Jump to content
Corbeau

Quelques monoxyles du corbac

Recommended Posts

Et dire que j'ai du mal à m'endormir dès qu'une des branches d'un des miens part un peu  ... 😅

😁 plus sérieuseument, c'est beau quand ça a du caractère. J'ai vu qu'il existe du snacky même en arcs fibrés ( à l'Archerie d' Orvaz quand j'étais allé au Game Fair ), marrant mais pas trop mon truc en fibré !! ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours superbe.

Comment arrives tu à équilibrer des branches avec autant de caractère. .....?

Et combien de temps pour réaliser cet exploit ? 

Plus j'avance et plus je choisis de "lisser" ce caractère à  la vapeur😕.....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 24/02/2020 à 15:37, Patrick C a dit :

J'avais mis des bouts de houx de côté pour faire peut être des poignées  mais il s'est fendu ce c.. , c'est délicat à bien faire sécher ce bois non ?? 

Yés, c'est délicat. Je n'ai pas trouvé de règle pour le faire sécher sans qu'il fende. Même en le tournant (tournage sur bois) en vert pour qu'il y ait moins de tensions et en faisant sécher la pièce dans un carton avec ses copeaux et au frais, il arrive qu'il se fende et souvent c'est déformé.

Corbeau, voilà un bel arc encore dans ce bois magnifique qu'est le frêne. Cela fait un arc qui garde tout son caractère. Bravo encore.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Le Paresseux a dit :

:original: Bien !

Bon vu que je vais me retrouver en congés confinés bientôt, je promets d'ouvrir au moins un post (facture d'arc of course) d'ici... disons plus très longtemps... Hé hé :rolleyes:...  

Merci !

On attend ton sujet facture, ça fait toujours plaisir surtout dans le contexte actuel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Patrick C a dit :

Et dire que j'ai du mal à m'endormir dès qu'une des branches d'un des miens part un peu  ... 😅

La perspective de la photo accentue énormément le "snaky" qui n'était pas si méchant en réalité. J'ai été plus embêté par le "wavy" / les vagues deflex/reflex.

il y a une heure, yippee kaï a dit :

Toujours superbe.

Comment arrives tu à équilibrer des branches avec autant de caractère. .....?

Et combien de temps pour réaliser cet exploit ?

Merci ! C'est sûr que ça prend plus de temps qu'un arc issu d'une billette droite ou reflex régulier. Un arc issu d'une planche, il est déjà quasi équilibré quand je le pose sur l'arbre d'équilibrage pour la première fois...

Les ondulations latérales ne posent pas de problème, mais les vagues deflex/reflex bien davantage. Quand on ne sait plus où on en est, vérifier la dégressivité avec un pied à coulisse peut aider. Il faut juste être patient et notamment éviter que les parties deflex se déforment trop ou que les partie reflex travaillent trop. Le suivi de corde au niveau des parties reflex "lisse" un peu le profil.

il y a 54 minutes, Lyvelinois a dit :

Corbeau, voilà un bel arc encore dans ce bois magnifique qu'est le frêne. Cela fait un arc qui garde tout son caractère. Bravo encore.

Merci camarade !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Corbeau a dit :

Les ondulations latérales ne posent pas de problème, mais les vagues deflex/reflex bien davantage

Oh que oui!

Tu nous l'explique très bien,  je le constate aussi ..... mais j'évite une erreur pour me vautrer dans la suivante. ....

Sur mon dernier arc en orme, une portion de dos trop  plat un peu recurve et des difficultés pour le faire travailler correctement....

 

Merci pour tes explications  et la présentation de tes arcs toujours aussi motivantes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Corbeau a dit :

Merci !

On attend ton sujet facture, ça fait toujours plaisir surtout dans le contexte actuel.

J'en profite pour m'excuser d'avoir un peu déserté le forum mais bon : au turbin sans avoir pris de congés depuis presque un an dans un secteur quand même assez important (auxiliaire de vie auprès des personnes en perte d'autonomie). C'est assez prenant et dans le contexte actuel, il est vital de "ne lâcher" personne. Voili voilà.

Bon ça laisse quand même un peu de temps pour gratter du bois, coudre des fringues et bricoler des bidules. Il faut toujours s'investir un peu quand on communique sur ce forum et le premier truc à faire est surtout de prendre des photos sympas qui mettent en valeur son propre travail. Et il faut dire que la lumière est quand même plus belle au printemps pour ce genre de clichés :original:.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai retrouvé une photo de l'arc ébauché, notez la vague reflex à la poignée.

LB_fren_Hadrien_ebauch.JPG

Armé à 28" :

LB_fren_Hadrien_arme28.JPG

il travaillait beaucoup vers le centre et j'ai assoupli les extérieurs de branches pour arriver aux 30" requis par le client.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Corbeau a dit :

J'ai retrouvé une photo de l'arc ébauché, notez la vague reflex à la poignée.

 

Avec un léger deflex, "plat" en fin de branche? (devant sur la photo.) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Robin-des-pains a dit :

Avec un léger deflex, "plat" en fin de branche? (devant sur la photo.) 

