Jump to content
Sign in to follow this  
Cécile

Azincourt 2015

Recommended Posts

Oyez, oyez, archers médiévistes passionnés de longbow historique !

Hear ye! medieval archers who loves the English longbow!

Le 25 juillet 2015, 600 ans moins quelques mois après la grande bataille gagnée par Henry V, une tentative de record mondial va être tentée par Azincourt Alliance : il s'agit de reconstituer le premier tir d'artillerie ordonné par le roi avec 1000 archers sur le champ de bataille d'origine.

Pour continuer à s'amuser à l'arc par la suite, il y aura également des tirs de précision à longues distances et des tirs sur piéton.

On July 25th 2015, 600 years minus several months after the great battle won by Henry V, there will be a world record attempt by Azincourt Alliance: recreate an arrow storm with 1000 archers as it should have looked on the battle field.

In order to enjoy more archery after that, there will be precision shooting at long ranges and shooting against moving armours.

post-4-0-86063700-1376574815_thumb.png

Alors, si vous êtes intéressés pour y participer, je vous suggère de vous préparer dès maintenant à cet évènement en allant voir de quoi il en retourne sur : http://www.azincourt2015.info/

et sur https://www.facebook.com/groups/Azincourt2015/ .

If you'd like to take part to this event, I suggest you get prepared and, in order to help you, to have a look at http://www.azincourt2015.info/ and https://www.facebook.com/groups/Azincourt2015/ .

Croyez-en mon expérience, se transformer en archer médiéval demande pas mal de recherche et de travail surtout si l'on souhaite satisfaire les critères d'Azincourt ;)

Trust my own experience in medieval reenactment: becoming a medieval archer requires quite a lot of research, checking and work; the more true when it comes to fit Azincourt prescriptions ;)

Je nettoierai régulièrement cet épinglé pour ne laisser que les posts les plus pertinents. Pardonnez donc d'avance les suppressions dont vous ferez l'objet. Ne pas hésiter à me faire un MP si vous pensez que ma modération est immodérée !

I will regularly clean this thread so that only relevant posts remain. Do not hesitate to send me a pers message if I am too exessive.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et en même temps ont fête

Azincourt 1415 une défaite

Waterloo 1815 encore une

et enfin Marignan 1515 la une victoire

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca risque d'être spectaculaire.................par contre je ne me vois pas tirer à 250m avec un arc de 110#............ :21:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme une cloche, je devrais y arriver en ce moment...............

Share this post


Link to post
Share on other sites

La confection d'une tenue d'époque sera le plus gros frein à la participation des archers. Trouver 1000 archers XVe s. équipés d'arcs monoxyles dans le milieu de la reconstitution m'a l'air... disons... très très ambitieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ceci dit c'est un beau pari. Si ils y parviennent, le spectacle devrait être impressionnant et riche d'enseignement ne serais ce que sur comment commander 1000 soldats sans micro, sans com moderne. Tentant d'y participer même, mais c'est vrai qu'avoir le matos adéquat sera difficile. Il y a 2 ans pour se préparer. Quand je vois les 2 représentations d'archer qui illustrent le site il y a aussi un budget équipement qui ne doit pas être négligeable.

Edited by nono189

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les arcs monoxyles ne sont pas une obligation tant qu'il s'agit de longbows traditionnels de type anglais (les lamellés-collés non flat sont acceptables).

Pour ce qui est de rassembler tant de monde costumé, c'est sûr, çà ne va pas être facile ! Sachez toutefois qu'un contingent d'archers suédois se prépare déjà pour l'évènement et je pense que d'autres parties de l'Europe vont être représentées ! Je ne serais pas si pessimiste, mais j'espère de tout coeur que nombre d'archers français feront l'effort ! ;)

Pour ce qui est du costume, le jaque/gambison et le casque ne sont pas obligatoires pour participer à l'"arrow storm". Ils le seront par contre pour ceux qui veulent faire le tir sur piétons après les tirs en cloches et la bataille du dimanche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a des contraintes ! Si tu te pointes en gaulois ou en victorien, on va te montrer la sortie ! ;) Si tu viens avec un arc mongol ou un flat indien, tu seras également très bien redirigé !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et avec un Bourguignon? :) Je sors.......

