Jump to content
Sign in to follow this  
Nobody

Premières flèches médiéval (edit: flèche terminée)

Recommended Posts

Salut à tous, j'ai commencer quelques fut en frêne de  32 pouces qui sont amenés à devenir des flèches d'inspirations médiévales plusieurs questions : quel diamètre pour un longbow de 70#? à l'heure actuel ils font entre 9mm et 1cm. Un renfort d'encoche est essentiel à cette puissance?

voila les bestiaux :

18081311154117137715845867.jpg 

Edited by Nobody

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les vraies flèches médiévales pour longbows , c'était du gros calibre. de 27 à 30" de long, 13mm de diamètre à l'avant et 10mm côté encoche. Mais c'était pour des arcs de 90 à 120#...voir les fouilles de la Mary Rose....................

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici une caractérisation des flèches de guerre du Mary Rose (source : les archers du Génevois) :

"138 longbows et près de 2500 flèches fabriquées avec du bois de peuplier (aspen) ont survécu aux affres du temps et ont été récupérés dans l'épave du bateau qui a coulé en 1545 - il y a plus de 450 ans ! Après des études scientifiques minutieuses, on peut enfin décrire avec une grande précision ce qu'était une flèche de guerre de la fin du moyen age. Voici ses caractéristiques :

Fut

32 pouces de la base de la pointe jusqu'à l'encoche
Forme conique 1/2 pouce à la base de la pointe 3/8 de pouce à l'encoche
Renfort en corne d'au moins 2 pouces côté encoche

Pointe

Pointe de type bodkin numéro 10 forgé à la main avec une bouche d'une 1/2 pouce

Bodkin type 10

Bodkin type 10 (forgé par Hector Cole) - Cliquez pour agrandir l'image

Empennage

7.5 pouces sur 3/4 de pouces (hauteur minimum à l'extrémité la plus large)
Forme triangulaire, coupe droite
Queue de l'empennage coupée en biais en suivant les barbes de la plume (et non à angle droit)
Ligaturé avec du fil de soie rouge, minimum 4 tours par pouce

Flèche

Poids total : au moins 75 grammes"

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon ben j'abandonne les flèches médiévales...en fait ça va etre des missiles 😅mon but est pas de faire de reproductions exactes mais des flèches du même "genre" qui soit efficace pour du 70# , mais au vu des dimension historique je pense que les miennes tiendront le coup ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là c'était les caractéristiques pour des warbows, pour la chasse et le loisir les arcs étaient moins brutaux, 70# c'est raisonnable fais les flèches à l'échelle, genre fûts 5/16" à l'encoche et 23/64" à la pointe, spine du côté de 60# et 40g, tu renforces corne de 1" à l'encoche ou ligature si tu n'as pas de corne, plumes de 5 à 6" en paon, oie ou cygne et tu sera réaliste. Pour les pointes on trouve facilement des pointes med pas cher.

corne_composite.jpg.15da993bdc3c52c641c057c7d042c7d3.jpg

Sur la photo encoche renforcée en corne, plumes de paon taillées en Shield 5" sans ligature.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les différents lots de pointes bodkins que j'avais eu entre les doigts avaient une fourchette de poids assez variée..on trouve des lots à 100 grains (~ 6g) comme du 250 grains (~ 16g), j'avais notamment des bodkins longues (4-5cm hors douille il me semble) à trois faces, qui pesaient 8 grammes... donc n'abandonne pas, il y assez de choix pour s'équiper pour 70# :23:.

Par contre je suis un peu rouillé, donc je ne saurai pas te dire quel poids de pointe convient à telle longueur/spine..

Edited by flofrap07

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au M-A il n'y avait pas que les bodkins, il y avait d'autres pointes, et pour la cible et la chasse elles n'étaient pas utilisées, on trouve des pointes genre Med dans les poids classiques, 100 ou 125 gn … et qui coûtent moins d'un €uro, voir chez LX. Pour la cible on peut aussi mettre des vulgaires ogives qui ne dénoteront pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, nono189 a dit :

Tout ça ça vaut pas une bonne arbalète de 5000lb.

Faut voir...............

Share this post


Link to post
Share on other sites

pas de soucis pour les pointes elles seront gratuites...je me suis fabriqué une petite forge et j'ai fait un premier essai (celle la c'est mon deuxième essai) encore quelques une avant d'avoir quelquechose d'utilisable😁

18081503581417137715848635.jpg

 

18081503581717137715848636.jpg

 

18081503582917137715848637.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

on continue...j'ai parcouru la foret de long en large et récolté plus de tiques que de résine de pin je me suis donc rabattu sur de l'écorce de bouleau et après maints essais j'ai réussi à me faire de la colle, on va voir ce que ça donne, du coup elles seront plus vikings que médiévales ces flèches

18081710162017137715852010.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'en ai fini une aujourd'hui, je l'ai tirée un bon nombre de fois pour voir ce qui pouvait être amélioré, j'ai donc fini par fixer la pointe à l'aide d'un petit clou (entouré en rouge )parcque la colle tient pas. sinon pour les caractéristiques : 32" de long, le poid: ma balance vient de rendre l’âme...mais aux alentours de 50/60 grammes je dirais , le fut en frêne fait 3/8 voir un peu moins, j'ai affiné la zone de l'empennage comme ça se faisait sur les flèches retrouvées à nydam , 3 plumes de corneilles collées avec du brai de bouleau que j'ai mélangé à un peu de charbon pillé très finement, et du fil de coton (pas très authentique mais j'ai rien d'autre pour l'instant) faut encore que j'améliore ma technique de fabrication du brai de bouleau parcque ya trop d’impuretés venant de reste d'écorce, et d'application, c'est compliqué de pas brûler les plumes 🙄  elle file droit, loin, tout aussi loin avec mon longbow en frêne de 60# qu'une flèche en bambou qui fait la moitié de son poid .

