Jump to content
Avrock

Un début... Selfbow en noisetier - A001

Recommended Posts

Bonjour a toutes et a tous,

Je me présente, Avrock, curieux et bricoleur a ses heures perdues. Ayant depuis quelques temps déjà l'envie de faire un flatbow, je me suis enfin lancé dans l'aventure pendant mes vacances passées. L'idée étant de pouvoir utiliser ce dernier une fois que j'aurais appris a tirer - évidement il va falloir trouver un club, etc, etc... car il serait dommage de se blesser en faisant n'importe quoi.

Bref, retournons a la facture, car il me semble que c'est la raison première de ma participation. :23: Avant de me lancer, j'ai longuement consulté les ressources disponibles sur le web et me suis procuré le livre de M. Bonjean. Pour mon premier essai, il s'agit d'un flatbow en noisetier vosgiens d'environ 60" de long (encoche a encoche) avec un backing en lin (lorsque j'ai enlever l'écorce avant de faire sécher -  il y a un ou deux ans déja - j'ai du faire un ou deux accros dans le cerne supérieur, donc j'ai voulu jouer la sécurité et rajouter un backing, d'autant plus que l'arc est court). L'arc n'est bien entendu pas encore fini et j'éprouve quelques difficultés... Pour commencer voici une photo du monstre :

IMG_1855_2.jpg

La corde temporaire (qui a déjà pas mal morflé) fait la longueur de l'arc et il s'agit d'une allonge a 17" (pour avoir la courbure de l'arc avec la corde finale - si j'ai bien suivi et compris). La courbure des branches me semble pas trop mal, mais les spécialistes du forum infirmeront ou confirmeront mes dires. Apres une pesée, ces 17" me donnent entre 30 et 35 lbs. Il va falloir réduire, car c'est ce que je cherche a avoir a l'allonge max. Je tiens aussi a préciser que la branche de droite est vrillée (ou le semble), mais je n'ai fait que suivre le fil du bois; et que la poignée a été expansée (elle me semblait un peut trop fine et pas confortable au niveau de la grosseur).

Et maintenant, mes quelques questions:

  • Comment puis-je mesurer le suivi de corde? Au pire, je vais rechercher a nouveau pour voir si je (re)trouve... 
  • Ma corde(lette) en lin provenant d'une GSB est supposé tenir 40kgs, mais a chaque fois que je bandais l'arc avec une corde que je voulais finale (pour vraiment commencer le tillering), elle craquait et volait en deux bouts a travers la pièce après une minute (ou moins) de bande. C'est la que je ne comprends pas, lors de mes mesures (par exemple la photo ci-dessus) cela tient, alors pourquoi autrement ça craque ? Quelles solutions sont envisageables pour remédier a cela ? Doubler la corde ?

Voila pour le moment. Et puis pendant que j'y suis, le sujet sur les cales de tillering m'a été très utile pour me fabriquer la mienne.

Si j'ai oublié quelque chose (présentation, description de l'arc, ou autre), n'hésitez pas a me poser vos questions.

En attendant, archers et facteurs d'arcs, je vous salue !

 

PS: n'ayant pas trouvé de sujet d'arrivée ou quelque chose du style, j'ai tous mis ici (présentation et mon premier arc). Donc si j'ai fait une erreur, merci de ne pas taper... 

Edited by Avrock
Changement de titre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bienvenue sur :webarcherie:!!

 

Pour le suivi de corde, je crois savoir mais pas sur que ce soit ça donc je recherche aussi pour ne pas dire de bêtises.

 

Ta corde, tu l'achète déjà toute faite ou tu achète de la ficelle de lin et tu te fais toi même une corde qui résiste environ à 40kg (un peu ambigu même si plus probable = 2eme choix)

Déjà, il est possible que ta barre de tirelling ai des angles trop saillants qui abîment ta corde. Essai sois d'adoucir ces angles ou protège ta corde au point de contact. Sur les bouts de cordes cassés, as tu relevé des traces d'usures (même si c'est peut probable si elle casse "ttes les mn")?

L'autre possibilité est que ta corde sois trop fragile. Si c'est une corde toute faite d'une résistance "officielle" de kg, laisse tomber et fabrique toi-même ta corde à partir d'une bobine de lin (ce que  tu a peut-être déjà fait, et c'est même probable vu la photo). Un petit tuto pas mal ici si besoin...

