Jump to content
ici-mic

obligation d'avoir un arbitre ds un club pour organiser un concour

Recommended Posts

j'ai eu des stagiaires avec moi qui ont payé pour avoir la version papier, c'est pratique pour annoter, etc et potasser un manuel en ligne c'est pas du tout évident...

et avoir sur cdrom le manuel ça oblige donc à avoir un portable sur soi en concours... tout le monde n'a pas un portable ou un eeepc...

En ce qui nous concerne, lors du stage, les documents de travail et le Manuel de l'Arbitre (version papier) sont fournis gratuitement au candidat arbitre (prise en charge par la Ligue).

Aprés la formation, c'est à l'arbitre de se mettre à jour (papier ou téléchargement)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas dit que c'était pour le manuel des ARBITRES mais que c'était destiné au GUIDE des CONCOURS en fait c'est le supplément qui est fourni aux abonnés de la revue fédérale. Mais tout ne va pas là-dedans. Ce qu'il faut savoir c'est que, historiquement, cette somme était destinée au calendrier et tous les frais qui en découlent. Maintenant avec extranet c'est beaucoup plus simplifié et la charge de travail en ce qui concerne l'harmonisation a été largement transférée aux ligues et comités, sans contrepartie financière bien entendu. Mais rassurez vous, ce ne sont pas ces 23€ qui mettront en péril la FFTA.

Le problème est plus vis à vis des clubs un peu isolés qui vont souffrir de cette mesure, mais là les ligues ont les moyens de gérer sans subir. Nous en IDF nous gérons au mieux car ce n'est pas nous qui avons pris la décision donc nous devons l'appliquer et le cas échéant faire en sorte que ça change.

Je vous invite à venir aux assemblées générales de la FFTA et vous comprendrez mieux la raison de notre "déconnexion". A chacun son tour de gueuler, l'IDF y a trop largement contribué au point de passer pour des râleurs non crédibles, donc nous avons décidé de laisser faire les autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce qui concerne les documents nécessaires aux arbitres, tout est fourni GRATUITEMENT aux candidats par la ligue.

Les candidats doivent s'arranger pour assister aux séances de formation qui sont délocalisées en IDF.

Le coût pour le candidat est négligeable sauf ses déplacements mais là, il s'investi pour le club et donc je pense que son club peut contribuer c'est un minimum.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Une petite brève, qui sera déplacée si je ne poste pas au bon endroit.

En 2009, nous avons eu 20 concours Nature et 3D sur la Ligue Languedoc-Roussillon. Nous en aurons 14 pour 2010.

En dehors de toute polémique, voilà des conséquences directes et mesurables de l'application de ce point de règlement. Peut-être la saison 2011 sera-t'elle plus fournie ? Nous verrons.

Ca n'est pas très grave, nous commençons a organiser des amicaux, ce qui compte, c'est de se retrouver entre gens de bonne compagnie pour passer des bons moments !

Bonnes flèches à toutes et à tous,

Fabrice, des Archers de Laurens

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Une petite brève, qui sera déplacée si je ne poste pas au bon endroit.

En 2009, nous avons eu 20 concours Nature et 3D sur la Ligue Languedoc-Roussillon. Nous en aurons 14 pour 2010.

En dehors de toute polémique, voilà des conséquences directes et mesurables de l'application de ce point de règlement. Peut-être la saison 2011 sera-t'elle plus fournie ? Nous verrons.

Ca n'est pas très grave, nous commençons a organiser des amicaux, ce qui compte, c'est de se retrouver entre gens de bonne compagnie pour passer des bons moments !

Bonnes flèches à toutes et à tous,

Fabrice, des Archers de Laurens

Apparement je ne suis plus le seul a raisonner ainsi !!! :whistling:

Encore que chez nous avec 14 concours par an on ne ferait pas la fine gueule (seulement 2 natures et 2 3D ).

