Avrock

Who are yew ?

24 posts in this topic

Salut à tous...

Un ami garde forestier m'a proposé un if, par contre l'arbre est encore sur pied et c'est un gros morceau. Idéalement, quel est le meilleur moment pour l'abattre? Maintenant ou vaut il mieux attendre qu'il soit "hors-sève" ?

Par avance, merci pour vos conseils.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

vaste débat qui a fait couler beaucoup d'encre !!!  les anciens parlaient de lune montante , de vierge a sacrifier lors de l'abattage et que sais-je encore ... :11:

il y a certainement du vrai dans certaines pratiques +-  désuètes/oubliées mais faudrait y faire le tri . j'ai entendu par plusieurs facteurs d'arcs sur wa que la période d'abattage n'avait finalement pas vraiment d'influence significative sur le résultat ( enfin globalement , y a des cas particulier sans doute .. ) 

je voudrais profiter de la question que tu poses avrock , pour en poser une aussi  (ou vous faire part de ma réflexion , c'est selon )

voila :  prenons un exemple , sur un bois blanc ( a cerne poreux non diffus en particulier ) , on cherche des cernes larges avec de plus un bon rapport cernes printemps/ été , a ce qu'on dit en général...

ma théorie est la suivante : l'arbre développe un cerne poreux au printemps ( hiver ?) , vu les conditions météo et le cycle de l'arbre

.. ensuite le temps se réchauffe et l'arbre rentre en pleine croissance et développe un bois plus clair et plus dense ( qui avec la partie poreuse , constitue le cerne annuel ) . comme on cherche a avoir un cerne épais et le max de cerne d'été versus cerne de printemps , mon avis est que prélever avant la fin de la saison ( avant l'hiver donc ) est préjudiciable a l'épaisseur final du cerne et  de son ratio printemps / été  puisque l'on raccourci la période de développement de la zone dense.

est ce que je me trompe en pensant cela ?? je pense bien sur au cas ou on prends ce qui a sous l'écorce , ce qui est le plus pratiqué sur bois blanc et perso je préfère avoir un premier cerne épais en dos ( c'est recommandé il me semble ...  )

cela n'a jamais été soulevé sur wa  je crois . 

quel est votre avis ?

Edited by shivamindi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que si tu le coupe en hiver, tu as moins de chance qu'il se fende au séchage. A moins évidemment,  comme le propose shivamindi, de sacrifier une vierge.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'if est un résineux, même si son activité se réduit peut être en hiver, il est actif toute l'année. Tu le coupes quand tu veux. Ce qui est important c'est la vitesse de séchage. Si elle est trop rapide le bois a plus de risque de se fendre rapidement car le bois ne se déformera pas de façon uniforme entre l'extérieur et l 'intérieur du morceau. En effet l'eau va d'abord s'évaporer des surfaces extérieures vers l'intérieur. Plus cet écart entre couches externes et couches internes est élevé plus le bois se déforme car on va créer des contraintes internes importantes. D'où les conseils de couper en hiver car moins de sêve donc moins d'eau à évacuer (c surtout vrai pour les feuillus qui perdent leurs feuilles en hiver) ou de ralentir cette évaporation pour essayer d'être le plus uniforme possible en laissant l'écorce, en mettant de la colle ou peinture sur les extrémités coupées, en mettant à l'ombre, au frais, au nord, en mixant un peu tout ça. Bref plus ça sêche lentement et/ou moins y'a d'eau à évacuer et/ou plus le volume de bois est faible moins tu as de risques de fentes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Il y a 10 heures, Josh a dit :

Je pense que si tu le coupe en hiver, tu as moins de chance qu'il se fende au séchage. A moins évidemment,  comme le propose shivamindi, de sacrifier une vierge.

Je suis d'accord avec Nono sur les risques de déformation dûs à des différences d'humidité et de contrainte entre les couches de bois. Mais à mon humble avis le risque de fente au séchage n'est pas lié à la saison de coupe mais à ces tensions qui apparaissent dans la bûche en cours de séchage et à la rétraction des cellules du bois lorsqu'elles perdent de l'eau. donc le risque de fente se présentera en toute saison.En période de sève le bois contiendra plus d'eau et sera donc plus lourd mais que ce soit après une coupe en hiver ou en période de sève le bois une fois sécher contiendra moins d'humidité qu'au moment de la coupe.

