Jump to content
Sign in to follow this  
nono189

Sorbier des oiseleurs bon?

Recommended Posts

Il y a 1 heure, PEDRO a dit :

quand je lis ça, je ne vais pas plus loin............:19:.............

Je suis comme toi. Mais pour avoir essayer les arcs de Yepee kai, je regrette de n'avoir pas bossé cette matière à l'école...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Le Paresseux a dit :

Dans un autre domaine, j'ai en main un livre sur "les fruits sauvages comestibles dans la nature" et je suis quand même assez étonné par le classement gustatif très relatif qui est donné de certains fruits (comme l'arbouse ou la cornouille).  :hmm:  ...     

Je ne connais pas l'arbouse, mais l'excellent Pedro a cueilli des cornouilles cet été et en a fait des confitures. Pour avoir été l'heureux destinataire d'un pot de ses confiotes, j'affirme que  ...........................................c'est- vachement bon ! -:icon_super:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/10/2017 à 22:25, nono189 a dit :

Bon si je comprend bien, mon auteur Allemand, tout l'monde s'en tape le Coquillard :31:  :00000726:

Le Beckhoff en question est un auteur que P Cattelain cite dans toutes ses biblios relatives à l'arc (ou du moins toutes celles que je connais). Je dois avoir une traduction française quelque part si cela t'intéresse (je peux faire des recherche et un scan). Ces 2 articles ne m'ont jamais trop convaincu pour les raisons suivantes :

-ne comprenant pas la langue de Goethe je ne sais quel crédit apporter à leur traduction 

- par expérience je me méfie des classifications qui ne sont pas étayées par des données chiffrées et avec des conditions de test définies (si je me souviens bien il n'y en a pas de trop ...)

- Ces 2 papiers sont anciens (je ne veux pas dire que ce qui est vieux est mauvais, mais ils remontent à une période ou peux de gens travaillaient sur l'aspect pratique des bois d'arcs et de flèches (surtout dans le milieu de l'archéologie)). C'était une époque ou beaucoup d'études étaient fort superficielles et pas forcément relayées par des données pratiques maîtrisées (*) ou des expérimentations.

 

* un exemple pour étayer la notion de  "données pratiques maîtrisées" (ou non maîtrisée) : c'était l'époque ou on affirmait qu'on pouvait allumer du feu avec 2 silex ou que pour faire du feu par friction il fallait frotter bois dur sur bois tendre (ou inversément) .... l'expérimentation était assez balbutiante en archéologie  ............... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi, si tu me parles de Baekeoffe, ça je connais.  :00000726:

Il y a aussi le Becker Off, je m'y mets  :21:

Edited by PatriceB

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, PatriceB a dit :

Moi, si tu me parles de Baekeoffe, ça je connais.  :00000726:

 

 dès qu'il y a de la bouffe !!!!!

 

y a des hommes qu'on ne tient que par la queue ............................... du poêlon :19:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, bigfoot a dit :

Le Beckhoff en question est un auteur que P Cattelain cite dans toutes ses biblios relatives à l'arc (ou du moins toutes celles que je connais). Je dois avoir une traduction française quelque part si cela t'intéresse (je peux faire des recherche et un scan). Ces 2 articles ne m'ont jamais trop convaincu pour les raisons suivantes :

-ne comprenant pas la langue de Goethe je ne sais quel crédit apporter à leur traduction 

- par expérience je me méfie des classifications qui ne sont pas étayées par des données chiffrées et avec des conditions de test définies (si je me souviens bien il n'y en a pas de trop ...)

- Ces 2 papiers sont anciens (je ne veux pas dire que ce qui est vieux est mauvais, mais ils remontent à une période ou peux de gens travaillaient sur l'aspect pratique des bois d'arcs et de flèches (surtout dans le milieu de l'archéologie)). C'était une époque ou beaucoup d'études étaient fort superficielles et pas forcément relayées par des données pratiques maîtrisées (*) ou des expérimentations.

 

* un exemple pour étayer la notion de  "données pratiques maîtrisées" (ou non maîtrisée) : c'était l'époque ou on affirmait qu'on pouvait allumer du feu avec 2 silex ou que pour faire du feu par friction il fallait frotter bois dur sur bois tendre (ou inversément) .... l'expérimentation était assez balbutiante en archéologie  ............... 

Effectivement j'ai vu ce gars cité dans un texte de Cattelain, c'est ce que j'ai écrit au départ. Pour le classement bon c vrai que dans la passé c'était parfois à l'arrache. Là ça me titille par ce que comme j'ai déjà écrit, sur ce forum on a parlé dans arc préhisto en Sorbier. Côté Canada je crois, je sais plus. Et c'est un bois plutot dense qui pousse souvent en troncs très droit et avec peu de nœuds. Bon voilà quoi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, alpha a dit :

Je ne connais pas l'arbouse, mais l'excellent Pedro a cueilli des cornouilles cet été et en a fait des confitures. Pour avoir été l'heureux destinataire d'un pot de ses confiotes, j'affirme que  ...........................................c'est- vachement bon ! -:icon_super:

L'arbouse, ça ressemble à une fraise Haribo mais c'est mieux vu que c'est naturel (il y en a plein les arbousiers en ce moment, c'est une récolte d'hiver). Loin d'être de la bouse, quoi (elle était facile, je sais :sweatingbullets:)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

a propos de bois peu cité mais qui mériteraient + de test , l'arbousier en fait partie.. certain affirme que c'est excellent , il me semble .. voir le lien vers arc a  hic et son classement ... ( séchage délicat )

Edited by shivamindi

Share this post


Link to post
Share on other sites

 :icon_super: Tout pareil. Ce bois m'intrigue depuis longtemps, il a peut-être des propriétés toxophiles... A tester un jour... C'est de toutes façons un arbuste très agréable à l'oeil sur un plan esthétique qui supporte bien la taille (bonne idée pour un jardin)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a une heure, Le Paresseux a dit :

:icon_super: Tout pareil. Ce bois m'intrigue depuis longtemps, il a peut-être des propriétés toxophiles...

si tu coupes un jours , je crois me souvenir que ce bois fend ou se tortille vraiment comme un démon au séchage , pas écorcer et faire très lent , selon ce qu'en disait notre ami H.J.H / arc a hic ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour l'info. Je suis en train de me rendre compte que c'est exactement le même topo avec la cytise. Je viens d'écorcer ma seule et unique billette (prélevée l'hiver dernier) et elle a commencé à fendre par son extrémité la moins épaisse (d'ou application illico de colle à bois sur la fente). Pourtant elle est toujours stockée dehors sous abri et il fait un froid de canard (sans compter l'humidité ambiante).

Bref, à surveiller comme le lait sur le feu :huh:... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Le Paresseux a dit :

d'où application illico de colle à bois sur la fente

Ben oui, faut mettre la colle dès la coupe et ne pas attendre les fissures :bangin:

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, alpha a dit :

Ben oui, faut mettre la colle dès la coupe et ne pas attendre les fissures :bangin:

Je n'osais pas le dire, de peur de passer pour l'éternel donneur de conseils.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, PEDRO a dit :

Je n'osais pas le dire, de peur de passer pour l'éternel donneur de conseils.

Ou l'Eternel tout court...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, shivamindi a dit :

 

si tu coupes un jours , je crois me souvenir que ce bois fend ou se tortille vraiment comme un démon au séchage , pas écorcer et faire très lent , selon ce qu'en disait notre ami H.J.H / arc a hic ...

Pour avoir sous la main, dans les Landes, je confirme que c'est un bois très délicat à faire sécher. C'est comme le lilas, tu le regardes un peu fixement et il se fend. Les petites billettes tiennent mieux, les gros troncs se fissurent dans tous les sens (j'ai essayé pour tourner le bois, colle, pas colle, au sec, à l'humidité). la seule solution que j'ai trouvé jusqu'à maintenant, c'est de tourner le bois vert et de reprendre après séchage et encor, ça ne marche pas à tous les coups. Avec les petites tiges, on fait de bons arcs pour enfants. Je n'ai pas essayé d'ébaucher l'arc dès la coupe, c'est peut-être ce qu'il faut faire. Bois très nerveux et résistant, mes ancêtres faisait des manches d'outils avec. L'arbouse est un fruit très agréable,on peut faire de bonnes confiotes avec, il faut les passer un peu pour enlever les grains.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, alpha a dit :

Ben oui, faut mettre la colle dès la coupe et ne pas attendre les fissures :bangin:

Désolé, je me suis mal fait comprendre...

J'avais déjà passé un coup de colle aux extrémités dès la coupe (comme je le fais systématiquement sur toutes les billettes) mais ça a un peu refendu après un récent écorçage donc j'ai du remettre un coup de colle (c'était un 2eme passage, quoi) (débutant d'accord mais quand même pas aux fraises à ce point-là :sweatingbullets:)... Et j'ai comme dans l'idée que je n'ai pas fini de surveiller la billette...

Edited by Le Paresseux

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu les mêmes misères,  je l'ai même remis dans le bassin pour éviter une trop grande différence d'humidité entre l'extérieur et le coeur.....

la dernière je ne l'ai pas encore écorcé, je la surveille dans ma cave.... pourvu que tout ce passe bien......

Share this post


Link to post
Share on other sites

expérience toujours en court sur le sorbier ...

j'ai repris la mesure , il ne fait que 62 pouces en fait !  ça , plus les recurves rigides étaient peut être trop ambitieux pour un premier de ce bois vraiment pas dense .... ( chez moi !!  ) d'autre affirmant que c'est très dense par chez eux .

après examen attentif du dos , il semble avoir " morflé " d'un design pas adapté a un bois faible en tension , comme j'ai des doutes sur d'autres zones que celle ou ça a cassé , j'ai opté pour un backing complet du dos  , lin + colle a bois , cette dernière sèche très lentement sur un multicouches , pas totalement sec après 3 semaines au dessus du chauffage  . l'arc reste léger malgré le renfort   ( probablement +- 540 gr après finition de poignée , possiblement 45/50 livres ) j'attend encore 2 semaines ( sinon le renfort ne sera pas efficient )  et je continue ma tentative .... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×