Corbeau

Houx là là :-)

108 posts in this topic

Il y a 6 heures, PEDRO a dit :

Franchement, je n'ai jamais entendu parler d'arcs en cornouiller: Orme, frêne, if et même pin, mais cornouiller jamais. Ce qui ne veut pas dire que ca n'a pas existé.

Bien sure... après, c'est Jurgen qui l'a dit... :spamafote:

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'arc a reçu des poupées en ipé. Il pèse environ 49 lbs @ 28". Il finit avec les poupées alignées sur la poignée, arc juste débandé. Il sort très bien à 10 gpp.

houx_lb_deband2.JPG

houx_lb_band2.JPG

houx_lb_arme2.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Depuis que vous avez ouvert ce sujet sur le le Houx, je regarde ces arbustes d'un œil différent. Lors de mes balades, j'en ai repéré plusieurs, généralement de petite taille mais aujourd'hui, je suis tombé sur un coin avec 5 ou 6 bestiaux de belle taille. Mais avant d'en prélever un morceau, je voulais avoir votre avis si ça vaut la peine, et vous soumettre une photo d'un des exemplaires. Y'a pas mal de branches qui partent à droite à gauche mais sinon, cela me parait être assez rectiligne sur des portions avoisinant les 2 mètres.

https://i58.servimg.com/u/f58/18/93/68/50/dsc_0210.jpg

dsc_0210.jpg

 

[edit] Zut, la photo est 90°, je n'arrive pas à modifier mais j'ai mis le lien au dessus. [/edit]

Edited by MarcoP0l0

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, MarcoP0l0 a dit :

5 ou 6 bestiaux de belle taille. Mais avant d'en prélever un morceau, je voulais avoir votre avis si ça vaut la peine, et vous soumettre une photo d'un des exemplaires.

Difficile à dire d'après la photo qui montre effectivement beaucoup de branches. Pour la taille, je rappelle que l'arc présenté juste avant est sorti d'une tige de 3 cm de diamètre seulement pour un arc de presque 50 lbs, donc pas la peine de chercher très gros...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le soleil revient, l'occasion de prendre quelques photos après un petit coup d'huile dure sur le dos. Le ventre attend l'éventuelle demande de baisse de puissance d'un client...

Le dos n'est pas exempt de caractère par endroits :

houx_lb_dos.JPG

La poignée toute simple, sans rétrécissement en largeur (inutile avec 29 mm...) :

houx_lb_poign_brut.JPG

Poupées ipé :

houx_lb_poup_lierre.JPG

houx_lb_poup_dos.JPG

houx_lb_poup_profi.JPG

Un peu snaky / wavy, sans excès :

houx_lb_snaky_lierre.JPG

houx_lb_deband_frene.JPG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli contraste de couleurs avec cet ipé ! Tu l'as peut-être déjà indiqué, mais il mesure combien ? J'aime la poignée sans retouche, sur le cornouiller que tu m'avais fait c'est pareil et j'adore cette simplicité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci les amis.

Salomé, il fait 66". J'aime bien aussi ce type de poignée simplissime mais ce n'est évidemment possible que sur des petits diamètres (disons jusqu'à 32-33 mm maxi) comme ton bâton tordu et ce houx-ci :happy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

magnifique, comme d'hab hin ? :23:

mais j'ai une question maître à la sombre robe : combien de temps les courbures en bout de branches restent t'elles sur gabarits (ou autre) et combien estimes tu la "perte" de la dite courbure une fois l'arc encordé ?

heeuu ... suis je compréhensible ?    :hmm:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, fabrice le pictavien a dit :

mais j'ai une question maître à la sombre robe : combien de temps les courbures en bout de branches restent t'elles sur gabarits (ou autre) et combien estimes tu la "perte" de la dite courbure une fois l'arc encordé ?

Mais oui, on comprend :happy:

Je laisse sur gabarit jusqu'à ce que ce soit presque froid (j'accélère le refroidissement à l'eau fraiche). Ce genre de courbure est rigide et ne se déplie quasiment pas une fois l'arc encordé. On note un léger dépliage à pleine allonge, signe que l'épaisseur n'est pas exagérée (donc la masse...).

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci pour ta réponse, de mon coté, il ne restait guère de courbures aux extrémités d' un aubépine trempées 30 minutes dans une eau frémissante et restées sur le gabarit plus de 12 heures ... :headscratch:

mais je crois aussi aux dons de dame nature, une main verte fait poussée "n'importe quoi n'importe où" , le facteur d'arc facture ... naturellement 

++

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, fabrice le pictavien a dit :

, il ne restait guère de courbures aux extrémités d' un aubépine trempées 30 minutes dans une eau frémissante et restées sur le gabarit plus de 12 heures ... :headscratch:

++

pas assez chaud, je pense, il vaut mieux utiliser la vapeur. Ca a à peine assoupli et donc tu as courbé quasiment comme si le bois était froid. tu as eu de la chance de ne pas casser.  La chaleur modifie la structure. Ca se voit très bien quand on courbe à la chaleur sèche.....je mets un poids  à une extrémité et je chauffe à l'autre bout attaché sur le gabarit.Quand c'est assez chaud, ca se courbe tout seul  sans avoir besoin d'appuyer.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Corbeau a dit :

Le soleil revient, l'occasion de prendre quelques photos après un petit coup d'huile dure sur le dos. Le ventre attend l'éventuelle demande de baisse de puissance d'un client...

