Jump to content
JMC

Les Inspirations Germaniques!

Recommended Posts

JMC   

Pour faire une reproduction d' arbalète historique(comme une moderne) il faut un arc.Pour une personne qui en est à son premier projet ,vouloir faire un arc compliqué(avec poulies ,composite ou acier)sans expérience sera voué à l'échec ou au mieux à concevoir une arbalète médiocre.

un arc simple en bois sec donne de très bon résultats au tir.

post-3154-0-03807900-1440162331_thumb.jp

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
JMC   

La suite dès que j'ai assemblé les arbalètes , mais il me reste des queues de détente à forger.

post-3154-0-46554600-1440165096_thumb.jp

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Biano   

Super boulot :29: . J'aime bien les arbalettes germanique .

deux petites questions

-en quoi sont faite les noix ? (bois de renne)

-et pour les arbrier il me semble reconnaître du chêne mes les 2 autres ?

j'attent avec impatience la suite .

Beaux travail et merci pour les partages , les infos en français sont rares . :thumbup:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Corbeau   

Prometteur, avec notamment ces inserts et noix en corne, de la belle ouvrage... Et au passage notez la dague à couillettes sur une des photos :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
JMC   

Super boulot :29: . J'aime bien les arbalettes germanique .

deux petites questions

-en quoi sont faite les noix ? (bois de renne)

-et pour les arbrier il me semble reconnaître du chêne mes les 2 autres ?

j'attent avec impatience la suite .

Beaux travail et merci pour les partages , les infos en français sont rares . :thumbup:

bois de cerf ,renne ,élan , l' ivoire ,le plus dur est de trouver le bon morceau

Un chêne et deux en pommier , effectivement en Français ,il n'y a pas grand chose !!!!

Edited by JMC

Share this post


Link to post
Share on other sites
JMC   

Prometteur, avec notamment ces inserts et noix en corne, de la belle ouvrage... Et au passage notez la dague à couillettes sur une des photos :)

Il m'arrive de faire un peut de tout ,quelques dagues aussi cette année(mais là il reste encore un peu de temps à passer ).

Share this post


Link to post
Share on other sites
JMC   

..post-3154-0-33635500-1440186652_thumb.jp

un des arc acier à une tension de 50kg et l'autre de 346 pourtant la différence de puissance n'est pas proportionnelle à leurs sections.

Edited by JMC

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut JMC !

Très beau travail comme d'habitude :29: !

On entend dire parfois que les noix en corne ne sont pas d'une fiabilité absolue et qu'elles peuvent céder à force d'usage (au point qu'utiliser des noix en acier semble même faire partie de la charte "sécurité" de certains constructeurs d'arbalètes)... Prévois-tu des puissances restreintes pour des arbalètes dont les noix sont en corne et quel est ton retour d'expérience sur la question en général ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
mar04   

Beau boulot! La suite, vite!

Pour les noix en corne peut être qu'en les changeant régulièrement avant le seuil d'usure critique c'est bon.

Edited by mar04

Share this post


Link to post
Share on other sites
Corbeau   

Beau boulot! La suite, vite!

Pour les noix en corne peut être qu'en les changeant régulièrement avant le seuil d'usure critique c'est bon.

Pas "peut-être", vu que c'est une solution classique & historique ;)

Après, sans doute que l'adoption des noix en acier a dû améliorer la fiabilité...

Share this post


Link to post
Share on other sites
PEDRO   

Pas "peut-être", vu que c'est une solution classique & historique ;)

Après, sans doute que l'adoption des noix en acier a dû améliorer la fiabilité...

Mais à mon avis l'acier devait user plus vite les cordes, qui n'étaient pas métalliques.............et il ne s'agit pas de corne, mais de bois de renne ou de cervidés, bien plus dur.......

Share this post


Link to post
Share on other sites
Corbeau   

Mais à mon avis l'acier devait user plus vite les cordes, qui n'étaient pas métalliques.........

Si la noix est bien réalisée (arêtes arrondies), sa matière ne devrait pas influer sur l'usure de la corde, enfin je suppose... :unsure:

Share this post


Link to post
Share on other sites
PEDRO   

A l'époque, il était plus facile de travailler le bois de cerf que l'acier, je crois.........

