Jump to content
Catherine Mooyaart

Patrice - Un Vrai Professionnel !

Recommended Posts

Lors du Tir aux marques de la Fraternité de St Sébastien Patrice nous a fait une superbe démonstration sur la fabrication des cordes.

Regardez ce petit film qui montre combien Patrice a du génie et en plus il le fait avec une generosité du coeur !

Encore Bravo Patrice et Merci !!! :clapping:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci :06:

Et pour le tir de juin ce sera la démo de fabrication d'un spine-tester tout bête à faire et pourtant très précis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La dernière fois que j'ai fais une corde flamande du même genre que celle-ci, cela m'a valut quelques ampoules sur les doigts :ouf:

Clair, net et ... ingénieux! Merci :06:

Share this post


Link to post
Share on other sites

La dernière fois que j'ai fais une corde flamande du même genre que celle-ci, cela m'a valut quelques ampoules sur les doigts :ouf:

Clair, net et ... ingénieux! Merci :06:

aie les doigt mais c'est vrais que patrice et très ingénieux j'attend avec impatience les autre tuto en vidéo

au passage le coup du serre-joint Garcia ma fais m'étouffer devant mon PC pas mal ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette contribution, il y a des astuces à retenir mais je préfère une méthode plus empirique qui ne nécessite pas la fabrication et l'utilisation de ce métier à corde dont je ne conteste pas bien entendu l'utilité !

Cette vidéo illustre bien l'article de Patrice paru dans le dernier n° de TAM.

J'ai retenu l'astuce des cartons pour enrouler les torons, et le tracé des longueurs de boucle sur le métier.

Je n'ai pas compris cette histoire de hauteur d'arc,et de câble acier, parle-t-on de longueur d'arc ou bien ?

De mon expérience personnelle avec le dacron et surtout avec le fil de lin , je peux ajouter que :

- Il est essentiel que les deux torons aient la même longueur au moment de la fabrication de la seconde boucle, ce qui n'est pas toujours gagné.

- On peut faire des cordes flamandes et même des cordes classiques avec du fil de lin de premier choix style Campbell's, ça ne casse pas.

- On peut faire la transition boucle/corps au dernier moment en coupant un par un les brins aux ciseaux de manière dégressive.

- On peut ne pas faire de transition boucle /corps, il y a alors transition brutale du double au simple nombre de brins, ce qui semble n'avoir de conséquence qu'esthétique.

- On peut donc se passer de métier à corde mais il faut avoir ses repères pour produire la juste longueur de corde.

- Le lin non poissé que je poisse avec une cire pour dacron est plus difficile à manipuler, moins cohérent que le dacron et occasionne effectivement parfois quelques douleurs aux doigts.

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour cette histoire de câble acier,il semble qu'une norme type AMO specifie que l'arc doive être bandé avec un câble d'a ier en guise de corde pour la mesure ...

si quelqu'un sait OÙ c'est marqué, ça m'arrangerait ... :-$

Share this post


Link to post
Share on other sites

Phil : Tout simplement sur la norme AMO ^(°_°)^ et avec les carctéristiques du câble.

Redbow : La hauteur d'arc est mesurée avec un cable "étalon" en acier préalablement soumis à une tension de 100# pendant 20 secondes. L'arc est mis à son band avec ce cable ce qui nous donnera la hauteur correcte de l'arc en ajoutant 3" à la longueur de ce cable.

Pour les cordes, elles sont aussi soumises à une tension de 100# pendant 20 secondes avant leur mesure (50# si 10 brins et moins) c'est pour cela qu'elles nous semblent toujours trop courtes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

... et c'est aussi pour cela que j'insiste pour recommander qu'on laisse l'arc bandé toute une nuit sur une corde neuve;

prendre le band le soir, le reprendre au matin, vous allez voir ^_^ ...

ensuite commence le rodage proprement dit :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou encore suspendre un seau de graviers ou encore la grosse pince de bricolage pendant une nuit :06:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Patrice; Le king du serre-joint Garcia qui génère l'effet démo :06:

Et en dessous, il y avait un gros barbecue c'est pour cela que j'étais obligé de le positionner ainsi (j'ai eu la flegme de déménager), mais qu'est-ce qu'il m'a gêné pour dérouler le fil :05:

Phil : la pince génère une traction d'environ 12 kg, c'est pas énorme mais pratique quand on n'a pas de quoi suspendre la corde avec un seau lesté (ou plafond trop bas comme dans mon atelier avec ses 1,80m sous poutre :vava: ). Sur mes cordes (et j'ai du en faire plus d'une pour obtenir des photos correctes), elles prenaient 1" en une nuit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, c'est pour faire une finition dégressive de la boucle. Pour les avoir tous de la même longueur, il suffit de toujours passer sur le clou 1. Mais je n'y ai pas trouvé d'interrêt sinon de perdre 1m de brin et alourdir la corde inutilement.

Cela donne des brins comme ceci :

post-4414-0-72689900-1333620342.jpg

Et j'y ai ajouté l'idée du repère de boucle comme le lien de ton message : http://www.webarcherie.com/forum/index.php/topic/2857-corde-torsadee/page__view__findpost__p__312997

Edited by PatriceB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...