Sign in to follow this  
Followers 0
Link

Black Locust

59 posts in this topic

Salut,

J'ai mis de côté l'avancement de deux derniers arcs, l'un en orme et l'autre en if, pour me consacrer à un arc en robinier prévu pour un tireur à l'arc classique de mon département qui souhaite s'essayer au selfbow. Çà risque de bien lui changer puisqu'il souhaite un arc de 45-50#@28". Il tire actuellement avec un 35#. Si c'est trop lourd à tirer, on pourra toujours réduire un peu... L'arc en robinier mesure autour de 68" de long, 2" au plus large sur 15" puis s'effilant jusqu'à 1/2" en bout de branche. Je dois donc avoir 30" de long pour une branche...

IMG_0884.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le robinier a été abattu par un ami il y a presque 10 ans dans le Cantal. Le tronc devait mesurer 4" écorce comprise.

En cours d’écorçage...

IMG_0872.JPG

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les cernes sont serrés en arrivant dans le duramen. J'ai du en faire sauter 3-4 pour en trouver un correcte en largeur...

IMG_0886.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fin des travaux de menuiserie... Pas de nœud gênant, une fibre presque droite et 1"1/2 de reflex. Le défi sera de minimiser au maximum les éventuelles plis de compressions en soignant au mieux l'équilibrage...

IMG_0879.JPG IMG_0881.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur l'arbre à équilibrer, j'obtiens 50#@2" . Donc il y a encore du travail!

La suite le weekend prochain.

IMG_0871.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au vu de l'ébauche, tu pars plutôt sur un flat, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exact. J'éviterais un design étroit genre longbow avec le robinier, à part le grand arc Cherokee parce que ces indiens étaient plus malin que moi.

J'hésite à cuire le ventre en cours d'équilibrage... Ollivier sur ce forum à eu de bons résultats avec le robinier. Je me demande si cela consoliderais la faible capacité de compression de ce bois... :hmm:

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Essaie donc de faire large,  et le ventre plus large que le dos............j'ai eu mon meilleur résultat en robinier avec ce design.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12.2.2017 à 22:50, Link a dit :

Salut,

J'ai mis de côté l'avancement de deux derniers arcs, l'un en orme et l'autre en if, pour me consacrer à un arc en robinier prévu pour un tireur à l'arc classique de mon département qui souhaite s'essayer au selfbow. Çà risque de bien lui changer puisqu'il souhaite un arc de 45-50#@28". Il tire actuellement avec un 35#. Si c'est trop lourd à tirer, on pourra toujours réduire un peu... L'arc en robinier mesure autour de 68" de long, 2" au plus large sur 15" puis s'effilant jusqu'à 1/2" en bout de branche. Je dois donc avoir 30" de long pour une branche...

IMG_0884.JPG

Plus que par la puissance supplémentaire, ton copain risque surtout d'être surpris par la différence de ressort. Un arc en bois n'a pas la même vivacité que des branches en carbone pour la même puissance. J'ai un copain adepte du point qui n'arrive pas à s'y faire, il lui faut le moindre effort pour le maximum de trait............

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, PEDRO a dit :

Essaie donc de faire large,  et le ventre plus large que le dos............j'ai eu mon meilleur résultat en robinier avec ce design.

Je suis bien d'accord. Je pensais faire quelques chose comme 2" de large au ventre et 1"3/4 sur le dos, section en trapèze. Je l'ai fait une fois il y a des années sur du robinier: des plis de compression, mais en surface, pas ceux qui s'enfoncent 1 ou 2 mm dans le bois.

Pour le copain, j'ai cru comprendre qu'il voulait rivaliser avec les chasseurs à l'arc de son club... A mon avis, mais je peux me tromper, l'arc reviendra à l'atelier pour une séance de racloir. On verra bien! :whistling:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je connais un gars qui tire depuis des années en manche préhisto avec un arc en robinier pourri de plis de compression............et qui tient le coup sans problème............

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Link a dit :

Je suis bien d'accord. Je pensais faire quelques chose comme 2" de large au ventre et 1"3/4 sur le dos, section en trapèze.

