'important est de le savoir et à quoi est destiné l'arc....divertissement,  cible ou chasse. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...