Jump to content
Sign in to follow this  
farfadouille

transformation d'un couteau

Recommended Posts

J'avais un couteau à plaquettes aluminium qui m'avait séduit par sa deuxième lame qui permettait de mettre ses lames de cutter. Mais à l'usage, cette fonction n'étiat pas très pratique. Et puis le menche était franchement épais et pas très ergonomique. Par contre, la lame de couteau courte et épaisse me plaisait bien.

Bon, et bien je vais le transformer, virer le système de lame de cutter et avoir juste une lame, avec des plaquettes bois made in farfadouille, avec une petite marqueterie pour faire joli.

Voici l'originalcouteaurouge1JPG.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

et la version explosée, je ne suis pas arrivé à trouver un tournevis avec les embouts en forme d'étoile, alors solution radicale: la perceuse..couteauR1.JPG

En plus l'encoche pour déverrouiller la lame est différente des deux côtés... Et zut...

Edited by farfadouille

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pris ce bois que j'ai cru à une époque être du massa, du buis et de l'ipé, et j'ai commencé à faire joujou avec l'epoxy; Bon, depuis j'ai compris des choses , comme le fait de préparer les lamelles en série, au moins c'est vraiment symétrique, là, ça ne l'est pas tout à fait

Système perso pour fixer des bouts de bois pas parallèles, une planche, des clous, des élastiques. pas orthodoxe, mais ça marche quand même

CR3.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Zut j'ai un peu inversé les deux photos, les survivants auront corrigé d'eux mêmes. Voilà les deux plaquettes l'une sur l'autre au moment de les rendre bien symétriques. Maintenant ponçage, avec cette difficulté de poncer des bois de dureté bien différents.

Le massa est en fait du padouk ou du keruing, je ne suis pas sûr, en tous cas, il se travaille au couteau comme du pin, ou presque, alors que l'ipé et le buis, ça fait transpirer.

Percer droit sans colonne, c'est sportif, mais en définitive, je crois que je vais tout monter sans arriver en surface et mes trous n'auront qu'un rôle décoratif (si j'avais calculé ça avant, je me serais moins emmquiquiné)

Voilà, la suite au prochain numéro. Je pense que je vais d'abord bien dégrossir, coller la plaquette bois sur la plaquette métallique. Ensuite, il vaut mieux monter l'intérieur du couteau, puis finir le ponçage après, ou avoir des plaquettes nickel chrome avant de tout monter?

Désolé pour les spécialistes du couteau, je fais ça au grand pifomètre, je ne l'ai jamais fait avant, mais quand je vois les oeuvres de certains, les customiseurs d'opinel en particulier, ça me fait saliver. alors j'improvise.

CR6.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle tentative de modification. Sainte Bidouille est aussi ma sainte préférée!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, chasseur fou 25 a dit :

hum, les "embouts étoile" sont du système torx..........

valavala:14: mais continue.........

Ben oui, mais dans ma collection d'embouts, j'avais pas. On continue: Voilà mes deux plaquettes après ponçage de dégrossissage. MAISCR1plq1.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

je recolle, avec mon système d'acupuncture personnel (enfin perso, je n'en sais rien...ça doit être connu depuis la nuit des temps, ce truc là, c'est trop simple) C'est pas mal ça maintient des formes diverses et suivant comment on plante le clou, ça serre.

 

CR1plq3.JPG

Edited by farfadouille

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans ce genre de construction, le plus difficile consiste à obtenir des plans de collage parfaitement jointés. Astucieux ton système : tu as résisté à la tentation de planter les clous directement dans les pièces à assembler? :16:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sens une pointe de malice dans ton post, cher Jihaif... Mais c'est vrai que dans les trous, ç'aurait été possible, je n'y ai pas pensé

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est prometteur pour un premier. J'aime beaucoup et ça me donne des idées. Je vais suivre tout ça de prés. :good:

Share this post


Link to post
Share on other sites

On continue, je refais les plaquettes en tôle galva, et je ferai un rivetage avec des clous, technique que je maîtrise mieux que l'embrochage classique. Dommage, ça me fera creuser les trous dans le dos de mes plaquettes, et mon couteau une fois collé sera indémontable. Bon on verra.CR7JPG.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un détail du rivet qui fait l'axe de la lame, dont j'ai repercé et fendu la queue en croix.

CR9rivet.JPG

 

Galère pour trouver le coup de marteau juste, avec une lame qui coulisse sans jeu et sans coincer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...