Jump to content
Link

Composite?

Recommended Posts

:37: Salut à tous :37:

Alors voilà, alors que je surfais comme un ptit fou sur WA, voilà que je m'interroge sur la définition de l'arc composite ("traditionnel")... En fait, je me demande quelles types d'arcs rentre dans cette catégorie: les cornes-bois-tendons commes ceux que fait ZOL evidemment, mais est ce qu'un arc n'est plus composite si on enleve soit les tendons(possible?) , soit la corne(arc renforcé...)? Voilà, dans l'esprit, les ptites interrogations que j'ai.

J'ai fait une recherche dans le dico du site en rentrant des mots clés, mais j'ai pas réussi à trouver ce que je voulais, et désolé si j'ai mal chercher!

Merci!

Share this post


Link to post
Share on other sites

A Mon Très Humble Avis, la notion de composite s'applique dès que l'arc comporte deux matériaux "actifs", en dehors des matériaux de protection qui n'ont qu'une fonction de sécurité.

Je pense donc qu'on peut faire la classification suivante :

- Selfbow

- Arc à dos renforcé (rawhide - lin - écorce - corde etc...)

- Arc composite (tendon avec ou sans corne/fanons)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je pense donc qu'on peut faire la classification suivante :

- Selfbow

- Arc à dos renforcé (rawhide - lin - écorce - corde etc...)

- Arc composite (tendon avec ou sans corne/fanons)

Cette classification me semble parfaite, et on pourrait y ajouter deux catégories :

4- lamellé-collé tout bois (et bois+bambou), même si les versions les plus simples peuvent être rattachées à la catégorie 2 "arc à dos renforcé"

5- lamellé-collé avec fibre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Cette classification me semble parfaite, et on pourrait y ajouter deux catégories :

4- lamellé-collé tout bois (et bois+bambou), même si les versions les plus simples peuvent être rattachées à la catégorie 2 "arc à dos renforcé"

5- lamellé-collé avec fibre

pas vraiment d'accord avec la classification de ishi. Un simple exemple, le tendon il n'ameliore les performances de l'arc que si on en met suffisament sinon il se comporte uniquement comme une protection du dos. De même, eviter la casse, c'est dans une certaine mesure ameliorer les performances mecaniques d'un arc. Donc si avec un renfort de lin on peut faire un arc plus petit car on sait qu'il ne cassera pas, on ameliore les qualits mécas

Si on se tourne vers les categories du tir de distance US on aura peut être des réponces:

-arc simple

-composite simple avec un seul materiau de rajouté (bois, tendon, cuir cru, lin, etc...)

-composite complexe avec plusieurs materiaux (les composites bois corne tendon, les yumis, etc.)

Maintenant, il existe aussi lacatégorisation que l'on emploie actuellement et qui n'est pas si mal

-arc simple

-arc renforcé

-arc composite

-lamellé collé

Share this post


Link to post
Share on other sites
pas vraiment d'accord avec la classification de ishi.

Pfff M'aurait étonné :pfff: De toutes façons, je n'ai proposé cette classification que pour te permettre de la remettre en cause :pffrrr:

Un simple exemple, le tendon il n'améliore les performances de l'arc que si on en met suffisamment sinon il se comporte uniquement comme une protection du dos. De même, éviter la casse, c'est dans une certaine mesure améliorer les performances mécaniques d'un arc. Donc si avec un renfort de lin on peut faire un arc plus petit car on sait qu'il ne cassera pas, on améliore les qualités mécas

Je serais effectivement assez d'accord avec l'utilisation d'un critère d'amélioration fonctionnelle pour définir la notion de composite.

Si on se tourne vers les catégories du tir de distance US on aura peut être des réponses:

-arc simple

-composite simple avec un seul matériau rajouté (bois, tendon, cuir cru, lin, etc...)

-composite complexe avec plusieurs matériaux (les composites bois corne tendon, les yumis, etc.)

Maintenant, il existe aussi la catégorisation que l'on emploie actuellement et qui n'est pas si mal

-arc simple

-arc renforcé

-arc composite

-lamellé collé

Justement la question initiale de Link telle que je l'avais comprise (mais à mon âge, tu sais ... :06: ) c'est bien de définir ce qui est propre au composite et donc ce qui fait la limite entre renforcé et composite, parce que pour les autres catégories il y a moins de difficultés.

Enfin tout ça c'est quand même un peu de la sodomisation de diptères.... :rolleyes:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le mieux c'est de retourner à la base: le petit larousse

composite: 1 formé d'éléments très divers. 2 materiau formé de plusieurs composants distincts dont l'association confère à l'ensemble des propriétés qu'aucun des composants pris séparément ne possède.

Donc on peut en déduire qu'a partir de deux composants on en a plusieurs. De même que si l'on associe le lin et le bois l'ensemble aura des propriétés que les deux composants pris séparément n'ont pas. Dans tout les cas ladjonction d'un second materiau est la pour ameliorer les propriétés du premier materiau.

Donc dans ce sen, il n'éxiste aps de renforcé mais uniquement des composites que l'on peu probablement classifier en omposites simples (deux éléments) et complèxes (plus de 2 éléments) On pourrait ensuite faire un distingo en fonction de l'origine de éléments: origine naturelle ou issue de la chimie moderne....

je vous laisse faut que je retourne acheter du chaterton.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...