Jump to content
LC81

Article "quel Avenir Pour Le 3D Et Nature" - Le Tir À L'ar

Recommended Posts

Bonsoir,

je viens de parcourir l'article sur l'avenir du 3D et du nature (surtout nature pour ce qui m'intéresse à l'heure actuelle) paru dans le magazine de la Fédération (abonnement du Club).

Et, j'avoue être, pour une fois, en accord COMPLET avec ce qui a été écrit, en particulier l'encart sur fond vert page 55, a savoir la vision du nature de Gérard Guingouain (Délégué Technique pour les Championnats de France de Tir Nature Individuel et par Equipes).

C'est vrai que l'on entend souvent râler sur les parcours que le Pas n'était pas dégagé, qu'il y avait des branches (des arbres !) en travers, que ça ne passait pas (... et pourtant, mon arc a du trait....). Alors que souvent, il suffisait d'avoir bien évalué la situation de tir... Je rappelle souvent que le tir à genou n'est PAS interdit (notament sur nos parcours... étonnant non ?!?)

Bref, j'avoue que de lire que quelqu'un de la Fédération (cette entité nationale vouée au culte du FITA .... GRR GRR.. :diablo: .), en charge de NOS Championnats de France, partage les valeurs que m'a inculqué le Club me met du baume au coeur !

Chapeau bas Monsieur ! :rolleyes:

Je vous joint l'article pour que vous vous fassiez une idéepost-8128-0-35597100-1390507673_thumb.jp.

Bonne soirée à vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

je viens de parcourir l'article sur l'avenir du 3D et du nature (surtout nature pour ce qui m'intéresse à l'heure actuelle) paru dans le magazine de la Fédération (abonnement du Club).

Et, j'avoue être, pour une fois, en accord COMPLET avec ce qui a été écrit, en particulier l'encart sur fond vert page 55, a savoir la vision du nature de Gérard Guingouain (Délégué Technique pour les Championnats de France de Tir Nature Individuel et par Equipes).

C'est vrai que l'on entend souvent râler sur les parcours que le Pas n'était pas dégagé, qu'il y avait des branches (des arbres !) en travers, que ça ne passait pas (... et pourtant, mon arc a du trait....). Alors que souvent, il suffisait d'avoir bien évalué la situation de tir... Je rappelle souvent que le tir à genou n'est PAS interdit (notament sur nos parcours... étonnant non ?!?)

Bref, j'avoue que de lire que quelqu'un de la Fédération (cette entité nationale vouée au culte du FITA .... GRR GRR.. :diablo: .), en charge de NOS Championnats de France, partage les valeurs que m'a inculqué le Club me met du baume au coeur !

Chapeau bas Monsieur ! :rolleyes:

Je vous joint l'article pour que vous vous fassiez une idéeattachicon.gifVision Nature.jpg.

Bonne soirée à vous.

La position de Gérard Guingouin n'est pas isolée.

Tu as parmi les instance de la FFTA une commission Nature/3D composée d'archers que tu croises peut être le week-end sur les parcours et qui, pour un certain nombre d'entre eux, partagent probablement le même avis et investissent leur temps et leur énergie pour développer nos disciplines. Attention donc à ne pas trop généraliser car ça peut blesser et décourager des gens qui s'investissent réellement pour nous.

Pour moi, les organisateurs qui nivellent nos disciplines vers le bas en faisant des parcours trop faciles, et même "clientélistes" c'est à dire pour faire venir des clients qui vont remplir les caisses, et le laxisme des arbitres vis à vis du respect du règlement, ont un impact bien pire que le manque de reconnaissance dont on peut souffrir de la part de la direction technique nationale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Complètement d'accord :29: :thumbup: et peut-être faire une petite marche arrière pour retrouver le plaisir du tir nature!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Edited by MICKEY 69

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mes propos caricaturaux sur la fédération n'avaient d'autre but que de souligner mon adhésion aux déclarations de G. Guingouin. Longue vie à la commission nature/3D si elle est dans le même esprit !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir.

J'aime bien le tir nature.

Je tente d'y emmener du monde car c'est l'idéal pour débuter et ensuite aller en 3D.

Le fait de chronométrer au piquet est une bonne chose ( je ne suis pas là pour me casser la figure en courant au premier piquet et en plus quand les conditions météo étaient humides, le chrono était " arrêté " ).

Qu'il y ait un tronc d'arbre juste à coté de moi ne me gène pas, en touchant le piquet je me décale ou je tire en tournant le dos.

Qu'il y ait une branche basse ou en travers à 2 ou 3 m histoire de m'emm...........ça s'arrange avec un peu de gymnastique ( au pire je tire à genou voir même arc parallèle au sol ).