personnellement je suis pour la fente après la coupe pour limiter les fentes :

sur un tronc complet, les tensions dues à la rétraction des cellules (pour cause de perte d'eau) font apparaître des fissures sur les plans les plus faible (qui ne sont en général pas ceux ou il y a des noeuds) 

quand le tronc est fendu la face d'éclatement constitue un plan plus faible que l'extérieur de la bille. la rétraction a donc tendance à se faire sur ce plan avec un risque moindre de fentes sur l'extérieur de la bûche. si on prend quelques mesures après refente et une fois la bûche séchée on peut se rendre compte de ces variations de volume qui échappe souvent à l'oeil .... mais tout ce qui est utile n'est pas forcément visible

fendre après la coupe permet aussi de sélectionner le ou les beau coté de la bûche pour privilégier les faces sans noeuds. En général je pousse même la fainéantise jusqu'à écorcer immédiatement après la fente. l'écorce s'enlève mieux et ça accélère le séchage ... Je ne vais pas dire que je n'ai jamais eu de fente par cette technique, mais en général j'ai eu moins de problème que par la technique du séchage en l'état

Edited by bigfoot
complement d'info

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Il y a 13 heures, shivamindi a dit :

ensuite le temps se réchauffe et l'arbre rentre en pleine croissance et développe un bois plus clair et plus dense ( qui avec la partie poreuse , constitue le cerne annuel ) . comme on cherche a avoir un cerne épais et le max de cerne d'été versus cerne de printemps , mon avis est que prélever avant la fin de la saison ( avant l'hiver donc ) est préjudiciable a l'épaisseur final du cerne et  de son ration printemps / été  puisque l'on raccourci la période de développement de la zone dense.

est ce que je me trompe en pensant cela ?? je pense bien sur au cas ou on prends ce qui a sous l'écorce , ce qui est le plus pratiqué sur bois blanc et perso je préfère avoir un premier cerne épais en dos ( c'est recommandé il me semble ...  )

cela n'a jamais été soulevé sur wa  je crois . 

quel est votre avis ?

Salut Shiva !

Figure-toi que je me suis posé exactement la même question pour mon projet en orme (en stand-by dans l'immédiat vu que je suis dans les chiffons en ce moment : ah les affres de la fashion week et tous ces mannequins qui vous harcèlent :shades: :23: !)...

Spéculations personnelles : il me semble en effet que couper un feuillu à cernes printaniers poreux non diffus avant la fin du cycle de végétation annuel aura pour effet de n'avoir pas laissé à l'arbre le temps d'avoir "terminé ou finalisé" son cerne annuel avec du bois bien dense... A moins bien sûr de zapper ce cerne en descendant en dessous et donc sur le cerne précédent... Mais vu qu'il est quand même + facile de juste écorcer pour obtenir le cerne du dos, chacun en déduit ce qu'il veut... Pour ma part, il me semble qu'attendre le plein hiver pour couper des essences telles que l'orme ou le frêne ne me paraît pas idiote...

Concernant la largeur du cerne de dos, je préfère comme toi qu'il soit le + large possible mais les facteurs qui ont une bonne expérience du frêne (comme Pierre par ex) arrivent à sortir des arcs fonctionnels dans ce bois même avec des cernes fins (y compris en dos, genre 2 mm à peine) : c'est surtout le ratio bois poreux/bois dense qui compte et pas forcément le critère de la largeur des cernes qui est déterminant...

Sinon, je pense comme beaucoup que les risques de fentes sont surtout induits par un séchage trop rapide et qu'on peut pallier à ça hiver comme été (même si la coupe en hiver me semble moins risquée)...   

Edited by Le Paresseux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les conseils. :23:

Yapluka...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, shivamindi a dit :

.............. les anciens parlaient de lune montante , de vierge a sacrifier lors de l'abattage et que sais-je encore ... :11:

 

haaa ça des lunes montantes, on peut en trouver, mais des vierges...................................c'est pas gâgné.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, chasseur fou 25 a dit :

haaa ça des lunes montantes, on peut en trouver, mais des vierges...................................c'est pas gâgné.

Ça se comprend. elles n'ont pas envie d'être sacrifiées............

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, PEDRO a dit :

Ça se comprend. elles n'ont pas envie d'être sacrifiées............

toujours cette idée de leur demander leur avis ....... 

si vous voulez le mien : ça veut dire que la démocratie a quand même des limites ! de mon temps on ordonnait monssieur !!! et la vierge obéissait !!!! lune ou pas lune :11:

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout fout le camp, mon bon monsieur.