Toujours est-il que 40 kg = à près de 90 lb. Pour un arc de 30 livres ça passe mais comme je pense que tu l'arme plus loin que 17 pouces, la puissance est accrue et si la résistance de ta corde est un peu inférieure à celle estimée et bin craaac............... Edit: résistance nécessaire: environ 4x la puissance de l'arc

Pour moi le plus probable est que ta corde sois trop fragile...

Maintenant il est possible que j'ai mal interprété ton problème de corde, dans ce cas désolé pour tous le blabla précédent.

Par précaution je tiens à préciser qu'il vaut mieux éviter de bander un arc pendant trop longtemps, toujours le moins de temps possible!

 

Voilà, j'espère ne pas avoir raconté trop de co****ie, si c'est le cas on me corrigera. ça me paraît pas très pertinet ce que je viens d'écrire... :glare: Enfin j'espère t'avoir aider un peu quand même!

Ah et si tu veux te présenter tu peux le faire ici.

 

Il y a 19 heures, Avrock a dit :

PS: n'ayant pas trouvé de sujet d'arrivée ou quelque chose du style, j'ai tous mis ici (présentation et mon premier arc). Donc si j'ai fait une erreur, merci de ne pas taper... 

T'inquiète, ici on frappe pas.... on décoche juste quelques flèches :whistling:

 

:wink:

Edited by Bowboo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, voilà une réponse de Pierre qui résume bien (perso je savais pas comment le formuler, c'est plus simple de faire copier-coller :11:):

Le 27/07/2006 à 10:29, pierre a dit :

Faut d'abord voir ce qu'est le suivi de corde. Un arc avec du reflex peut avoir du suivi de corde et un arc avec du deflex peut ne pas en avoir. Le suivi de corde correspond à la déformation élastique permanente des branches. En gros, c'est la différence de courbure des branche entre le moment ou l'arc n'a jamais été bandé et celui ou il a été utilisé. Une ébauche qui a 3" de reflex pourra avoir 1" de reflex après équilibrage. Elle a toujours du reflex mais a pris 2" de suivi de corde.

Plusieurs méthodes. Tu peux poser ton arc a plat sur le dos et mesurer la distance qui sépare tes poupées du sol. ça marche pour un arc droit qui n'a pas de nœuds sur le dos car sinon ça soulève artificiellement le dos. On peut faire la même chose en posante l'arc sur le ventre. Mais personnellement la méthode que je préfère consiste a tendre un fil entre chaque poupées et a mesurer par rapport au point d'origine mesuré lorsque l'arc était a l'état débauche.

Une dernière chose, le suivi de corde se mesure juste après utilisation quand l'arc vient d'être débandé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de ta réponse Bowboo.

Je pensais finir de créer mon arc avant de faire une corde. Puisque la cordelette toute tressée ne semble pas assez bonne pour servir de corde d'arc (temporaire, je précise), il ne me reste plus qu'à chercher de quoi faire ma propre corde d'arc avec du fil de lin et de la cire.

Quand à l'armement, je ne m'y suis pas encore attelé. J'ai juste fait le nécessaire pour pouvoir bander l'arc. Pour info, sur la photo la corde mise fait la longueur de l'arc ou un tout petit peu plus et "l'armement" de 17" est juste là pour avoir la courbure lorsque l'arc sera bandé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut garder en tête que tes cordes doivent pouvoir supporter 4x la puissance de ton arc, donc si tu vises 35# il te faudra une corde résistant à 140# soit environ 64 kg. Ce qui explique il me semble tes ruptures surprises.

Pour ta corde temporaire, tu devrais utiliser une corde synthétique très résistante (peu importe son diamètre, dans la mesure du raisonnable bien sûr), ce qui te permettra de la réutiliser avec plusieurs arcs, quelle soit leur puissance respective. Mais pour ne pas gaspiller ta ficelle, tu peux aussi faire une corde flamande à 4 brins (cf le lien de Bowboo), ou plus si tu veux de la marge (pratique pour l'équilibrage)... mais garde en tête que plus ta corde sera grosse, moins elle sera performante, donc évite le zèle pour ta corde définitive ! :closedeyes:

Edited by Zeffyr

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 hours ago, Zeffyr said:

Il faut garder en tête que tes cordes doivent pouvoir supporter 4x la puissance de ton arc...