Edited by patrice67300

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi pour les parcours nature et 3D, chaque club ne désignerait pas à la FD un arbitre faisant partie de ce club ( avec son accord bien sûr ). Je me suis rendu compte que bien souvent les personnes ayant concocté le parcours connaissaient mieux le réglement que certains arbitres soit disant "officiels". Cela permettrait de ne plus faire disparaître certains concours, et mettrait fin à la polémique pour savoir si un organisateur de parcours doit être classé.Je pense qu'il doit y avoir quelques problèmes de responsabilité, mais je pense que avec un peu de bonne volonté, cela pourraît être mis en place.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi pour les parcours nature et 3D, chaque club ne désignerait pas à la FD un arbitre faisant partie de ce club ( avec son accord bien sûr ). Je me suis rendu compte que bien souvent les personnes ayant concocté le parcours connaissaient mieux le réglement que certains arbitres soit disant "officiels". Cela permettrait de ne plus faire disparaître certains concours, et mettrait fin à la polémique pour savoir si un organisateur de parcours doit être classé.Je pense qu'il doit y avoir quelques problèmes de responsabilité, mais je pense que avec un peu de bonne volonté, cela pourraît être mis en place.

désolé;

mais je ne comprends pas ton intervention... :unsure:

on déplore ici dans ce sujet, que les clubs n'ayant pas d'arbitre ne pourront plus organiser un concours

et toi tu proposes que chaque club désigne un arbitre de son club à la fédé (justement il n'y en a pas) , pour faire quoi et quel est le rapport avec l'organisateur qui doit être classé... ??????????????????????

Share this post


Link to post
Share on other sites

je me demande au vu du message s'il ne souhaite pas qu'un "arbitre" soit nommé PAR le club sans passer d'exam.

Si c'est le cas, l'exam d'arbitre n'étant pas obtenu par la majorité des candidats, on ne va pas le donner comme ca (entre "connaitre" quelques articles et connaitre le règlement, il y a de la marge, JMG ne me contredira pas)

Share this post


Link to post
Share on other sites

je me demande au vu du message s'il ne souhaite pas qu'un "arbitre" soit nommé PAR le club sans passer d'exam.

Si c'est le cas, l'exam d'arbitre n'étant pas obtenu par la majorité des candidats, on ne va pas le donner comme ca (entre "connaitre" quelques articles et connaitre le règlement, il y a de la marge, JMG ne me contredira pas)

effectivement, en te lisant ton explication cela pourrait être ça son idée...

je te rejoins donc, être arbitre n'est pas seulement être capable d'organiser un parcours pour un concours...loin de là...

et comment juger du niveau d'un tel arbitre, lors des rencontres nationales, ligues... il y a actuellement un examen écrit national commun , qui met tous les arbitres sur un point d'égalité...(et parfois pas si facile, demandez donc à ceux qui ont passé l'option Fita en novembre dernier, 15% de réussite seulement...)

et je ne contredis donc pas... :23:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que vous aviez Saisi le sens de ce qu'exprime Mich64.

Nous nous sommes aperçus à plusieurs reprises que les connaissances des arbitres étaient parfois, comment dire, limitées en matière de parcours les organisateurs et compétiteurs étant souvent plus à jour. cela vaut ce que cela vaut mais c'est un constat.

On sens bien que les structures qui se consacrent uniquement au parcours sont souvent assez petites, donc difficile de trouver des candidats. A fortiori quand dans certaines ligues/départements on rend les conditions de présentation à l'examen plus compliquées que nécessaire.

J'ai une autre suggestion pourquoi ne pas monter un corps arbitral dédié uniquement au Nature, 3D (éventuellement campagne) avec un diplôme expurgé de toute la partie FITA dont, pour la plupart d'entre nous qui ne faisons que du parcours, n'avons rien à faire. Cela permettrait à coup sûr d'avoir une formation plus courte et rapide, déjà une bonne base de connaissance de départ puisque nous sommes déjà des spécialistes. L'investissement personnel demandé étant plus léger les petites structures organisatrices pourraient plus facilement trouver des volontaires. Si tant est que la fédé ne nous pondent pas une nouvelle usine à gaz.

Je crois que dans l'idée de Michel, dont le postulat est que pour le club qui organise un parcours la personne qui en est chargée connaît le règlement, mais aussi les distances et tout le reste et que beaucoup se sacrifient déjà en ne tirant pas leur parcours (ou en n'étant pas classé), il y a un potentiel d'arbitre (autodéclaré dans le cas évoqué par Michel ou diplomé dans ma proposition).

