Jump to content
Sign in to follow this  
Link

Spine des fûts bois et Testeur

Recommended Posts

Suite à la discussion concernant le choix de spine et d'essais de fûts nu dans le sujet des flèches des webarchers, j'ouvre ce sujet.

Je n'ai pas eu l'occasion de prendre en photo mon testeur mais j'utilise le même principe que sur cette photo trouver sur le net. Poids de 2 livres, clous espacés de 26", mesure de la déflexion au pied à coulisse.

59e745d484584_NF-Bowyer.JPG.81b96cb849afc10aa4900ecbbb852a2d.JPG

Pour commencer, je me bute à la dure réalité des spines aléatoires proposé en archerie. J'ai tester 4 fûts cèdre d'archerie allant de 35-40# à 50-55#. Je les ai acheté il y a bien 10 ans pour créer un testeur de spine à comparaison (que j'utilisais encore il y a peu) comme proposer par Pierre Lansac ici. Je vous présente mes résultats avec le testeur de spine à pied à coulisse:

5/16 35-40 = 48#

11/32 40-45 = 60#

11/32 45-50 = 65#

11/32 50-55 = 70#

Les résultats sont 15 à 20# supérieur... Je me suis dit que les fûts bois s'étaient raidi avec le temps, mais çà me semble énorme même si c'était le cas. J'ai ensuite testé quelques fûts en pin achetés chez FL cet été, des fûts 5/16 35-40# font entre 45 et 50#, et je n'ai contrôler que les flèches qui me semblaient sortir le mieux (mais pas parfaitement) sur mon selfbow de 46#@27"...

Peut être que mon testeur de spine est mal conçu (mais vu la simplicité du principe, je ne vois pas comment). Ou l'achat des fûts bois spinés en archerie est une loterie, ou bien les préparateurs de commande se sont tromper de carton de futs... Bref, je suis un peu décontenancé... Si vous avez des suggestions, des conseils, ou d'autres constats, je suis preneur :original:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel écartement de support as-tu pris ? 26 ou 28" ? ton poids fait 800 ou 908 g ?

J'ai du mal à comprendre l'acharnement à mesurer les spines avec un pied à coulisse :28:. J'ai commis un testeur analogique dont le principe et les plans sont dans "mon atelier à flèches" qui mesure très bien le spine avec lecture directe et sans artifices (sans erreur) = une aiguille de lecture, un poids de 2# (c'est le plus dur à faire), un peu de soins au traçage suffisent :11:

Edited by PatriceB

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, PatriceB a dit :

Quel écartement de support as-tu pris ? 26 ou 28" ? ton poids fait 800 ou 908 g ?

Il y a 1 heure, Link a dit :

Poids de 2 livres, clous espacés de 26", mesure de la déflexion au pied à coulisse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas être acharné puisque ce n'est que récemment que j'utilise ce système simple qui semble fiable même si on doit convertir la déflexion en livres.

Ton testeur de spine est très bien, et j'ai en projet de le réaliser mais en attendant le matériel et le temps pour cela, j'utilise ce système, désolé. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu peux aussi compléter facilement ton bati avec ce cadran à imprimer (agrandir pour avoir la "Line A" = à 2 pouces). Installer le point de rotation 2 pouces à droite du point central

http://bambooarrow.com/dialface.gif

dialface.gif

et une explication en image (mon axe de rotation est beaucoup moins sophistiqué: un morceau de bois percé dans l'axe et enfilé sur une vis, les 2 moitiés de l'aiguille étant emmanchés dans 2 autres trous perpendiculaires à l'axe)

http://www.archerytalk.com/vb/showthread.php?t=2056158

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Link a dit :

 

C'est OK, je ne comprends donc pas les 20# d'écart  :blink:

Pour l'acharnement, c'est une remarque générale ; c'est fou comme je vois nombre de spine tester avec des montages très complexes et des trésors d'ingéniosité déployés pour résoudre de petits problèmes pour arriver à un résultat somme toute "normal"

J'ai souvenir d'une rencontre avec des chasseurs à l'arc qui ne revenaient pas de la simplicité du système, que j'ai gradué devant leurs yeux en quelques minutes (j'avais juste préparé la planche, l'aiguille et le poids), et m'on fait spiner nombre leurs flèches alu et carbonne pour trouver une faille sans résultats :biggrin:

Bon, chacun défendant sa paroisse, j'ai surement des aprioris à ce sujet donc forcément ma méthode est la meilleure :bangin:

Edited by PatriceB

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, PatriceB a dit :

Bon, chacun défendant sa paroisse, j'ai surement des aprioris à ce sujet donc forcément ma méthode est la meilleure :bangin:

Pas de problème pour ça ! Et vu les retours, j'en suis certains. Je regarde souvent ta série de photos qui donne les infos du spine testeur que tu propose. À ce sujet, je n'arrive pas à lire avec précision le plan sur fond blanc qui porte le titre "Fabrication d'un spine-tester patriceb février 2012". La résolution est trop faible à moins que le problème vienne de moi ( je surf en tablette).

