Jump to content
Sign in to follow this  
herve.bonnie

Comment Gérer Deux Pratiques D'arc? Classique Viseur Et Longbow

Recommended Posts

bonjour à tous

Si un archer parmis vous qui a l'expérience de pratiquer deux armes peut me conseiller ou me livrer son expérience ...

merci beaucoup d'avance

je pratique le tir instinctif (plus ou moins régulièrement hélas...)

et après une longue interruption du tir classique viseur, j'ai décidé de reprendre cette année après que l'on m'ait dit que les deux disciplines sont tout à fait compatibles.

A vrai dire cette reprise a été très riche en plaisir et résultats en cible, et j'ai même commencé le tir en compétition.

Hélas au détriment bien sur de l'autre tir (instinctif) qui m'est très cher, autant pour sa simplicité, la beauté de mes 2 Le Grand Gallois que j'adore et le plaisir de tirer en plein air ... bref

je commence à croire que les deux à la fois c'est compliqué

comment pourrais je m'y prendre

Merci pour des conseils?`Hervé

Edited by herve.bonnie

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne pense pas que ce soit incompatible........c'est tellement différent qu'il y a peu de chances qu'il y ait des "interférences"................

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pratiqué les deux pendant de nombreuses années et passer de l'un à l'autre ne pose aucuns soucis, ce n'est pas la même technique, point d'ancrage, arc, flèches, tout est différent.

Quand on prend son arc, on ne se pose même pas la question, par contre gérer le temps libre pour faire les deux en compétition c'est autre chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout pareil sauf que je multiplie les difficultés avec un classique pour les cibles, un longbow pour les parcours, un mongol pour les amicaux, un préhistompatible pour les préhistos, un longbow Anglocompatible pour les marques, et quelques autres en cours. Bref le temps manque pour s'entrainer sérieusement et les points s'en ressentent forcément mais le plaisir reste :06:

Si tu ne reste qu'avec 2 armes, devrait pas avoir de soucis, l'entrainement sur chacune restera gérable :06:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas trop d'accord avec tout ça ( mais ce n'est que mon avis)

Faire de la compet avec un et loisir avec l'autre ok

Faire du loisir avec les deux ok

Faire de la compet avec les deux, il faut gérer la technique différente, visée, armement, lâcher etc et la le cerveau peut contrecarrer un geste, ce que arrive souvent à un copain que tire 3D avec les deux et se trompe souvent !!!

Il est déjà difficile de bien tirer avec une seule arme sauf à être un champion, alors avec 2 !!!

Il en va de même avec deux armes différentes et une même technique, la force, la chasse de l'arc etc sont differents

Il vaut mieux rester avec une arme une technique

Enfin c'est ce que je pense

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout pareil sauf que je multiplie les difficultés avec un classique pour les cibles, un longbow pour les parcours, un mongol pour les amicaux, un préhistompatible pour les préhistos, un longbow Anglocompatible pour les marques, et quelques autres en cours. Bref le temps manque pour s'entrainer sérieusement et les points s'en ressentent forcément mais le plaisir reste :06:

ben, je crois être comme toi...

je me fais plaisir point barre ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout dépend ce que l'on recherche ; sûr que si l'on cherche le podium sur les 2 armes çà va être compliqué. Mais être champion sur une et se faire plaisir avec l'autre, pas de problèmes :06:

J'ai personnellement été d'un bon niveau (tiers supérieur) avec un classique plus que démodé (mon vieil Impecco de 1976) et le suis resté malgré les débuts au tir longbow. Je n'ai beaucoup perdu que depuis que je suis entraineur/initiateur = plus d'entrainement pour moi :wacko:

Quand au longbow, je monte petit à petit (niveau moyen) et le fait de changer d'arme, mais en restant instinctuitif, ne me perturbe pas trop ; le cerveau s'adapte avec quelques volées :shifty: Et passer de temps en temps au classique viseur remet les alignements en place.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pratiqué 2 ans le poulie viseur Field et le narure / 3D en arc droit.

Je dirai que tirer 2 arcs ça demande de tripler les heures d'entraînements (( je quittai le poulie pour passer à l'arc droit ). Et ensuite pour passer de l'un à l'autre il faut une petite semaine d'entraînement.

Un arc droit ça pése 1 livre, un arc à poulie avec viseur, stab et cie c'est 4 fois plus lourd.

