Jump to content
seregon

Longbow Bambou Bubinga Hickory

Recommended Posts

Bonjour à tous.

Comme dit dans le titre, j'ai en projet de me faire un longbow bambou bubinga et hickory.

Voila ce dont je dispose:

- Un bambou de 12cm de diamètre dans lequel j'ai déjà découpé une latte d'environ 5 cm de largeur 10mm d'épaisseur et 2m de long.

- Deux lames de bubinga de 900x45x5mm

- Deux lames d'hickory de 900x45x5mm

Je voudrais donc mettre le bambou en dos, le bubinga en âme et l'hickory en ventre (ou bien j'ai aussi deux lames de frêne des mêmes dimensions)

Mes interrogations quand à ce sujet sont les suivantes :

1- Cet assemblage est-il viable?

2- Mon dos en bambou étant d'un seul tenant suis-je obligé de faire une enture pour lier mes lames d'âme et de ventre deux à deux, ou est-ce possible de les coller bord à bord au dos du bambou?

3- Je voudrais utiliser la méthode décrite par Gallus ici en pré équilibrant chaque partie avant collage. Dans ce cas comment déterminer à peu près la puissance finale en fonction de celle de chaque partie?

Merci d'avance pour vos éclairements.

Edited by seregon

Share this post


Link to post
Share on other sites

je me demande si mettre du bubinga avec une densite de .82 a .95 en âmes est une bonne idée , c'est du lourd ! par contre ça résiste bien en compression , enfin pas trop mal , si j'ai bien compris ....? ..... alors que l'hickory ( très bon en dos) est moyen en ventre de ce point de vue ( si j'ai bien compris ) . je laisse le mot final a de plus savant que moi ......

Edited by shivamindi

Share this post


Link to post
Share on other sites

je m'y connais pas en tout bois, mais j'ai vu sur l'arc de ton fils que tu as un gros joint noir sur les lames de ventres qui épousent les fondus de la poignée.

Je suppose que c'est un joint de colle, tes fondus devaient être irrégulier ce qui justifie le défaut de collage. Si c'est bien ça, sur un arc de 8# ça ne pose pas de problèmes. Mais sur un arc plus puissant fais attention à ça, ça peut être une zone de faiblesse

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Seregon.

C'est un beau projet que tu as là.

Pour l'ordre des bois, je rejoins Shivamindi, Bambou en dos, Hickory au centre et Bubinga en ventre.

Du moins dense au plus dense.

Pour le bambou en un seul tenant, dès que tu ne fais pas de lame dégressive, il n'y a pas de problème, bien au contraire.

L'âme du centre peut être collée sans enture en faisant du bord à bord, c'est juste moins jolie.

J'ai un "Coche" qui est collé de cette manière (bord à bord) et il est toujours en activité....

Pour la puissance finale, il te faut une charte, tu peux utiliser la charte "Emiltex" qui est pas mal pour commencer.

Bonne facture. :06:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses.

Du coup ça change tout mon projet ca. J'avais mis le bubonga au milieu pour avoir une lame plus foncée entre deus claires. Mais du coup ca n'est plus possible. Avec quels bois serait ce possible en gardant le bambou en dos?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne change rien dans ce cas là, il n'y aura pas une différence majeure.

Les densités du Bubinga et de l'Hickory sont assez proches.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok merci

Par contre j'ai aussi du frêne et de l'erable sycomore.

Est ce qu'un de ces deux serait meilleur en ventre que l'hickory?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok merci

Par contre j'ai aussi du frêne et de l'erable sycomore.

Est ce qu'un de ces deux serait meilleur en ventre que l'hickory?

A mon avis, aucun des deux, sauf si tu trouves du bois de densité exceptionnelle.

Ta lame bambou de dos est trop épaisse (10 mm). Tu peux descendre à 6 mm au centre et un peu moins aux extrémités.

Le bambou est très résistant en traction et stresse beaucoup le ventre en compression. Tu pourrais avoir intérêt à biseauter le dos, ce qui soulage un peu la contrainte sur le ventre.

Le bois d'hickory est connu pour s'améliorer beaucoup avec une cuisson soignée. Mais cuire une lame de 5 mm risque de causer des déformations...

Comment prévois-tu l'assemblage ? dos bambou avec poignée rapportée puis lames d'âme et de ventre collées côté ventre des fondus de poignée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la puissance finale, il te faut une charte, tu peux utiliser la charte "Emiltex" qui est pas mal pour commencer.