Merci Zeffyr. C'est quelque chose que je ne savais pas et je ne me souviens pas l'avoir lu quelque part avant.

Donc je sais ce qu'il me reste a faire : utiliser un vieux morceau de corde d'escalade comme corde temporaire, ainsi je suis certain que cela tiendra le coup ! Seul problème, les 11 millimètre de de diamètre. :16: Plus sérieusement, il va falloir que je me mette a la fabrication de corde si je souhaite continuer...

Ahhhh !!! Les joies de découvrir un nouveau domaine et de faire des erreurs de débutant. :11:

Share this post


Link to post
Share on other sites

La corde d'escalade ça va bien, quoique un peu grosse et peut-être un peu trop élastique (tu jugeras de la pénibilité à l'usage), mais au moins pas de risque de rupture... a priori :007:

Ceci dit, la corde flamande n'est pas si compliqué que cela à faire, et c'est assez ludique !

Edited by Zeffyr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ooups!

Je croyais qu'il fallait que ça résiste à 3 fois la puissance d'un arc? (si c'était le cas pour 30# ça irait...)

Ok, désolé pour l'erreur, ma mémoire s'est gourée... Je corrige.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas de problème Bowboo, ça arrive à tous le monde de faire des erreurs ou des oublis. Moi le premier.

Quoi qu'il en soit, j'ai fait rapidement une corde flamande avec deux brins (enfin deux morceaux de ma ficelle, je veux dire) en suivant le tuto que tu as gentiment indiqué. Résultat : ça tient !

Étape suivante : gratter le ventre des branches pour atteindre la puissance désirée tout en gardant des branches harmonieuses dans leur courbure.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon arc avance tout doucement, mais un truc m'a fait peur ce soir... Je venais de gratter le ventre de mes branches pour réduire la puissance, j'ai remis la corde, bandé l'arc et fait plusieurs armement à une quinzaine de pouce pour le faire travailler un peu. Jusque là, tout va bien. Je pèse avec mon pèse personne : 25lb à 15".

Je me dis que tout va bien, et comme la symétrie des branches semble pas trop mal je refait une série d'armement à un peu plus d'allonge, et de série en série j'arrive à 20". Je veux peser à 20" et j’entends quelques craquements en même temps que je lis le poids : 35lb. Ce qui ne me semble pas excessif.

Quoi qu'il en soit, j'ai vérifié le dos du coté où le craquement s'est fait entendre : il semblerai que le backing s'est décollé en faisant comme des bulles d'air entre ce dernier et le bois, et bien sur une fissure à côté de la bulle. Est-ce qu'un backing en lin lâche si facilement? Cela est il principalement dû à la colle utilisée ? Pour infos, j'ai fait mon collage à la Titebond (colle vinylique, il me semble). Pour ce que j'en avais lu et entendu, cela semblait OK.

Pour la suite, enfin, si suite il y a, que me conseillez-vous ?

  • retirer complétement le backing et de laisser le bois nu
  • retirer le backing pour le refaire
  • tenter une réparation
  • de commencer un nouvel arc, car celui-ci va casser (dans ce cas, je donnerai vraiment dans la f[r]acture d'arc)

Par avance, merci de votre aide et de vos conseils. J'essaierai de mettre des photos des dommages demain.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re... Ça avance doucement, et voilà quelques photos...

 

En commençant par le dos de l'arc (lequel ayant été débarrassé de son backing).

Les flèches rouges indiquent des tout petits nœuds sur le bord de l'arc (j'avais essayé de les éviter) et la flèche jaune indique une drôle de forme dans les fibres du bois.

IMG_1867.JPG

Edited by Avrock

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'arc bandé. La partie avec les deux noeds se trouve a droite. La branche n'est pas tous a fait plate comme a gauche, il y a une vrille. J'avais suivit les fibres et essayé de rester parallèle au dos et j'ai obtenu cette forme bizarre de branche... Bref, ca ne m'avais pas semblé gênant au départ, mais maintenant je m'interroge.

