Jump to content
Sign in to follow this  
Le Paresseux

Long Bow En Cornouiller (Chantier En Cours)

Recommended Posts

...Même si ça la courbure gagnerait à être légèrement amplifiée... Bon, cette expérience m'a fait comprendre que ma technique n'était pas hyper au point et je vais refaire des trous dans le gabarit pour pouvoir faire passer du fil de fer ou du cable vélo à intervalle avec les serre-joints... Pas de corde, bien sûr, car pas bon avec un chalumeau en action à côté... Bref, je me rode avec un 2° morceau de bois et suivant je verrai si je me sens prêt à appliquer le même traitement à mon n'arc... A bientôt :37:

post-13761-0-24942300-1451401711_thumb.j!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais bon... Au final, pour une première, je trouve ça pas si mal...

Moi itou :29:

Imagine l'élégance de ton LB avec ça au bout, hmmm ;)

Je note & fustige l'utilisation de PQ au lieu de papier absorbant alimentaire. :lol!: Ce raccourci peu éthique aurait pu placer l'opération sous de mauvais hospices...

Oui, le bois revient toujours un peu, il faut en tenir compte. Le décapeur qui fume au bout de quelques minutes, ça aussi ça me rappelle des trucs :crazy:

Share this post


Link to post
Share on other sites

..., j'élève un joli cornouiller depuis plusieurs années dans mon jardin, je crois que je vais le cueillir cet hiver.

Il se doute de quelque chose ? :shok:

:32:

Share this post


Link to post
Share on other sites

...Même si ça la courbure gagnerait à être légèrement amplifiée... Bon, cette expérience m'a fait comprendre que ma technique n'était pas hyper au point et je vais refaire des trous dans le gabarit pour pouvoir faire passer du fil de fer ou du cable vélo à intervalle avec les serre-joints... Pas de corde, bien sûr, car pas bon avec un chalumeau en action à côté... Bref, je me rode avec un 2° morceau de bois et suivant je verrai si je me sens prêt à appliquer le même traitement à mon n'arc... A bientôt :37:

attachicon.gifLBcornouiller20.jpg!

A mon avis, pas assez chauffé pas assez longtemps......tu as du forcer pour courber, alors automatiquement ca revient.............

Share this post


Link to post
Share on other sites

:hi:Et donc tout d'abord merci à vous pour vous intéresser à mon machin :06:...

Bon, j'avoue que je ne me sens pas encore tout à fait hyper à l'aise avec la déformation à la chaleur humide. J'ai refait 1 test tout à l'heure avec un autre morceau de cornouiller et si ça s'avère fastoche de faire courber au tout début, après il y a quand même tout un abîme entre le savoir-faire et l'expérience d'un pro et d'un amateur même (relativement :book: & :typing: ) éclairé...

À savoir : à quel moment commencer reserrer les serre-joints, quand peut-on estimer que le bois est suffisamment chaud (et combien de marins, combien de capitaines :19: )...

Donc il me faut bien avouer que je tâtonne un peu...

On remarque tout de même à la chauffe de la vapeur qui s'échappe à travers le papier alu : vraisemblablement le signe que c'est à partir de là qu'il faut commencer à serrer car c'est le moment ad hoc ou la chaleur est à son Klimax)...

J'ai quand même encore cassé un peu de lamelle lors de mon essai d'aujourd'hui donc... Je suis bien content de ne tester que des protos...

Voilà.

Sur ce je me hâte de galoper vers les autres sujets ouverts...

To be continued / Affaire à suivre :66: ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

WOUAAOUUU ! Vivement que mon patch ait séché et que je puisse continuer à bosser sur le mien !

J'apprends plein de trucs, moi, mine de rien, et ton post tombe à pic pour moi.

Je crois que je vais regarder les rouleaux de PQ d'un autre oeil, maintenant.

Edited by farfadouille

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hier j'avais fait une 2° tentative de courbure dont voici le résultat (j'ai desserré les serre-joints aujourd'hui)... C'est le morceau du bas... Bon tout ça pour dire que je ne suis qu'à moitié convaincu par mes aptitudes à savoir courber à la chaleur humide... Il y a eu 1 histoire de casse en partie favorisée par un "défaut" du bois (désolé j'ai oublié de faire une photo de dessus de l'endroit à "problème")... Ça ne serait pas forcément fatal (je pense) pour l'arc en vrai moyennant un peu d'Araldite (sachant qu'il n'y a aucun de ces défauts sur aucune des branches) mais bon...