En attendant de résoudre une éventuelle anomalie dans mon testeur, est ce que les erreurs de spine vendu en archerie sont si répandues et surtout si élevées?!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas d'action chez Patrice encore moins des à priori, j'ai fait il y a quelques années un Spine tester en suivant son plan, je suis d'accord avec lui, le seul truc qui demande du soin c'est l'axe de l'aiguille et le support de de la flèche décalé, si cela est respecté il est d'une redoutable précision. Un "pro" ayant mis en doute sa fiabilité j'avais mesuré la déflection avec un comparateur et ça tombait exactement sur les indications de l'aiguille.

Récemment j'ai eu le Bearpaw Arrow Analyzer à ma disposition et j'ai eu l'occasion de vérifier des dizaines de fûts en comparant avec celui de Patrice dans 90% des cas j'avais le même résultat, pour le reste ne variation d' 1 ou 2#, peut être due à une manipulation divergeant un peu … il est extrêmement précis donc.

Je suis très dubitatif quand aux différences constantes dans les mesures de Link, le cèdre est généralement à peu près correctement spiné, et j'ai des fûts de plus de 25 qui 'ont pas bougés, de plus en général en montant en spine on a plus souvent des fûts sous spinés que des fûts sur-spinés.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Link a dit :

est ce que les erreurs de spine vendu en archerie sont si répandues et surtout si élevées?!

Les erreurs sont courantes, je dirais de 30 à 50% des fûts sortant de la fourchette de 5# annoncée. Parfois on peut recevoir tout un lot sur ou sous spiné, mais ce n'est pas courant. J'ai une fois reçu des Sitka tous sous spinés de plus de 10#.

Je peux te fournir des stats pour quelques centaines de fûts … :biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, PatriceB a dit :

J'ai du mal à comprendre l'acharnement à mesurer les spines avec un pied à coulisse :28:

J'ai moi même produit un systeme hybride en m'inspirant très largement de Patrice : pied à coulisse +aiguille avec une échelle en # et l'équivalence en déflexion en pouce pour les flèches alu/carbone (juste un petit calcul). Je dois avouer que je n'utilise plus que le systeme analogique et qu'à la rigueur je nelit que moyennement les valeurs indiquées, m'occupant surtout à regrouper les fûts les plus proches.

Je me sert aussi de son idée de mise à zéro grace à une tige en U et un papillon.

C'est aussi très pratique pour objectiver les déformations des fûts.

il y a 12 minutes, Link a dit :

est ce que les erreurs de spine vendu en archerie sont si répandues et surtout si élevées?!

Je viens d'acheter 6 tubes cèdres en 25/30# et 6 en 30/35# avec l'option pesage chez frère loup

Pour le lot de 30/35# le poids varie de 311 à 322 grains et le spine de 29 à34 #, si j'écarte celui de 29# les 5 autres sont entre 31 et 34 # (pas mal selon moi)

Pour le lot de 25/30#, les poids varient de 298 à 308grains (302 à308 si j'écarte le 298 et le spine varie de 26à 28# sauf 1 tube à 22#

donc il y a moyen d'avoir des tubes semblables mais il y a aussi des écarts, je ne sais pas que faire du tube à 22#,...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos commentaires. Je dois avoir un soucis dans ma mesure alors, mais lequelle? Je vais tenter le testeur de patrice quand je trouverais le temps...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas "mon" testeur, ce n'est qu'une simple application de trigo qui est employée par tous les fabricants de spine tester analogique. Je n'ai fait qu'essayer de la vulgariser et trouver des astuces pour une fabrication simple et facile pour le plus grand nombre avec des trucs que l'on trouve dans presque tous les ateliers de bricoleurs ou  très faciles à se procurer :23:

Comme je l'ai déjà dis, le plus dur est de faire le poids de 2#

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, PatriceB a dit :

le plus dur est de faire le poids de 2#

J'avais pris un plomb de plongée d'un kg chez déca, ce n'est quand même pas trop difficile d'ôter le surplus de poids ! un coup de scie à métaux et quelques coups de lime bâtarde pour l'obtention du poids exact.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Lap1 a dit :

Je me sert aussi de son idée de mise à zéro grace à une tige en U et un papillon

La mise à zéro est indispensable pour obtenir une lecture fiable, aucun fût bois n'est parfaitement droit, sans la correction la lecture de spin est très approximative.

Pour mesurer la rectitude des tubes carbone ou alu, le truc du Bearpaw est top … mais c'est plus cher.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, PhilB a dit :

J'avais pris un plomb de plongée d'un kg chez déca, ce n'est quand même pas trop difficile d'ôter le surplus de poids ! un coup de scie à métaux et quelques coups de lime bâtarde pour l'obtention du poids exact.

