Jump to content
Sign in to follow this  
Ollivier

Design du shelf sur poignée D/R

Recommended Posts

Hello

j'ai un nouveau projet de Deflex-Reflex lamellé 100% bois en cours - pour la poignée desquels j'aimerais éviter les tâtonnements comme sur mes 2 précédents projets, sur lesquels  j'ai pu constater la forte variabilité de la précision des tirs en fonctions de mes bidouillages hasardeux du côté du tapis d'arc... Sachant que je cherche à me rapprocher d'une fenêtre "center shot", j'aimerais clarifier un point: y a-t-il une règle pour tailler  avec précision la fenêtre et surtout le "shelf" (plancher d'arc) - notamment au regard du point d'appui de la flêche par rapport au point d'appui de la main sur la poignée (= point de pivot)...

Au plan théorique, il me semblerait qu'un point d'appui de la flèche aligné (verticalement) avec le point d'appui de la main d'arc sur la poignée permettrait la plus grande tolérance aux erreurs de main d'arc. Mais ceci au détriment du band... Vrai/faux ?

Question subsidiare: quel meilleur design pour précision et régularité maximale des tirs (objectif chasse, pour autant que ça influe d'une manière ou d'une autre, disons que foirer un tir à la chasse est plus lourd de conséquence, et qu'en tir sous "stress" je cherche un arc plutôt tolérant à mes erreurs...)

J'en arrive à 4 scenarios, cf croquis ci dessous:

- Cas A: Shelf  parfaitement à 90° de la corde. Dans ce cas avec  un détallonage positif le point d'appui de la flèche est à l'extrémité extérieure (côté dos) de l'arc. Avantage: permet probablement de réduire le band, donc moins stresser l'arc (ici "tout bois"). Inconvénient: ce point d'appui de la flêche est à l'opposé du point d'appui de la main sur la poignée - et donc rendra probablement l'arc plus sensible aux erreurs de main d'arc... (?)

- Cas B: variante de A, avec légère pente ascendente, mêmes avantages / inconvénients que A, réduit le détallonage ... intérêt ou pas ?

- Cas C: plancher bombé. Avantage: L'appui de la flèche (tangent au sommet du "plancher") recule vers l'intérieur de l'arc. Avantage:  meilleur alignement  du point d'appui de la flèche avec le point d'appui de la main d'arc = arc plus tolérant aur erreurs de main d'arc (?). Inconvénient: augmenter le band (?)

- cas D: inverse de A et B. Avantage: le point d'appui de la flèche est rigoureusement aligné avec le point d'appui de la main d'arc. Neutralisation maximale des erreurs de main d'arc - MAIS probablement nécessité d'augmenter significativement le band... (?)

Ou... Autre scénario ? Merci !!

 

IMG_0712.JPG

Edited by Ollivier

Share this post


Link to post
Share on other sites

dans les cas A-B et D les points d'appuis de la flèches par rapport au creux de poignée sont identiques...donc le détalonnage  va être peu ou prou identique.

perso j’utilise le C mais en alignant le point haut du bombé avec le point d'appuis sur la poignée...et entre le point haut du plancher et le creux de poignée, environ 2cm.

plus la flèche est proche de ta main, plus la visée "instinctive" est bonne.

pour ce qui est d'être plus ou moins tolérant, plus ton passage de flèche est centré dans la fenêtre, plus l'arc est tolérant....avoir une fenêtre découpé autour des -3mm te donne un appuis de flèche sur la fenêtre....selon l'épaisseur du cuir....-1, -2mm.  

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK pigé, merci Pat. Sur mon dessin A et B ont  effectivement le même point d'appui de la flèche (côté dos). Par contre le point d'appui pour D est côté ventre, soit "en arrière" par rapport au point d'appui de la main. Pas bon pour cause de band trop élevé à mon avis, c'est comme ça que je faisais à mes débuts et les arcs n'ont pas aimé (stressant pour les branches à long terme). J'en était aussi arrivé à la conclusion qu'un "profil" bombé etait le meilleurs compromis, mais en regardant dfférents arcs de facteurs sur le web on voit beaucoup de shelf "plats" (enfin, apparemment, difficile de juger sur photo ... Bauman les fait clairement bombés)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

un plancher plat est surtout bien plus simple à réaliser !!!:20:

le problème avec une fenêtre centré....voir audelas du centre, c'est que parfois la clearence (sortie de flèche emplumée) et défectueuse alors que les fûts nus sortent nickel.

c'est dû au fait que les ou une plumes touchent le plancher.....très visible une fois qu'une lame équipe la flèche a la place de la pointe cible.

on y remédient très bien en travaillant le flan du plancher, avec la taille et la position des plumes sur le fût....le plus en arrière possible.

perso je fais mes planchers bombés mais plongeant vers le dos....en gros mon plancher n'est pas horizontal, mais incliné vers le dos de l'arc. et le point d'appuis de la flèche est au même niveau que le creux de poignée....si il y en a un.

