Jump to content
jujulolo

Carquois De Dos Ou De Hanche Pour Le 3D?

Recommended Posts

Il m'arrive (selon la difficulté du trajet, l'habillement plus ou moins engoncé, l'humeur de l'instant, ...), de me déplacer sur le parcours avec les flèches portées à la main avec l'arc et ne mettre la seconde flèche dans le carquois de poche que pendant le tir de la première.

Quand je tire avec mon Mongol, souvent je tiens la 2e avec la main d'arc mais pas avec mon longbow. La prise de grip n'est pas la même et cela me gènerai.

Quand à la tenue avec la main de corde ??? jamais vu :hummm:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Facile à faire avec un bout de cuir ou de skaï :06: J'ai fait celui-ci avec un bout de skaï de vieux sac à main, une fourchette pour tracer les piqûres, 2 aiguilles à broder et du dacron pour corde.

DSC00139%2520%25282%2529.JPG

Au bout de 5 ans il commence à être un peu moche et je vais bientôt en refaire un en cuir cette fois. Je ne manquerais pas de faire un tuto :06:

hum hum, super ce carquois, ça me plait bien cette idée ! :shifty:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour avoir utilisé longtemps un équivalent (le mien était fixer à la ceinture et pas toujours dans la poche ;) ), ce type de carquois permet vraiment d’être libre pendant le tir. En déplacement, tu n'as que deux flèches dedans donc ça ne gênes pas du-tout. Par contre sa implique d'avoir un autre carquois ou un tube pour le reste des flèches (le tube permet de laisser les flèches au sec). Mais tu l'accroche sur le sac avec le reste des affaire et tu es tranquille.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai toujours proscrit le carquois de hanche classique en parcours, pour une raison de sécurité en cas de chute. Le holster est beaucoup moins dangereux pour l'archer.

Le carquois de dos est le meilleur pour emmener des grosses quantités de flèches et celui ci fait moins de bruit en déplacement (ce qui n'est pas toujours tres agréable de se balader avec des clochettes dans la nature...). mais l'accès n'est pas idéal...

Le carquois d'arc est super pour le confort (quand il est autorisé...) mais il a 2 inconvénients: la capacité d'emport et le poids/déséquilibre sur l'arc.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Venant de récupérer le numéro 36 de CHARC chez mon libraire préféré, il y a un intéressant dossier sur l’historique des carquois, que ce soit de dos, de hanche ou d'arc.

On y découvre des choses assez originales comme un carquois d'arc qui bascule de la position verticale à la position horizontale avec une gâchette pour déposer la flèche dans la fenêtre d'arc :wacko:

Share this post


Link to post
Share on other sites

un carquois dorsal souple qui plaque les fleches sur le dos quand on se penche un peu ça suffit à mon avis pour la plupart des usages, pas bien compliqué à l'usage. A part à ramper sous des branchages mais là, on prend un carquois d'arc :D

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'avais aussi pensé à partir d'un sac à dos comme ça : http://www.decathlon.fr/sac-a-dos-reverse-freestyle-id_8282803.html

(il y a plusieurs couleurs)

... et de mettre dans la poche la plus près du dos (celle de la poche à eau), soit une série de tubes (PVC par exemple) soit un "tube aplati" (genre tube PVC de gros diamètre aplati à chaud), idéalement avec une mousse pour empêcher aux flèches de bouger ou de se faire la malle. l'avantage de ces sacs c'est qu'ils ont un système de clip sur l'une des bretelles, qui permet de faire basculer le sac vers l'avant, ce qui peut être fort pratique pour ranger ses flèches. L'autre avantage c'est qu'il y a un système de fixation de skis : si on peut fixer des skis, on peut probablement fixer un arc pour l'avoir dans le dos quand on marche !

en plus 23 litres c'est pas mal, il y a largement la place pour amener des trucs sur le parcours genre un peu d'outillage, matériel de réparation de fortune, un k-way, un couteau, le minimum vital en matière de premiers secours, un carnet/stylo, un appareil photo, une bouteille d'eau ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

en plus 23 litres c'est pas mal, il y a largement la place pour amener des trucs sur le parcours genre un peu d'outillage, matériel de réparation de fortune, un k-way, un couteau, le minimum vital en matière de premiers secours, un carnet/stylo, un appareil photo, une bouteille d'eau ...

tu as oublié dans ta liste : une douzaine d'huîtres un citron un pain un rayon de soleil

:lol!: :lol!:

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'avais aussi pensé à partir d'un sac à dos comme ça : http://www.decathlon.fr/sac-a-dos-reverse-freestyle-id_8282803.html

(il y a plusieurs couleurs)

... et de mettre dans la poche la plus près du dos (celle de la poche à eau), soit une série de tubes (PVC par exemple) soit un "tube aplati" (genre tube PVC de gros diamètre aplati à chaud), idéalement avec une mousse pour empêcher aux flèches de bouger ou de se faire la malle. l'avantage de ces sacs c'est qu'ils ont un système de clip sur l'une des bretelles, qui permet de faire basculer le sac vers l'avant, ce qui peut être fort pratique pour ranger ses flèches. L'autre avantage c'est qu'il y a un système de fixation de skis : si on peut fixer des skis, on peut probablement fixer un arc pour l'avoir dans le dos quand on marche !

en plus 23 litres c'est pas mal, il y a largement la place pour amener des trucs sur le parcours genre un peu d'outillage, matériel de réparation de fortune, un k-way, un couteau, le minimum vital en matière de premiers secours, un carnet/stylo, un appareil photo, une bouteille d'eau ...