18081812503417137715852495.jpg

 

18081812502917137715852494.jpg

 

18081812501917137715852493.jpg

 

18081812500517137715852490.jpg

 

18081812493717137715852489.jpg

 

18081812500617137715852491.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si j'étais à ta place, je mettrais quand même une ligature juste en dessous de l'encoche.

Si ca peut te rassurer, les pointes, à l'époque, n'étaient pas fixées (sauf celles destinées à la cible) ........si elles restaient dans la viande de l'adversaire, c'était aussi bien........

Pour coller les plumes au brai de bouleau, il y a une technique..tu coinces la plume dans une pince à dessin, tu chauffes légèrement la coulée de brai de bouleau sur le fût, et très vite tu appliques la plume ,,,,,

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Homme Blanc a dit :

donc un vol plus long .

heu...............:headscratch:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Homme Blanc a dit :

Les encoches fait les moins profondes ,tu auras un meilleurs départ de flèche donc un vol plus long .

Je ne vois pas pourquoi ça irait plus loin ? une explication ?

J'avais lu dans un livre médiéval que les encoches courtes étaient mieux pour la guerre et les longues mieux pour la cible.

Sinon, pareil que Pedro, renforce la base de l'encoche avec une ligature en lin, pour les prochaines essaye un renfort en corne c'est bien je trouve. Pour coller la pointe si tu ne trouves pas de résine, achète en archerie, à l'époque il est vraisemblable que les facteurs de flèches faisaient pareil, je ne me souviens pas que l'usage du brai de bouleau soit attesté au M-A.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas un expert en balistique et d'une intelligence médiocre (le contraire me procurait plus d'aisance )mais une flèche avec une meilleure sortie de la corde devrait aller un peut plus  rapidement et  donc plus loin .Logique ! non????.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus que la longueur de l'encoche (toutes proportions gardées), ce qui influence la sortie de flèche, c'est surtout que la flèche soit juste maintenue ce qu'il faut sur la corde et ne soit donc pas trop serrée mais avec des encoches taillées et les tirs effectués, c'est plutôt l'inverse qui se produit et une encoche un peu longue sera plus sécuritaire.

Ce n'est que mon avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne vois pas pourquoi une encoche de plus ou moins quelques millimètres de profondeur procurerait une meilleure sortie de corde. En admettant que ce soit le cas, ce serait vite annulé par : une mauvaise décoche, une allonge irrégulière, une corde plus ou moins épaisse ou en matériau différent, un poids de flèche ou de pointe différent , un peu de vent etc............en plus, quel intérêt d'aller plus loin si la flèche va là où on vise?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La plupart des gens font des encoches entre 5 et 10 mm, je les fais à 8 mm, au départ j'avais copié sur des Bjorn, supposant qu'ils savaient ce qu'ils faisaient, de fait comme j'aime bien avoir un "clic" 8 mm permettent de travailler le profil de la fente, sachant que la base est percée à 3 mm pour loger librement la corde.

Share this post


Link to post
Share on other sites

mes encoches accrochent pas du tout la corde, elles sont large, j'aime pas quand la flèche tient toute seule sur la corde, j'ai suivi vos conseil et ajouté un renfort en ligature , sur celle la plumes de pigeon ramier, j'en ai des "tonnes" merci l'autour des palombes du coin 😘

18081902180817137715854089.jpg

Il y a 21 heures, PhilB a dit :

je ne me souviens pas que l'usage du brai de bouleau soit attesté au M-A.

PhilB je ne cherche pas à faire des reproduction d'une époque en particulier, plutôt a faire quelquechose de compatible avec le genre d'arc que j'utilise est pas chère, pour l'instant mes flèches sont gratuite ... mais pour la correspondance historique, j'ai lu que les vikings utilisaient parfois le brai de bouleau, et avec le design de mes futs c'est inspiré des trouvailles de Nydam

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous avez raison tous les deux.............

Je crois qu'au MA ils avaient des colles plus pratiques que le brai de bouleau pour la reliure, l'ébénisterie, l'encadrement etc......donc pourquoi pas pour les empennages ?. Le brai de bouleau a surtout été utilisé au méso et néolithique..........pour les vikings, je ne sais pas, mais pourquoi pas? Vu leur climat froid et humide, ca devait mieux tenir dans le temps que la colle de nerf......

Et puis si tu ne tiens pas à faire des repros exactes, ce qui ne sert en fait qu'à se faire plaisir, tu as raison du moment que tes flèches volent droit......

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'ébénisterie il y avait notamment la colle de caséine (encore utilisée comme liant de peinture et aussi en marqueterie je crois) si je ne m'abuse ? on trouve quelques recettes à base de lait, de vinaigre et de farine.

Pour les plumes je ne sais pas si ça accroche mais vaudrait le coup d'essayer si on cherche un rendu moins "goudron" (bien que j'aime assez haha) ^^ Sinon petite question, le brai de bouleau est-il plus souple que les colles de résine de pin ?

En tout cas elles ont de la gueule tes flèches :w00t: on les imagine assez aisément fichées profondément dans de la tôle anglo-saxonne :vava: (avec la viande derrière...la chasse au rosbif quoi !)

Tu pars de quoi comme bout de métal pour la forge ?

Edited by flofrap07

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×