IMG_1870.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pour finir l'arc bandé à 15,5"

IMG_1871.JPG

et à un peu plus de 18"

IMG_1873.JPG

 

Je remarque que là où il y a les noeuds, ca me semble plus raide, d'où une branche qui plie moins.

Est il raisonnable de continuer à gratter ?

De l'autre côté de la poignée, là où il n'y a qu'un seul noeud, est ce que la courbure est correcte ?

 

Pour la puissance, je suis dans la fourchette haute (ie un peu plus de 35# de de que je voulais atteindre, donc je pense pouvoir gratter un peu si nécessaire).

Pour le suivit de corde actuel, j'ai déjà 3"... Est-ce normal pour du noisetier, ou je peux déjà appeler cet arc un échec ? D'ailleurs pour les suivants essaie avec du noisetier, sur les gros morceaux, y-a-t'il aussi l'aubier à enlever ou pas pour ce bois... Car je pense que cela était une de mes erreurs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/08/2016 à 21:04, Avrock a dit :

il semblerai que le backing s'est décollé en faisant comme des bulles d'air entre ce dernier et le bois, et bien sur une fissure à côté de la bulle. Est-ce qu'un backing en lin lâche si facilement? Cela est il principalement dû à la colle utilisée ? Pour infos, j'ai fait mon collage à la Titebond (colle vinylique, il me semble).

Il faut que les fibres soient bien imprégnées. La Titebond (3 ?) est très fluide et devrait donner de bon résultats en principe.

C'est une fissure ou du bois qui a craqué en tension et se soulève ? Une fissure en long n'est pas forcément grave. Transversalement en revanche, c'est cuit.

il y a 21 minutes, Avrock a dit :

Pour le suivit de corde actuel, j'ai déjà 3"... Est-ce normal pour du noisetier, ou je peux déjà appeler cet arc un échec ? D'ailleurs pour les suivants essaie avec du noisetier, sur les gros morceaux, y-a-t'il aussi l'aubier à enlever ou pas pour ce bois...

Le noisetier est trop souvent léger et tendre. Ton équilibrage ne semble pas si mal compte tenu du caractère du bois, d'autant de du bois vrillé est difficile à juger : en retournant l'arc on obtient souvent des impressions contraires...

Le noisetier est "tout aubier", juste l'écorce à enlever.

3" de suivi c'est beaucoup mais cet arc t'apprend aussi beaucoup. Essaie de parfaire l'équilibrage même s'il termine très sous-dimensionné en puissance et quasi intirable OU BIEN utilise-le tel quel, c'est un choix personnel à faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup Corbeau.

Pour la colle utilisée, c'était de la Titebond Classic. Lors du décapage du dos j'ai remarqué qu'à certains endroits les fibres de lin n'étaient pas encollées. J'avais du en mettre un peu trop (ou pas assez de colle par dessus) au endroits en question. Un détail a se souvenir pour le prochain.

Pour le bois, par de trace de fissure. Je suppose qu'il s'agissait du lin non-encollé.... Mais bon, maintenant il est trop tard pour vérifier le backing puisqu'il a été enlevé.

 

D'ailleurs, pendant que j'y pense, le design est symétrique, mais je destine le branche de droite à être la branche du haut. Y-a-t'il intérêt à l'avoir plus rigide ou moins rigide que la branche du bas ?

Edited by Avrock

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un arc qui tire n'est jamais un échec!! Surtout que tu es arrivé à l'objectif fixé avec un équilibrage somme toutes correcte.

Le 11/03/2015 à 21:16, PEDRO a dit :

Il y a toujours une branche plus raide que l'autre........les grands sorciers de l'archerie disent que ce doit être celle du bas.........

Fainéant et modeste comme je suis, je ne vois pas de raison de mettre en doute ce qu'ils disent ni de me casser la tête à essayer de prouver le contraire............j'applique donc cette règle, vu que ce ne va pas plus mal qu'une autre.

Hugh! J'ai parlé!

.............

Donc il faudrait plutôt l'inverse, désolé! :10:

 

Je ne sais pas vraiment pourquoi mas bon j'applique la règle... Je crois que c'est suivant la manière de tirer, les doigts sont en général plus haut que le centre de la corde, donc "tirent" plus sur la branche haute, donc branche basse + forte.      