Oui

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Corbeau a dit :

Oui

ok!:worthy: Parce que duc coup à l'allonge on ne le voit même plus! Chose que je n'ai jamais réussi à faire....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Robin-des-pains a dit :

ok!:worthy: Parce que duc coup à l'allonge on ne le voit même plus! Chose que je n'ai jamais réussi à faire....

Il y a un endroit de l'arc que j'ai rectifié à chaud (décapeur direct) et je crois bien que c'est là - ça fait pas mal de temps en fait donc pas 100% certain.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Robin-des-pains a dit :

Parce que duc coup à l'allonge on ne le voit même plus! Chose que je n'ai jamais réussi à faire....

+1 !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 06/04/2020 à 05:20, Corbeau a dit :

Il y a un endroit de l'arc que j'ai rectifié à chaud (décapeur direct) et je crois bien que c'est là - ça fait pas mal de temps en fait donc pas 100% certain.

Bonjour Bruno

J'ai fait hier une tentative de redressement à chaud sur du frêne. Décapeur thermique réglé sur 110°C et baladé sur environ 20cm (dessus, dessous) + un poids de 2 kg pour la mise à la bonne forme. Mais quasiment pas d'effet ☹️ je n'ai pas osé monter plus haut en température par peur de cramer le bois... Tu chauffes à quelle température ?

Merci d'avance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Gérard

Une plaque de cuivre (profilée genre 1/2 tube un peut aplati) suspendue sous l'arc te permet de chauffer les 2 côtés à la fois. Comme ça, on ne monte pas trop la température. 2 Kg me semble un peut juste pour que le bois plie. Le cuivre pour le rendement thermique, mais un autre métal va bien aussi.

Bonne continuation

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Gérard Heutte a dit :

Tu chauffes à quelle température ?

J'ai aussi un décapeur qui affiche la T° et permet de la régler, mais à l'usage j'ai fini par l'utiliser presque toujours à fond et je dose avec la distance et la couleur, avec le principe de base que la couleur ne doit pas changer trop vite. Bref, pas sûr que ma réponse puisse t'aider...

Si c'est pour faire des courbures, il vaut mieux utiliser la chaleur humide. Je travaille avec une "papillote" (essuie-tout trempé enroulé sur le bois, recouvert de papier alu). Si tu exerce un effort à la main tu dois sentir quand le bois ramollit. Attention aux épaisseurs : si c'est un poil trop épais ça ne se courbera pas. Si c'est pas assez épais les courbures seront facile à faire mais se déplieront sous contrainte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Lyvelinois a dit :

Bonjour Gérard

Une plaque de cuivre (profilée genre 1/2 tube un peut aplati) suspendue sous l'arc te permet de chauffer les 2 côtés à la fois. Comme ça, on ne monte pas trop la température. 2 Kg me semble un peut juste pour que le bois plie. Le cuivre pour le rendement thermique, mais un autre métal va bien aussi.

Bonne continuation

Bonjour Norbert,

Merci du conseil, je vais tenter le coup de la plaque métallique (j'ai largement ce qu'il faut à la maison 😁)

Côté poids 2kg ça va, l'arc étant déjà ébauché et peu puissant. Si tu te rappelles un peu du genre de celui que j’amenais au club pour les initiations (22# @28''). C'est pour ma compagne, mais aussi pour qu'il puisse servir éventuellement à d'autres personnes, je le fais assez grand et ambidextre.

Amicalement

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Corbeau a dit :

J'ai aussi un décapeur qui affiche la T° et permet de la régler, mais à l'usage j'ai fini par l'utiliser presque toujours à fond et je dose avec la distance et la couleur, avec le principe de base que la couleur ne doit pas changer trop vite. Bref, pas sûr que ma réponse puisse t'aider...............................................................................

Mon décapeur peut chauffer jusque 650°C, je vais éviter 🤣

Je vais pousser un petit peu quand même en température.

Merci de tes conseils.

Cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Gérard Heutte a dit :

Mon décapeur peut chauffer jusque 650°C

Il me semble que c'est ce qu'indique le mien aussi... :whistling:

Edit : Je l'utilise avec une buse plate largeur 6cm, et je suis mobile. Ça fonctionne pour moi en tout cas...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@Gérard Heutte Effectivement 110° est probablement un peu faible... Voici ce que j'ai pu trouver pour le frêne européen (fraxinus excelsior d'après ce que j'ai compris) sur CES Edupack 2019 (logiciel assez reconnu dans le domaine des matériaux, normalement fiable!)

418443497_Freneeurocaractristiques.thumb.png.e5f7ac0c336ce528fc1dda43cf353b91.png

Dans les propriétés thermiques en bas on voit que la température de vitrification est à max 100 degrés (les fourchettes dépendant de la densité), et la température max d'utilisation entre 120 et 140... Donc d'après ce que j'ai compris, il faudrait monter au delà de 140. Mais là dessus il me faut parfaire mes connaissances, ce n'est donc pas une certitude du tout, même si cet ordre de grandeur semble confirmé sur divers sites ou ouvrages.