Pour mémoire, Ici dans un rayon de 50 Kms Il y avait une douzaine de Nature/3D à terme il en resterait 3 ou 4 seulement en jouant sur les départementaux et ligues 1 ou 2 supplémentaires maximum.

Donc on se dirige vers une diminution des concours officiels une augmentation des concours amicaux, c'est peut-être pas plus mal comme ça. Après tout, pour nombre d'entre nous, on fait du tir à l'arc aussi et surtout pour s'amuser . La FFTA finira par perdre des licences et des clubs, les autres fédérations (moins chères) en gagneront probablement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois que vous aviez Saisi le sens de ce qu'exprime Mich64.

Nous nous sommes aperçus à plusieurs reprises que les connaissances des arbitres étaient parfois, comment dire, limitées en matière de parcours les organisateurs et compétiteurs étant souvent plus à jour. cela vaut ce que cela vaut mais c'est un constat.

On sens bien que les structures qui se consacrent uniquement au parcours sont souvent assez petites, donc difficile de trouver des candidats. A fortiori quand dans certaines ligues/départements on rend les conditions de présentation à l'examen plus compliquées que nécessaire.

J'ai une autre suggestion pourquoi ne pas monter un corps arbitral dédié uniquement au Nature, 3D (éventuellement campagne) avec un diplôme expurgé de toute la partie FITA dont, pour la plupart d'entre nous qui ne faisons que du parcours, n'avons rien à faire. Cela permettrait à coup sûr d'avoir une formation plus courte et rapide, déjà une bonne base de connaissance de départ puisque nous sommes déjà des spécialistes. L'investissement personnel demandé étant plus léger les petites structures organisatrices pourraient plus facilement trouver des volontaires. Si tant est que la fédé ne nous pondent pas une nouvelle usine à gaz.

Je crois que dans l'idée de Michel, dont le postulat est que pour le club qui organise un parcours la personne qui en est chargée connaît le règlement, mais aussi les distances et tout le reste et que beaucoup se sacrifient déjà en ne tirant pas leur parcours (ou en n'étant pas classé), il y a un potentiel d'arbitre (autodéclaré dans le cas évoqué par Michel ou diplomé dans ma proposition).

Pour mémoire, Ici dans un rayon de 50 Kms Il y avait une douzaine de Nature/3D à terme il en resterait 3 ou 4 seulement en jouant sur les départementaux et ligues 1 ou 2 supplémentaires maximum.

Donc on se dirige vers une diminution des concours officiels une augmentation des concours amicaux, c'est peut-être pas plus mal comme ça. Après tout, pour nombre d'entre nous, on fait du tir à l'arc aussi et surtout pour s'amuser . La FFTA finira par perdre des licences et des clubs, les autres fédérations (moins chères) en gagneront probablement.

c'est quand même le cas, faut pas exagérer... il est demandé aux arbitres candidats de pouvoir répondre aux QCM (toutes disciplines confondues) et aux questions spécifiques à l'option demandée.

les questions du QCM sont à la porté d'un candidat arbitre décidé à le faire, il suffit de voir les QCM des années passées, et à la lecture du reglement des autres disciplines de souligner les points forts, de les connaitre sur le bout des doigts le jour de l'examen... et hop ça passe pour le QCM... (j'ai bien réussi le QCM... :108: et je ne tire quasiment plus les autres disciplines) c'est un examen avec un investissement quand même mais pas si insurmontable (vous pouvez demander à madame)

le fait de connaitre le miminum des autres disciplines pour moi, est la base du ciment du tir à l'arc, sinon on va aller sur une fede nature, une fede 3D, une fede fita, etc...

on parle très souvent de clivage entre disciplines, et là vous voulez encore en rajouter justement...les arbitres sont là justement aussi pour faire le lien entre les disciplines.

et oui, souvent, les compétiteurs et organisateurs connaissent bien le reglement, mais je dirai seulement une partie du reglement, celle qui les concerne...

allez donc demander à un barebow, quels sont les restrictions sur les viseurs des arcs libres, (un exemple en passant)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème de l'arbitrage est soumis a divers facteurs:

Le volontariat n'est pas évident,il faut une personne dévouée,qui soit un tant soit peu intéressée par la compétition,et qui ai du temps libre.