Cependant je n'en suis absolument pas sur, donc c'est peut-être une connerie.:11:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, branche plus souple en haut. Un arc avec une branche basse trop souple voit son équilibrage miraculeusement amélioré une fois inversé... C'est d'autant plus vrai que l'arc est court, moins évident sur les arcs longs.

Fais 2 photos à pleine allonge, arc en main...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/08/2016 à 21:04, Avrock a dit :

 Est-ce qu'un backing en lin lâche si facilement? Cela est il principalement dû à la colle utilisée ? Pour infos, j'ai fait mon collage à la Titebond (colle vinylique, il me semble). Pour ce que j'en avais lu et entendu, cela semblait OK.

La colle de tendon, tout simplement, ça me semble bien sur de la filasse de lin ......Non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Delphine79 a dit :

La colle de tendon, tout simplement, ça me semble bien sur de la filasse de lin ......Non ?

Oui, ou autre colle animale bien liquide.

L'époxy liquide d'imprégnation c'est top (imprègne bien et hydrofuge), mais pas hyper traditionnel. :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors voilà une photo de l'arc bandé. J'en ai profité pour intervertir et mettre la branche la plus rigide en bas. Par contre, deux petites choses:

  1. Je n'ai pas encore pris de cours ni d'initiation a proprement parlé de tir à l'arc, donc il est fort possible que ma position soit mauvaise. Dans les fait, j'essaie d'avoir le dos droit et de faire travailler les épaules au maximum. Les épaules sont plus puissantes que les petits bras, on l'apprend assez vite lorsque l'on fait de l'escalade.
  2. J'ai un problème au bras droit (petit soucis pour le tourner, d'où la prise avec le pouce plutôt qu'une prise méditerranéenne), mais lorsque je vois la photo, j'ai pas l'impression que ce soit un soucis...

Enfin, vous me direz si je me trompe pour la position. Quoi qu'il en soit, j'ai l'impression d'avoir une allonge de nain malgré ma taille.

IMG_1876.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon concernant la colle, pour la Titebond classic, il est possible de la diluer à l'eau jusqu'à hauteur de 5% mais cela rallonge le temps de séchage. J'essaierai la prochaine fois car pour le moment, l'arc me semble bien sans backing. Mes craintes du début se sont envolées puisque je commence à être familier avec mon morceau de noisetier :11:

 

Sinon petit bonus... Le super outil qui m'a permis de ne pas trop me tromper pour la géométrie des branches et qu'elles aient de belle courbes. J'ai nommé :........ *suspens*........

....

La cale à vis !

IMG_1875.JPG

Pour son fonctionnement, comme une cale qui permet d'avoir un jour pour situer les plats (place trop rigide) sauf que la vis sert à marquer le bois aux endroits où ça ne va pas, donc attention à ne pas trop faire dépasser cette dernière sous peine de mordre trop profondément dans les branches.

Y-a-t'il des avis expert sur cette trouvaille vue sur des sites américains??? En tous cas, cela m'aide bien pour débuter.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Avrock a dit :

Alors voilà une photo de l'arc bandé. J'en ai profité pour intervertir et mettre la branche la plus rigide en bas. Par contre, deux petites choses:

  1. Je n'ai pas encore pris de cours ni d'initiation a proprement parlé de tir à l'arc, donc il est fort possible que ma position soit mauvaise. Dans les fait, j'essaie d'avoir le dos droit et de faire travailler les épaules au maximum. Les épaules sont plus puissantes que les petits bras, on l'apprend assez vite lorsque l'on fait de l'escalade.
  2. J'ai un problème au bras droit (petit soucis pour le tourner, d'où la prise avec le pouce plutôt qu'une prise méditerranéenne), mais lorsque je vois la photo, j'ai pas l'impression que ce soit un soucis...

Enfin, vous me direz si je me trompe pour la position. Quoi qu'il en soit, j'ai l'impression d'avoir une allonge de nain malgré ma taille.

La branche haute semble un peu trop souple sur la photo, mais effectivement, il serait plus facile d'avoir une position "armé" avec une flèche horizontale et une main d'arc en prise méditerranéenne à une hauteur vérifiée. Sinon c'est pas mal du tout.

