Jump to content
Sign in to follow this  
kermario

arc inversé

Recommended Posts

bonjour, ai déjà lu sur ce forum l'expression "arc inversé", je me demandais donc s'il s'agissait de quelque chose comme ceci:

post-7560-1231860060.gif

ce qui semblerait présenter l'avantage de centrer la flèche (puisque l'arc est interrompu en son centre, entre les deux montants rigides qui tiennent des extrémités. Le schéma ne représente que le montant "du fond", bien sûr) et de limiter le biais de la corde

ou bien quelque chose comme cela:

post-7560-1231860535.gif

dans le but là aussi de ne pas gêner la ligne de tir par la présence de l'arc?

ou alors ça désigne tout à fait autre chose: éclairez-moi, svp!

Merci

post-7560-1231860060.gif

post-7560-1231860535.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

???

je ne pige pas tes dessins, désolé, je suis peut être trop cartésien...

tu aurais un lien sur un post où on te parle de ces arcs inversés ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

je pige le second schéma , mais j'ai du mal avec le premier :wacko: ..........pour le second , c'est pas ça et je n'ai jamais vu d'arcs comme cela , l'inconvénient de la chose , c'est la prise en main ,il faut bien le tenir quelque part et la ça sera decentré ; l'équilibre va poser un problème , tout le poids est a l'arrière , pas simple ....

et a chaque décoche , les branches vont te sauter dessus :113: ......

perso j'essaierais avec un casque :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le pat a un arc inversé de chez phoebus, non?

désolé mais j'ai un arc normal

j'ai juste installé la corde du mauvais coté ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous manquez de mémoire, jeunes gens, ca fait longtemps que ce modèle est exposé dans la galerie "des dames et des arcs" :

l'arc inversé, souvent copié, jamais égalé

post-89-1231870010.jpg

post-89-1231870010.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vous manquez de mémoire, jeunes gens, ca fait longtemps que ce modèle est exposé dans la galerie "des dames et des arcs" :

l'arc inversé, souvent copié, jamais égalé

:lol::lol::lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vous manquez de mémoire, jeunes gens, ca fait longtemps que ce modèle est exposé dans la galerie "des dames et des arcs" :

l'arc inversé, souvent copié, jamais égalé

:113: Elle travaille chez D.........N non? :laughing1:

Edited by Qeneo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vous manquez de mémoire, jeunes gens, ca fait longtemps que ce modèle est exposé dans la galerie "des dames et des arcs" :

l'arc inversé, souvent copié, jamais égalé

Je me demandais qui allait nous l'exhumer celle là, :whistling: il suffisait juste d'attendre :109:

:10::laughing1:

Share this post


Link to post
Share on other sites
:blink: ..........la j'en chute brutalement sur le popotin ! :10: ...........comment elle tient la corde ?

ils l'ont collé ... :whistling:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu veux pas plutot dire arc a poignée inversée? (ou reverse handle). Si c'est le cas, il s'agit simple d'un arc don la poignée se situe sur le do et non sur le ventre. On trouve en effet cette option chez Phoebus archerie et asp mal de black widow dont les branches se fixent sur le ventre fonctionnent de cette manière. ça a pour avantage d'avoir un abnd plus élévé et donc un arc plus confortable sans pour autant avoir des branches plus stressées.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je crois piger ce qu'il veut dire. Les parties fixes sont aux extrémités d'un support perpendiculaire à un arbrier. Cet arbrier supporte 2 arcs qui ont une extrémités fixe et l'autre mobile au centre, au dessus de l'arbrier. En fait c'est une arbalète. Une petite corde relie les deux arcs qui reçoit le carreau. Par contre ça marche pas parce que la distance entre les deux extrémité mobile des arcs n'est pas la même entre l'arbalète armée et le projectile lancé. Ouhaaa je viens de me relire, je sais pas si c'est très clair..... :blink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je crois piger ce qu'il veut dire. Les parties fixes sont aux extrémités d'un support perpendiculaire à un arbrier. Cet arbrier supporte 2 arcs qui ont une extrémités fixe et l'autre mobile au centre, au dessus de l'arbrier. En fait c'est une arbalète. Une petite corde relie les deux arcs qui reçoit le carreau. Par contre ça marche pas parce que la distance entre les deux extrémité mobile des arcs n'est pas la même entre l'arbalète armée et le projectile lancé. Ouhaaa je viens de me relire, je sais pas si c'est très clair..... :blink:

non :whistling:

sinon je pense que la piste de pierre est la plus sérieuse...mais si le monsieur qui nous pose la question initiale pouvait donner plus d'infos ça serait bien aussi... :23:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben depuis que j'ai vu ce post cet après midi, je pensais comme Nono qu'il parlait d'arbalète et pas d'arc.... :28:

et en particulier de la nouvelle Horton Recon 175.... Attendons son avis...