Alors çà aurait été possible car on sait que les archers se vendaient facilement à qui voulait les payer ! Par contre, si je ne me trompe pas les sources manquent pour prouver que cet arc existait vraiment et était utilisé à la guerre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qui organise l'événement ? Le musée ? Une association ? Les anglois ?

Edited by brutus

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors çà aurait été possible car on sait que les archers se vendaient facilement à qui voulait les payer ! Par contre, si je ne me trompe pas les sources manquent pour prouver que cet arc existait vraiment et était utilisé à la guerre...

Et en plus les Bougiions combattaient du coté Anglais

post-3889-0-55175700-1376863391_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Souvent mais pas toujours.

Qui organise l'événement ? Le musée ? Une association ? Les anglois ?

Le musée d'Azincourt et le syndicat d'initiative financent l'évènement.

L'association Azincourt Alliance, dont le staff est principalement anglais, plus un représentant du musée, organise l'évènement et coordonne principalement les troupes non françaises : ils mettent en place le programme des spectacles, les scénarios des batailles, les jeux de tir à l'arc. Le reste, dont l'intendance, est de la responsabilité du musée.

Donc, tout le monde est partie prenante et les uns ne peuvent agir sans les autres, ce qui est bien, et fournit une prestation de qualité qui tend à s'améliorer d'une année sur l'autre : en particulier, il y a cette très forte volonté que les participants des troupes médiévales améliorent leur présentation en respectant visuellement l'époque de la bataille d'Azincourt (tout début 15ème) et que les combattants aient du matériel qui tient la route en matière de protection.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour avoir un look adapté sans protection (ni casque ni jaque), le mieux est d'acheter son tissu : lin écru pour les dessous, laine pour les chausses, la cote et éventuellement le chaperon. Je pourrai vous poster des patrons compatibles avec la période d'Azincourt si vous êtes intéressés ;)

Ce qui coûte surtout, c'est l'arc et les chaussures. Les plus petits accessoires comme couteau, ceinture, besace, gourde, escarcelle, etc., cela dépend de la qualité que l'on souhaite. Mais attention, il y a pas mal de pièges dans le choix de ces détails.

Je projette de faire un article sur le TAM sur la manière de fabriquer un sac à flèche (je ne posterai donc rien là-dessus, sauf pièces archéo, avant la parution de l'article). Mais le sac n'est pas obligatoire : on peut passer les flèches à la ceinture ou on les tient à la main. Pour le carquois (osier ou cuir attaché forcément à la ceinture), le modèle doit être simple et je pense que son emploi n'est pas découragé même si c'est plus un accessoire de chasse que de guerre.

Pour les flèches, voir le site d'Azincourt Alliance qui explique vraiment très bien comment les faire.

Bref, pour répondre à Ketene : le total fénéant, en aura pour plusieurs centaines d'euros. Le débrouillard bricoleur peut s'en sortir pour 200 roros environ en comptant qu'il se prendra des chaussures basiques seulement. Ce dernier aura toutes les chances d'être plus histo que celui qui se sera tout acheté ;)

Faire de la reconstitution a évidemment un coût, comme toute chose ; mais je peux vous garantir que c'est génial quand on se revêt de ses propres travaux !

A l'attention de Brutus : utiliser la machine à coudre n'est pas une hérésie tant que cela ne se voit pas outre mesure ; ainsi, c'est bien de faire à la main les ourlets ou bordures qui se voient.

Share this post


Link to post
Share on other sites

va falloir passer par Pontoise pour s'équiper :107:

Beau challenge :37:

Comme je vais très régulièrement sur Pontoise, si tu le souhaites, on peut arpenter les rayons ensemble si tu veux un guide pour bien choisir ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme je vais très régulièrement sur Pontoise, si tu le souhaites, on peut arpenter les rayons ensemble si tu veux un guide pour bien choisir ;)

Il avait un joli nom mon guide................................................