Les professions libérales sont par exemple difficilement compatibles.....

La capacité,il est évident qu'un arbitre doit être au minimun capable d'assimiler le règlement,je pèse mes mots.....

Quand il faut faire 400 Kms aller retour,et cela plusieurs fois pour faire une formation,avec tous les frais que cela implique.....

Un concours dans notre situation géografique,c'est environ 50 archers,donc quand on ne perd pas d'argent c'est bien....

Que l'on m'explique les avantages de faire des concours et de faire partie de la FFTA.....

J'attend vos lumières....

Signé:un président de club du sud ouest,vraiment très sud,pour qui les clubs espagnols sont plus proches.L'Europe des peuples ,

Pouquoi pas des archers.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est quand même le cas, faut pas exagérer... il est demandé aux arbitres candidats de pouvoir répondre aux QCM (toutes disciplines confondues) et aux questions spécifiques à l'option demandée.

les questions du QCM sont à la porté d'un candidat arbitre décidé à le faire, il suffit de voir les QCM des années passées, et à la lecture du reglement des autres disciplines de souligner les points forts, de les connaitre sur le bout des doigts le jour de l'examen... et hop ça passe pour le QCM... (j'ai bien réussi le QCM... :108: et je ne tire quasiment plus les autres disciplines) c'est un examen avec un investissement quand même mais pas si insurmontable (vous pouvez demander à madame)

le fait de connaitre le miminum des autres disciplines pour moi, est la base du ciment du tir à l'arc, sinon on va aller sur une fede nature, une fede 3D, une fede fita, etc...

on parle très souvent de clivage entre disciplines, et là vous voulez encore en rajouter justement...les arbitres sont là justement aussi pour faire le lien entre les disciplines.

et oui, souvent, les compétiteurs et organisateurs connaissent bien le reglement, mais je dirai seulement une partie du reglement, celle qui les concerne...

allez donc demander à un barebow, quels sont les restrictions sur les viseurs des arcs libres, (un exemple en passant)

Salut,

je ne veux pas polémiquer, mais regardes les résultats au dernier QCM au moins pour l'aquitaine ce fut la Bérézina une des seuls candidats qui l'ont eu m'a confié que c'était particulièrement relevé (elle même ne pensait pas l'avoir).

En plus il semble que les règles ont changé juste avant l'examen (à peine quelques jours).

Pour le reste je suis de ton opinion pour la communication entre les disciplines je suis personnellement curieux par contre pour les structures plus c'est simple et léger mieux c'est (mais ce n'est que mon point de vue).

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne pensais pas déclencher une telle polémique. Je crois que je me suis mal fait comprendre.

je m'explique; tout d'abord les raisons qui m'on fait aborder ce sujet.

1- Les clubs possédant un parcours nature et 3D sont souvent des petits clubs, animés par des personnes souvent assez âgées(on le voit dans les différents concours que nous faisons).

2- je pense que ces personnes n' ont plus envie , en plus d'entretenir le terrain,de replonger à nouveau dans les livres pour étudier certains réglements parfois touffus, pour des disciplines qu'ils ne pratiquent pas.

3 - Ces mêmes personnes n'ont pas envie de participer à des stages ou des examens parfois situés assez loin de leur lieu d'attache

4 - Reprenez moi si je me trompe, mais ces stages et examens ne sont pas gratuits et peuvent peser sur le budget d'un petit club ( + déplacements, repas etc...)

5 - Les organisateurs d'un concours sont fiers que leur parcours se passe correctement,et connaîssent parfois mieux le réglement spécifique au concours proposé,que certains arbitres

6-Dans notre département il n'y a que 3 clubs possédant un parcours. je pense qu'à terme il n'en restera plus qu'un et encore je n'en suis pas sûr.

