seregon

Un if, un arc... ou deux

29 posts in this topic

Bonjour

La semaine dernière je me suis enfin décidé à couper un if que j'avais remarqué il y a pas mal de temps.

Le voici, j'ai tout juste commencé à l'éplucher. 

767372IMG0082.jpg

701249IMG0084.jpg

 

Longueur environ 2.10m diamètre 14cm à la base 10-11 cm en haut

Si tout va bien, je pense pouvoir fendre en deux (dans l'axe du départ de branche qu'on voit vers le bas) et en sortir deux arcs.

Bon pour l'instant il va sécher gentiment.

 

Edited by seregon

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca a l'air pas mal..........va te falloir de la patience.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois bien que oui. C'est un sujet qui risque de trainer en longueur.

Je vais finir de l'écorcer tranquillement et peut être le fendre/couper.

Pour la suite, on verra...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le séchage, n'hésites pas à ébaucher tes deux demi tronc en barres de 5cmx5cm ou un peu plus. Sans te presser, tu pourras même dresser le dos et arriver au bon cerne d'aubier. 

Pas trop de noeuds gênants?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Link a dit :

Pour le séchage, n'hésites pas à ébaucher tes deux demi tronc en barres de 5cmx5cm ou un peu plus. Sans te presser, tu pourras même dresser le dos et arriver au bon cerne d'aubier. 

Pas trop de noeuds gênants?

+1

sans compter que c'est bien plus facile à faire en vert.

perso, j'ébauche jusqu’à ce que ça commence à plier au pied....sans réduire à la poignée et sans réduire non plus l'extrémité des branches, et ensuite séchage tranquille au garage.

on gagne un temps fou sur le séchage....on est pas pressé, mais quand même !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les conseils.

Mais en ce moment, je manque un peu de temps, donc ça se fait petit à petit. Déjà écorçage et débit en deux, pour la suite si je peux je fais.

@Link : Non à priori pas de nœuds gênants, seulement de tout petits, mais l'if réserve son lot de surprises parait-il... 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce soir en rentrant du boulot, ça m'a pris et je suis parti à fendre mon if.

Le voila en deux billettes :

Coté pile

412235IMG0085.jpg

 

et coté face

364586IMG0086.jpg

 

J'ai commencé à réduire la première à la hachette. Demain je continue à la plane.

488802IMG0087.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au toucher, l'intérieur des 2 morceaux est-il humide ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

non pas humide

J'ai mesuré le taux d'humidité il est à 30% au coeur.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sa semble un peu vrillé mais pas dérangeant... pour le taux d'humidité, tu attendras qu'il réduise de moitié avant d'attaquer?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est un peu vrillé, mais l'effet est accentué parce que je ne l'ai pas très bien fendu.

Sur le morceau dégrossi on voit (peut être pas bien sur les photos) que les deux extrémités et le centre sont quasiment su le même plan.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour avoir coupé et mis au séchage à peu près en même temps une billette d'if et une billette de cytise (http://www.webarcherie.com/index.php?/topic/38307-cytisemétait-conté/#comment-901491), j'ai été assez surpris par l'humidité qui suinte de la cytise en comparaison de l'if. La question est peut-être bête mais je me demande si la proportion d'eau/matière bois ne varie pas suivant les essences ? Peut-être y en a-t-il moins dans les résineux ? En tout cas, ça expliquerait peut-être pourquoi il y a apparemment des risques accrus de fente quand on veut gagner du temps en ébauchant trop vite certaines billettes... Enfin bon : spéculations que tout cela :@rnoo:...

Share this post


Link to post
Share on other sites

a tort peut-etre mais moi j'en aurais encore fendu une en deux!!! si pas les deux...

 

insufisant pour un longbow anglais mais on aurait pu en sortir 2 americains, isn't it?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Le Paresseux a dit :

Pour avoir coupé et mis au séchage à peu près en même temps une billette d'if et une billette de cytise (http://www.webarcherie.com/index.php?/topic/38307-cytisemétait-conté/#comment-901491), j'ai été assez surpris par l'humidité qui suinte de la cytise en comparaison de l'if. La question est peut-être bête mais je me demande si la proportion d'eau/matière bois ne varie pas suivant les essences ? Peut-être y en a-t-il moins dans les résineux ? En tout cas, ça expliquerait peut-être pourquoi il y a apparemment des risques accrus de fente quand on veut gagner du temps en ébauchant trop vite certaines billettes... Enfin bon : spéculations que tout cela :@rnoo:...

l'époque de coupe joue aussi pas mal...

par exemple, actuellement au boulot nous sommes en plein dépressage de parcelle forestière, les érables, les hêtres etc etc, pissent littéralement des litres d'eau à la coupe !

moins sur le robinier, mais ça suinte aussi pas mal.

Edited by pat21

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est l'époque du vin de bouleaux!!!! hipss....

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, string a dit :

a tort peut-etre mais moi j'en aurais encore fendu une en deux!!! si pas les deux...

 

insufisant pour un longbow anglais mais on aurait pu en sortir 2 americains, isn't it?

C'est la question que je me posait ce matin pour la deuxième moitié. 

Mais j'ai pas encore tranché. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

renseignes-toi avant quand meme!!!! ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Le Paresseux a dit :

La question est peut-être bête mais je me demande si la proportion d'eau/matière bois ne varie pas suivant les essences ?