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a peut-être eu des tentatives de cerclage de la noix de corne par une fine bande metallique à la manière du cerclage des roues en bois des charettes mais bon... Si cette soluce avait été réellement efficace, on en aurait conservé le souvenir, je suppose... :ouf:

Share this post


Link to post
Share on other sites
bigfoot   

Mais à mon avis l'acier devait user plus vite les cordes, qui n'étaient pas métalliques.............et il ne s'agit pas de corne, mais de bois de renne ou de cervidés, bien plus dur.......

je pense qu'on utilisait surtout la "cheville osseuse" qui relie le crâne à la base de la ramur du cervidé. Je crois que c'est JMC qui m'a parlé de çà.

J'ai regardé sur des bois de cerf qui possédaient encore leur cheville osseuse et c'est vrais que c'est très compact il n'y a quasiment pas de canal central

Share this post


Link to post
Share on other sites
JMC   

je pense qu'on utilisait surtout la "cheville osseuse" qui relie le crâne à la base de la ramur du cervidé. Je crois que c'est JMC qui m'a parlé de çà.

J'ai regardé sur des bois de cerf qui possédaient encore leur cheville osseuse et c'est vrais que c'est très compact il n'y a quasiment pas de canal central

C'est le bon endroit pour sortir une noix ,il est certain que de nos jours , il est plus facile de trouver un barreau d'acier qu'un haut de crane de cerf!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
JMC   

A l'époque, il était plus facile de travailler le bois de cerf que l'acier, je crois.........

le tour à perche c'est bien pour le bois(vegétal ou animal)pour l'acier probablement moins efficace ! bien qu'a la forge il est possible de réaliser un rond d'acier et de le finir à la lime.

Mais pourquoi utiliser un matériau difficile à travailler et coûteux (l'acier) alors que l'on dispose du bois animal , facile à travailler et très résistant, voir parfait pour l'usage sur une arbalète..

Share this post


Link to post
Share on other sites
JMC   

Salut JMC !

Très beau travail comme d'habitude :29: !

On entend dire parfois que les noix en corne ne sont pas d'une fiabilité absolue et qu'elles peuvent céder à force d'usage (au point qu'utiliser des noix en acier semble même faire partie de la charte "sécurité" de certains constructeurs d'arbalètes)... Prévois-tu des puissances restreintes pour des arbalètes dont les noix sont en corne et quel est ton retour d'expérience sur la question en général ?

Bonsoir

J'ai aussi entendu dire qu'une noix d'arbalète en bois animal est un consommable sujet à des risques de casse qui justifie l'usage de l'acier , à mon avis c'est juste un argument commercial pour utiliser de l'acier(dont le prix est modique)

Il en est de même pour la puissance des arbalètes ,on ne tire pas quand il y a du monde autour à moins d’être sur un stand adapté et dans ce cas,je ne vois pas de raison à brider la puissance, les arbalètes molles que l'on voit donnent une idée erronée.

je ne prévois pas de limites de puissance à l'utilisation du bois animal (cela c'est fait pendant tout le moyen age et encore de nos jours)

Sur que l'on n'en voit pas pas en France(on va en voir!!!) j'étais au mois de Mai en Allemagne , il y avait des arbalètes avec des noix en bois animal d'une puissance de 7 à 800 livres utilisées au tir sans le moindre soucis.

post-3154-0-22653100-1440355447_thumb.jp

Edited by JMC

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai aussi entendu dire qu'une noix d'arbalète en bois animal est un consommable sujet à des risques de casse qui justifie l'usage de l'acier

Oui c'est bien à cela que je faisais allusion, l'ayant lu sur le site d'un fabricant français d'arbalètes histo. Effectivement, je n'avais pas songé à l'aspect économique qui sous-tendait cette affirmation. Peut-être aussi était-ce aussi tout simplement du à une casse de noix en corne due à un mauvais choix de celle-ci de la part du fabricant en question ? Comme quoi, même dans le domaine des arbalètes anciennes, la deutsche qualität semble dépasser le made in France... Ach so :vava: !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×