En plus l'arc droit c'est du tir de zone, le poulie visuer en Field ( avec le petit 6 ) c'est du tir de précision.

Depuis j'ai résolu le probléme, en compétition FFTA je tire arc droit en tir nature et arc chasse en tir 3D. Le poids de l'arc est presque identique et " les réglages = sensations " sont presque identiques.

Hélas je tire rarement en arc composite en tir préhisto. Mon long bow anglois est juste pour faire du tir au drapeau ( hélas aussi rare que le tir préhisto ).

Ah je tire aussi un Kassaï Greyhound trés trés rarement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je dirai laisse libre court à tes envies ,l'un prendra le dessus sur l'autre naturellement,moi ça a été classique puis poulies puis longbow et là je te résume environs 20 ans de tir à l'arc et quoi qu'il en soit compéte ou pas il faut de la pratique pour un minimum de résultat et un max de plaisir!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour à tous et merci pour vos si rapides retours

je retrouve certaines de mes réflexions dans vos réponses

il est certain qu'un arc recurve classique n'est pas si éloigné d'un longbbow...les grands principes restent à peu près identique...si on reste sur les grands axe... poignée, branches, corde et point d'encochage etc, oui on est à priori dans le même monde donc en principe compatible dans la pratique.

Mais quand on tire ce n'est plus du tout le même monde justement!!!

le poids (diférence de masse dans la poignée donc lacher de corde identique?Fred Asbell a d'ailleur écrit la dessus),

l'ancrage ce qui rends très différent la sensation d'ouverture (alignement) et de lâcher de corde

l'allonge aussi est différentes (quessqui di lui ?!!! un bras c'est un bras!!!) en raison d'une posture moins ouverte

je ne parle même pas de l'instinctif et de la séquence de tir, très différent tout ça.

j'ai beaucoup travailler le tir Longbow (sans aucun système de visée) pour avoir des bons groupés et tirs à peu près propres et régulier (de 10 à 30m) et bien sur le premier problème est le temps que l'on a de disponible pour s'entrainer avec deux armes.

Je souhaite progresser en classique et me fixe déjà des buts et scores à atteindre en fédéral (50m) et fita (je commence à 70 mètres) pour la prochaine saison donc arc classique en pratique compétition. je suis dans un club actif avec de très bons entraineurs et c'est très stimulant.

le Longbow en loisir certainement, dans le sens pas de competes à priori (pour ça à,mon sens il faut déjà être régulier et performant un minimum,et là c'est dur d'avoir assez de temps pour assurer les deux) mais se faire plaisir veut dire tirer propre et grouper, ce que je suis capable de faire si je tire régulièrement donc avoir le temps)

ma question initiale de compatibilité des deux pratiques est plutôt à propos de la techniques, posture, alignement, le lacher de corde etc...

l'un peut il servir l'autre ou au contraire lui nuire !!! compatibilité donc???

mon plaisir à tirer est intact sur l'un ou l'autre (deux monde différents) mais sans buts donc sans progrès (que veut dire loisir et se faire plaisir?) je ne voit pas l'intérêt, comme aller â la pêche et rentrer toujours bredouille

quelques archers autour de moi (grands competiteurs poulies) me découragent fortement. Argggh.

vos conseils avisés sont les bienvenues

désolé pour le roman

merci d'avance

Hervé

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut être qu'en tirant régulièrement les deux les techniques vont se mettre en place et se différencier?

tout à fait...

par contre, il te faudra du temps... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est un arc d'inspiration "mongol" ou "hongrois" ça dépend à doubles courbures, avec des extrémités recourbées fortement...

un truc comme ça en fait...

post-910-0-92930000-1403453034_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est cela même.

Les pays de l'est proposent un choix d'arcs varié.

Ca permet d'essayer bien sur à moindre frais des arcs exotiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour à tous et merci pour vos si rapides retours

je retrouve certaines de mes réflexions dans vos réponses

il est certain qu'un arc recurve classique n'est pas si éloigné d'un longbbow...les grands principes restent à peu près identique...si on reste sur les grands axe... poignée, branches, corde et point d'encochage etc, oui on est à priori dans le même monde donc en principe compatible dans la pratique.