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour avoir un look adapté sans protection (ni casque ni jaque), le mieux est d'acheter son tissu : lin écru pour les dessous, laine pour les chausses, la cote et éventuellement le chaperon. Je pourrai vous poster des patrons compatibles avec la période d'Azincourt si vous êtes intéressés ;)

Ce qui coûte surtout, c'est l'arc et les chaussures. Les plus petits accessoires comme couteau, ceinture, besace, gourde, escarcelle, etc., cela dépend de la qualité que l'on souhaite. Mais attention, il y a pas mal de pièges dans le choix de ces détails.

Je projette de faire un article sur le TAM sur la manière de fabriquer un sac à flèche (je ne posterai donc rien là-dessus, sauf pièces archéo, avant la parution de l'article). Mais le sac n'est pas obligatoire : on peut passer les flèches à la ceinture ou on les tient à la main. Pour le carquois (osier ou cuir attaché forcément à la ceinture), le modèle doit être simple et je pense que son emploi n'est pas découragé même si c'est plus un accessoire de chasse que de guerre.

Pour les flèches, voir le site d'Azincourt Alliance qui explique vraiment très bien comment les faire.

Bref, pour répondre à Ketene : le total fénéant, en aura pour plusieurs centaines d'euros. Le débrouillard bricoleur peut s'en sortir pour 200 roros environ en comptant qu'il se prendra des chaussures basiques seulement. Ce dernier aura toutes les chances d'être plus histo que celui qui se sera tout acheté ;)

Faire de la reconstitution a évidemment un coût, comme toute chose ; mais je peux vous garantir que c'est génial quand on se revêt de ses propres travaux !

A l'attention de Brutus : utiliser la machine à coudre n'est pas une hérésie tant que cela ne se voit pas outre mesure ; ainsi, c'est bien de faire à la main les ourlets ou bordures qui se voient.

C'est vrai que c'est tentant. En plus j'ai une Maman et des tantes issues du monde de la couture. Les anciennes elles touchent leur bille en matière de confection. Edited by nono189

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il avait un joli nom mon guide................................................

Pedro, non de toi !!!!! il faut toujours que tu essaies d'en profiter ...........

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour avoir un look adapté sans protection (ni casque ni jaque), le mieux est d'acheter son tissu : lin écru pour les dessous, laine pour les chausses, la cote et éventuellement le chaperon. Je pourrai vous poster des patrons compatibles avec la période d'Azincourt si vous êtes intéressés ;)

Ce qui coûte surtout, c'est l'arc et les chaussures. Les plus petits accessoires comme couteau, ceinture, besace, gourde, escarcelle, etc., cela dépend de la qualité que l'on souhaite. Mais attention, il y a pas mal de pièges dans le choix de ces détails.

Je projette de faire un article sur le TAM sur la manière de fabriquer un sac à flèche (je ne posterai donc rien là-dessus, sauf pièces archéo, avant la parution de l'article). Mais le sac n'est pas obligatoire : on peut passer les flèches à la ceinture ou on les tient à la main. Pour le carquois (osier ou cuir attaché forcément à la ceinture), le modèle doit être simple et je pense que son emploi n'est pas découragé même si c'est plus un accessoire de chasse que de guerre.

Pour les flèches, voir le site d'Azincourt Alliance qui explique vraiment très bien comment les faire.

Bref, pour répondre à Ketene : le total fénéant, en aura pour plusieurs centaines d'euros. Le débrouillard bricoleur peut s'en sortir pour 200 roros environ en comptant qu'il se prendra des chaussures basiques seulement. Ce dernier aura toutes les chances d'être plus histo que celui qui se sera tout acheté ;)

Faire de la reconstitution a évidemment un coût, comme toute chose ; mais je peux vous garantir que c'est génial quand on se revêt de ses propres travaux !

A l'attention de Brutus : utiliser la machine à coudre n'est pas une hérésie tant que cela ne se voit pas outre mesure ; ainsi, c'est bien de faire à la main les ourlets ou bordures qui se voient.

je crois que je vais bloquer la date dans l'agenda famillial

ne ferait-on pas une une compagnie Webarchère avec Cécile comme "vingtainier" ???????????

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×