1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, bigfoot a dit :

toujours cette idée de leur demander leur avis ....... 

si vous voulez le mien : ça veut dire que la démocratie a quand même des limites ! de mon temps on ordonnait monssieur !!! et la vierge obéissait !!!! lune ou pas lune :11:

Ah les lunes de vierges......................:11:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Messieurs, messieurs un peu de calme...

extrait des saturnales:"« Celui qui a l’habitude d’immoler des victimes humaines de toutes les nations n’est pas seulement indigne de louanges mais mérite encore d’être haï et exécré de tout le genre humain. »

Donc même parmi les anciens cette histoire de sacrifices de vierges était discutée (notez au passage que c'est l'habitude qui semble répréhensible)... on peut peut-être leur trouver une autre utilité.

Edited by Lap1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

il y a 52 minutes, Lap1 a dit :

 

 

Donc même parmi les anciens cette histoire de sacrifices de vierges était discutée (notez au passage que c'est l'habitude qui semble répréhensible)...

bin voilà , suffit de pas abuser , une fois de temps en temps seulement ... :11:  mais c'est comme tout hein ..... la quantité fait le poison ou le remède ...

Edited by shivamindi

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, shivamindi a dit :

bin voilà , suffit de pas abuser , une fois de temps en temps seulement ... :11:  mais c'est comme tout hein ..... la quantité fait le poison ou le remède ...

et voilà c'est reparti !!!!! 

il n'est plus permis de pourrir en paix sans que cela tourne à la philosophie aux restrictions et aux règles ..... que devient la liberté d'entreprendre en Europe ????

Share this post


Link to post
Share on other sites

On veut la mort du petit café du commerce..............

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, nono189 a dit :

L'if est un résineux

Un résineux sans résine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, fragaria vesca a dit :

Un résineux sans résine.

Pourtant j'ai eu en main une fois un morceau d'if qui semblait bien suinter de résine (enfin ça y ressemblait et c'était très odorant, odeur très agréable) du coup yé m'interoch :hmm:...  

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Le Paresseux a dit :

Pourtant j'ai eu en main une fois un morceau d'if qui semblait bien suinter de résine (enfin ça y ressemblait et c'était très odorant, odeur très agréable) du coup yé m'interoch :hmm:...  

C'était pas de l'if, l'if ne sent pas grand chose et ne suinte pas. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

du cyprès ou du thuya peut être ? le thuya sent fort en tout cas .. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Posted (edited)

Et ben pourtant si c'était bien de l'if mais il faut que je précise : à un moment ma plane avait buté contre de tout petits morceaux métalliques qui étaient prisonniers à l'intérieur du bois (restes de tir d'une carabine à plomb ou bien petits clous qui auraient été plantés dans l'arbre dans sa jeunesse, je n'en sais rien vu que je n'ai pas poussé l'enquête + loin)...

Du coup je me suis dit à ce moment-là (il y a 3 ou 4 ans) que ça n'était effectivement peut-être pas de la résine mais plutôt une substance de défense très odorante produite par l'arbre par rapport à ces plaies (car évidemment, ces morceaux de métaux n'avaient pas été digérés ou dissous par le temps)...

D'ailleurs j'ai conservé le morceau en question mais il faut que je le retrouve... A l'époque la substance avait fini d'ailleurs par sécher rapidement en contact direct avec l'air ambiant... On n'imagine sans doute pas les réactions chimiques complexes produites par les arbres pour se défendre de la présence de corps étrangers...

Edited by Le Paresseux

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 20/05/2017 à 08:13, Le Paresseux a dit :

.. On n'imagine sans doute pas les réactions chimiques complexes produites par les arbres pour se défendre de la présence de corps étrangers...

si si, on sait, certains acacias africains savent modifier la composition de leur sève pour empoisonner les broutivores assidus.

par contre, mes salades sont infichues de se défendre des limaces............les végétaux ne sont pas égaux devant les prédateurs. Que font les pouvoirs publics ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, chasseur fou 25 a dit :

par contre, mes salades sont infichues de se défendre des limaces............les végétaux ne sont pas égaux devant les prédateurs. Que font les pouvoirs publics ?

J'essaierai de laisser du sable autour des salades, paraît-il que ça empêche ces furieuses bêtes à corne de galoper :happy:...

A propos, plutôt frustrant d'être un escargot gaucher dans un monde de droitier : http://www.liberation.fr/planete/2017/05/19/la-misere-sexuelle-de-jem-l-escargot-anglais-impossible-a-apparier_1570475

Edited by Le Paresseux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now