Tout à fait, c'est ce que je préconise sur mon tuto, mais couper du plomb c'est pas facile ; la scie s'encrasse et il faut aussi une lime batarde sinon même punition  :11: Bref cela sort du contenu de la caisse à outil standard du bricoleur moyen.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, PatriceB a dit :

Tout à fait, c'est ce que je préconise sur mon tuto, mais couper du plomb c'est pas facile ; la scie s'encrasse et il faut aussi une lime batarde sinon même punition  :11: Bref cela sort du contenu de la caisse à outil standard du bricoleur moyen.

 

scier du plomb ou le limer n'est pas facile mais on peut facilement enlever des "copeaux" avec un couteau ou un vieux ciseau ... si on attaque les arrêtes c'est facile et on peut facilement arriver à la masse voulue 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour faire mon poids, j'ai pris un pot à confiture, j'ai fixé un crocher sur le couvercle et j'ai complété avec des plombs de pèche pour arriver aux 2#.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, bigfoot a dit :

scier du plomb ou le limer n'est pas facile mais on peut facilement enlever des "copeaux" avec un couteau ou un vieux ciseau ... si on attaque les arrêtes c'est facile et on peut facilement arriver à la masse voulue 

En effet, c'est la solution que j'ai adopté.  Je réalise mes plombs de pêche et tout naturellement j'ai coulé un lingot que j'ai calibré au couteau.....

Il faut prévoir l'attache avant de le couler car percer du plomb c'est aussi du sport!

mais je ne m'en sers plus, il est difficile de comparer le spine entre deux flèches de fabriquants différents  et cela malgré les conventions, les normes . ....

En préhisto,  j'essaye chaque fléche que je calibre en jouant sur leur longueur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, yippee kaï a dit :

mais je ne m'en sers plus, il est difficile de comparer le spine entre deux flèches de fabriquants différents  et cela malgré les conventions, les normes . ....

Je ne comprends pas, un spine tester mesure la rigidité des fûts, quelle que soit la "marque", le bois, le diamètre, c'est toujours pareil, on peut comparer la rigidité de fûts, quels que soient leur matière et même leur profil (cylindrique, conique ou en barrique), j'utilise plusieurs bois, profils et calibre et ça marche, cèdre, Sitka, épicéas Européens, pins divers, chêne, hêtre, massa, etc ça se mesure de la même manière.

Quand on a le spine d'un fût, c'est une base pour calculer la longueur et le poids de la pointe de manière optimale en fonction de ses besoins … ça évite les tâtonnements et les essais multiples.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok,

Sur mon barebow,  je cherchais le spine adéquat.  Je suis passé d'une carbone one 660 , à une Victoria 600 et bien la 600 était plus souple que la 660!

A l'archerie,  il me l'a confirmé. 

Alors, un spine tester que je ne peux étalonner plus finement avec des flèches déjà spinées,  un calculateur de spine qui fonctionne qu'avec des coefficients correcteurs, des flèches spinées de manière aléatoire,  je me suis rendu compte que la meilleure des solutions c'est l'expérimentation qui intègre en une seule fois toutes les variables. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un spine tester reste un spine tester et il permet juste de mesurer une déflexion conventionnelle mesurée entre 2 points avec un poids donnés et donc d'avoir la même base pour tout le monde.

Effectivement, seule l'expérimentation validera le choix final.  Les tables de calcul ne sont qu'une approche encore faut-il prendre la bonne mesure d'allonge (le fameux pouce 3/4 en plus de l'allonge d'archer qui est trop souvent oublié) :59:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, yippee kaï a dit :

Je suis passé d'une carbone one 660 , à une Victoria 600 et bien la 600 était plus souple que la 660!

A l'archerie,  il me l'a confirmé. 

Alors, un spine tester que je ne peux étalonner plus finement avec des flèches déjà spinées,  un calculateur de spine qui fonctionne qu'avec des coefficients correcteurs, des flèches spinées de manière aléatoire,  je me suis rendu compte que la meilleure des solutions c'est l'expérimentation qui intègre en une seule fois toutes les variables. 

Evidemment pour faire un choix il faut savoir à quoi correspondent les appellations commerciales en mesures normées AMO ou ASTM. Normalement les fabricants sérieux de tubes alu ou carbone indiquent un spine fiable et le spine testeur n'est pas indispensable, par contre pour les fûts bois il le devient.

C'est bien de connaître les théories, mais il faut avoir une bonne approche d'un calcul théorique des caractéristiques des flèches, ça aide énormément et ça évite le gâchis … mais au final il faut tirer les flèches pour valider.

il y a 41 minutes, PatriceB a dit :

encore faut-il prendre la bonne mesure d'allonge (le fameux pouce 3/4 en plus de l'allonge d'archer qui est trop souvent oublié)

Heureusement sur beaucoup d'arcs tradi la mesure d'allonge sur le dos de l'arc est très proche de l'allonge "normalisée"

Edited by PhilB

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est le très proche qui va pas !:20:

Si le très proche est de l'ordre du mm, ok,

Mais si c'est du 1cm en plus ou en moins, ça commence à faire beaucoup. .2 cm entre les deux extrêmes. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×