Jump to content
Sign in to follow this  
Pozzo

Origine Des Arcs Composites Bambou/tendons (Sans Corne)

Recommended Posts

Pozzo   

Bonjour à tous,

Je suis passé chez Denis Betoulle qui m'a fais essayer ce type d'arc, et m'a convaincu d'essayer de m'en fabriquer un ...

les composites avec corne, ce sera pour lus tard ...

Curieux de nature, j'aimerais savoir par qui et quand étaient utilisés ces arcs.

J'ai peu de pistes, sans description précise des matériaux : arc tartare, ou simplement arc composite chinois (voire turc ou mongol) pour enfant, donc sans corne pour moins de puissance.

en se rappelant que les arcs "d'adultes" (avec corne) faisaient couramment 120, 130 livres...

NB : l'arc que j'ai essayé chez Denis fait environ 45 livres et a une chasse étonnante !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Redbow   

Un type d'arc peu documenté, peu expérimenté...

Il existe également, je crois des arcs coréens de ce type...Edit : voir lien donné par Corbeau ci-dessus

Il est probable que la résistance en compression du bambou limite la possibilité de faire un arc court et une puissance élevée.

Edited by Redbow

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pozzo   

l'arc que je souhaite faire ressemble beaucoup au coréen du 2nd site donné par corbeau

pour la puissance, il semble que l'on puisse sans trop de soucis avoir un arc de 45#, vu la nervosité, ça me conviendrait très bien.

en tous cas, merci pour vos réponses rapides ! :clapping:

Share this post


Link to post
Share on other sites
bigfoot   

Bonjour à tous,

Je suis passé chez Denis Betoulle qui m'a fais essayer ce type d'arc, et m'a convaincu d'essayer de m'en fabriquer un ...

les composites avec corne, ce sera pour lus tard ...

Curieux de nature, j'aimerais savoir par qui et quand étaient utilisés ces arcs.

J'ai peu de pistes, sans description précise des matériaux : arc tartare, ou simplement arc composite chinois (voire turc ou mongol) pour enfant, donc sans corne pour moins de puissance.

en se rappelant que les arcs "d'adultes" (avec corne) faisaient couramment 120, 130 livres...

NB : l'arc que j'ai essayé chez Denis fait environ 45 livres et a une chasse étonnante !

faut-il parler de composite ou d'arc renforcé ?

je qualifierai d'arc composite ou renforcé l'arc composé de plusieurs matériaux (ainsi un lamellé collé moderne est pour moi un composite)

si tu parles de données relatives à la forme de l'arc : présence de recourbe, de syah etc... là on est plutôt dans la mécanique de l'arc

la taille n'est pas non plus un critères car il y a des arcs composites asiatique de grande taille ....

on peut avoir des arc recourbés ou avec des syahs sans qu'ils soient composite (la question du gain de rendement de fonctionnement de l'arc peut alors être posée mais cà sort du contexte de cette question).

Share this post


Link to post
Share on other sites
PEDRO   

Les indiens d'Amérique du nord utilisaient des arcs renforcés tendons......bois+tendons,,,, corne+tendons,,,,, bois+corne+tendons........les Inouits également, mais ils faisaient un renfort assez compliqué sous forme de lacage, non collé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Redbow   

Le sujet c'est : "l'origine des arcs composites bambou tendon sans corne".

Pozzo demande : "Curieux de nature, j'aimerais savoir par qui et quand étaient utilisés ces arcs."

Share this post


Link to post
Share on other sites
Che Khan   

Le sujet c'est : "l'origine des arcs composites bambou tendon sans corne".

Pozzo demande : "Curieux de nature, j'aimerais savoir par qui et quand étaient utilisés ces arcs."

Déjà faut du bambou !!! donc concernant les :

arcs mongols d'origine -> pas de bambou en Mongolie et de toute façon fait en bois + tendon + corne

arcs mongols utilisés par les Mongols de Chine (Dynastie Yuan) = peut etre possibilité de trouver des arcs en bambou !!??

arcs tartar (ou tatar) -> plutot construit suite influence arc turk ottoman = je pense pas que les arcs turks étaient fait en bambou.

Arc japonais -> en bambou (avec certitude) mais sans corne et avec tendon ?? à vérifier

Bien à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
PEDRO   

Le sujet c'est : "l'origine des arcs composites bambou tendon sans corne".

Pozzo demande : "Curieux de nature, j'aimerais savoir par qui et quand étaient utilisés ces arcs."

Exact.........j'avais zappé "bambou"............. :107: ....