Edited by pat21

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci - et comment travailles tu les flancs du plancher ? Bombé aussi j'imagine ? Je suis arrivé à la même conclusion du plancher bombé plongeant vers l'arrière en tâtonnant sur mon arc précédent, mais en travaillant les flancs j'ai au passage  fragilisé la poignée. En effet pour avoir un center-shot à -2 ou -3mm, la partie de la fenêtre côté dos de l'arc arrive facilement à -5 (= flanc bombé lui aussi) .  Avec un "dos"  particulièrement fin ( entre 5mm et 1cm, je n'ai pas l'arc sous les yeux). Du coup j'ai d'abord eu un léger "Ttttick"... à l'armement... j'ai tout stoppé et bricolé à l'arrache un overlay en "UD" maison façon tendon - finalement invisible in fine. Puis quelques séances plus tard c'est l'intérieur de la fenêtre (en if, c'est joli mais visiblement pas adapté sur une poignée) qui ont commencé à avoir des points de faiblesse - mon center-shot ayant clairement abouti à une poignée travaillante (probablement explosive à terme...) - rebelotte renforcé à la FDV, mais résultat final très moche (bulles ... taches blanches... tissu pas assez imprégné) mais cela semble pour l'instant avoir stabilisé l'affaire.  J'aimerais obtenir un center-shot tout bois sans FDV  - à l'extrême rigueur j'accepte un éventuel overlay sur le dos de la poignée histoire de ne pas prendre des risques stupidement inutiles... mais sur le principe j'aimerais rester 100% tout bois :blush: Je vais peut être laisser plus de matière sur le côté opposé... moins symétrique visuellement, mais plus sécurisé... ça doit être possible, j'ai un 54# similaire qui ne bouge pas... (pour l'instant... !)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ollivier a dit :

J'aimerais obtenir un center-shot tout bois sans FDV

Personnellement, ayant explosé un deflex/recurve bambou/bois centershot de 55 lbs, ayant demandé beaucoup de travail, je ne tenterai plus ça... La dernière "fenêtre" réalisée était sage et l'arc faisait seulement 40 lbs :

BBI_coche_PL_poign_fin.JPG

Le problème du bois c'est que ça peut fendre si toutes les fibres sont longitudinales et que la rigidité est prise en défaut. Un overlay possédant une couche de bois avec les fibres transversales pourrait apporter une sécurité, à voir. Sinon, incorporer une couche ou des couches de la fibre de verre ou carbone...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Construit ta poignée en multipliant les couche de bois....Si possible du bois bien stable et bien dur/lourd, et un renfort extérieur de fenêtre. 

La découpe center shoot ou past center demande une approche différente....en terme de solidité j'entend. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai opté pour maçaranduba pour la lame de force et chene vert pour la poignée, ca devrait déjà être moins cassant que l’if qui finalement est bien capricieux. Qu’entends-tu par renfort de fenêtre ? Latéral ? Ou overlay sur le dos ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pensais à un renfort côté dos car c'est de là que part la casse a priori. Multiplier les couche comme le dit Pat est une bonne idée. Faire en sorte que la zone de fenêtre reste assez rigide + bien arrondir la base de la fenêtre surtout côté dos - une arête vive serait une amorce de casse à mon avis.

Le massa n'a pas tendance à fendre et est beaucoup plus dense que l'if. Bonne chance !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Corbeau a dit :

Je pensais à un renfort côté dos car c'est de là que part la casse a priori. Multiplier les couche comme le dit Pat est une bonne idée. Faire en sorte que la zone de fenêtre reste assez rigide + bien arrondir la base de la fenêtre surtout côté dos - une arête vive serait une amorce de casse à mon avis.

Le massa n'a pas tendance à fendre et est beaucoup plus dense que l'if. Bonne chance !

Voilà !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Okay merci ! Affaire à suivre 😊

pour l’instant j’en suis au collage des lames centrales. Ca avance doucement faute de temps + 1 seul moule pour 3 arcs en parallèle mais je devrais pouvoir commencer les équilibrages de la triplette d’ici une dizaine de jours . Objectif 3 « clones » pour comparer les perfs des combos if-ipe, robinier-ipe et robinier-massa avec un dos en bambou... ma femme me regarde avec desespoir 🤪

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Ollivier a dit :

Okay merci ! Affaire à suivre 😊

. ma femme me regarde avec desespoir 🤪

Je me sens moins seul !

Mais tu verra, avec le temps ce sera avec résignation qu'elle te regardera !:20:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×