De ce que je crois avoir compris jusque là, c'est qu'à partir d'environ 120 degrés pour la plupart des bois, les composés du bois "fondent" (terme scientifiquement impropre) trèès doucement (la chaleur se diffuse lentement dans le bois, pas très bonne conductivité thermique), et prennent des caractéristiques plastiques sur une certaine plage de température. Plus on chauffe près de la limite de dégradation irréversible (légèrement plus de 200° pour la plupart des bois), plus on rends les cellules malléables. En les chauffant peu, considérons environ 120-140, au refroidissement les cellules se resolidifieront mais n'auront pas eu le temps ou la capacité mécanique de se plier complètement à la contrainte. Résultat: des contraintes internes, et une autre chauffe les fera revenir sensiblement à leur configuration originelle. Et puis ça entraîne aussi que le dos de l'arc peut rester à des températures moyenne-basse, alors que le ventre est bien chaud, ce qui n'est pas le mieux (expérience perso: température du dos pas plus de 50 degré vu que je ne me suis pas brulé, et le ventre... malheureusement température de carbonisation... donc plus de 200)

C'est pourquoi il est nécessaire de chauffer suffisamment longtemps. Et chauffer plus fort, si on fait attention à bien être en mouvement, ça permet juste d'apporter plus d'énergie rapidement; avec les risques que ça comporte...

La vapeur d'eau permet d'abaisser la température de "molissement" des cellules, pour des raisons chimiques que je ne maitrise pas... Donc la vapeur permet de cintrer le bois à plus ou moins 100 degrés, mais avec une moins bonne plasticité que des température plus élevées. Et d'ailleurs on peut y remédier (certains facteurs semblent le faire sur leurs arcs) en passant l'arc également au décapeur à "haute" température, en le gardant sous contrainte pour éviter son retour (mais pas plus!), simplement pour "bloquer" la structure interne. Dans l'industrie c'est fait dans des séchoirs sur des heures voire des jours. Cela dit, beaucoup font leurs courbures uniquement à la vapeur et elles tiennent. La pratique vaut mieux que la théorie ici!

Donc quand tu chauffes l' arc (à la chaleur sèche), il y a d'abord une phase "vitreuse", qui se voit plus ou moins au refroidissement (le bois est lisse et reflète!), puis le bois bruni (pour du frêne ça se voit bien!), c'est là qu'il faut s'arrêter, parce qu'après il noirci (marron foncé quoi) et là... Il va falloir gratter pour retrouver du bois arcable :cryss: Et chauffer lonnnnnngtemps pour chauffer le plus homogenement possible, et en profondeur.

Après le bois est un matériaux irrégulier... J'ai tenté un frêne qui n'a voulu prendre aucune courbure. Zéro. Je l'ai cintré deux fois, mais le bois était de base mou mou et impossible de faire une courbure qui tienne!

Bref, j'utilise aussi mon décapeur (pas que pour courber des arcs) souvent à 650° et en bougeant, jamais eu de problème, sauf quand j'étais trop gourmand et que je jouais avec la limite du beige... Sinon 450° ça suffit pour les pièces pas trop épaisse. Comme le dis Corbeau, c'est surtout à la couleur! (voir à  l'odeur suivant le bois)

J'avais lu sur le forum d'huiler le bois en même temps? Jamais fait, j'ai un peu peur que l'huile flambe... Jamais vu sur aucune vidéo non plus, mais ça doit exister j'imagine.

Edited by Bowboo
Précisions et rectifications...
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Bowboo.

Je vais essayer de chauffer un peu plus.

Bruno, je t'ai un peu pourri ton post... J'arrête avec mes questions 😉 et je file à l'atelier !!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le jardin, écorçage de billettes de cytise pour un futur longbow :

LB_cyise_ecorce_s.JPG

Je pense laisser l'aubier intact car il n'est pas tellement épais.

Vue depuis le "bureau" :

jardin_vue2020s.JPG

En 5 années dans le Morvan, jamais vu un printemps aussi beau 😎 et il faut que ce soit l'année du Covid 19... 😔

Mais j'apprécie la chance que j'ai de ne pas être confiné en centre-ville.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Bruno, j' attend le résultat du cytise avec impatience ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, drum a dit :

Salut Bruno, j' attend le résultat du cytise avec impatience ....

Salut Bernard. Moi aussi ! :wink:

D'autant que le projet est un longbow plutôt puissant et à grande allonge (60 lbs @ 30")...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut!

Super projet!

Alors le  cytise ça tien la compression ?  Ou peut être un D bow?

Longbow de 30 " qui ne barre pas ..... quelle longueur? ( 1, 98 cm)

60 lbs... alors bis color sur toute la longueur ou presque... les 15 derniers cm?

Voilà,  je viens de faire mon loto bow!😁

Vivement le tirage pour savoir si j'ai gagné un  peu....😕

Ah oui !  Le diamètre de la poignée. .... 28mm ( travaillante mais pas trop....)

Et les poupées. .. c'est plus difficile. ..cela dépend du style demandé. .... un peu d'aide pour le numéro complémentaire?

Enfin vivement la suite!

Merci 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...