Il te manque a priori 1 pouce d'allonge.

Cet arc est court par rapport à ta taille.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Avrock a dit :

La cale à vis !

IMG_1875.JPG

Pour son fonctionnement, comme une cale qui permet d'avoir un jour pour situer les plats (place trop rigide) sauf que la vis sert à marquer le bois aux endroits où ça ne va pas, donc attention à ne pas trop faire dépasser cette dernière sous peine de mordre trop profondément dans les branches.

Y-a-t'il des avis expert sur cette trouvaille vue sur des sites américains??? En tous cas, cela m'aide bien pour débuter.

Expert non, je l'ai aussi découvert il y a peu, mais tu devrais remplacer la vis par un crayon, c'est mieux, ça évite de marquer profondement le bois.

Je m'en suis servi pour mon dernier (encore en cours) et ça marche plutôt bien.

EDIT : en VO ça s'appelle un tiller gizmo.

Edited by seregon

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avoue que je rechigne à utiliser ce truc...........

Je préfère y aller tranquillement à la main et à l'oeil, partant du principe que le haut d'une billette ne courbera pas pareil que le bas, que ca ne tient pas compte des noeuds et des courbures naturelles du bois et autres détails..

et puis je veux faire des arcs qui tirent, pas des arcs parfaits....sinon je ferais dans la fibre et le lamellé.

Les meilleurs arcs que j'ai faits étaient loin d'être réguliers et esthétiquement parfaits......

Share this post


Link to post
Share on other sites
48 minutes ago, Corbeau said:

La branche haute semble un peu trop souple sur la photo, mais effectivement, il serait plus facile d'avoir une position "armé" avec une flèche horizontale et une main d'arc en prise méditerranéenne à une hauteur vérifiée. Sinon c'est pas mal du tout.

Il te manque a priori 1 pouce d'allonge.

Cet arc est court par rapport à ta taille.

Je vais donc gratter un poil la branche du bas pour essayer d'équilibrer le tout, et pour la prochaine photo j'utiliserai ma future flèche (mais il va y avoir du boulot pour avoir une flèche correcte) et une prise méditerranéenne. Pour la hauteur, y-a-t'il une règle à suivre, ou j'y vais au feeling ?

Quand à la taille, c'était le seul morceau que j'avais de disponible à ce moment là. Je savais dès le début que ça risquait d'être un peu court pour moi. J'espère pour le prochain (qui dans mes rêves aurait dû être à la place de celui là) que je trouverai les éléments voulu... Dans tout les cas je tiendrai le peuple du forum informé en temps voulu

 

40 minutes ago, seregon said:

Expert non, je l'ai aussi découvert il y a peu, mais tu devrais remplacer la vis par un crayon, c'est mieux, ça évite de marquer profondément le bois.

Je m'en suis servi pour mon dernier (encore en cours) et ça marche plutôt bien.

.Je n'ai pas rencontré de problème à mordre trop profondément le bois. Il faut y aller en douceur c'est tout, avec un simple effleurement de la pointe. Si tu as déjà posté des photos de ton arc en cours, il va falloir que j'aille y jeter un œil. :1eye:

 

16 minutes ago, PEDRO said:

J'avoue que je rechigne à utiliser ce truc...........

Je préfère y aller tranquillement à la main et à l'oeil, partant du principe que le haut d'une billette ne courbera pas pareil que le bas, que ca ne tient pas compte des noeuds et des courbures naturelles du bois et autres détails..

et puis je veux faire des arcs qui tirent, pas des arcs parfaits....sinon je ferais dans la fibre et le lamellé.

Les meilleurs arcs que j'ai faits étaient loin d'être réguliers et esthétiquement parfaits......

Je trouve ce truc bien pratique, surtout que je n'ai pas encore ton coup d’œil expert. J'espère que ce gadget ne me sera que temporaire, le temps d'être suffisamment à l'aise pour pouvoir m'en passer.

Mais je rejoins ton avis que nous devons composer avec la billette que nous avons entre les mains et les imperfections du bois. D'ailleurs je suis émerveillé de voir les "snaky", je les trouve super intéressant par leur forme, par le savoir faire qu'il faut mettre dedans pour arriver au résultat (enfin, je suppose qu'il y a un coup de main à prendre).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...