Jump to content
Lutin

Recette d'huile sulfonée (tannage)

Recommended Posts

Je mets à disposition deux recettes d'huile sulfonée que l'on peut trouver dans le livre "Le tannage des peaux de petite taille", par Jacques Sudre. Ce baume sert à nourrir la peau (côté "chair") que l'on a tannée. Cette opération peut se faire pendant le séchage de la peau et avant de l'assouplir. "La peau ainsi imprégnée s'humecte rapidement. Il ne faut pas la laisser sécher sans la travailler pour l'assouplir".

- 600g d'eau
- 300g de suif
- 150g de savon de Marseille

Faire bouillir le mélange pendant 10mn en remuant constamment, puis laisser refroidir en mélangeant de temps en temps.

Il est aussi indiqué  "Une astuce de tanneur: Récupérer au moment de la mise en trempe, la graisse de la peau de l'animal qui peut être utilisée à la place du suif."
 

La deuxième

- 100g de savon de Marseille
- 1/2 L d'eau
- 30 à 60g d'huile d'olive vierge

Dissoudre le savon dans l'eau chaude et ajouter l'huile.

 

Voilà, vous pouvez enduire à tout va maintenant ! :original:


 

Edited by Lutin

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Salomé ! 

De mémoire,  il y a plusieurs recettes dans le livre...dont une avec de l'huile d'olive à la place du suif.

Edited by pat21

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oups, merci Fragaria, j'avais pas les yeux en face des trous !
Et en effet Pat, il y en avait une deuxième dans le glossaire que j'avais oubliée.

C'est modifié ! :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Lutin a dit :

Oups, merci Fragaria, j'avais pas les yeux en face des trous !
Et en effet Pat, il y en avait une deuxième dans le glossaire que j'avais oubliée.

C'est modifié ! :-)

Parfait ! 

C'est toi la meilleur !:20::23:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, le tannage peut ce faire sans.

Le tannage proprement dit ce fait dans le bain tannant.

Sel et alun dans mon cas.

C'est plus une finition....enfin c'est comme ça que je l'utilisé quand j'en ai !!:20:

Edited by pat21

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme, c'est une finition: elle sert à avoir une peau douce et souple, et qui en plus sent bon ! (et vous fait paraître 10 ans de moins grâce à ses enzymes de... Ah zut, j'ai confondu, pardon)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, Lutin a dit :

Je confirme, c'est une finition: elle sert à avoir une peau douce et souple, et qui en plus sent bon ! (et vous fait paraître 10 ans de moins grâce à ses enzymes de... Ah zut, j'ai confondu, pardon)

Tu retombe dans la puberté alors !!:20:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je prends toutes les recettes ! :59:merci!

Actuellement,  je mets mes peaux devant la cheminée pour les sécher. ..... mais je pense que je ne pourrais pas éternellement le faire. ....Il semblerait que ça présente mal et même que ça  une odeur?😯

Auriez vous une technique plus "socialement acceptable"?

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu sèche les peaux....avant de les tanner ou après les avoir tannées ?

si c'est après les avoir tannées, ça ne sert à rien de les mettre devant une source de chaleur.

la température ambiante suffit a les sécher gentiment et permet le travail d'assouplissement.

et si le passage au bain tannant ( sel marin et alun dans mon cas....)et réussi, il n'y a pas d'odeur.

le salage et ou le séchage direct permet juste la conservation des peaux dans le temps avant le tannage proprement dit.

perso si je peu pas tanner une peau fraichement dépouillée pour x raison....pas le temps ou température ambiante trop élevée) je les congéle.

une fois décongelée, je travail comme une peau fraiche.

Edited by pat21

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pat21,

Je ne sais pas comment cela nomme. ....

Je les decharne, les sale, les nettoye (bain lessive) et je les seche. Un petit coup de grattage et de ponçage et elles partent au grenier avec dans l'idée de les tanner au printemps pour profitération de températures plus clémentes. . Voilà, voilà. ...

Mais, je suis d'accord, cela ne sent rien! Juste l'odeur de "linge' à cause de la lessive!😊

Maintenant, si je les tanne dans la foulée,  je peux les laisser sécher combien de temps sous ma grange?

Et cette préparation je l'appliqué lorsqu'elle est partiellement sèche.? Cela s'évalue comment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

une fois sortie du bain tannant, tu les essorent bien manuellement, et tu les met à "sécher" sur un barreau d'une échelle par exemple....

au bout d'un ou deux jours, la peau sera mie sèche selon la température ambiante bien sur.

quand la peau est mie sèche, tu entreprend l'assouplissement sur la lame ou le palissons....tu gratte dans tous les sens. plein de petite peau vont se décoller....c'est normal.

tu gratte une ou deux fois par jours, et normalement au bout du deuxième jour la peau est sèche et reste souple.

un bon coup d'huile sulfonée et roulez jeunesse !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...