C'est pour ces raisons que je propose que pour les concours autres que départementaux, ligues etc.. l'organisateur remplace l'arbitre sans passer d'examen ( les terrains sont homologués).Il suffit d'un fascicule lui précisant ces devoirs et responsabilités

Cela ne fera qu'officialiser tous les concours "amicaux" sans classement FFTA qui se feront,et limitera le nombre de clubs qui se tournera vers d'autres fédérations.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

je ne veux pas polémiquer, mais regardes les résultats au dernier QCM au moins pour l'aquitaine ce fut la Bérézina une des seuls candidats qui l'ont eu m'a confié que c'était particulièrement relevé (elle même ne pensait pas l'avoir).

En plus il semble que les règles ont changé juste avant l'examen (à peine quelques jours).

Pour le reste je suis de ton opinion pour la communication entre les disciplines je suis personnellement curieux par contre pour les structures plus c'est simple et léger mieux c'est (mais ce n'est que mon point de vue).

je ne sais pas ou voir ces résultats,

mais de mon point de vue le QCM n'était pas dur, j'ai révisé ceux des années précédentes sur 4 ans, et en surlignant les points importants dans chaque chapitre, je n'y ai pas vu de difficulté...

je n'ai pas eu connaissance de règles changées juste avant (la seule chose a été la mise à jour du reglement 3di 2 ou 3 jours effectivement)

mais il est clair que les cursus de formation sont différents dans chaque ligue, et là c'est grand dommage.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne pensais pas déclencher une telle polémique. Je crois que je me suis mal fait comprendre.

je m'explique; tout d'abord les raisons qui m'on fait aborder ce sujet.

1- Les clubs possédant un parcours nature et 3D sont souvent des petits clubs, animés par des personnes souvent assez âgées(on le voit dans les différents concours que nous faisons).

2- je pense que ces personnes n' ont plus envie , en plus d'entretenir le terrain,de replonger à nouveau dans les livres pour étudier certains réglements parfois touffus, pour des disciplines qu'ils ne pratiquent pas.

3 - Ces mêmes personnes n'ont pas envie de participer à des stages ou des examens parfois situés assez loin de leur lieu d'attache

4 - Reprenez moi si je me trompe, mais ces stages et examens ne sont pas gratuits et peuvent peser sur le budget d'un petit club ( + déplacements, repas etc...)

5 - Les organisateurs d'un concours sont fiers que leur parcours se passe correctement,et connaîssent parfois mieux le réglement spécifique au concours proposé,que certains arbitres

6-Dans notre département il n'y a que 3 clubs possédant un parcours. je pense qu'à terme il n'en restera plus qu'un et encore je n'en suis pas sûr.

C'est pour ces raisons que je propose que pour les concours autres que départementaux, ligues etc.. l'organisateur remplace l'arbitre sans passer d'examen ( les terrains sont homologués).Il suffit d'un fascicule lui précisant ces devoirs et responsabilités

Cela ne fera qu'officialiser tous les concours "amicaux" sans classement FFTA qui se feront,et limitera le nombre de clubs qui se tournera vers d'autres fédérations.

3 - l'examen, c'est une journée seulement donc 1 déplacement; les stages c'est aller sur des compétitions pour suivre l'arbitre responsable (8 pour ma part), après il peut y avoir des journées d'organiser par le PCRA pour faire potasser les reglements

4 - j'ai pris en charge mes frais de déplacements comme si j'allai faire un concours sur mes propres deniers, mon club ne m'a rien remboursé... rien d'autres à payer (la bouffe sur les compétitions, offertes par le club du concours)

5 - c'est quoi pour toi le reglement spécifique d'un parcours...? merci de préciser dans le reglement, les différents articles...(car pour moi, il n'y pas grand chose, et pourtant le reste n'est pas négligeable loin de là...)