Oui mais ça, c'est pour un arc avec fibre, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci corbeau

Oui effectivement ma lame de bambou est encore trop épaisse, mais avant de la réduire je voulais savoir de combien pour avoir une puissance acceptable pour moi.

Parce qu'une fois collée, ben il n'y aura plus moyen de la réduire, et encore moins de l'épaissir. :lol!:

Donc je suis à la recherche de la charte Emiltex que je ne trouve pas.

Pour l'assemblage j'ai encore une petite hésitation. Ce sera soit les 3 lames assemblée sans poignée pour avoir un profil en D bien régulier, soit avec un renfort à la poignée mais assez mince(pas plus d'un cm je pense) entre le dos et l'ame/ventre. Ces deux dernières lames viendraient se rejoindre sur le renfort.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je me souvient d'une conversation ou pierre faisait remarquer que l'hickory ne donne le meilleur de lui même (en ventre/compression ) que s'il est très sec ( 8% ) ce qui s'obtient en l'entreposant dans une pièce a 40% d'humidité ( très très sec ! ) le " problème" est de le maintenir très sec après ..... a 12% d'humidité ( bois sec " normal " ) il tend a prendre du suivi ..... mais comme dit corbeau , tu ne seras probablement pas mieux avec du frène ou du sycomore ... voir pire .

ps: je viens de voir que tu parles de profil en D ,

tu parles de la section de branche ? la section en D augmente le suivi en général , avec de l'hickory , je ferais le ventre +- plat .....ou au moins en D écrasé .

Edited by shivamindi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je vais rester sur ma première idée alors.

Pour l'assemblage voici grossièrement ce à quoi ça pourrait ressembler.

post-8384-0-04079800-1426505339_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais ça, c'est pour un arc avec fibre, non ?

c'est comme ça que je l'ai compris moi aussi ... !?

ceci dit , merci Phil38 , c'est bien de l'avoir ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

je m'y connais pas en tout bois, mais j'ai vu sur l'arc de ton fils que tu as un gros joint noir sur les lames de ventres qui épousent les fondus de la poignée.

Je suppose que c'est un joint de colle, tes fondus devaient être irrégulier ce qui justifie le défaut de collage. Si c'est bien ça, sur un arc de 8# ça ne pose pas de problèmes. Mais sur un arc plus puissant fais attention à ça, ça peut être une zone de faiblesse

Oui en effet c'est un joint de colle. Mais c'est plutôt la courbure du ventre qui était irrégulière et j'ai pas voulu trop forcer au collage, car mon fondu est assez raide quand même.

Par contre j'en profite pour poser une petite question sur la tolérance d'ajustage des parties à coller.

A votre avis quelle épaisseur maximale de colle peut on avoir sans que cela pose soucis?

Ou autrement dit quel écart maximum peut on avoir entre les parties à coller?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ceux qui ne la retrouvent pas, voici la Charte Emiltex.

attachicon.gifCharte Emiltex.pdf

Je viens de la trouver et j'ai compris pourquoi j'avais du mal.

J'utilisais la fonction recherche en entrant Emiltex et non EmilEtex du coup ça marche moins bien...

Bon par contre j'ai beau la tourner dans tous les sens, j'ai du mal à comprendre comment ça fonctionne. :unsure:

Share this post


Link to post
Share on other sites

en gros , c'est pour fibre uniquement . tu as les épaisseurs de fibre donné sur chaque ligne et la puissance que cela donne avec cette même fibre mais en faisant l'arc plus long . ensuite tu as une ligne avec fibre plus épaisse et les résultats de puissances en fonction de la taille de l'arc .

tu as au bouts des lignes la difference qu'il y a en épaisseur entre chaque montée vers la fibre superieur ( en mm ) .

si je dis une connerie , suffit de le dire ...... :06:

ps: la puissance ne dépend pas que de l'épaisseur de fibre , le design compte aussi , le tableau du bas est indiqué pour un long bow je crois . celui du haut ne dit rien .

Edited by shivamindi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aucun :D Personnellement je déteste ça, ça me stresse, c'est pas beau....

ça dépend ou surtout. Sur la poignée tant que ce n'est pas en pointe de fondus on peut laisser jusqu'à moins d'un mm sans trop de soucis je pense (avec un peu de chance), sur les branches c'est mort d'avance si tu as un joint noir....

Dans tous les cas, vaut mieux perde une heure à affiner les courbes des fondus, tu n'en seras que gagnant!

