Jump to content
PatriceB

Chauffe D'un Fut Bois Pour Le Redresser Et Autre ...

Recommended Posts

J'ai quelques fûts bois un peu tordus et je souhaite donc les redresser à chaud.

Comment procède t'on ?

J'ai aussi quelques flèches qui se conforment à volonté et restent ainsi ; est-ce foutu pour ces dernières ou y a t'il une technique pour les rendre plus élastique en revenant à leur rectitude initiale ?

Merci d'avance pour vos trucs et atuces :wacko:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai redressé du cedre du bambou et de la canne de provence sur la gaziniere et avec un outils semblable aux batons à trou de nos aillieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne sais pas si c'est applicable aux flèches mais il y a une technique pour cintrer du bois qu'utilisait mon père, c'est de mettre la pièce de bois au dessus de la soupape d'une cocotte minute. ça fait un jet de vapeur qui humidifie et chauffe le bois. ensuite il faut juste faire sécher la pièce sous contrainte pour qu'elle garde sa forme.

'hope it helps :66:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai quelques fûts bois un peu tordus et je souhaite donc les redresser à chaud.

Comment procède t'on ?

Le bois devient "plastique" à partir de 150°. Je n'ai pas essayé pour des fûts, mais un bon moyen pour moi de courber le bois est de l'envelopper de papier essuie-tout (du sopalin quoi...) bien mouillé, recouvert de papier alu, et de chauffer au décapeur. Le bois "revient" un peu après refroidissement, donc il convient de courber un peu plus que nécessaire.

Cela dit pour un fût, la chaleur directe (décapeur, pierre chaude "à l'indienne", etc.) devrait faire l'affaire.

J'ai aussi quelques flèches qui se conforment à volonté et restent ainsi ; est-ce foutu pour ces dernières ou y a t'il une technique pour les rendre plus élastique en revenant à leur rectitude initiale ?

Là, on peut se poser des questions sur la qualité du bois... Tu peux tenter une cuisson, au décapeur par exemple, le but étant de chauffer en profondeur pour conférer de meilleures qualités d'élasticité, sans brûler le bois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, des fûts de bois vert de cornouiller ou de noisetier se redressent très bien après avoir été chauffés juste au dessus d'un feu ou même d'une flamme de bougie... Même que c'est carrément jouissif de pouvoir les rectifier à ce point-là (d'accord il m'en faut peu :ouf: )... A se demander d'ailleurs si Neanderthal n'avait pas pigé le truc (pour autre chose que des fûts de flèche bien entendu, vu qu'il ne connaissait pas l'arc)?... Mouiller le fût juste avant la chauffe permet d'éviter de le noircir because la flamme (enfin, c'est ce que j'ai constaté)...

Comme s'interrogeait Marc Aurèle : "seras-tu droit...ou redressé ?"...

Attention philo : risques possibles de noeuds au cerveau... :wacko:

Edited by Le Paresseux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je redresse les futs bois de différentes espèces (de bois bien entendu) en les chauffant légèrement devant la flamme de mon petit chalumeau puis en les redressant délicatement à la main. C'est fastidieux et cela demande un peu d'habitude mais c'est tout à fait réaliste. Ceux qui sont trop tordus, il m'arrive de les laisser tremper dans l'eau quelques minutes, cela aide. Il faut y aller peu à peu et en dehors de quelques casses c'est en général assez droit.

Bon amusement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout cas, des fûts de bois vert de cornouiller ou de noisetier se redressent très bien après avoir été chauffés juste au dessus d'un feu ou même d'une flamme de bougie...

Oui, c'est vrai... Mais quid de la stabilité dans le temps ? Selon mon expérience modérée des fûts en branchette, ça marche bien mais ça nécessite souvent des retouches.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les fûts verts il faut les redresser régulièrement au fur et à mesure de leur séchage. J Hamms dans un des ses bouquines justifie la présence des rainure trouvées sur les fûts des flèches des indiens des plaines comme un moyen d'améliorer et de maintenir les fûts droits après séchage. Cela pourrait être appliqué à toute les flèches issues de "branchettes" ou autre "rejets".

