Jump to content
michelF

Opinel torsadé

Recommended Posts

Bonjour à tous, après le petit suisse, une torsade sur un manche opinel.

Qqs photos d'explications sur ma méthode pour le réaliser, si ça peut aider ou donner envie....

Il s'agit en fait d'un manche que j'ai réalisé il y a qqs temps et que j'ai décidé de reprendre et de finir.

(C'est un des nombreux manches que j'ai remplacé par un nouveau tourné. Je dois, pour le terminer, me procurer un nouvel opinel complet pour récupérer la lame et le système de fixation.)

MISE EN GARDE: Les outils utilisés sont ultra-coupants et requièrent beaucoup de prudence ds leur utilisation.

Bon après ça si vous vous coupez.... c'est plus de mon ressort! ;)

spa52110.jpg

Traçage, ici je l'ai fait au marker pour plus de visibilité, mais c'est au crayon qu'il faut le faire pour pouvoir facilement ajuster le tir.

Etape très importante si on veut qq chose de régulier (donc on recommence si nécessaire).

J'ai essayé en collant un scotch et en suivant le bord, mais la forme du manche n'est pas adaptée à ce truc. Et donc, c'est à l'oeil.

spa52111.jpg

Creusage d'une gorge avec la gouge en V, là, je "rattrape" la trajectoire du trait (enfin j'essaie...)

spa52112.jpg

On élargit le sillon tout en le creusant un peu. On garde la forme en V et on essaie de garder le fond du V ds la bonne trajectoire et que ce soit assez rectiligne.

spa52113.jpg

On élargit tout en arrondissant les bords. On creuse encore un peu plus le sillon. Attention de na pas aller trop vite pour le creusage, sinon sur le dos, on finit par trouer le manche. On essaie aussi d'avoir une profondeur à peu près identique ds tous les sillons...

spa52114.jpg

On arrondit de plus en plus la torsade. On enlève de minuscules morceaux, faut pas y aller trop fort sous peine de se retrouver avec un plat, là où on veut un arrondi.

Ici, je travaille en travers du fil, ça évite les éclats (ds une certaine mesure). Cela sous-entend un outil bien affuté...

spa52115.jpg

Et voilà la torsade, reste plus qu'à faire les autres.

spa52116.jpg

Attention aussi en arrivant à la virole, ne pas enlever trop de bois sur le somment de la torsade, pour que le virobloc fasse encore son office. On peut finir en fondu, comme si la torsade commençait après 3 ou 4 mm du virobloc.

spa52117.jpg

La sculpture terminée

spa52010.jpg

En espérant vous avoir donné envie.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Laurent.

Je me demandais... serait-il possible de faire une poignée d'arc ds le même style, sans déforcer celle-ci?????

Share this post


Link to post
Share on other sites
heu... on est obligé de travailler sur sa suisse recouverte d'un jean' ?

On dit: sur sa Suissesse.........................

:108:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Laurent.

Je me demandais... serait-il possible de faire une poignée d'arc ds le même style, sans déforcer celle-ci?????

ma première réponse serait non, car dans ce cas, on coupertait les fibres du bois sur le dos de l'arc...

mais avec une poignée présentant une excroissance sur le dos...là ce serait peut être jouable...

Share this post


Link to post
Share on other sites

:24: :lol::lol::lol:

Tu peux enlever le jean' si tu veux, c'est pas obligatoire. :D

Bonne remarque Laurent, reste à voir le confort d'utilisation...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que pourrait-on dire de négatif en regardant ce travail méticuleux ?

Je cherche, je cherche et........................ je ne trouve rien à dénigrer. <_<

Alors, je me résoud :pfff: à confesser que je trouve ce pari réussi et je suis dans l'obligation d'admirer ! J'enrage ! :mad2:

Magnifiqueuuuuu !!!

A. :23:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest arc à hic

drole d'idee qui m'en donne d'autres..

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est à couper le souffle !!on ne peut que s'incliner devant une telle réalisation :115:

une idée qui va doucement germer.

félicitations

Share this post


Link to post
Share on other sites

SU-PER-BE ! ! ! :wub: :29:

J'adôre ! Je trouve la réalisation très soignée et fine, BRAVO ! :24: :115: :24: :115: :24: :115:

PS : Avec de la corne, c'est plus difficile, non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci, mais vous me gênez là. C'est un peu bcp qd même. :21:

Vous verrez qu'au final, il n'est pas si parfait que ça. J'ai choisi une teinture très foncée, ce qui révèle bcp les défauts, malheureusement.

J'en suis à la 2ème couche de vernis satiné, et la suite est pour bientôt j'espère...

Laurent, la corne, ds ce genre d'exercice, je n'ai jamais essayé. La seule chose dont je sois sûr, c'est que tu dois voir les défauts plus facilement qu'avec un bois clair.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest arc à hic

encore faut il avoir une corne à la parois suffidament épaisse...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Question à deux balles, pourquoi ne pas utiliser un tiers-point ( lime en V ) pour creuser les sillons ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest arc à hic

pour éviter les arrachage de fibre? pour respecter l'arrondis plus facilement des torons?... :bhaoui..:

Share this post


Link to post
Share on other sites

désolé michel,

mais je préférais la version claire...

là c'est vraiment le coté obscur qui l'emporte...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Laurent, les goûts et les couleurs... :bhaoui..:

Anke, la lime en question est plutôt réservée à l'usinage du fer et bourrerait assez vite, je pense. A la gouge, le travail se fait assez rapidement, donc pas de quoi changer la technique, mais ça mis à part, rien n'interdit d'essayer. :bhaoui..:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quel travail! A mon gout, le noir lui va à ravir. Bravo Michel!

Tu me donnes des idées mais si je tente l'aventure, je ferai des essais avec mon attirail de fraises dentaires. Je me sens plus à l'aise avec ce matériel qu'avec un outil tranchant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Jihaif. Tu peux aussi utiliser un opinel à la place de gouges, ça fonctionne très bien à condition de réaffuter souvent.

Mais de toute manière, l'important est d'essayer, pas forcément de réussir...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le résultat ne me satisfait pas vraiment.

Pourquoi ?

Il est sympa ainsi ! Mais le bois a "disparu", même visuellement. Là, je lui verrai bien un vernis supplémentaire, bien épais, bien brillant... :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest arc à hic
Pourquoi ?

Il est sympa ainsi ! Mais le bois a "disparu", même visuellement. Là, je lui verrai bien un vernis supplémentaire, bien épais, bien brillant... :P

incorrigible :P :37:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Laurent.

Le bois, ici le hêtre, je ne lui trouve aucun intérêt esthétique, pourtant je n'ai utilisé que de la teinture, la même que pour le suisse, mais en 2 couches et sans essuyer. Résultat, il est pratiquement noir, avec ça et là qqs traces plus "rouge", un peu comme certains ébènes.

Je dois aussi lui remettre 1 ou 2 couches de vernis pour le terminer définitivement. Mais ça ne changera plus son aspect.

Encore merci à tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...