N'en reste pas moins que je ne me sens pas prêt pour l'instant de détériorer un arc déjà fonctionnel... Je pense que les tests avec des protos vont continuer mais je vais essayer sans le papier alu en papillote suivant la recette de Pierre dans TAM : casserole en ébullition et install' juste au dessus. Le papier alu sera juste posé sur l'install' pour maintenir la chaleur au max mais pas sous la forme de papillotte autour de la branche...

La papillote m'empêche en effet de voir le bois se gorger d'eau et je crains vite (sans doute un peu bêtement :21: ) qu'il ne reste plus d'eau autour du bois et que ce dernier commence à cramer... Alors que si je vois la branche au dessus de la casserole en ébullition sans rien autour, ça me rassure et je ne commence pas à resserrer les serre-joints trop vite...

Ah ! Si Felix avait la bonne idée de passer par là, ses conseils pour courber du cornouiller tomberaient dans des oreilles on ne peut plus attentives :rolleyes: ...

post-13761-0-35517400-1451505086_thumb.j

Edited by Le Paresseux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chouette arc le Paresseux, j'étais curieux de voir tes créations et je suis heureux que tu nous les fassent découvrir ! Tu as fait beaucoup d'autres arcs ?

Et c'est une super idée de partager ton gabarit, moi qui pensais m'en faire un depuis un bout de temps ton post tombe vraiment à pic ! :06:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Degenpy :37: !

Il y a aussi 1 long bow en frêne que je voulais présenter depuis longtemps (à peu près 43# à 28"). On l'aperçoit dans une des photos + haut (à côté du cornouiller à l'état d'ébauche). Le truc, c'est qu'il ne travaille pas assez aux extrémités (qui doivent encore faire presque 12 mm de large) et travaille en revanche un peu trop en sortie de poignée. Je vais donc affiner les extrémités et j'ai également prévu de remplacer une bonne partie centrale côté ventre du fait d'avoir développé à cet endroit quelques plis de compression qui se sont un peu marqués ces derniers temps (je pense que c'est lié à une mauvaise répartition du stress sur le bois).

Malgré ces désagréments, l'arc reste fonctionnel mais comme j'ai envie de progresser en facture et que je n'ai jamais collé de patch, c'est l'occasion de m'y essayer (et puis le dos est nickel et l'arc reste donc "améliorable")...

Avant ça, j'avais également réalisé un tout premier LB fonctionnel en frêne avec un suivi de corde un peu excessif (2 ") : là le souci venait du design trop dégressif en largeur dès la sortie de poignée...

Bon je cause mais sans photos, ça aide pas...

Pour pas embrouiller le sujet, je vais rester calé ici sur mon chantier cornouiller et j'essaie dès que possible d'ouvrir un autre sujet sur le frêne (ou autre : je voulais présenter également depuis longtemps 2 réalisations de carquois + 2 ou 3 autres bricoles)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bonne année toxophile à tous :banana: !

Après une cuite mémorable de joyeuses agapes et une bonne sieste, j'ai repris mon gabarit et j'ai réalisé un 3° essai qui a réussi cette fois-ci. Le bois s'est courbé sans casse jusqu'au bout. Youpi :yahoo: ! L'expérience commence à payer ! J'ai donc opté pour la méthode présentée par Pierre dans TAM : casserole remplie d'eau portée à ébullition et gabarit posé tout simplement au dessus. J'ai agrandi les trous du gabarit pour me permettre d'utiliser les petit serre-joints munis de plaques métalliques et j'ai intercalé de petites cales de bois entre le métal et le bout de bois à courber... Photo de l'installation avant passage à la vapeur... Le réveil est là pour pouvoir mesurer le temps nécessaire à l'opération...