Le dos n'est pas exempt de caractère par endroits :

houx_lb_dos.JPG

La poignée toute simple, sans rétrécissement en largeur (inutile avec 29 mm...) :

houx_lb_poign_brut.JPG

Poupées ipé :

houx_lb_poup_lierre.JPG

houx_lb_poup_dos.JPG

houx_lb_poup_profi.JPG

Un peu snaky / wavy, sans excès :

houx_lb_snaky_lierre.JPG

houx_lb_deband_frene.JPG

Vraiment sexy, cet arc, en tout cas ! Tu prévois de lui passer un peu d'auto-bronzant pour lui faire prendre un joli ton doré ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, PEDRO a dit :

pas assez chaud, je pense, il vaut mieux utiliser la vapeur. Ca a à peine assoupli et donc tu as courbé quasiment comme si le bois était froid. tu as eu de la chance de ne pas casser.  La chaleur modifie la structure. Ca se voit très bien quand on courbe à la chaleur sèche.....je mets un poids  à une extrémité et je chauffe à l'autre bout attaché sur le gabarit.Quand c'est assez chaud, ca se courbe tout seul  sans avoir besoin d'appuyer.

+1 pour tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, Le Paresseux a dit :

Vraiment sexy, cet arc, en tout cas ! Tu prévois de lui passer un peu d'auto-bronzant pour lui faire prendre un joli ton doré ?

Merci ! Non, j'avais prévu de le laisser brut, mais si un client tient au bronzage pourquoi pas...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, PEDRO a dit :

pas assez chaud, je pense, il vaut mieux utiliser la vapeur. Ca a à peine assoupli et donc tu as courbé quasiment comme si le bois était froid. tu as eu de la chance de ne pas casser.  La chaleur modifie la structure. Ca se voit très bien quand on courbe à la chaleur sèche.....je mets un poids  à une extrémité et je chauffe à l'autre bout attaché sur le gabarit.Quand c'est assez chaud, ca se courbe tout seul  sans avoir besoin d'appuyer.

merci pedro, je vais acheter un décapeur thermique alors :biggrin:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, fabrice le pictavien a dit :

merci pedro, je vais acheter un décapeur thermique alors :biggrin:

Sinon, essaie à la vapeur, sous une feuille d'alu....ca marche aussi, mais il faut bien laisser refroidir et sécher plusieurs jours avant de  faire travailler l'arc. Avec le décapeur, il faut de la patience, chauffer assez fort et longtemps pour que ça courbe, mais éviter de noircir le bois ....il faut un peu d'habitude.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, fabrice le pictavien a dit :

je vais acheter un décapeur thermique alors :biggrin:

Il n'y a pas longtemps, mon décapeur étant HS et le nouveau en attente de livraison, je me suis dépanné en utilisant une papillote humide (papier essuie-tout trempé puis emballé dans du papier alu) chauffée avec un petit réchaud à gaz. Tout à fait efficace, même si moins pratique et polyvalent qu'un décapeur... :23:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, PEDRO a dit :

Sinon, essaie à la vapeur, sous une feuille d'alu....ca marche aussi, mais il faut bien laisser refroidir et sécher plusieurs jours avant de  faire travailler l'arc. Avec le décapeur, il faut de la patience, chauffer assez fort et longtemps pour que ça courbe, mais éviter de noircir le bois ....il faut un peu d'habitude.

Bonjour,

Avec un décapeur thermique, ça donne quoi comme genre de température "chauffer assez fort"  : 150°C ???

et "longtemps" : 10 minutes, 20 minutes ???

Je n'ai jamais pratiqué mais j'ai un bout d'orme sympa donné par Lyvelinois et je ne voudrais pas le massacrer...

Merci à vous tous pour ces infos.

Salutations

Share this post


Link to post
Share on other sites

aucune idée de la température. Je sais que ca doit chauffer assez fort mais sans noircir le bois, -à la limite le bronzer un peu, mais pas plus. Il vaut mieux chauffer longtemps que fort.

Combien de temps? Je dirais un certain temps. Je n'ai jamais chronométré.............Ca dépend aussi du bois, de l'épaisseur et de la largueur.

En plus je n'ai courbé à la chaleur sèche que de l'osage.

On peut pas être partout!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!


Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.


Sign In Now