Jump to content
fabrice86

Les Mythes Du Kyudo

Recommended Posts

je tiens à féliciter  les intervenants pour leurs recherches qui m'ont beaucoup appris.

toutefois, étant d'esprit excessivement pratique, j'imagine mal un guerrier à pied et plus encore à cheval choisir de s'encombrer d'un arc de plus de 2 mètres et de flèches de près d'un mètre (plus le carquois !) pour s'en aller guerroyer en campagne , où comme chacun peut l'imaginer, la végétation est une constante gènante.

j'aimerais décaler un peu le débat avec la question suivante : nulle part ailleurs dans le monde n'a existé d'arc aussi "exagèrément" long  , bien que l'usage même de l'arc en tant qu'arme de guerre , de chasse ou "accessoire" de jeu ait été généralisé. Quelle particularité spécifiquement japonaise à pu conduire à cette forme et à cette longueur ?

le bois de cet arc a-t-il pu avoir une autre fonction avant qu'on y mette une corde ? un peu comme chez nous avec les armes d'hast issues souvent d'outils agricoles modifiés et emmanchés pour servir d'arme de guerre.............

messieurs, à vous.............

Edited by chasseur fou 25

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que la constante gênante de nos jour ne l'était pas forcément au moyen age ou il fallait beaucoup de bois pour construire, se chauffer .... Le pourtour des fortifications était bien dégagé et les batailles étaient en plaine ... Au Japon cela devait être le même cas :14:

Il y a aussi le code d'honneur des chefs de guerre : ils devaient se tirer une flèche dessus ; si le chef adverse était touché le tireur était vainqueur et il n'y avait pas de bataille.

Edited by PatriceB

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, chasseur fou 25 a dit :

je tiens à féliciter  les intervenants pour leurs recherches qui m'ont beaucoup appris.

toutefois, étant d'esprit excessivement pratique, j'imagine mal un guerrier à pied et plus encore à cheval choisir de s'encombrer d'un arc de plus de 2 mètres et de flèches de près d'un mètre (plus le carquois !) pour s'en aller guerroyer en campagne , où comme chacun peut l'imaginer, la végétation est une constante gènante.

j'aimerais décaler un peu le débat avec la question suivante : nulle part ailleurs dans le monde n'a existé d'arc aussi "exagèrément" long  , bien que l'usage même de l'arc en tant qu'arme de guerre , de chasse ou "accessoire" de jeu ait été généralisé. Quelle particularité spécifiquement japonaise à pu conduire à cette forme et à cette longueur ?

le bois de cet arc a-t-il pu avoir une autre fonction avant qu'on y mette une corde ? un peu comme chez nous avec les armes d'hast issues souvent d'outils agricoles modifiés et emmanchés pour servir d'arme de guerre.............

messieurs, à vous.............

Déjà, ils devaient guerroyer en plaine, pas dans la jungle...

La branche haute est certes ridiculement longue, ce qui pourrait faire craindre de piètres performances. Ce n'est pas le cas, grâce à l'énorme reflex que présente l'arc débandé (genre 30 cm) et grâce à l'allonge d'utilisation (genre 36"). C'est donc un design qui fonctionne bien, et ceci depuis des centaines d'années. La solide tradition aidant...

En parallèle, la branche basse ridiculement courte devient un gros avantage pour un archer à cheval, ou pour un archer qui s'agenouille pour tirer sur le champ de bataille.

il y a 39 minutes, chasseur fou 25 a dit :

le bois de cet arc a-t-il pu avoir une autre fonction avant qu'on y mette une corde ?

Ces arcs ne sont pas des arcs simples. Ils sont composés de lamelles de bambou en ventre, en dos, avec au milieu une âme composée de lamelles de bambou collées à 90° (par rapport au dos et au ventre) et de bois.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coté arc exagérément long, les peuples d'Amazonie ne font pas dans la demi mesure non plus et ils sont en pleine jungle ... Mais là c'est plus une question d'humidité à gérer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour la fabrication d'un yumi traditionnel.............bon courage! :19::tool::whistling:

 

:19:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien non ça ne secoue pas plus qu'un longbow ou un recurve car :

-Tu ne tiens ta poignée qu'avec une pince très légère de l'index et du majeur et le petit doigt pour l'équilibre.

-Comme au lâché-1.desktop ton bras de corde part vers l'arrière ton corps forme une croix parfaite,

tu ne sens donc pas la secousse dans la colonne comme avec certains arcs puisque ta poitrine est complètement

ouverte.-1.desktop

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...