i296566_HortonRecon175.jpg

Edited by Jihaif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ben depuis que j'ai vu ce post cet après midi, je pensais comme Nono qu'il parlait d'arbalète et pas d'arc.... :28:

et en particulier de la nouvelle Horton Recon 175.... Attendons son avis...

i296566_HortonRecon175.jpg

Ca a été mon premier réflexe aussi :bhaoui..:

Ou à un modèle expérimental (et hasardeux ) quelquonque :bhaoui..: , mais j'ai la flemme de brasser toutes les photos d'archers

Existe-t-il des arcs traditionnels avec un fort overdraw ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ca a été mon premier réflexe aussi :bhaoui..:

Ou à un modèle expérimental (et hasardeux ) quelquonque :bhaoui..: , mais j'ai la flemme de brasser toutes les photos d'archers

Existe-t-il des arcs traditionnels avec un fort overdraw ?

pas hasardeux

ça existe depuis un temps, les arbalestres à arc inversé

maintenant... si ce n'est point d'arbalète qu'il s'agit, je suis sans voix...

Edited by PhilPlessis

Share this post


Link to post
Share on other sites
pas hasardeux

ça existe depuis un temps, les arbalestres à arc inversé

maintenant... si ce n'est point d'ablète qu'il s'agit, je suis sans voix...

:21: M'suis mal exprimé

Je pensais à un modèle d'arc expérimental :23:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vous manquez de mémoire, jeunes gens, ca fait longtemps que ce modèle est exposé dans la galerie "des dames et des arcs" :

l'arc inversé, souvent copié, jamais égalé

OK: je commence à comprendre: ce serait en fait un raccourci (verbal) pour "arc à courbure inversée", souvent formé de deux demi-arcs (donc effectivement laissant passage non déporté pour la flèche), mais non-concourants (rien à voir avec mon premier dessin, donc, et le second non plus)

ai-je correctement compris?

sans être expert (loin de là!) il me semble que l'Oneida présenté bien plus haut (dans les réponses) serait surtout un arc "compound" (poulies à axes déportés) mais ça ne l'empêche pas (peut-être) d'être aussi un "arc inversé".

Share this post


Link to post
Share on other sites
je pige le second schéma , mais j'ai du mal avec le premier :wacko: ..........pour le second , c'est pas ça et je n'ai jamais vu d'arcs comme cela , l'inconvénient de la chose , c'est la prise en main ,il faut bien le tenir quelque part et la ça sera decentré ; l'équilibre va poser un problème , tout le poids est a l'arrière , pas simple ....

et a chaque décoche , les branches vont te sauter dessus :113: ......

perso j'essaierais avec un casque :lol:

je cherchais à comprendre (ai compris plus loin dans les réponses, grâce à certaines photos, que "arc inversé" désignait autre chose), mais le schéma 2 me semble viable pour une arbalète (donc je suis sûr que ça a déjà été fait, car tout ce qui peut marcher a forcément déjà été fait jadis, quand cela ne nécessite pas de matériaux ni de procédés d'usinages modernes). Pour un "arc" stricto sensus, ça pourrait effectivement poser problème, il est vrai, mais c'était dans des docs sur les arbalètes que j'avais lu l'expression "arc inversé".

Quand au schéma 1, on pourrait l'appeler "arcs convergeants" (puisque le terme "arc inversé" désigne autre chose, comme je l'ai appris grâce à ce forum) et lui, me semble pouvoir servir d'arc "tout bête": deux planches droites (non flexibles) tenant chacune les bouts des demi-arcs. Le tir se fait entre les planches (le schéma n'en montre qu'une). Corde entre les extrémités flexibles (rapprochées) donc: beaucoup moins de longueur de corde (donc de masse parasite) à allonge (pour la flèche) égale, et moins de déport de traction (donc plus de puissance avant de casser l'arc...) puisque la corde se met moins en biais. Mais bon, OK, il faudrait d'abord en construire un (problèmee principal: bien fixer les extrémités d'arcs) et l'essayer avant de prétendre que ça n'aurait que des avantages...

Share this post


Link to post
Share on other sites
OK: je commence à comprendre: ce serait en fait un raccourci (verbal) pour "arc à courbure inversée", souvent formé de deux demi-arcs (donc effectivement laissant passage non déporté pour la flèche), mais non-concourants (rien à voir avec mon premier dessin, donc, et le second non plus)

ai-je correctement compris?

Pas sûr :28:

La photo de la "dame avec l'arc inversé" n'est en fait qu'un gros gag :

il s'agit à coup sûr d'une pub, qui présente une dame tirant avec un arc tout à fait normal, mais bandé à l'envers par quelqu'un qui n'a jamais vu un arc de sa vie (hé oui, les photographes et modèles ne sont pas tous des archers expérimentés :bhaoui..: )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×