MAIS qu'il y ait en plein milieu de la distance une branche horizontale assez haute pour être gènante pour la flèche, LA je dis NON. On doit pouvoir tirer avec une pompe à vélo. Tout le monde ( BB AD AC ) ne tire pas 50 - 60 livres. J'ai organisé 5 ans des Fields, toutes les cibles étaient tirables même avec un arc d'initiation.

Maintenant le respect du chrono c'est l'affaire de chacun car la fédé a fait l'effort de démarrer le chrono au premier piquet de tir. Renvoyons l'ascenseur !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Entièrement d'accord avec Ketene, quid des petites puissances? j'ai une compagne qui ne peut tirer que 19 livres à son allonge en arc nu, pour l'instant elle ne veut pas entendre parler de poulies, imaginez la parabole sur les longues distances, même à genou. Pour elle, et beaucoup d'autres, ce n'est pas tous les jours facile, pour les pas de tir et autres pas de souci. doit on faire tout pour les décourager? Sinon, pour les reste je suis d'accord et c'est vrai que je m'éclate plus quand les positions de tir sont plus techniques que quand je tire sur des boulevards......

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

tout a fait daccord avec cette analyse, redonnons au tir nature la place qui etait la sienne, tir de rapidité sur zone, avec position de tir atypique et analyse rapide du terrain, juste un détail qui me chiffonne, qui contrôle les temps de tir et fait respecter le reglement si particulier de ce tir particulier???

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ahh les petites puissances...

Un jeune de 10 11 ans tirant un arc d'initiation sans viseur de 16 livres a un point zero autour de 15m. Zut, le pas blanc grand gibier est a maxi 30 m. Mettons que l'organisateur l'ai mis à 25 m... il contre vise et la parabole est telle qu'il touche les branches... c'est donc la faute de l'organisateur ?

Mon epouse tire un barebow 24 livres a son allonge. Point zero a 30m. Et elle passe partout avec plus ou moins de bonheur.

Nos jeunes vont sur les parcours en fin de 1ere année, a des distances adaptées a leurs capacités. Les concours extérieurs, ils les font quand ils sont prêts a accepter de faire des pailles sur les longues...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

tout a fait daccord avec cette analyse, redonnons au tir nature la place qui etait la sienne, tir de rapidité sur zone, avec position de tir atypique et analyse rapide du terrain, juste un détail qui me chiffonne, qui contrôle les temps de tir et fait respecter le reglement si particulier de ce tir particulier???

on est bien d'accord. puisqu'il est presque impossible de compter sur l'honnêteté de certains archers il faut bien qu'il y ait un gendarme pour faire respecter le règlement.

Et comme a priori le gendarme ne se signale pas avant de contrôler votre vitesse, je milite pour que les arbitres aient le droit de chronométrer ou observer des archers à distance.

Bon, sans vouloir généraliser, s'ils pouvaient déjà commencer par inscrire systématiquement les dépassements de temps sur la fiche de marque ça serait deja pas mal !

Edited by deudtension

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vive la billebaude ! :06:

J'ai beaucoup de mal avec toutes ces règles (piquet telle couleur pour telle catégorie d'arc, déclenchement du chrono, poids de flèche de XX grammes, etc.). Pas que je sois contre, après tout il en faut bien si l'on veut encadrer comme il faut les compétitions. Mais je dois avouer prendre mon pied le dimanche lorsque l'on se retrouve à 4 ou 5 archers sur le terrain et chacun décide du pas de tir pour chaque cible en choisissant naturellement le pas le plus "tordu" possible. Je cherche justement la difficulté maximale sinon à quoi bon aller sur un parcours ou en forêt, autant aller dans une salle.

Bref, je suis entièrement d'accord avec les propos de Gérard Guingouain : "adapter son matériel et sa technique de tir aux conditions particulières d'une discipline nature." et non l'inverse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Belle discipline le Nature, et particulière comme dit bien SERGIO. Qu'elle conserve sa singularité, car il n'y aurait plus grand intérêt à en faire un 3D-allongé, sur papier.

Les travers de la pratique actuellement sont bien connus.

Les parcours clientélistes, les parcours farço-techniqueux (où les obstacles soi-disant techniques sont tellement surajoutés ou cons que ça ne ressemble plus à rien; mais ces parcours là de nos jours ne font pas long feu à cause des précédents, les archers n'y allant plus) les chronotricheurs qui font exprès et ceux qui ne le font pas exprès mais qui supportent aussi mal que les premiers qu'on leur fasse remarquer, les trucqueurs à la flêche (plus rare: flèches pas au poids), les tireurs tradi- qui exploitent toutes les emmanches pour viser qui vont bientôt tirer à un doigt flèche à l'oeil (la performamnce en amélioration croissante du matériel le permet presque: 31#, 7 lames carbone ... j'exagère justes un peu), et les arbitres un peu trop transparents (ce qui ne doit pas les encourager à virer à la caporalerie de bureau).