Et un raton laveur...

Pour tirer ca sera très très très inconfortable...

ou alors poser le sac a chaque pas de tir...

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu as oublié dans ta liste : une douzaine d'huîtres un citron un pain un rayon de soleil

:lol!: :lol!:

arg j'oublie toujours un truc :ouf:

(c'est vrai que je me suis bien laché sur cette liste :bounce: )

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'avais aussi pensé à partir d'un sac à dos comme ça : http://www.decathlon.fr/sac-a-dos-reverse-freestyle-id_8282803.html

(il y a plusieurs couleurs)

... et de mettre dans la poche la plus près du dos (celle de la poche à eau), soit une série de tubes (PVC par exemple) soit un "tube aplati" (genre tube PVC de gros diamètre aplati à chaud), idéalement avec une mousse pour empêcher aux flèches de bouger ou de se faire la malle. l'avantage de ces sacs c'est qu'ils ont un système de clip sur l'une des bretelles, qui permet de faire basculer le sac vers l'avant, ce qui peut être fort pratique pour ranger ses flèches. L'autre avantage c'est qu'il y a un système de fixation de skis : si on peut fixer des skis, on peut probablement fixer un arc pour l'avoir dans le dos quand on marche !

en plus 23 litres c'est pas mal, il y a largement la place pour amener des trucs sur le parcours genre un peu d'outillage, matériel de réparation de fortune, un k-way, un couteau, le minimum vital en matière de premiers secours, un carnet/stylo, un appareil photo, une bouteille d'eau ...

Moi j'ai une ceinture décat sur laquelle j'ai adapté un baudrier militaire et accroché mon carquois réserve de flèches ; tout est dans la ceinture avec la bouteille (d'eau ; abstème oblige) et l'appareil photo immédiatement disponibles + stylo pour les marques accroché avec un sytème à ressort :06:

DSC00239.JPG

DSCN1747.JPG

Edited by PatriceB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Contenu de la sacoche : appareil photo, bidon d'eau, stylo, pompom pour nettoyer les fûts, encoches, colle, ruban adhesif élect., fil pour refaire repère encochage, stylo nettoyeur d'objectif, jumelles, mini pied appareil photo, étui de secours (avec pince à échardes (très utile), ciseau, pansements, petite burette d'alcool), cordes de rechange (au pluriel car pour tous mes arcs et ceux de Plumes), couteau, bracelet et gant de tir de secours, sac pour protéger les plumes quand il pleut, vieilles lunettes de rechange, portefeuille et clés.

Dans le carquois, crochet pour chercher les flèches, outils pour retirer les pointes, couteau multi fonction, grand parapluie (quand le temps est menaçant ; ça pèse un peu :ouf: )

Dans mes poches latérales de pantalon ; le carquois de poche avec les 2 flèches de tir, les feuilles de marque, les lunettes et le porte monnaie pour la buvette et tickets repas :06:

Je crois avoir été assez exaustif. Je prendrais des photos de mon carquois ainsi monté et du contenu. 8P

Share this post


Link to post
Share on other sites

ah oui tu as vraiment pensé à tout :06:

d'ailleurs ça me fait penser qu'il faudra que je me trouve un crochet

Share this post


Link to post
Share on other sites

un carquois qui a les avantages du carquois dorsal mais qui ne nescecite pas de se deboiter le bras pour atraper une fleche

Share this post


Link to post
Share on other sites

les flèches ne risquent pas de tomber avec un tel carquois ? en tous cas ce serait très facile à faire avec du tube PVC/ABS et un joli revêtement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il faut soulever la flèche pour la sortir par le bas... donc pas de risque.

Share this post


Link to post
Share on other sites

okay merci et ça ne risque pas d'abimer les plumes quand on sort une flèche comme ça ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais pour remettre les fleches dans le carquois il faut obligatoirement enlever le carquois de son dos non?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avoue que pour ce dernier carquois, on garde le seul gros inconvénient du carquois dorsal classique: remettre les flèches à l'intérieur. Parce que tant que les flèches dépassent, il est pas très compliqué de les prendre par dessus son épaule, mais pour les remettre en visant bien le carquois et pas a coté, c'est là qu'est le coup de main à prendre.

Après, techniquement on a besoin de rapidité pour sortir une flèche, pas vraiment pour la ranger.

La sortie en bas, ça ne dois pas forcément être évident non plus, faut prendre la flèche et la faire descendre de quasi toute sa longueur en la faisant glisser dans la main. Moi qui aime sortir la flèche par son encoche pour encocher plus vite (jamais vraiment compris l’intérêt de tenir la flèche par le milieu du tube pour la placer sur l'arc, m'enfin), ce genre de carquois me gênerait plus qu'un dorsal classique je pense.

Edited by Hildr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...