Jump to content
Sign in to follow this  
ArcDeBouleau

Évolution De L'arc Au Fil Du Temps

Recommended Posts

j'ai besoin de vos commentaires pour savoir si ma recherche est complète:

Evolution de l’arc au fil du temps

Le premier type d’arc abordé ici est l’arc droite, fait en bois et dont l’utilisation remonte à plus de 50 000 ans. Bien évidemment il y a eu différentes variantes de cet arc puisque chaque peuple avait ses besoins différents et ont donc adapté leurs arcs à ceux-ci. Prenons exemple sur les Amérindiens qui utilisaient un arc très long alors que plus tard les Chinois avaient adopté une version plus courte de cet arc pour en équiper leur cavalier lors des batailles. Bien plus tard, cet arc est revenu à l’honneur grâce à une association de Grande-Bretagne appelée la « british Long Bow Society ». Elle a fixé les normes de cet arc pour le tir à l’arc compétitif mais en gardant tout de même l’essence du modèle original.

Le deuxième type dont il est question est l’arc à double courbure. Aussi appelé arc galbé, c’est un arc est plus puissant que l’arc droit dû à la double courbure des branches. Ce n’est qu’en 1950 que ce type d’arcs a fait son apparition, grâce aux nouveaux matériaux comme la fibre de verre ou le plastique. Les arcs n’étaient plus faits de bois mais de composite, un mélange de bois et de fibre de verre. Les premiers arcs de ce genre étaient faits d’une seule pièce. Cependant, l’arc d’une seule pièce présentait quelques inconvénients comme l’impossibilité de modifier la force des branches. De plus, il est encombrant et peu facile à ranger, ce qui rend ses branches vulnérables aux chocs qui pourraient les endommager. Ce n’est qu’en 1972, aux jeux olympiques de Munich, que l’arc à double courbure démontable fait son apparition. De nos jours certains fabricants ajoutent de la fibre de carbone dans la composition des branches. Ceci ajoute de la résistance à la traction et donc une plus grande puissance de propulsion.

Le troisième type d’arc cité ici est l’arc à poulie, aussi appelé arc compound. Ce dernier a été inventé en 1961 par M. H. W. Allen, un chasseur américain à l’arc. Il avait coupé l’extrémité courbée de ses branches d’arc et leur avait ajouté des poulies. Plus tard, en 1965, il remplaça les poulies ordinaires par des poulies excentriques et obtint d’encore meilleurs résultats. En effet ce type d’arc propulse une flèche une fois et demie plus rapidement qu’un arc à double courbure ayant une traction égale. Il nécessite aussi beaucoup moins de force d’activation. Pour 50 livres de traction, il a une propulsion réelle de 150 livres !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas tout lu mais pour commencer, il y a plusieurs types d'arcs qui ont été utilisés par les Amerindiens, dont précisément des arcs courts. Si tu veux voir à quoi ils ressemblaient, il y a sur le forum un arc de ce type (une vraie petite merveille, soit dit en passant) réalisé par Pedro...

http://www.webarcherie.com/index.php/topic/16170-old-owl-du-vecu/

Ce dont tu as besoin, c'est d'un ouvrage (pas nécessairement long) qui présenterait "une" :db: histoire de l'archerie à travers le monde mais je n'ai pas connaissance de ce type d'ouvrage... La seule alternative est de fouiller les archives du forum en tapant les mots-clés dans le moteur de recherche intégré... Ça va prendre un peu de temps et remettra sans doute tes connaissances en question mais il me semble que c'est la seule façon d'avancer... Au besoin, tu peux toujours poser des questions (dans ce sujet que tu as ouvert) mais essaie à chaque fois de focaliser sur un point précis (l'archerie amérindienne mérite un livre à elle toute-seule et c'est à peu près pareil pour l'archerie dans chaque culture)... Voilà, c'était ma modeste contribution à tes questionnements...

J'espère que d'autres sauront t'aiguiller, eux-aussi !

Edited by Le Paresseux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques remarques non exhaustives :

- Les amérindiens ayant utilisé (et utilisant toujours) des arcs droits très longs sont en Amérique du sud.

- Les arcs à courbures existent depuis des siècles, on n'a pas attendu l'invention de la fibre de verre pour faire ça.

- Tu devrais parler des arcs composites en matériaux naturels (tendons/bois, tendons/corne, tendons/bois/corne, etc) et des arcs lamellés collés (exemple traditionnel : le yumi japonais).

- "Pour 50 livres de traction, il a une propulsion réelle de 150 livres" ... Tu veux dire qu'un compound de 50 livres a les mêmes performances (vitesse de flèche) qu'un arc de 150 livres ? A reformuler, je pense.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le moment, rien ne prouve que l'arc remonte à 50 000 ans. On a retrouvé des pointes qui pourraient être des pointes de flèches, mais c'est tout.

Il y a un artefact retrouvé dans le Neckar à Mannheim qui pourrait être un arc vieux de 18 000 ans, mais en pin et très court.....Ca pourrait aussi être un archet pour allumer du feu comme un arc de gamin..

Il y a un arc trouvé sur le site de la Draga, las de Banoles, mais je n'ai pas trouvé de datation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le deuxième type dont il est question est l’arc à double courbure. Aussi appelé arc galbé, c’est un arc est plus puissant que l’arc droit dû à la double courbure des branches. Ce n’est qu’en 1950 que ce type d’arcs a fait son apparition, grâce aux nouveaux matériaux comme la fibre de verre ou le plastique.

1950 !! Houps !!

L'arc des steppes --> http://www.gbv.de/dms/sub-hamburg/595977421.pdf

Bonne lecture

Edited by Che Khan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques remarques non exhaustives :

- Les amérindiens ayant utilisé (et utilisant toujours) des arcs droits très longs sont en Amérique du sud.

- Les arcs à courbures existent depuis des siècles, on n'a pas attendu l'invention de la fibre de verre pour faire ça.

- Tu devrais parler des arcs composites en matériaux naturels (tendons/bois, tendons/corne, tendons/bois/corne, etc) et des arcs lamellés collés (exemple traditionnel : le yumi japonais).

- "Pour 50 livres de traction, il a une propulsion réelle de 150 livres" ... Tu veux dire qu'un compound de 50 livres a les mêmes performances (vitesse de flèche) qu'un arc de 150 livres ? A reformuler, je pense.

merci, je vais reformuler et amélioré selon vos commentaires :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme bouquin il y a "histoire de l'archerie, arc et arbalète" de robert roth

il me semblait que les pointes de flèches dataient de -65000 ans?

pas de flèches sans arc!

un truc à creuser c'est l'histoire du feu, à partir du moment où l'homme sait faire du feu avec un archet,

l'arc ne doit pas être loin et la flèche non plus (et inversement)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui sans oublier certaines "exceptions culturelles" comme c'est le cas des Aborigènes australiens qui ont préféré le bâton à lancer/boomerang et ignoraient (ou bien ont voulu ignorer) l'arc :unknw: ... Mais d'autres cultures ont bien su passer de la roue également !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×