Je n'avais pas encore lu tout sur la dernière revue Fédé. Très bien ce que dit ce DTN. Très bien ce qu'à dit M.DAUMAS à propos des blasons (mais putain, il était temps): au pilon tous ces blasons de merde, flous, avec des bestioles incomplètes, des zonages ubuesques etc etc.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

je milite pour que les arbitres aient le droit de chronométrer ou observer des archers à distance.

Ne l'ont-ils pas ce droit ?

Doivent ils vraiment se mettre à leur emplacement et montrer ostensiblement le chrono?

Auquel cas en effet bien des archers tirent plus vite et c'est normal

C'est une vrai question je ne connais pas la réponse mais elle m'intéresse

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ce droit à observer de loin !

Ca me rappelle des souvenirs en Field. Il y avait un archer qui mettait bien 6 à 8 mn pour tirer ses 3 flèches. Les arbitres le pistaient systématiquement. Ca donnait des scènes hilarantes.

Malheur à qui tombait dans son peloton.

Et surtout ça donnait à certains l'occasion de sortir une énormité " si je mettais autant de temps que lui à tirer, je ferais ma qualif ( c'était des qualifs à l'époque ).

Quand on analyse bien la chose :

- plus on a de temps plus le cerveau fourni des informations hélas plus ou moins bonnes.

- plus on a de temps plus le doute s'installe.

- plus on a de temps plus on psychote.

Ne se dit on pas : la premère estimation est la bonne ?

J'ai vu des archers mettre des fois 10 mn pour lâcher 3 flèches en Field. Ils estiment la distance, regardent dans les jumelles, réglent le viseur, arment, doutent, reviennent, vérifient........................................bref s'usent et oublient que tirer une flèche c'est la lâcher avec application et en toute confiance. C'est une sorte d'autodestruction en situation de tir.

Le tir à l'arc a un avantage, c'est un sport individuel. Donc mon pire ennemi c'est moi.

Qu'est ce que j'y gagne quand je triche, quand je dépasse le temps, quand je la lâche quand même alors que je sens que quelque chose ne va pas ?

Bonne idée de faire du ménage dans les blasons ( mais on trouve encore des blasons déclassés sur les parcours : faut bien vider les stocks ).

Les parcours clientélistes ont toujours existé ( en Field il y avait des parcours plat et à l'autre bout Vertus Caddier , Esch , Tréves .....).

Ces parcours sont bien pour emmener des débutants, on les connait et après au France on voit les dégringolades.

A part un engagement individuel, je ne vois pas comment régler le problème du respect du réglement ( pas en tout cas avec notre état d'esprit gaulois ).

Tiens j'ai même appris à Candé que l'on pouvait tricher avec son tranche fil en AD ou AC. Pour trouver ça, faut drôlement chercher !

Edited by ketene

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je souscris aussi au fond et la forme de l'article. Le nature...ben ça se pratique dans la nature avec les inconvénients de la nature.

Je pense avoir déjà relaté cet épisode, mais tant pis j'en remets une couche. Sur un parcours bien accidenté et très boisé du sud, j'ai vu mes compagnons de peloton aller couper des branches qui les "gênaient" entre 3 et 5 mètres devant le pas de tir. Ils n'arrivaient pas à passer avec leurs arcs très courts et très puissants alors qu'avec mon bout'd'bois bien long et pas puissant j'étais passé (avec succès) avant eux...bon il fallait se mettre quasiment à genou dans de la terre bien grasse...mais il paraît que c'était une position impossible pour eux, ils ne pouvaient tirer que debout et bien droit (un jeune de moins de 20 piges et un gaillard d'une 40 aine) .

Heureusement pour eux, il n'y avait pas d'arbitre à ce moment, ni visible, ni caché.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne l'ont-ils pas ce droit ?

Doivent ils vraiment se mettre à leur emplacement et montrer ostensiblement le chrono?

Auquel cas en effet bien des archers tirent plus vite et c'est normal

C'est une vrai question je ne connais pas la réponse mais elle m'intéresse

non, nous ne l'avons pas...il nous faut être visible quand nous controlons.

Share this post


Link to post
Share on other sites

non, nous ne l'avons pas...il nous faut être visible quand nous controlons.

Merci pour cette précision.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'avais pas encore lu tout sur la dernière revue Fédé. Très bien ce que dit ce DTN.

