Jump to content
Ulfark

Visée Flèche

Recommended Posts

Le tir instinctif est pratiqué avec les arcs nus : chasse, longbow, arc à poulie, et même arc classique pour certains, bien que ces dernier soit bien davantage tiré en visée flèche et pianotage sur la corde selon les distances estimées.

ici

Share this post


Link to post
Share on other sites

la "visée flèche", parfois improprement appelée "visée mongole" consiste à aligner la pointe de la flèche sur le point à atteindre

bien sur, la réussite dépend de de la distance, donc il convient de faire varier l'inclinaison de la flèche par rapport à l'horizontale, pour relever ou abaisser la trajectoire

parmi les méthodes utilisées, on peut citer :

-le "string walking" ou "pianotage", dans lequel on change la position de la main sur la corde en fonction de la distance

voir aussi Bare-bow dans le dictionnaire

le "face-walking", qui consiste à faire varier la position d'arrivée de la main de corde sur le visage (repère de visage) pour ainsi abaisser ou relever l'arrière de la flèche et influer sur la trajectoire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

la "visée flèche", parfois improprement appelée "visée mongole" consiste à aligner la pointe de la flèche sur le point à atteindre

bien sur, la réussite dépend de de la distance, donc il convient de faire varier l'inclinaison de la flèche par rapport à l'horizontale, pour relever ou abaisser la trajectoire

parmi les méthodes utilisées, on peut citer :

-le "string walking" ou "pianotage", dans lequel on change la position de la main sur la corde en fonction de la distance

voir aussi Bare-bow dans le dictionnaire

le "face-walking", qui consiste à faire varier la position d'arrivée de la main de corde sur le visage (repère de visage) pour ainsi abaisser ou relever l'arrière de la flèche et influer sur la trajectoire.

Pour ma part, la visée flèche est plutot appelée "apache" ; on vise en alignant l'encoche et la pointe devant l'oeil. Tirs de découverte à courte distance.

La mongole que tu cites est plutot appelée visée "pointe"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je déconseille toujours la visée apache car elle peut entraîner un oeil crevé en cas de casse de la corde de l'arc ou d'une branche. A éviter donc particulièrement avec des arcs primitifs ou des arcs modernes mal entretenus ou très vieux.

Personnellement, en tir d'initiation de découverte, je ne fais pas aligner la flèche avec l'oeil. Je fais simplement descendre la main avec l'index à la commissure des lèvres puis, visée pointe de flèche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas faux, mais le risque est quand même limité ; l'encoche n'est pas contre l'oeil ; plutot à 3 ou 4 cm du fait de l'angle de la corde. L'instant le plus dangereux du tir à l'arc, avec beaucoup d'accidents, reste le retrait des flèches en cible :wacko:

La visée flèche se fait avec la main 3 doigts en dessous l'encoche et majeur à la commissure des lèvres ainsi, la flèche est alignée juste sous l'oeil et permet une visée alignement encoche, pointe, cible.

La visée pointe avec le même ancrage mais en dessous de l'oeil ne permet pas d'aligner l'encoche avec la pointe, beaucoup moins facile à appréhender pour une découverte, mais plus précise grace au pianotage en fonction de la distance. Ce qui est pratiqué en bare-bow.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas faux, mais le risque est quand même limité ; l'encoche n'est pas contre l'oeil ; plutot à 3 ou 4 cm du fait de l'angle de la corde. L'instant le plus dangereux du tir à l'arc, avec beaucoup d'accidents, reste le retrait des flèches en cible :wacko:

La visée flèche se fait avec la main 3 doigts en dessous l'encoche et majeur à la commissure des lèvres ainsi, la flèche est alignée juste sous l'oeil et permet une visée alignement encoche, pointe, cible.

La visée pointe avec le même ancrage mais en dessous de l'oeil ne permet pas d'aligner l'encoche avec la pointe, beaucoup moins facile à appréhender pour une découverte, mais plus précise grace au pianotage en fonction de la distance. Ce qui est pratiqué en bare-bow.

Le problème est surtout que ce n'est efficace qu'à de courtes distances, ensuite il faut contreviser.

Pour passer en visée pointe, il suffit parfois de mettre un repère sur la corde pour que les débutants mettent les doigts au bon endroit - un truc de moins à retenir - et en principe ça le fait

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je parles bien d'une visée flèche :06: Sans revenir sur un autre sujet, nous ne faisons que la séance découverte ainsi, après c'est direct viseur. D'ailleurs, l'an prochain, je passerais direct au viseur pour la découverte.

Mon intervention au départ était juste pour repréciser la définition de visée flèche ("apache") et pointe ("mongole") :ouf:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est bon de rappeler les danger de certaines pratiques. Il y a eu des yeux crevés avec la visée apache ;)

La méthode de Tangent avec un repère en dessous de la corde est pratiquée. Je l'ai vue plusieurs fois. C'est une bonne solution.

Share this post


Link to post
Share on other sites

dessolé du détartrage .... 

 pour ma part , il m est arrivé de faire plusieurs parcours  3d d entrainements et le parcours France , en prenant comme repéré ma pointe de flèches et la positionnent  plus ou moins haute , selon les distances estimées   : "  prise de corde méditerranéenne " . pour atteindre les cibles  " 3d ou field ou hunter "   .... pointe de flèche nette et cible flou .

( je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre  ) 

je me force a ne plus prendre cette méthode ... pour-qui pourquoi .... 

mauvaise habitude ou non ? 

 

 

 

Edited by thepaut

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×