Share this post


Link to post
Share on other sites

pareil pour les fûts en bambou, redressage en vert et en court de séchage....mais il faut y penser !!!

pas idiot l'idée de la rainures, ça doit délester les tensions génératrices de courbures....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jamais essayé mais Bernard (spécialiste des fûts courbes - héhéhé) m'avait fait une paire de jolies flèches primitives avec pointe en pierre et tout, en remerciement de l'arc qu'il avait gagné à la loterie WA, il y a quelques années.

Les fûts sont légèrement rainurés (pas de contrepèterie là) mais ça ne les a pas empêché de se courber pas mal. Il faudrait voir avec des rainures plus profondes peut-être.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas que "rainurer", il faut ensuite chauffer les rainures afin que les bords deviennent du bois dur .......ça fait un fût cannelé, un peu comme un tube en cuivre de plomberie.

En parlant de tube, la viorne reste droite après redressement , c'est un tube......alors que le cornouiller , bois plein, a tendance à reprendre sa forme.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai omis de dire qu'il s'agit de fûts bois du commerce (on n'est pas dans la section primitive) :shifty:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai omis de dire qu'il s'agit de fûts bois du commerce (on n'est pas dans la section primitive) :shifty:

Alors presque pareil, chauffer raisonnablement et redresser..........je l'ai fait avec le redresseur en stéatite justement, et ca marche

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yes, compris pour l'utilisation du bloc de stéalite (je dois en avoir un en stock) qui accumule la chaleur pour la restituer lentement sans cramer le fût. Ceci me plait bien et vous ferai part de mon essais (il faudra quand même être patient, je ne vais pas le faire demain :ouf: )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jamais essayé mais Bernard (spécialiste des fûts courbes - héhéhé

Bernard est excusé à l'unique condition qu'il soit arrivé à pied par la Chine... :hypo:

Très intéressant cette histoire de rainure, cela dit... Il me semblait bien en avoir déjà entendu parler sur WA... A tester !...

Share this post


Link to post
Share on other sites

j ai trouver des tringles a rideaux qui corresponde au futs 11/32

Redressage 1je démonte la pointe qui ne rentre pas dans mon tube

2 après avoir mouillé mon fut et introduit dans la barre

3 J attend quel que jours je retire remontage de la pointe et c est impeccable

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme le coup des rainures chauffées, ça aide à rester droit.

mais, bon, rien de tout cela ne donne un fût qui reste droit dans le temps...

Il faut bien évidemment y revenir régulièrement.

En primitif, les flèches ne sont jamais finies, il faut toujours les vérifier et les redresser avant de tirer.

P.S. pour le bradype: Je n'arrive pas à pied par la chine, comme le dit l'oiseau de bon augure, je préfère m’intéresser aux fûts courbes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

j ai trouver des tringles a rideaux qui corresponde au futs 11/32

Redressage 1je démonte la pointe qui ne rentre pas dans mon tube

2 après avoir mouillé mon fut et introduit dans la barre

3 J attend quel que jours je retire remontage de la pointe et c est impeccable

Je cherche, je cherche.....Bernard, au secours....y en a?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je cherche, je cherche.....Bernard, au secours....y en a?

Des fôtes dortograf?

oui y en a

Share this post


Link to post
Share on other sites

P.S. pour le bradype: Je n'arrive pas à pied par la chine, comme le dit l'oiseau de bon augure, je préfère m’intéresser aux fûts courbes.

Chou crane vérimuche ! Une journée où l'on apprend un mot n'est jamais une journée tout à fait perdue... À garder sous le coude pour le scrabeul... Ou les mots croisés :smart:...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je cherche, je cherche.....Bernard, au secours....y en a?

Mais là y'en a :

Ce fût bien trop courbe fut réchauffé par un feu de poutre (faute de stéatite)

:66:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me suis fait refourguer par un revendeur dont je tairai le nom des futs spaghettis.

Je me suis bien fait ch… mais j’ai pu en faire quelque chose.

Entortillés dans du sopalin, mouillés quelques heures, redressés à froid, ligaturés encore quelques heures sur quelque chose de bien droit et pour finir stabilisés au décapeur thermique pas trop chaud.

Sur des flèches qui ont déjà été vernis ou huilées il doit falloir trouver autre chose..

Edited by Bogdan

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...