Attention l'appellation DTN peut renvoyer au Directeur technique National alors qu'il s'agit là d'un Délégué technique, c'est à dire qu'il supervise l'organisation des parcours lors des championnats de France Nature.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A part un engagement individuel, je ne vois pas comment régler le problème du respect du réglement ( pas en tout cas avec notre état d'esprit gaulois ).

J'appliquerai la méthode "Kim Jong-Un" mais il paraît qu'on n'a pas le droit !

Encore un coup des syndicats ! :06: :banana: :66: 8P

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah enfin des voix de la raisons qui commencent à résonner dans cette discipline que j'ai abandonné après 20 ans de pratique pour ces raison là; la perte de l’identité du tir nature avec des tir surtout toujours debout, sans une branche au pas de tir et avec des couloirs surtout

vas gérard suis encore avec toi

bruno catherine ancien ligue normandie, archers du roy guillaume

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Organisateurs de concours 3D et Nature nous essayons de respecter l'esprit de ces tirs en milieu naturel avec les difficultés que cela comporte.

Vous ne pouvez pas savoir le nombre d'archers se plaignant des dites difficultés et manifestant leurs mécontentements en fin de concours, considérant que ces concours ne sont pas "corrects" car ne pouvant faire un score.

Cette situation est regrettable et malheureusement pénalise les clubs qui ne font pas des concours à points.

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'aime bien ce sujet, je l'avais lu à l'époque et je viens de le relire.

je suis loin d'avoir l'expérience et le recul de certains ici, pour autant je suis complètement du même avis que ce qui a été dit. à titre personnel, et malgré mon niveau modeste, plus un parcours est compliqué et plus je m'amuse (dès lors que ça n'implique pas de casser plein de flèches). je dois préciser que je fais partie de ceux qui tirent pour le plaisir de tirer et non pour se qualifier, donc je cherche plus le fun que les points ; cependant je pense qu'une fois les totaux faits sur l'année, les archers qui se retrouvent aux CDF sont les meilleurs parmi ceux qui ont fait les sélectifs, que ces derniers soient difficiles ou non. et puis si un archer qui n'a pas le niveau arrive tout de même à se qualifier, il se fera sans doute éclater sur le score le jour du CDF, pas sûr que ça change grand chose au final. bref, un lissage complaisant des parcours enlèverait beaucoup d'intérêt à ces disciplines, je crois.

concernant les arbitres qui doivent se manifester, je pense que c'est une bonne chose. si les arbitres se cachaient pour prendre les tricheurs en flagrant délit, je pense que cela aurait une conséquence fâcheuse et pernicieuse sur le rôle perçu des arbitres par les archers. personnellement j'aime mieux considérer les arbitres comme des référents du règlement et de la discipline pratiquée, que comme des exécutants d'une politique de répression. ce serait dommage que les arbitres soient perçus comme les ennemis des archers, il me semble, c'est pas l'idée (en tous cas dans ma vision de la chose).

de toutes façons il faut se dire, je pense, que le mec qui est dans l'état d'esprit de tricher se débrouillera toujours pour le faire. et final et tout bien pesé : tant pis pour lui. quelle satisfaction tire-t-on d'un score qu'on sait ne pas mériter ? les tricheurs se punissent eux-même, je crois.

just my 2 cents

:66:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les tricheurs se punissent eux-même, mais ils prennent la place de non tricheurs au CDF.

Dans ma région, des tricheurs sont connu de tous y compris des arbitres et rien n'est fait !!!!!!

Ceux-ci ne veulent pas faire de "vagues" ou est la justice dans tout ça ?

Concernant les parcours, je pense qu'un concours compliqué permet d'améliorer son niveau, mais cela n'engage que moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant les parcours, je pense qu'un concours compliqué permet d'améliorer son niveau, mais cela n'engage que moi.

+1

Non seulement je plussoie sur ce que tu dis, mais en plus un parcours compliqué apporte un réel intérêt...évidemment peut être pas au score... :06:

Edited by xx75

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans ma région, des tricheurs sont connu de tous y compris des arbitres et rien n'est fait !!!!!!

Ceux-ci ne veulent pas faire de "vagues" ou est la justice dans tout ça ?

oui là c'est encore autre chose, ça a l'air un peu mafieux tout ça !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yep, le plus "gênant", ce ne sont pas les arbres qui sont à gauche ou à droite, voire très près l'un de l'autre, ce sont les branches transversales trop basses portant des feuillages de surcroît, même en tirant à genoux. Petite puissance des dames, des jeunes ou des moins jeunes oblige. Surtout quand il pleut pendant la nuit et qu'elles descendent d'un mètre ou deux avec le poids de la pluie. Là ça devient intirable parfois, j'en ai fais la démo 2/3 fois auprès d'arbitres présents sur la pas de tir sans que cela change quoi que ce soit ce jour là.

Edited by Lyvelinois

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...