Mais quand on tire ce n'est plus du tout le même monde justement!!!

le poids (diférence de masse dans la poignée donc lacher de corde identique?Fred Asbell a d'ailleur écrit la dessus),

l'ancrage ce qui rends très différent la sensation d'ouverture (alignement) et de lâcher de corde

l'allonge aussi est différentes (quessqui di lui ?!!! un bras c'est un bras!!!) en raison d'une posture moins ouverte

je ne parle même pas de l'instinctif et de la séquence de tir, très différent tout ça.

j'ai beaucoup travailler le tir Longbow (sans aucun système de visée) pour avoir des bons groupés et tirs à peu près propres et régulier (de 10 à 30m) et bien sur le premier problème est le temps que l'on a de disponible pour s'entrainer avec deux armes.

Je souhaite progresser en classique et me fixe déjà des buts et scores à atteindre en fédéral (50m) et fita (je commence à 70 mètres) pour la prochaine saison donc arc classique en pratique compétition. je suis dans un club actif avec de très bons entraineurs et c'est très stimulant.

le Longbow en loisir certainement, dans le sens pas de competes à priori (pour ça à,mon sens il faut déjà être régulier et performant un minimum,et là c'est dur d'avoir assez de temps pour assurer les deux) mais se faire plaisir veut dire tirer propre et grouper, ce que je suis capable de faire si je tire régulièrement donc avoir le temps)

ma question initiale de compatibilité des deux pratiques est plutôt à propos de la techniques, posture, alignement, le lacher de corde etc...

l'un peut il servir l'autre ou au contraire lui nuire !!! compatibilité donc???

mon plaisir à tirer est intact sur l'un ou l'autre (deux monde différents) mais sans buts donc sans progrès (que veut dire loisir et se faire plaisir?) je ne voit pas l'intérêt, comme aller â la pêche et rentrer toujours bredouille

quelques archers autour de moi (grands competiteurs poulies) me découragent fortement. Argggh.

vos conseils avisés sont les bienvenues

désolé pour le roman

merci d'avance

Hervé

Bon, soyons réalistes ; le tir sans visée nuira au tir viseur, ne serait-ce que par le temps d'entrainement qui sera forcément pris. Ce qui compte le plus en cible est la précision et le volume d'entrainement.

Par contre, l'inverse sera plutot bénéfique pour retrouver les postures de base. Ce qui compte en tir nature, c'est la rapidité (30" pour 2 flèches à 2 pas de tirs) et en 3D la régularité (si tu fais un 5 et un 8 en longbow à chaque cible c'est 520 points assurés = déjà dans le haut du panier). Perso avec 340 pts c'est dans le milieu :ouf:

Coté plaisir, cela dépend de chacun :

Si tu veux faire des points et que tu aime la mécanique ; le poulie sera pour toi.

Si tu veux rester dans le classique et faire des points sans te prendre trop la tête avec la mécanique (mais il y aura du réglage à faire) = le classique viseur.

Si tu n'aime pas te prendre la tête avec des réglages, mais rester dans la cible ; le bare bow est un palliatif.

Si tu aime le tir instinctuitif (instinctif éduqué) et ne pas trop passer de temps à faire des flèches ; le chasse.

Si tu n'aime pas du tout les arcs à régler et que tu aime monter des flèches = le longbow ; là c'est le bonhomme qui fera la différence, le réglage de l'arc étant limité au band, l'optimisation de la corde et le spine de la flèche :06:

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut Patrice

merci pour ton message

il ya environ 15 ans que je tire, d'abord en salle(classique)puis, un peu lassé du mur à 18 mètres et des réglages, j'ai découvert les joies du tir chasse (instinctif recurve puis longbow)

la beauté de l'arc, le plaisir de l'extérieur et l'abscence total de mécanique en on fait une évidence.

Là ont suivies 3 années en club avec un beau parcours 3D et tir nature. le pieds

puis la découverte du wakatanka et le plaisir à tirer avec m'ont fait passer commande donc c'est là mon passage à l'arc droit.

arc que j'adore!

cette année reprise intensive (de 2 à 3 voir 4 scéance par semaine) du tir classique viseur et oui tu as raison

le temps à passer quelque soit l'arme me fait penser bien sur que c'est naif d'imaginer progresser avec l'un et l'autre.

si toutefois quelqu'un me disait le contraire ça me ferait plaisir, j'ai de la peine de voir mes arcs droits (rapace et waka) dormirent, tant l'exigence en et le niveau en cible demande du travail!!

je suis à 620 sur 720 en tir à 50m et monter ne serait ce de 10 points ne se fera pas en claquant des doigts

mon but aussi est de commencer à 70 m en compet l'an prochain

les longbows pour le moment c'est loisir mais quand je reprends le classique derrière j'ai l'impression de reculer!!!