Dans ce cas, je ne vois pas!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pozzo   

faut-il parler de composite ou d'arc renforcé ?

je qualifierai d'arc composite ou renforcé l'arc composé de plusieurs matériaux (ainsi un lamellé collé moderne est pour moi un composite)

si tu parles de données relatives à la forme de l'arc : présence de recourbe, de syah etc... là on est plutôt dans la mécanique de l'arc

la taille n'est pas non plus un critères car il y a des arcs composites asiatique de grande taille ....

on peut avoir des arc recourbés ou avec des syahs sans qu'ils soient composite (la question du gain de rendement de fonctionnement de l'arc peut alors être posée mais cà sort du contexte de cette question).

effectivement, le terme composite n'est peut-être pas le plus approprié ;

l'arc dont je parle est composé d'une lame de bambou renforcée avec des tendons, avec des syahs collés sur l'extrémité des branches (et non pas au bout) je ne sais pas si je suis très clair

le tout donne un arc entièrement reflex quand il est débandé et qui mesure environ 1m60 bandé.

Redbow : merci pour le recentrage ... ;)

Che khan : il me semble que les tartares "de crimée" utilisaient ce genre d'arcs (vu qqpart mais où ?)

Edited by Pozzo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Che Khan   

Che khan : il me semble que les tartares "de crimée" utilisaient ce genre d'arcs (vu qqpart mais où ?)

Les Tatars de Crimée utilisaient un arc en bambou ??? Je serais grandement intéressé par ta source.

Encore un exemple d'arc en bambou (bambou, tendon et corne) c'est l'arc dit "sino-mongol", c'est à dire un arc fabriqué par les Mandchous et donc, en fait un arc chinois !!!!!

C’est en 1635 seulement qu’apparaît de manière officielle le nom de Mandchou ou Manzhou.

Le peuple qui se désigne ainsi est alors connu sous le nom de Djurtchet et descend de tribus toungouses qui nomadisaient en Sibérie orientale.

Ces tribus djurtchet de Mongolie orientale se sédentarisent au cours du XVIe siècle dans la région de Gehol, au nord de Pékin.

La sédentarisation, supposant l’union de plusieurs tribus, a été encouragée par un khan, Nurhaci, qui est à l’origine de la puissance militaire mandchoue et de la conquête de la Chine.

Cet exploit, illustré par la prise de Pékin en 1644, aboutit à la proclamation de la dernière des dynasties impériales, celle des Qing, connue également sous le nom de dynastie mandchou (1636-1911) (à voir le film -> Le Dernier Empereur).

Par contre, quel était le type d'arc utilisé par les Djurtchet ( avant leur domination sur la Chine) ?? aucune idée

Bien à tous.

Edited by Che Khan

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pozzo   

merci Che khan, de ces précisions documentées ,

pour ma source, malgré de nouvelles recherches, je n'ai pas pu remettre la souris dessus (encore un inconvénient du passage d'un site à l'autre via des liens, en plus des erreurs que l'on peut y trouver... )

En rapport avec ta réponse, que penses-tu que mon hypothèse d'arc "pour enfant" ?

pour résumer vos réponses : ce type d'arc serait plutôt coréen voire chinois, et pour l'époque 17e siècle, j'ai bon ?

Edited by Pozzo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Redbow   

Encore un exemple d'arc en bambou (bambou, tendon et corne) c'est l'arc dit "sino-mongol", c'est à dire un arc fabriqué par les Mandchous et donc, en fait un arc chinois !!!!!

Che Khan il y a une confusion.

On parle ici de bambou utilisé en remplacement de la corne qui forme le ventre de l'arc.

Ce qui n'est pas le cas des arcs mandchous.
Par ailleurs le terme désuet de "sino-mongol" pour désigner les arcs mandchous entretient la confusion entre des arcs qui semblent proches mais qui n'ont pas les mêmes origines.
Bien que régnant sur la Chine, les Mandchous restent des Mandchous et ne peuvent être qualifiés de Chinois, ainsi que leurs arcs bien spécifiques.
Peter Dekker est la référence de l'archerie mandchoue :
Voir aussi un article de Peter Dekker traduit en français dans TAM n°14.
Pour en savoir plus sur les composites tendon/bambou, je vous suggère une recherche approfondie sur Atarnet, le forum d'Atarn.
Edited by Redbow

Share this post


Link to post
Share on other sites
Che Khan   

Che Khan il y a une confusion.

On parle ici de bambou utilisé en remplacement de la corne qui forme le ventre de l'arc.

Ce qui n'est pas le cas des arcs mandchous.
Par ailleurs le terme désuet de "sino-mongol" pour désigner les arcs mandchous entretient la confusion entre des arcs qui semblent proches mais qui n'ont pas les mêmes origines.

Heu ?? je n'ai jamais dis le contraire ??

Bien à toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pozzo   

juste un détail, atarnet est en anglais et le mien ( d'anglais ) est plutôt basique, merci quand même. mais ça va compliquer ... :hummm:

Share this post


Link to post
Share on other sites
string   

+1 redbow! l'aristocratie mandchoue n'a jamais integre totalement la civilisation chinoise, il ont meme conservé leur propre langue qui est ecore parlée sur certaines marches de l'empire comme par ex au Tibet et au Xinkiang!

Edited by string

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×