Jump to content
Sign in to follow this  
farfadouille

Essai D'arc En Acacia

Recommended Posts

Je me présente (même si j'ai dû déjà le faire ailleurs)

Philippe, 54 ans, grand dévoreur de Webarcherie depuis trois ans. Je travaille dans le médico-social à Nimes, mais je vais tirer dans un petit club à 15km, à Bellegarde, à "l'Archer du Lac". J'ai un horsebow de 50#, un Samick classique de 45#, je tire avec des flèches alu et bois, et j'aime bien faire moi-même mes flèches.

J'ai posté quelques sujets, sur mes flèches à pointe en os, des chaussures médiévales, des pointes de flèches en métal fondu (j'ai abandonné cette technique, d'ailleurs, mauvais bidouillage)

En cette belle après midi de début octobre, je me suis souvenu que j'avais ébauché et laissé sécher un morceau d'acacia. Je vais essayer d'en faire un arc, mais je vais avoir besoin de conseils.

J'étais parti sur une forme de flatbow, après avoir lu le premier volume des arcs primitifs de Gerybo, mais j'hésite entre continuer en flatbow ou obliquer en longbow

Voici le bout de bois, 1.47 m et 4.5 cm de largeur maxi

post-13050-0-36618700-1443968721_thumb.j

J'ai quelques questions sur

les cernes, apparemment très fins et difficiles à suivre sur ce bois,

les fissures (une sur la partie la plus large, l'autre tout en bout de l'autre branche, qui ne traversent ni l'une ni l'autre)

l'intérêt d'un backing (lin, cuir d'os à chien)

Edited by farfadouille

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je continue. Un gros plan sur la poignée

post-13050-0-25146900-1443969401_thumb.j

Si quelqu'un peut me donner son avis sur une fenêtre d'arc, SVP, ou alors faut-il que je la rajoute.

J'avais pensé faire sans, mais j'ai peur de perdre en précision

Share this post


Link to post
Share on other sites

Maintenant, les fissures:

post-13050-0-12743600-1443969959_thumb.j

Elles ne traversent pas du dos au ventre, mais le fait qu'il y en ait sur le dos m'oblige-t-il nécessairement à faire un backing?

Si oui, vaut-il mieux du lin, ou du cuir d'os à chien?

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour la fenêtre tu peux ajouter un simple repose-flèche rapporté en cuir ou os ou bois, comme ça pas besoin de tailler dans la poignée :shifty: si tu mets un grip en cuir ou autre il y a moyen d'intégrer cela dans l'épaisseur du grip, ça te fait un genre de fenêtre tout en restant discret

Share this post


Link to post
Share on other sites

je la remplirait bien avec une époxy chauffée légèrement pour la faire pénétrer jusqu'au fond.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une fissure longitudinale ne met pas l'arc en danger. Remplissage époxy comme dit Pat, c'est le mieux. Un peu de superglue liquide pourrait même suffire éventuellement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour la fenêtre tu peux ajouter un simple repose-flèche rapporté en cuir ou os ou bois, comme ça pas besoin de tailler dans la poignée :shifty: si tu mets un grip en cuir ou autre il y a moyen d'intégrer cela dans l'épaisseur du grip, ça te fait un genre de fenêtre tout en restant discret

Je mets du liège comme repose flèche................ca se sculpte comme qui rigole et c'est aussi efficace qu'autre chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble que pour l'acacia il faut utiliser le bois de coeur, j'ai lu ça par ici... Je me plante?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble que pour l'acacia il faut utiliser le bois de coeur, j'ai lu ça par ici... Je me plante?

En principe, il faut faire sauter l'aubier.............mais j'ai vu des arcs en robinier avec aubier parfaitement opérationnels.........

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai déjà remarquer que les quelques cernes encore blanc près du duramen étaient souvent aussi dure et dense que celui ci alors que ceux situé a l'exterieur sont très poreux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Déjà dit 100 fois: flat bow avec le ventre plus large que le dos........

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, ça je le sais, Pedro, mais y a t-il l'un des deux à préférer avec de l'acacia?

Je sais que pour le frêne, il vaut mieux faire un flatbow, par exemple

Edited by farfadouille

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, ça je le sais, Pedro, mais y a t-il l'un des deux à préférer avec de l'acacia?

Je sais que pour le frêne, il vaut mieux faire un flatbow, par exemple

Pedro disait ça pour le robinier justement. ;)

1m47, pas de quoi faire un longbow je crois.

En effet, ou alors pour enfant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Flatbow pour le robinier comme l'a écrit Pedro. Essence sujette aux plis de compressions appremment.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vois qu'il y en a qui suivent........... :drinks:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce mercredi, opération ponceuse puis plane

ce dimanche, re-plane puis opération endossage (pardon, backing) à la filasse de lin. Photos dès que c'est sec.

Suite aux gros coups de vent qu'on a eus par ici, un client vigneron m'a passé quelques billettes faites dans des branches tombées, a priori laurier orme et platane. Du travail en perspective

Share this post


Link to post
Share on other sites

vue d'une branche, je pense qu'il faut que j'affine tout ça, les extrémités sont sans doute trop lourdes

Je n'ai jamais travaillé le tendon( bien que ça me démange!), mais il aurais peut-être fallu coller le tendon dans le sens de la longueur, non? :28:

Sinon je suis d'accord avec toi pour affiner les branches ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

le tendon est bien dans le bon sens, même si il y a deux trois poils pas alignés ( c'est pas évident sans peigner avec insistance ... ) un ponçage et c'est bon , voir une très fine couche de colle passée après ponçage et la surface sera top ...

Edited by shivamindi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce mercredi, opération ponceuse puis plane

ce dimanche, re-plane puis opération endossage (pardon, backing) à la filasse de lin. Photos dès que c'est sec.

Suite aux gros coups de vent qu'on a eus par ici, un client vigneron m'a passé quelques billettes faites dans des branches tombées, a priori laurier orme et platane. Du travail en perspective

Backing à la filasse de lin : j'avais jamais entendu parler : quel est l'avantage par rapport au tendon (hormis le fait qu'on a pas à tapper comme un sourd pendant des plombes sur ces fichus tendons) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...