6 - excuses moi, mais c'est illusoire de pouvoir penser cela... (devoirs et responsabilités, c'est justement pour cela que l'on prete serment...) et ça veut dire quoi un terrain homologué ?

et rassures toi, ce n'est pas une polémique, mais une discussion argumentée... :23:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, hé bien, c'st à vous dégouter de passer l'examen d'arbitre, vu comment ils sont considérés...Je viens de passer l'examen d'arbitre assistant, et je penses passer l'option 3D/nature...maintenant je vais peut être y réfléchir à 2 fois...je vais peut être me rabattre sur l'option FITA, parce que si l'arbitre en nature 3D ne sert à rien, et que si l'organisateur peut remplacer l'arbitre, et bien qu'il le fasse. J'espère MICH64 que tes propos n'engagent que toi et qu'une bonne partie des tireurs parcours a plus de considération que cela, non que je recherche une quelconque reconnaissance, mais plutot faciliter le fait de jouer au tir à l'arc, avec les règles édictées (plus ou moins bien) par la FFTA.

Edited by Dafydd

Share this post


Link to post
Share on other sites

en temps que tout nouveau rouge et noir (j'exilerai ma peur J'irai plus haut que ces montagnes de douleur.....)je confirme les dire de jmg, le qcm n'était pas spécialement ardu.

pour mich64

1 c'est pas faux

2 c'est toujours pas faux ^^ mais bon a un moment faut quand même y aller, il doit bien trainer un nazu pour cirer les bancs de l'école des arbitres non ^^?

3 pas mieux que jmg

4 encore pareil que jmg (bon an même temps mon président m'a demandé de lui faire les factures mais je suis tête en l'air :whistling: mais l'intention fait plaisir je le reconnais )

5 je demande a voir mais c'est fort probable que certain organisateur connaissent mieux tout ou partie du reglement que certain arbitre seulement pour moi c'est loin d'être une généralité

6 ton hypothèse de départ est ce qu'elle est (même si c'est déjà plus qu'incertain ) mais ta solution ne me parait pas envisageable. soit il y a un arbitre garant de l'équité et du respect des règlements ffta soit c'est un amicale

pour rappel il n'y a pas que les pages 3d ou nature pour régir un concours de ce type les règlement généraux les cna et les interprétations fita etc c'est aussi dedans et je suis très loin d'être certain que les organisateurs les connaissent

et comme dit jmg c'est en ayant une discution argumentée qu'on fera avancer le chemelibeu.... le shimeuleubil

enfin le truc quoi :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sincèrement, je vous félicite tous arbitres jeunes et tout récents (ce n'est pas de l'ironie) car vous avez eu l'abnégation de vous y coller.

Je suis d'accord avec vous aussi quand vous dites qu'il ne faut pas généraliser lorsque un ou deux arbitres ne sont pas au top des connaissances.

Mais voilà, il y a aussi le constat : lorsque Petite Plume dit que dans son coin il y a 6 concours de moins que l'an passé que par ici lorsque l'on fait l'inventaire on constate la même tendance; c'est qu'il y a un problème réel !

C'est vrai que l'on sait depuis un certain temps qu'il faudra former un arbitre par club, mais quand la structure est petite (quand je dis petite j'en connais qui luttent pour maintenir les 6 licenciés minimum) c'est pas évident de surcroît de trouver un volontaire pour cette formation. Comme le dis Mich64, dans ces petits clubs, c'est déjà un sacerdoce que l'entretien du parcours et la préparation des concours, sa occupe le temps libre de tous les membres.

Nous essayons par passion pour notre sport d'être moteur de propositions, si c'est pour s'entendre dire systématiquement vous n'avez qu'à former un arbitre cela fini par être décourageant.

Ce n'est pas par plaisir que l'on relate nos difficultés, c'est simplement pour montrer la diversité des situations et que la problématique n'est pas la même selon que vous avez un effectif important ou pas. Nous tirons un signal d'alarme c'est tout.

C'est un fait, il faudrait que cela puisse être pris en compte ! faute de quoi beaucoup jetterons l'éponge et je ne crois pas que ce soit l'intérêt de qui que ce soit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1

Que dire de plus, tout le fond du problème est là!

Beaucoup de clubs y sont confrontés... Et la seule musique qu'on a entendu c'est:" N'avez qu'à former un arbitre!!!"

Comme je l'ai déjà évoqué dans ce post et dans d'autres, si en plus on a affaire à un président de ligue résolument fitiste et qui n'est absolument pas ouvert au dialogue... ben bonjour pour les formations!