J'ai fait de même un ventre + large que le dos sur un LB en frêne de 71" (et d'environ 38#@28)(grand max) et ça n'a généré aucun pli de compression pendant longtemps. Pourtant je ne suis pas un grand fan du frêne que je trouve assez traître ; pour preuve l'arc m'a quand même explosé à la figure il y a peu depuis une micro fissure latérale (et alors que je le croyais rodé)... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est grand le mystère de l'archerie............

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, et on ne peut jamais vraiment se reposer sur ses acquis, tant chaque nouvelle pièce de bois équivaut à une nouvelle aventure. Ça me fait penser à cette histoire drôle : lors d'une conversation, une personne dit à une autre "je suis en train de lire un bouquin haletant, on a beau avancer dans le lecture, on ne sait pas pas si la fin se terminera en apothéose ou en catastrophe totale." "Ah bon ?" répond l'autre, intrigué "c'est quoi comme histoire ? un polar ? de la SF ? une histoire d'amour ?". Et le premier de lui répondre "pas du tout : ce sont des recettes de cuisine !" :11:...

Edited by Le Paresseux
1 person likes this

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai débuter l'équilibrage et j'ai l'impression de râper sans arrêt et l'arc est toujours aussi rigide. Mais je sens que çà commence à venir... Je vais devoir être plus vigilant avec mes coups de râpe.

Qu'en pensez vous? Je trouve que les branches auraient besoin de s'assouplir en leur milieu même si le léger reflex donne ce semblant de rigidité à cet endroit...

IMG_0896.JPG

 

Armé à 50# autour de 10".

IMG_0898.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca fait toujours cet effet,,,,,,,,,c'est à partir de là qu'il faut y aller doucement avec la râpe, ça part d'un coup.........attaque plutôt au racloir. C'est plus long, mais plus sûr.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok. Je vais déjà faire quelques passages avec le côté lime de la râpe pour enelever les traces de dents....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, il faut être patient (et confiant).

Moi aussi, je pensais pour le mien qu'il ne plierait jamais et qu'il ne resterait plus rien en épaisseur mais non, à un moment (cela peut être long, surtout au grattoir) les courbures se font et c'est là qu'il faut être particulièrement méticuleux sur l'équilibrage pour espérer éviter les plis de compression.

Il va falloir que je me décide à en commencer un 2ème. J'espère que ma première expérience me servira.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans avoir voulu faire l'impatient, je viens de faire une grosse erreur d'inattention: j'ai travaillé deux fois la même branche pensant que j'avais retourner l'arc dans l'étau. J'ai une grosse difference de puissance et une charnière sur la branche faible.... ça va être chaud!

Share this post


Link to post
Share on other sites

ACH.........Alzeimer, si jeune..........................:17::19:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui belle bêtise de ma part...

J'ai une branche avec une belle courbure, et l'autre avec une méchante charnière. Et je suis déjà à la puissance! Je vais devoir choisir un autre morceau de robinier...

IMG_0902.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moins grave que je pensais.............essaie d'inverser les branches et de regratter , quitte à perdre de la puissance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je vais essayer cela. Ce serai sympa si je ne tombais pas en dessous des 40#. Là je suis à 49#@28". On va tenter et on fera le point. Ca m'apprendra...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jusqu'à 40#, c'est encore respectable..............je viens de regratter  mon Crotale........tant que ce n'est pas destiné à la vraie chasse, il ne sert à rien de monter en puissance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai joué de patience, de racloir et de décapeur thermique pour arrivé à ce résultat. 41#@28" avec un band normal et avec la fausse corde. Il reste encore à poncer le tout ce qui devrait lui faire perdre 1 ou 2#. A voir ce que çà donnera avec une corde normale une fois les coches taillés aux poupées...

Encordé:

IMG_0917.JPG

Et armé à 28". La branche qui souffrait d'une charnière est celle de droite. 1/2" de suivi de corde juste après le "desencordage".

IMG_0918.JPG

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now
Sign in to follow this  
Followers 0