Edited by herve.bonnie

Share this post


Link to post
Share on other sites

la beauté de l'arc, le plaisir de l'extérieur et l'abscence total de mécanique en on fait une évidence.

:wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui patriceB j'adore monter des flèches en bois les vernir etc...

j'adore mes arcs droits et le plaisir de tout cet univers là...

le soucis est d'habiter à Paris et de passer 3 heures en voiture A/R pour une scéance de tir en forêt

c'est mon problème çà!!!

si j'habitais dans le Vercors ça serait certainement autrement héhé

Edited by herve.bonnie

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut Patrice

merci pour ton message

il ya environ 15 ans que je tire, d'abord en salle(classique)puis, un peu lassé du mur à 18 mètres et des réglages, j'ai découvert les joies du tir chasse (instinctif recurve puis longbow)

la beauté de l'arc, le plaisir de l'extérieur et l'abscence total de mécanique en on fait une évidence.

Là ont suivies 3 années en club avec un beau parcours 3D et tir nature. le pieds

puis la découverte du wakatanka et le plaisir à tirer avec m'ont fait passer commande donc c'est là mon passage à l'arc droit.

arc que j'adore!

cette année reprise intensive (de 2 à 3 voir 4 scéance par semaine) du tir classique viseur et oui tu as raison

le temps à passer quelque soit l'arme me fait penser bien sur que c'est naif d'imaginer progresser avec l'un et l'autre.

si toutefois quelqu'un me disait le contraire ça me ferait plaisir, j'ai de la peine de voir mes arcs droits (rapace et waka) dormirent, tant l'exigence en et le niveau en cible demande du travail!!

je suis à 620 sur 720 en tir à 50m et monter ne serait ce de 10 points ne se fera pas en claquant des doigts

mon but aussi est de commencer à 70 m en compet l'an prochain

les longbows pour le moment c'est loisir mais quand je reprends le classique derrière j'ai l'impression de reculer!!!

13 ans de tir sur cibles, 18-30-50-70m

je decouvre le 3D avec le lonbgow durant 3 ans donc 16 ans de tir.

je commence à toucher les autres arcs, le BB, l'arc chasse, l'oneida sans viseur, durant 4 ans , (avec 2 ans de pb d'épaules)

et depuis 3 ans (donc de 20 à 23 ans de tir maintenant) je passe de l'un à l'autre sans plus me poser de question.

donc tu peux le faire aussi :23:

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui patriceB j'adore monter des flèches en bois les vernir etc...

j'adore mes arcs droits et le plaisir de tout cet univers là...

le soucis est d'habiter à Paris et de passer 3 heures en voiture A/R pour une scéance de tir en forêt

c'est mon problème çà!!!

si j'habitais dans le Vercors ça serait certainement autrement héhé

Il y a les parcours de Saint-Prix et Draveil qui ne sont pas loin. Villejuif organise aussi un parcours tous les ans :06:

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui Draveil je connais st prix je vais me renseigner

merci pour l'info

Terb tu es un gros veinard

grand fan de moto et vtt également

le bonheur d'être dans ton coin ça doit

Edited by herve.bonnie

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui avant j'habitais en ville (Lyon) et j'ai fait le choix il y a quelques temps d'une vie plus saine, plus "nature". je n'ai pas regretté une seconde.

et pour répondre un peu plus dans le sujet, pour ma part j'ai beaucoup de mal à passer d'une pratique à l'autre. je tire en barebow 99% du temps, et je fais un peu d'instinctif à côté parce que j'adore les sensations que ça procure. peut-être qu'il faudrait que je fasse 50/50, mais je me dis que ce serait se dissiper et que cela entraverait ma progression ... en pratique, j'ai le sentiment qu'il faut que je réapprenne des choses à chaque fois que je change de façon de tirer. c'est pour ça que je songe de plus en plus à passer à 100% en instinctif.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...