J'avais envoyé un jeune qui voulait devenir entraineur 1 aux stages de formation... ils l'ont écoeuré en quelques séances! (j'aurai vraiment beaucoup à dire là desssus mais ce n'est pas le sujet, en fait)

Rien que le fait de l'obliger à mettre un viseur... et j'en passe.

Bref, que les arbitres soient garants de l'égalité de chacun soit, c'est tout à fait normal et même nécessaire, sinon, c'est de l'amical (qui peut, au passage, être tout à fait dans les normes)

Mais ne pourrait on pas simplifier (encore) cette foutue formation et la réduire aux spécialités choisies? Quitte à classifier les arbitres selon leur capacités et leur qualif...

On peut, certes, dire que c'est du tir à l'arc, que c'est l'ouverture d'esprit, etc...

Mais pourquoi se farcir du fita alors que je n'en ferai jamais?

Je respecte ceux qui en font, mais c'est vraiment pas ma tasse de thé

Pour finir, le nature 3D ne représentant qu'une minorité, à priori, je ne pense pas que la fd s'inquiète de quoi que ce soit si un club disparait, ici ou là...

Edited by MarcVador

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais envoyé un jeune qui voulait devenir entraineur 1 aux stages de formation... ils l'ont écoeuré en quelques séances! (j'aurai vraiment beaucoup à dire là desssus mais ce n'est pas le sujet, en fait)

Rien que le fait de l'obliger à mettre un viseur... et j'en passe.

un entraineur 1 doit initier les débutants en suivant la méthode fédérale (sinon à quoi bon suivre la formation fédérale), donc permettre aux archers de passer avec viseur (on peut considérer que ca représente tout de même une majorité des archers sur le circuit) :whistling:

Mais ne pourrait on pas simplifier (encore) cette foutue formation et la réduire aux spécialités choisies? Quitte à classifier les arbitres selon leur capacités et leur qualif...

[...]

Mais pourquoi se farcir du fita alors que je n'en ferai jamais?

Je respecte ceux qui en font, mais c'est vraiment pas ma tasse de thé

Un arbitre fédéral a déjà une spécialité (sauf s'il passe le toutes options), et il ne peut etre arbitre responsable que dans les disciplines où il a passé l'exam. Il peut également arbitrer les autres disciplines, mais comme assistant, c'est pourquoi il doit connaitre les notions minimum de toutes les disciplines.

La volonté de former des arbitres relève aussi de la nécessité d'avoir des arbitres pour tous les concours ... et pas toujours les mêmes :rolleyes:

Pour finir, le nature 3D ne représentant qu'une minorité, à priori, je ne pense pas que la fd s'inquiète de quoi que ce soit si un club disparait, ici ou là...

Peut etre que la solution est dans le dynamisme du club et sa diversité : chez nous on est plutot disciplines salle/fédéral/beursault/fita (dans l'ordre de participation), mais on a aussi des personnes qui font du nature/3D et presque toutes les armes sont représentées (olympique, poulies, BB, arc droit).

Certains jeunes qui en avaient marre des disciplines salle/fédéral ont ainsi eu la possibilité d'être encadrés dans leur volonté de passer en BB et d'aller faire du parcours. S'ils n'avaient pas eu cette possibilité, ils auraient probablement abandonné. :bhaoui..:

désolé pour le petit hors-sujet :oups:

Share this post


Link to post
Share on other sites

nous connaissons aussi le problème par chez nous te la seul solution que je vois c'est la coopération interclubs en attendant mieux.

je m'explique: qu'est ce qui vous empêche petit club plein d'abnégation (et c'est pas moqueur je vous jure c'est sincère)donc disais je qu'est qui vous empêche de vous rapprocher d'un gros club possédant un arbitre et de leur proposer une collaboration ou ils organisent le tir (3d ou nature) et ou vous apporter votre savoir et des bras?

ca a le mérite de maintenir les concours mais il ne faut pas de club de tir la ou la compete s'organise sinon ca passe pas et comme je le disais c'est un pis aller en attendant mieux

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...