Faites des fondus loooongs et progressifs, qui restent dans une courbe harmonieuse quand l'arc est armé. C'est ce qui assurera la pérénité de votre arc et aussi son rendu esthétique. C'est encore plus vrai en très forte puissance, quand tout est sujet à de très très fortes contraintes

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sinon, tu as aussi Supertiller, mais c'est tout en anglais et unités impériales et pour l'instant je ne sais pas m'en servir (mais ça va venir si je m'y colle sérieusement...) ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon ça avance progressivement.

Ma lame de bambou est presque prête.

Par contre, à quel endroit on mesure l'épaisseur, parce que même avec un bambou de 12 cm de diamètre, le dos n'est pas plat?

Actuellement, pour une largeur de 5cm, j'ai 8mm d'épaisseur au plus épais, et 4mm sur les bords.

Pour la poignée, j'ai fait un choix.

Et pour pouvoir garder un maximum de longueur, j'aimerais la faire comme ceci.

720755IMG0122.jpg

Bien sur c'est schématique...

Sachant que les fondus feront 15mm de haut, quelle serait leur longueur minimum à prévoir?

PS: je viens de voir que j'ai mélangé les unités. les longueurs de poignée en mm et le reste en cm

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai une question , je vois du bubinga en butée sur du padouck ( enfin , ça semble sur le schéma ) ne crains tu pas un effet charnière ou une faiblesse ? je comprends que tu ais envie d'employer tes carrelets padouck en poignée mais si ils sont trop courts , mieux vaut peut être en changer ?

ceci dit , tu compte peut être faire une liaison /collage en V un peu comme pour raccorder un dos en bambou en deux morceaux ou certains arcs composites en poignée ? :28:

Edited by shivamindi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est bien ce que j'avais prevu.

Tu penses donc que cela peut créer une charnière ou faiblesse?

Je pensais que cela était possible, vu que Phil38 avait dit plus haut que le collage avec les deux lames de bubonga bout à bout ne posait pas de problème.

Mais peut être est-ce différent si c'est a la poignee, ce qui en fait une poignee non travaillante.

Du coup je ferais peut être une enture dans l'épaisseur (je ne sais pas si c'est le bon terme) en coupant l'extrémité en biais horizontal, le bubonga passant au dessus de la poignee sur 4 ou 5 cm.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne sais plus (ou pas ) ce que phil38 en avait dit , je n'y connais pas vraiment grand chose mais assure toi que c'est bon et que tu as bien compris les propos de phil , car a priori comme tu le montres , cela m'inquiète .... n'a t'il pas dit cela dans un contexte d'asssemblage différent ??? ..... oublie pas comme la dit Antonin que en montant en puissance , ça pardonne moins .....

désolé si j'ai mal compris :pardon: :D

Edited by shivamindi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon ça avance doucement, très doucement.

Mon collage est fait mais au démoulage, j'ai vu des micro-fissures sur le dos du bambou. De l'ordre de 5 à 10 cm de longueur et pas plus de 1/10 mm en largeur.

Du coup je me suis dit que c'était mort.

Et puis j'ai eu une idée pour tenter de rattraper le coup.

J'ai aplani le dos et collé de la fibre de verre.

ça maintient le tout et je pense que ça devrait bien tenir.

J'ai bien fait ou pas?

Second problème qui se pose maintenant.

J'ai bien commencé à mettre en forme, en faisant bien gaffe d'avoir un bel alignement entre le milieu et les poupées.

Puis je dégrossi et contrôle mon alignement de temps en temps.

Une fois cette étape terminée, je commence à équilibrer.

Tout se passe bien ça avance à grand pas.

Je décide donc de mettre une corde un peu plus courte avec un band d'un pouce ou deux.

Et là, c'est le drame. :mad2:

Je me rends compte que ça part en banane en latéral.

Mais comment ça se fait?

Y a pas grand chose, mais c'est en biais.

En alignant dans l'axe des deux poupées, au milieu de la poignée je suis décalé de 4 ou 5 mm.

Pour info l'arc fait pour le moment 3cm de large à la poignée et 1 cm au bout des poupées.

D'ou ça peut venir?

Et surtout est-ce que ça se rattrape ?

Pour le moment, je l'ai mis en contrainte d'environ 1.5 cm dans l'autre sens depuis deux jours.

ça peut le faire, ou un petit coup de chauffe à la vapeur ou autre pour aider?

Please help :help::help:

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai dévrillé un recurve bambou/ipé à la vapeur.

Le collage avait été fait à la sicomin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...