post-13761-0-11809400-1451673305_thumb.j

Share this post


Link to post
Share on other sites

Travail de courbage en cours... J'ai trouvé logique de resserrer dès que possible le dernier serre-joint, à savoir celui le plus près de l'extrémité... Je me suis dit en effet qu'il fallait faire travailler le bois sur le plus de longueur possible dès le départ... Il me semble que ça doit répartir le stress imposé au bois de façon plus uniforme... Évidemment du coup, il faut resserrer les serre-joints précédents sinon et ben ils tombent...

post-13761-0-44639000-1451674061_thumb.j

Share this post


Link to post
Share on other sites

Résultat final... J'ai du aller chercher fissa un des grands serre-joints pour terminer la mise sous contrainte... Puis posé le gabarit sur un radiateur histoire d'accélérer le séchage... Temps nécessaire à l'opération : un bon 1/4 d'heure... Je vais encore courber une section de cornouiller histoire de roder mon coup de main et aussi par ce que j'ai trouvé une utilisation possible à ces sortes de "mini skis" : ça fait longtemps que je dois me construire un ratelier d'arc et je me suis dit que je pourrai m'en servir à cette fin... Histoire de changer des pattes de chevreuil courbées à 90°...

post-13761-0-53618500-1451674335_thumb.j

Share this post


Link to post
Share on other sites

...Résultat d'hier : nickel :good: !

Le bois a plié pile comme il faut, il y a toujours un petit retour de branche une fois les serre-joints desserrés mais on voit sur l'image que la courbe est nettement plus prononcée que lors des 2 premiers essais...

post-13761-0-04389800-1451762525_thumb.j

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dernières nouvelles du chantier... Après avoir courbé sans problèmes particuliers un 4° morceau test de cornouiller (à la façon du 3° essai : méthode de la casserole), j'ai estimé que j'avais suffisamment rodé mon tour de main pour passer à l'arc... J'ai donc mis en place une des extrémités de branche sur le gabarit...

post-13761-0-60953800-1452242531_thumb.j

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et traité le bois de la même façon que dans les tests précédents... Je me souvenais de la méthode des poids embarqués (utilisée par Pedro et Shivamindi notamment) et j'avais mis de côté 3 poids de 1 kg chacun... Mais bon : difficile de s'en servir avec la méthode casserole... Le montage gabarit/arc est en effet disposé sur le côté (pour une meilleure diffusion de la chaleur)... Et comme je ne me sens pas très à l'aise avec la méthode papillote et décapeur (qui permettrait de faire jouer un poids à l'autre bout, l'arc pouvant "travailler" verticalement, et donc de haut en bas), je me suis passé de ces fameux poids, me bornant à répéter le modus operandi des tests précédents...

Une des extrémités de l'arc a donc été mise en forme depuis hier...

post-13761-0-90121900-1452242605_thumb.j

Pour ceux que ça intéresse (je pense aux débutants comme moi), je copie ce lien qui explique très clairement comment construire son gabarit...

http://www.webarcherie.com/index.php/topic/25158-gabarit-de-courbage/

Edited by Le Paresseux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un vapo cleaner ne serait il pas plus pratique et souple que la casserole sur le feu ? en plus doux un fer à repasser vapeur ou un défroisseur à main (je ne savais pas que ça existait jusqu'à ce que j'en vois hier chez LIDL, à 13€)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut PhilB :37: !

Tu veux sans doute parler d'une centrale vapeur ? J'en possède une mais la dernière fois que je l'ai branchée, elle a refusé de produire de la vapeur... Peut-être est-ce du à l'eau un peu trop calcaire de par chez moi (d'ou un possible dépôt de tartre sur la résistance : il faudra que je vérifie)...

Bon, résultat du travail d'hier...

post-13761-0-49672900-1452278349_thumb.j

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aujourd'hui, je me suis occupé de l'autre branche, et là c'était pas gagné d'avance... En effet, comme on peut le voir ici, je prenais le risque de la vriller...

post-13761-0-32882600-1452278478_thumb.j

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si je n'avais pas pris la précaution de ligaturer un petit morceau de bois (toujours du cornouiller, tant qu'à faire), histoire que le dos soit appuyé bien à plat sur le gabarit...

post-13761-0-50836100-1452278627_thumb.j

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×