Jump to content
Sign in to follow this  
tangent

Reproductions techniques armes anciennes

Recommended Posts

Il y a 14 heures, tangent a dit :

je connais la publication ....... C'est du pipeau .... des archéo américains qui jouent à la dinette .....

 

je vais réexhumer l'article complet pour ceux qui veulent .... amateur d'anglais me faire signe

 

En gros pour ceux que le sujet intéresse si je dis que c'est du pipeau et de la dinette (au risque de choquer) c'est parce que ce genre d'expérimentation manque non pas de références archéologiques mais en général de références balistiques et de références méthodologiques .... or si on veut faire dans l'expérimental correct il faut absolument faire dans le réaliste (avec en plus de bonnes justifications méthodologiques, archéologiques et physiques).

La vitesse de sortie d'un arc compound n'est en rien comparable avec la vitesse d'un projectile lancé avec un arc traditionnel, au propulseur ou à la main ..... comment peut-on alors relier les infos expérimentales obtenues avec les infos archéologiques ?????

pour faire simple c'est comme si on testait une reconstitution des roues du carrosse d'Henri IV (celui qui l'a mis sur le chemin de Ravaillac) en les montant sur une formule 1 ..... les infos seront peut-être intéressantes mais intransposable dans une étude sur les véhicules fin 16e début 17e siècles

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand j'ai lu ça, mon sang n'a fait qu'un tour.

Outwardly, the grooves in the blades appear to serve no functional purpose, leading archaeologists in the past to speculate they were decorative or served some religious purpose, reports Kang. However, by using replicated arrowheads, a mechanical crusher and computer simulations, Eren revealed that the grooves, known as flutes, actually served as shock absorbers. That means the fluted arrowheads were less likely to shatter when striking animals, allowing ancient hunters to save energy by reusing them, explains Jeff St. Clair for WKSU.

Pas la peine de faire de longues études et des essais balistiques pour penser que les "flutes" servent à emmancher les pointes plus facilement, ça permet de moins fendre le fût et de l'user en biseau pour réduire sa surface et donc une meilleure pénétration  . Qu'incidemment, ça ait un effet (à mon avis négligeable) sur leur résistance à l'impact, je veux bien..............

Ca me rappelle ce film sur Ötzi où on explique savamment que son assassin récupère sa flèche pour ne pas être identifié. Comme si le Sherlock Holmes de l'époque allait observer la flèche avec sa loupe en vessie de chèvre........il récupère sa flèche tout simplement parce que c'est une bonne flèche et que c'est du boulot d'en faire une.

Parfois, faut pas trop se faire des nœuds aux boyaux de la tête.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, PEDRO a dit :

 

 

...................il récupère sa flèche tout simplement parce que c'est une bonne flèche et que c'est du boulot d'en faire une.

 

Pas sûr !  Vu que ça devait être une flèche de chasse il y avait peut-être déjà le numéro de permis de son propriétaire dessus.......Ah ah ! :wacko:  Bon aller je fais coucher, ça ira mieux après une bonne sieste ....Hihihihi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...