Jump to content
Orphée

Droitier Oui, Mais Oeil Directeur Gauche...

Recommended Posts

Personnellement, je suis gaucher avec un œil directeur droit, et depuis ma plus tendre enfance, c'est lui qui m'a servi pour choisir la latéralisation aussi bien pour bien pour tirer à la carabine à plomb que pour mon arc, et ceci toujours avec les deux ouverts quelle que soit l'arme utilisée.

Maintenant, ma fille est également gauchère avec un œil directeur gauche, et comme moi pratiquant le tir à l'arc, étant donné que c'est moi qui m'occupe de son matériel, il m'est arrivé d'utiliser sa poignée, sans problème particulier ni difficulté majeure, mais bien sûr, en fermant mon œil directeur, pour éviter les flèches malencontreuses.

Il faut aussi, dire que comme gaucher, avec l'habitude je travaille aussi bien avec la main gauche que la droite, il n'y a pas trop d'outils conçus spécifiquement pour les gauchers. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprends vos expériences, ça me surprend malgré tout, que le simple oeil directeur intervienne tant, en voyant le nombre d'archer assez élevé qui ferment un oeil lors du tir (même en instinctif ! du moins c'est comme ça qu'ils définissent leur tir...)

 

Je suis malheureusement insipide (oeil droit, droitier) alors je ne vais pas chercher à comprendre, simplement accepter, merci à vous ;)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas parce qu'on ferme un œil, qu'on ferme obligatoirement son œil directeur, loin s'en faut 😉

Share this post


Link to post
Share on other sites
 

donc droitier dans la vie, et oeil directeur gauche ?
et tu as du mal à tenir l'arc dans la main droite, ta main justement de préhension ?

Pardon, je voulais dire; "du mal tenir mon arc avec la main gauche..." aujourd'hui je le tiens avec la droite.

Désolé mais ma question était si maladroite que mon geste lors du tir... :-)

En gros, je voulais juste savoir je dois continuer à tirer comme un droitier, et quelles sont les conséquences. Car ça fait à peine 3 mois que j'ai commencé le tir à l'arc, mais dès la première séance c'était un coup de foudre. Je veux dire, je prends vraiment beaucoup de plaisir à tirer. Aujourd'hui, je vise avec les deux yeux ouverts et, malgré ce croisement entre mon œil directeur et ma main plus habille,  je progresse aussi bien que mes camarades de club qui ont commencé avec moi. Donc, même si je n'envisage pas devenir un compétiteur ou un chasseur, j'ai envie continuer à évoluer pour que cette activité continue à m'apporter autant de plaisir.

 

 

Edited by Yakko

Share this post


Link to post
Share on other sites

Œil gauche directeur mais droitière pour ma part, et bien je tiens mon arc avec la main gauche, flèche à gauche de l'arc (qui permet donc d'encocher avec la main droite), à la première séance ça était instinctif de prendre l'arc à la main gauche et de tendre la corde avec la main droite (d'ailleurs je remarque que quand je "muscle" le bras gauche, sur le même mouvement de prise de corde mon allonge à gauche est beaucoup plus difficile, je sens que ça vient de l'ouverture de l'épaule qui "bloque"). Je tire les deux yeux ouverts (pareil quand je fais de la photographie ou quand j'ai tiré au pistolet).

Bon je suis en tir instinctif et à cheval alors peut être que c'est différent ou que ça a moins d'impact.

Edited by marine30

Share this post


Link to post
Share on other sites

En photographie viser les deux yeux ouverts ne marche que face à un écran de visée,dans un viseur je ne vois pas trop comment ce serait possible . ;)

Et sur un arc de droitier la fenêtre est à gauche ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, mon retour (tout personnel)

Droitier avec oeil directeur gauche également, je tire exclusivement en droitier en fermant l'oeil gauche (en barebow); en longbow c'est plus rare, je tire en droitier les 2 yeux ouverts...)

- je n'ai aucune aptitude à tirer en gaucher (droitier de bras strict)

- après quelques temps, mon bras d'arc compense naturellement mon oeil directeur (si je monte mon bras gauche en cible, il s'aligne sur mon oeil droit désormais)

n'ayant aucun problème pour fermer un oeil, j'ai privilégié ma latéralisation de bras et mon confort de tir...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/04/2018 à 12:29, tangent a dit :

En photographie viser les deux yeux ouverts ne marche que face à un écran de visée,dans un viseur je ne vois pas trop comment ce serait possible . ;)

Et sur un arc de droitier la fenêtre est à gauche ;)

J'ai un arc sans fenetre d'arc ni de repose flèche puisque je suis sur un arc nu donc je pourrais aussi le prendre en arc de gauche (seule spécificité de mon arc c'est qu'il est plutôt pour le tir à trois doigts plutôt qu'au pouce) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour l'info, ça fait 1 mois que je tire en tant que gauchier et j'ai déjà atteint quasiment le même niveau que lorsque je tirais comme droitier. 

La différence ? Avec les 2 yeux ouverts, ou pas, la visée est beaucoup plus simple. Merci pour vos réponses !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 15/04/2018 à 12:29, tangent a dit :

En photographie viser les deux yeux ouverts ne marche que face à un écran de visée,dans un viseur je ne vois pas trop comment ce serait possible . ;)

Si, c'est possible, lorsque j'étais photographe le plus souvent j'avais un œil sur le viseur pour la mise au point et le cadrage et un autre qui gardait conscience de l'environnement afin de saisir le bon moment, surtout en prise de vue de reportage. Certains boitiers sont plus confortables pour ce faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×