Oui... Pour certaines essences il peut y avoir plus d'eau que de bois au moment de la coupe. :31:

C'est dû à ce que les spécialistes appellent "l'eau libre". Elle s'évapore assez vite, ensuite il reste "l'eau liée", celle qui est dans les cellules du bois et qui est de l'ordre de 30% quelle que soit l'essence. Quand la perte de l'eau liée commence, le bois travaille (et parfois les ennuis commencent...) et au final le bois se stabilise selon l'humidité de son environnement :

 

humidité de l'air

degré d'humidité

30%

5%

43%

8%

55%

10%

65%

12%

75%

14%

 

(tableau extrait de l'article sur le séchage de Pierre).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon je me coucherai moins c.n ce soir ! Merci Corbeau !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, Le Paresseux a dit :

Bon je me coucherai moins c.n ce soir ! Merci Corbeau !

+1 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avancement du projet

C'est ébauché à 5 cm de largeur et entre 3 et 4 en épaisseur.

223819IMG0096.jpg

 

Je me pose maintenant une question existentielle....

Enlever un peu d'aubier ou pas.

Sachant que je suis pas très à l'aise avec cet exercice. Cet après midi j'ai fait des essais sur une chute du même if, ça s'est plutôt pas mal passé, mais c'était juste sur un petit morceau.

Epaisseur aux extrémités 7mm d'un coté et 9 de l'autre

772186IMG0098.jpg

901569IMG0100.jpg

Et au centre environ 12mm

118029IMG0099.jpg

 

Sachant que je vise une puissance d'environ 35# pour une longueur actuelle de 2m (que j'aimerais bien conserver), vous feriez quoi à ma place?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Actuellement, il y a trop d'aubier.

De ce qu'on peux lire, on préconise entre 3 et 6 mm d'aubier. Pour 35#, 3-4 mm serais une bonne moyenne. Si le bois est encore frais n'hésites pas à jouer du racloir: l'if reste un bois tendre.

Certains facteurs d'arcs ont constaté que si la fibre est respecté sur l'if sans forcément avoir un même cerne d'aubier, il n'y aurais pas de soucis de cas de casse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Link a dit :

Actuellement, il y a trop d'aubier.

Je m'en doutais un peu.

Si je laisse je vais me retrouver avec un arc de 150#, mais j'ai intérêt à me mettre à la muscu avant.

Bon alors je vais me lancer et descendre quelques cerne. Sur le morceau test, les premières cernes était très serrées et très peu de différence entre chaque.

Mais un peu plus bas on les distinguait très bien avec une belle épaisseur blanche entre chaque.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas si difficile de suivre un cerne sur le dos d'une ébauche en if quand on progresse lentement. C'est vrai qu'il arrive de mordre parfois involontairement avec la plane dans le cerne en dessous mais tu peux aussi prévoir de laisser une marge de sécurité de 2 ou 3 cernes "de rabe" pour dégrossir avant de les enlever par la suite surtout sans te presser et en changeant d'outil si nécessaire. Aux approches des noeuds, les cernes deviennent souvent très fins et du papier de verre fin peut s'avérer utile pour éviter d'entamer le cerne en dessous. Et puis ça peut aussi constituer un challenge et un exercice de "sculpture" assez sympa.

Mais franchement, si tu ne tables que sur 35# sur une telle longueur, ça ne devrait pas poser de gros souci non plus d'entamer éventuellement et par endroits le cerne inférieur...  

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suite de l'histoire...

Le dressage du dos avait plutôt bien commencé. A l'extrémité au l'aubier était le plus fin, j'ai enlevé quelques cernes jusqu'à avoir l'épaisseur voulu.

Ensuite je suis ce cerne le long de l'arc. Les passages autour des noeuds sont un peu délicats, mais ça va je progresse bien. Les premiers cernes sont très fins, mais ensuite ils sont plus épais et assez facile à suivre.

Tout se passe bien jusqu'à un noeud à une trentaine de centimètres de la fin. Je passe malencontreusement à travers une cerne. 

Bon pas grave, j'ai de la marge donc je reprends tout sur ce nouveau cerne. Mais un peu plus tard, même chose. :10:

Tant pis, je continue et descends encore d'un cerne.

Mais voila que maintenant je me retrouve avec certains endroits sans aubier. Je pensais pas qu'un cerne pouvais être dans l'aubier à un moment et dans le duramen à un autre.

Voila donc en photos ou j'en suis:

Le dos

265209IMG0114.jpg

Le passage de l'aubier au duramen sur un même cerne

989293IMG0115.jpg

Un beau noeud à finir de "nettoyer"

318665IMG0116.jpg

 

A une extrémité environ 4mm d'aubier

578695IMG0117.jpg

Et un peu plus loin du même coté

731760IMG0118.jpg

Ici y a carrément plus d'aubier

942344IMG0119.jpg

De l'autre coté 2mm d'aubier

701954IMG0120.jpg

Et là à peine 1mm

160661IMG0121.jpg

592739IMG0122.jpg

290296IMG0123.jpg

 

Poids de l'ébauche pour le moment 2568gr pour 3070gr il y a quelques jours avant d'enlever l'aubier.

 

Bon présage ou pas, le poids initial de l'ébauche c'est le poids de mon fils à sa naissance:00000726:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now